Ce matin j’aimerais vous parler d’une activité qui est définitivement un incontournable, la visite du Canyon de Colca! Ce qui me rend triste, c’est que pour cet article j’ai aucune photo! Je m’avais fait voler mon appareil photo alors j’ai juste des souvenirs dans mon esprit! L’article sera donc pas très visuel, mais au moins il vous permettra de vous imaginer à quoi ressemble cette merveilleuse aventure et en même temps, vous découvrirez certains délicieux endroit où dormir et à découvrir! Ainsi que les bons plans, bien sûr! Cependant, comme je suis quand même rebelle, j’ai trouvé une Carte sur un site! Je sais pas si c’est très legit, mais au pire ils me chicaneront! Sinon j’ai pris aussi des photos aléatoires sur Facebook (elle de couverture aussi, c’est elle à mon copain Belge Florient), comme c’est libre de droits, ben il se peut que vous trouviez des gens que vous connaissez dans les photos de ce merveilleux article!

Ce qu’il faut avant de partir à l’aventure pour faire le Canyon de Colca!

Vous allez séjourner, règle générale, à Aréquipa avant votre séjour pour le Canyon de Colca! Vous aurez besoin, avant de partir, de 70 Soles pour le droit d’entrée ainsi que d’environ 40 à 60 Soles pour l’aller-retour en bus! Avant de partir, je vous suggère aussi fortement d’acheter votre nourriture à Aréquipa. Le prix de la bouffe dans les petits marchés et les restaurants du Canyon de Colca est juste trop dégueulassement élevé.

Ceci étant dit, si vous voulez voyager comme moi, c’est-à-dire un peu à l’arrache et le faire vraiment sans trop de délai, vous allez avoir besoin de:

  • Une tente (Bleu de préférence)
  • Le matériel pour le camping
  • Deux 2 L d’eau
  • Du gruau
  • Une forme physique aussi efficace qu’une planche de bois 2X4

C’est pas mal ça, ce qu’il faut c’est le matériel habituel pour être libre de dormir et manger où on veut! Aussi, pour l’eau, il faut savoir que c’est assez désertique! Vous allez donc devoir attendre de trouver une auberge pour remplir vos bouteilles, il faudra donc gérer le tout adéquatement!

Pour ceux qui veulent le faire dans le classique délai de 3 jours, vous allez devoir mettre environ 30 à 40 Soles pour les 2 dodos et environ 50 Soles pour la nourriture (Si vous mixez votre bouffe avec 2 restos dans les petites villes du Colca)

arequipa avant canyon de colca(Source: Ça traînait quelque part sur Facebook) – Ça, c’est la délicieuse ville d’Aréquipa! Une partie de l’église dans la Plaza de Armas!

Départ d’Aréquipa pour le Canyon de Colca!

OH QUE OUI! C’est le grand jour! Donc ouais, en cette journée j’étais parti quand même assez tardivement du terminal de bus d’Aréquipa! Le bus prend environ 6 heures jusqu’à Cabanaconde (Où le trek commence) et coûte environ 17 à 25 Soles. Le mieux, c’est de le prendre dans les alentours de minuit pour arriver vers 6 heure du matin! Une fois sur place, vous allez être directement dans la Plaza de la ville. Là, vous allez voir un petit monsieur qui vend des billets! C’est là que vous payez votre droit d’entrée! Après avoir parlé à quelques personnes, il semble que le gars est pas toujours là, mais personnellement j’ai attendu un peu qu’il se pointe car je voulais pas être un vilain touriste rebelle et pas payer! Donc ouais, une fois que vous le voyez, vous achetez votre billet au coût de 70 Soles. Le billet est bon pour 1 semaine!

Une fois le billet acheté, vous êtes libre de visiter un peu la ville! Personnellement, il y a vraiment pas grand chose à voir et la bouffe coûte chère pour ce qu’il y a dans l’assiette! J’ai donc dirigé ma merveilleuse personne directement dans l’entrée du Canyon de Colca. Pour s’y rendre, vous avez qu’à demander à quelqu’un « Cual es la Calle para la ruta del Canyon? », une fois baragouiné ça, la personne va vous montrer la route! C’est une rue que vous suivez tout droit et vous allez accéder à l’entrée en moins de 5 minutes de marche! Pour être certain que vous êtes à la bonne place, ben un Canyon ça ressemble pas mal à ça :

canyon de colca(Source: Une place dans le site Facebook) Donc quand vous voyez quelque chose qui ressemble à ça, vous savez que vous êtes à la bonne place!

