VoyageurQc

Blog Voyage à saveur Québécoise!

Catégorie : Aventures

Visiter la Ruta de las cascadas à pied de Baños, Équateur!

La Ruta de Las Cascadas, c’est une expérience! Certains le font en bus, d’autres utilisent des Dune buggys, d’autres le font en vélo etc! Personnellement, je l’ai fait dans des conditions…

La Ruta de Las Cascadas, c’est une expérience! Certains le font en bus, d’autres utilisent des Dune buggys, d’autres le font en vélo etc! Personnellement, je l’ai fait dans des conditions un peu différentes! J’étais arrivé le matin en bus à Baños, à la base je devais faire un volontariat dans une petite auberge jeunesse. Quand je suis arrivé, le propriétaire se rappelait même pu de moi, la place était aussi à chier et selon les volontaires, le proprio était un chialeur de première! J’ai donc pris le temps de faire charger ma tablette pour pouvoir utiliser Maps.Me et je suis parti faire la Ruta de Las Cascadas à pied, bien sûr, afin d’économiser de l’argent 🙂 Ci-dessous, je vais essayer de vous mettre dans l’atmosphère de cette merveilleuse expérience que j’ai pu vivre!

Les trucs essentiels à savoir avant de commencer La Ruta de Las Cascadas!

Pour ce qui est des détails ennuyeux, il faut simplement savoir que La Ruta de Las Cascadas, c’est un nom général! En gros, vous avez la possibilité de vous promener, de vous éparpiller et de faire un peu le trajet à votre image et à votre rythme, car il y a plusieurs cascades et plusieurs chemins pour les visiter! Voici une petite carte que j’ai trouvée sur Google Image et qui va pouvoir vous montrer l’éventail des possibilités!

Ruta de las cascadas(Source : Google image) – Comme vous pouvez voir, il y a des cascades un peu partout! Vous avez des petits chemins pour marcher ou faire du vélo, une route principale pour les véhicules motorisés Etc! 

Pour ce qui est des prix, selon ce que j’ai vu sur des sites et par mon expérience, ça ressemble pas mal à ça!

  • Dune Buggy: 15$ USD/heure
  • Vélo: 7$USD/Journée ou 1.25$USD/heure
  • Bus pour faire la Ruta de Las Cascadas: 5$USD
  • Cascada Del Diablo: 1.50$USD
  • Retour en bus de la Cascada Del Diablo: 2$USD

**Si les prix ne sont plus les mêmes, veuillez m’en aviser PLZ! Merciiii!** 😀

Mon expérience de la Ruta de Las Cascadas!

Je sais pas nécessairement pour vous, mais personnellement ce qui me passionne dans le voyage, c’est de pouvoir juste admirer l’environnement! Tsé, juste cr*sser mon cul-là et profiter de la nature, du son que les alentours m’offrent etc! Et dans cette optique, la Ruta de Las Cascadas est vraiment un paradis!

J’ai commencé ma marche en suivant en gros la route jusqu’à ce que je vois un petit panneau qui m’indiquait qu’il semblait y avoir un sentier pour voir une cascade! Je me suis donc dit que ça devait être là le début du trek, et en effet, ce l’était! Pour ceux qui se questionnent à savoir c’est où sur la carte, c’est la petite ligne pointillée en jaune qui passe au sud de la genre de rivière!

C’est donc là que mon aventure a commencée, sans trop savoir où ça allait me mener, et combien de temps ça allait me prendre, j’ai suivi le panneau! Après 1 petite heure de marche et avoir traversé un petit village trop choupinet,  je suis arrivé à mon premier rendez-vous!

ruta de las cascadas

ruta de las cascadas

ruta de las cascadas à Banos!

Si vous avez la chance de vous rendre à cette cascade, vous allez constater qu’elle est bloquée par un mûr de pierres! Vous avez qu’à être des badboys/badgirls et passer par-dessus! Il y a un beau petit rocher où déposer vos fesses pour prendre des belles photos comme celles ci-hauts! 🙂

Un peu après avoir visité cette cascade et remonter le mûr de pierres, j’ai dû faire un petit demi-tour pour retrouver le sentier! J’ai donc marché, marché et marché pendant quelques heures! Durant la journée j’ai pu voir d’autres cascades, la grande majorité sont celles de l’autre coté de la rivière. Rendu à je me rappelle pu trop quelle cascade, j’ai décidé de faire dodo pour me lever le lendemain avec le levé du soleil devant cette même cascade, c’était exactement là!

ruta de las cascadas

ruta de las cascadas

Comme vous pouvez voir sur la première des deux photos, il y a une merveilleuse cascade! J’avais pu trop de jus dans ma tablette pour prendre des photos le matin quand je me suis levé, mais je peux vous dire que c’était de toute beauté quand je mangeais mon gruau avec la vue et l’ambiance trop paisible qu’il y avait à cet instant! D’ailleurs, parlant de manger du gruau, sachez qu’il y a quelques petits ruisseaux où vous allez pouvoir boire de l’eau! Pas énormément, mais suffisamment pour pas mourir de soif!