Jour 1: Les premiers pas dans le Canyon de Colca!

Avant de commencer cette partie de l’article, voici une petite carte que vous allez pouvoir utiliser pour votre périple:

canyon de colca(Source: Quelque part sur Google IMG) Donc voici la carte! Ça c’est le trajet typique de 3 jours! Perso, j’ai pas fait ce trajet, mais c’est le classique!

Une fois que vous arrivez dans le Canyon, votre première destination devrait être le Mirador de Achachihua! Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il est genre 5-6 heure du matin et que le soleil se lève! Se rendre à ce Mirador prend environ un petit 15 minutes. Une fois que vous allez être là, sortez votre déjeuner et profitez du levé de soleil! C’est certainement un des plus beaux paysages que vous allez avoir la chance de voir durant votre séjour au Pérou! Et si vous êtes chanceux, comme moi, vous aurez la possibilité de voir un petit oiseau qui est genre fameux à cette place et qui s’amuse à voler au-dessus de votre tête avec le soleil au loin qui se lève! C’est juste trop malade!

Une fois votre déjeuné terminé, vous allez marcher sur une surface assez plate avant de descendre vers le Geyser (après le deuxième pont sur le plan) et de là, vous avez la possibilité de vous promener un peu dans un ruisseau! Quand j’y ai été, c’était la saison sec alors il y avait pas ben ben d’eau, mais ce que je vous conseille c’est de déposer votre sac et d’aller explorer un peu les geysers et les alentours! C’est juste après le deuxième pont! Personnellement, j’ai passé là un bon 2 heures à juste glander et manger. Je dois dire que ça l’a été aussi la fin de ma première journée, car j’ai vu que le reste était en montant. Comme j’avais mal aux jambes, j’ai mis ma tente sur la petite partie asphalté proche du deuxième pont et j’ai dormi là! Durant la nuit la température est quand même assez chaude, et c’est tranquille! Pas dangereux pour 2 cents.

Jour 2 et 3: Juste relaxer dans le Canyon de Colca!

Après une excellente nuit de sommeil, je me suis rendu à Llahuar! Pour se rendre, c’est vraiment un bout en montant et un en descendant! Le bout en montant est solidement difficile car je suis pas en forme. Le bout en descendant est vraiment dur car javais des souliers de mauvaise qualités, donc je glissais comme un innocent! Ceci étant, après un petit 3 heures de marche, je me suis rendu à destination. Là, vous avez genre 2 hôtels quand vous entrez dans la ville. Lui un peu plus rustique à droite qui est à 15 Soles. L’autre à gauche, un peu plus chic, qui est à genre 20 Soles! La deuxième nuit, j’ai dormi là (lui de gauche!) Voici une photo des lieux:

canyon colca eau chaude(Source: Dans le néant de Facebook) Ça, c’est l’hôtel de gauche en allant vers les eaux thermales!

Donc ouais, la deuxième nuit j’ai été à lui de gauche! Le prix était correcte et tout le monde semblait aller là car une madame en haut de la montagne avant d’arriver en ville disait que l’autre hôtel avait pas accès aux eaux thermales, ce qui est faux! Bref, l’hôtel de gauche vous fait dormir dans des cabanes et c’est chouette! Personnellement, comme j’était là à 11 h AM, j’ai juste mis mon stock dans la chambre et je suis tout de suite aller dans les eaux thermales! J’ai passé la journée là, j’ai dû rencontrer facilement une bonne dizaine de français! À croire que vous vous étiez tous donné le mot! M’enfin, au final j’ai eu plus d’attache avec un couple de français en particulié qui eux étaient à l’autre hôtel et mangeait là! J’ai donc été manger avec eux, et c’est là que j’ai découvert la madame la plus gentille EVER. Elle nous a servi 2 portions de nourriture pour le prix d’un, elle a pris la peine de nous parler et tout et tout! Au final de la soirée, elle nous a expliqué qu’elle cultivait tout ses trucs elle-même. Son mari travaillait dans le jardin toute la journée et elle s’occupait de sa visite. Elle nous a même permis de manger des fruits pour goûter gratuitement! Elle nous disait que l’autre hôtel avant était 70 Soles la nuit, mais que quand elle est arrivée, comme elle aime les touristes, elle a mis le prix à 15 Soles et ça l’a fait dropper le prix de l’hôtel de gauche à 20 Soles! Good Work Grandma! Bref, la soirée a été géniale, la madame était gentille, les français étaient chouettes aussi et la bouffe torchait des culs! Par la suite, je suis retourné à mon hôtel pour faire dodo!

Le lendemain, j’avais mal aux jambes et je voulais me reposer! J’ai donc été voir la madame de l’hôtel pour lui dire que je voulais la chambre mais à 15 Soles, car une nous avait dit qu’elle l’avait eu à ce prix la veille! La femme à la réception m’a dit qu’elle n’avait jamais donné ce prix et bla bla. Je l’ai traité de menteuse car c’était écrit dans son petit livre qui était devant mes yeux et comme j’étais en cr*ss de son mensonge, je suis parti à l’autre hôtel avec ma gentille Grand-Maman! De toute manière, il parait que même la bouffe était radine, d’autres français m’ont dit que pour le même prix, ils avaient rien eu dans leurs assiettes! Et un couple d’Australiens avait commandé de la Vodka la veille, pour tout suite après se faire sortir de l’endroit super sec car c’était le closing! Donc perso, eux de gauche, je les méprise! Ceci étant, comme la Grand-Maman a un entente avec l’autre hôtel pour les eaux thermales, j’ai encore passé ma journée dans ça! J’ai encore rencontré pleins de nouveaux amis et j’ai revu mes amis Australiens rencontrés la veille car ils avaient raté le bus pour remonter! Je leur ai dit de venir dans mon hôtel à 15 Soles et ils l’ont fait! Le lendemain on a mangé ensemble et c’était chouette! Par la suite, ce fût un autre Au Revoir, ce qui est toujours très triste! Particulièrement avec des Australiens, car comme vous le savez en fonction de mon Top 5 des nationalités que je préfère, j’ai un gros faible pour ceux-ci!

Jour 4: On monte, on monte et on monte!

Le jour 4, après un délicieux déjeuner avec ma grand-mère et mon couple d’australiens, j’ai commencé l’ascension d’une route digne du jeu Serpent et Échelle jusqu’à destination du Mirador d’Apacheta! Honnêtement, il y a pas grand chose à dire sur cette journée, à part que vous allez mourir votre vie tellement que ça monte, encore et encore! Vous croyez avoir atteint le haut, mais non, derrière un mûr de roche vous vous rendez compte que c’est encore plus haut! Bref, après m’avoir fait dépasser par 934857498574 personnes car j’étais lent comme une tortue, et bien je suis arrivé au Mirador! Comme j’étais fatigué et que le spot de vue était juste malade en surplombant une bonne partie du Canyon, j’ai dormi là avec ma tente! Chose encore plus cool, il y avait un petit mot de caché! C’était en plus en Français, un petit couple avait laissé ce mot! J’ai trouvé ça chouette, alors j’ai répondu pour le prochain visiteur sur un merveilleux morceau de papier! Bref, ceci étant, si vous voulez faire le même dodo que moi à cet endroit, voici à quoi ressemble l’endroit exacte:

dodo canyon de colca(Source: Facebook Beach) Donc ça c’est le petit chemin qu’il faudra monter pour atteindre l’endroit pour camper. En haut c’est ben plat, donc parfait pour une tente! 

Après avoir mis ma tente, j’ai mangé un peu et profité du couché de soleil! Car vous avez une vue 360 degré sur le Canyon, c’était fabuleux!

Jour 5: Petite descente et sympathique dodo au Canyon de Colca!