Donc ce matin-là, après avoir profité de ce merveilleux paysage, j’ai continué ma route! Sommairement, ça été une journée assez classique, j’ai marché, j’ai mangé du gruau, j’ai vu des cascades et j’ai fait dodo dans ma tente! Le lendemain, ça devait être la grande journée, elle où on voit la fameuse Cascada Del Diablo! Cependant, ça a été un peu compliqué cette journée-là! Je voulais trouver le pont que vous voyez juste avant la Cascada Del Diablo, cependant je l’ai jamais trouvé! En fait, j’étais égar. solidement et je me suis réellement perdu! Un moment donné je me suis dit que j’allais descendre jusqu’au fleuve car je voyais une végétation qui semblait descendre pas trop abruptement, au final je me suis rendu compte que le ravin était d’une dizaine de mètres quand j’étais sur le bord! Alors là j’ai été obligé de rebrousser chemin avec comme grippe juste des arbres pas fait forts et des petits racines, j’ai vraiment cru que j’allais mourir par moment en déboulant! Mais bon, je suis toujours en vie! Après je me suis perdu dans ce que je crois être la Cascada Del Inca, en fait je suppose que c’est elle simplement car c’est la seule avant le pont! En fait, si vous vous rendez-là, vous risquez de voir que c’est vraiment mal fait comme sentier dans le coin, tu fais comme descendre, donc tu marches sur le début de la cascade, mais tu trouves jamais l’autre bord du sentier! Donc là t’es comme là :« Euhhh, j’suis genre dans le début d’une cascade, en bas t’as une dizaine de mètrse et tu risques de mourir si tu y vas, de l’autre t’as rien et de lui que tu es venu, t’as déjà descendu la petite côte à pique que tu retrouves pas trop l’entrée du sentier parce que tu t’es promené sur les roches des cascades – WTF que j’fais-là? » Au final j’ai été capable de retrouver le petit sentier du retour et à monter la petite monté, mais c’était à chier je me suis fait mal partout! Ceci étant, si ça vous arrive, sachez que pour revenir vous avez la possibilité de prendre une genre de plateforme qui bouge avec une genre de corde, un peu comme un ZipLine à plateforme! Ça coûte 1 dollars, vous avez qu’à demander à la famille qui est dans la maison et ils vont vous traverser!

Donc une fois l’autre bord, comme il était rendu tard, j’ai trouvé une petite place où dormir pour faire la Cascada Del Diablo le lendemain! Après un dodo et un petit déjeuner, je suis rentré dans le chemin qui commençait la descente vers la Cascada Del Diablo et qui, non-officiellement, est la fin de la majorité du monde qui font La ruta de las Cascadas! Il faut dire que le chemin est beau, mais y faut tellement descendre que personnellement j’ai fait demi-tour! Après avoir descendu genre la moitié, je me suis dit que j’allais devoir faire tout le retour avec mon sac sur le dos qui fait 50 livres, alors j’ai juste dit non! Surtout après avoir vu le 1.50$USD pour l’entrée! Mais honnêtement, j’ai pas trop de regret même encore aujourd’hui, car tout ce qui est touristique est quelque chose que je déteste! Tsé, quand il y a juste trop de monde avec leurs Kodaks, Irk Irk Irk! 🙁

Une fois remonté, j’ai simplement pris les bus qui remontent vers Baños au coût de 2$USD! C’était donc pour moi la fin de La Ruta de Las Cascadas! 🙁

Donc, est-ce que ça vaut la peine cette Ruta de Las Cascadas?

Personnellement j’ai bien aimé! Quoi que j’ai fait la Ruta de Las Cascadas un peu différement de la majorité des gens, j’ai vraiment apprécié les moments où j’étais juste là, à profiter de la vue et de l’ambiance de la nature avec ce petit son si merveilleux d’une cascade qui coule! Donc est-ce que ça vaut la peine? Clairement! Juste à savoir cependant quelle manière fera de votre expérience de la Ruta de Las Cascadas la plus merveilleuse possible!

Et vous, ça ressemblait à quoi votre expérience de La Ruta de Las Cascadas? Racontez votre histoire dans les commentaires! 🙂

 

Aucun commentaire sur Visiter la Ruta de las cascadas à pied de Baños, Équateur!

Tout savoir pour réussir sa visite de l’Isla del Sol & Copacabana!