La cinquième journée je me suis rendu jusqu’à San Juan de Chuccho. Comme vous allez le voir sur la carte ci-haut, c’est pas le trajet mis sur la carte, mais c’était celui que je voulais faire car je préférais faire le tour complet du Canyon de Colca! En plus c’était un petit défi personnel, voir à quel point je pouvais surpasser mon cardio à chier! Donc après mon levé, j’ai fait mon sac et je suis parti! La route est assez simple, c’est pas mal plat tout le long et on passe dans quelques petits villages, mais les gens sont gentils! Rendu à Coshnirwa, vous ferez attention, il y a possibilité de se perdre en chemin! Je me suis perdu en allant dans un chemin privé, c’est pas très bien indiqué! Mais un moment donné vous allez passer devant un hôtel qui charge un droit de passage de 2 Soles, c’est là qu’il faut aller! Ils vous disent que vous avez accès à un autre chemin si vous voulez pas payer, mais l’autre chemin est genre vraiment loin et personnellement, j’étais un peu trop fatigué pour refaire le tour pour 2 Soles. Donc j’ai payé!

Une fois à destination, vous avez une petite auberge à la fin du village! C’est super chouette comme place, on dirait un petit camping! Ceci étant, le prix à la base est de 15 Soles, mais vous pouvez le négocier à 10! Là où c’est cher, c’est la bouffe! Le souper est genre 10 Soles pour la version végétarienne et 15 Soles pour la version normale, genre avec de la viande! Le tout vient avec une soupe assez bonne, mais assez radin dans les portions par contre! Est-ce que ça vaut le prix? Pas vraiment! Mais comme je venais de me faire des amis d’Angleterre, je voulais partager un moment avec eux!

Au final de la journée, j’ai pu faire dodo dans un grand dortoir où j’étais seul! C’était somme toute une bonne journée, mais beaucoup plus de marche qu’autres choses! Mais qu’importe, j’ai rencontré de nouveaux amis, à qui j’ai encore une fois dû dire Au Revoir  </3 🙁

Jour 6: Ça monte, ça monte, mais ça monte en t*b*rnak!

Donc là, c’était la dernière journée de mon périple! Comme c’était vraiment faire le bas du Canyon jusqu’au top, j’ai pris ce matin-là un bon déjeuner de gruau et je suis parti aux petites heures pour monter ce Canyon comme un vrai champion! En gros, on commence par une petite descente pour mieux remonter! Le chemin pour remonter est sinueux, long et éprouvant! J’ai dû m’arrêter genre 2937848934578934 fois tellement c’était dur! 5 minutes de marche pour 15 minutes de pause, ça devait être ça mon ratio, honnêtement!

En gros, sur la carte, ça dit 4 heure 30 pour monter, mais ça dû m’en prendre 8! Mais comme défaite, je dois dire qu’il faisait chaud! Nahhhhh! Je blague, je suis juste une grosse larve sans volonté! Mais quand même, même si ça été super dur, les gens ont été très gentils! J’ai pu discuter avec certains qui descendaient et d’autres m’ont offert de l’eau car ils s’en faisaient pour moi ♥.♥

Bref, après une monté digne des plus grands alpinistes de l’Everest, j’ai finalement rejoint le haut! À ce moment, comme je méprisais le Canyon à fond, j’ai crié « F*c* You Canyon, je t’ai battu » en gesticulant des doigts d’honneur un peu partout! Malgré tout, j’ai pris la peine de m’asseoir et de profiter de l’exploit que je venais de réaliser! Une fois ça fait, je suis retourné au village! Ça prend environ un petit 45 minutes à la marche! Une fois là, j’ai acheté des trucs à manger et je suis retourné à l’entrée du Canyon de Colca pour mettre ma tente et faire dodo! Mon départ était le lendemain pour Aréquipa! BADABIM BIM BOUM, je venais de détruire le Canyon de Colca! Bravo à mes muscles et mes fesses fermes!

 

ressemblance colca de canyonÇa c’est ce à quoi vous allez ressembler après avoir gravi le dernier droit du Canyon de Colca! Torride, non?! 🙂

Donc, le Canyon de Colca, ça torche ou non?

Définitivement, le Canyon de Colca est un vrai must à faire! Les paysages sont débiles et niveau défi physique et surpassement de sa personne, c’est juste malade! Personnellement, j’espère avoir la chance de le refaire quand j’aurai mes 40 ans! Ouais, je crois que ce serait un excellent trip de la crise de quarantaine à faire! Bonne idée à moi-même! *Clap Clap* 😀