Je sais pas pourquoi, mais à chaque fois que je sors de la douche, on dirait que l’inspiration pour un article me vient. Ça doit sûrement être car mon corps…

Je sais pas pourquoi, mais à chaque fois que je sors de la douche, on dirait que l’inspiration pour un article me vient. Ça doit sûrement être car mon corps désirable et nu stimule mes neurones d’écrivain! Ceci étant, j’ai décidé, dans cet élan d’inspiration, de vous parler de la première chose que la majorité des voyageurs font en descendant du Pérou en direction de la Bolivie, c’est-à-dire visiter Copacabana et sa légendaire Isla del Sol! Pour ma part, je l’ai visité après m’avoir fait cr*sser dehors de mon volontariat à Arequipa parce que j’étais saoul durant mon quart de travail de Noël! Ce qui est chouette dans cette malchance, c’est que comme c’était Noël, j’avais reçu de l’argent de Lucille (Aka ma mémé), j’ai donc pu, à l’aide de son 75$, faire un petit périple dans cette fabuleuse ville qu’est Copacabana et ce merveilleux endroit qu’est l’Isla del Sol! Vous allez donc voir dans ce chef-d’oeuvre journalistique mon périple dans ces 2 endroits adorables! Commençons! 🙂

**En passant, je m’avais fait voler mon appareil photo un peu avant, donc j’ai pas vraiment de photos! Elle de couverture, c’est tirée d’une brève recherche FB.**

Comment se rendre à Copacabana?

Généralement, quand vous allez à Copacabana, vous arrivez de 2 endroits! Si vous arrivez du Pérou, c’est majoritairement de Puno et le coût en bus est approximativement 25 Soles. Si vous êtes déjà en Bolivie, il y a de bonne chance que vous arrivez de La Paz, dans ce cas le coût tourne autour de 30 à 35 Bs. Si vous voulez savoir ce que ça donne dans votre monnaie vous avez juste à le convertir sur XE.

Personnellement, comme j’étais trop pauvre, j’ai pris ma tente et j’ai marché de Puno à Copacabana. Ce qui est chouette avec cette manière de faire, c’est que vous allez pouvoir profiter des paysages incroyables du Lac Titicaca! En plus, vous avez la possibilité de visiter des petits villages super chouettes! En plus, comme vous êtes un des seuls qui faites ça, vous allez sûrement avoir des fans! Personnellement, comme je suis une larve en personne, je faisais souvent des pauses et les gens venaient gentiment me parler même si je comprenais rien! Sans compter les deux petites filles qui voulaient une photo avec le beau Steeven! ♥_♥  Donc si vous voulez prendre cette direction, c’est-à-dire camper, sachez que c’est super sécuritaire! Vous pouvez suivre la route principale et dormir à l’entrée ou à la sortie des villages, les gens sons très gentils et vont pas vous faire chier! J’ai aussi campé un moment donné random sous un pont car la pluie arrivait soudainement, les gens ont pas dit un mot! Peut-être seulement savoir que si vous le faites durant les festivités du Jour de l’An ou de Noël, les Péruviens sont pas très fort sur l’alcool, alors ça peut être dangereux! Quand j’ai été manger à la Plaza de Armas d’une ville de même durant les festivités du Jour de l’An, c’est la première fois que j’ai eu un petit peu peur car j’étais le seul touriste devant du monde pas habitué à en voir et en boisson. Alors le stéréotype du « HOLA GRINGO HÉ HÉ HÉ Dinero Por Favor » était pas mal une réalité! Heureusement, j’ai pu dormir dans un champ derrière un mûr de pierres qui cachait ma tente! Donc, si vous voulez faire ça, voici les indications et le chemin que j’ai utilisé! Tout ça, une gracieuseté de mon ami Google MAP!

P.S.: Avant de commencer votre périple de Puno, prenez la peine d’admirer le lever du soleil du quai de la ville! Ça vaut SOLIDEMENT le déplacement! 🙂

En gros le trajet devrait vous prendre 7 jours si vous marchez genre 20 KM par jour! Vers la dernière journée, vous allez devoir traverser la frontière de Pérou/Bolivie. C’est gratuit pour les Canadiens, et je crois de même pour les Français et Européens! Une fois la frontière traversée, vous marchez un petit 8 KM pour vous rendre à Copacabana. Ce qui est chouette, c’est que quand vous arrivez dans la ville, c’est directement en hauteur, donc vous avez une vue malade sur tout Copacabana! Je me rappelle encore de ce moment, quel délice visuel! ♥

Que faire à Copacabana?

Avant de commencer, il faut savoir que Copacabana c’est une destination touristique assez prisée! Autant pour les touristes que pour les locaux! Quand j’y étais, c’était dans le temps du Jour de l’An et il y avait vraiment beaucoup de monde! Pour comprendre le pourquoi que c’est une destination si prisée, je vais vous mettre une petite photo de la place!

copacabana(Source: Wikitravel)

Comme vous pouvez voir, c’est sur le bord du Lac Titicaca. Il y a des bateaux, des petits flamants à conduire et si je me souviens bien, des seadoos! Donc si vous avez le goût de sports nautiques, c’est une bonne place! Il faut seulement savoir que l’eau est frette en t*barnak! Vous pouvez aussi visiter les multitudes de kiosques qui vendent pleins de trucs! Il y a aussi les merveilleuses petites Plaza où vous pouvez voir des artistes divers! Vous allez aussi pouvoir visiter des trucs typiques de la culture du genre les marchés locaux etc. Au final, comme c’est touristique, vous avez la possibilité de visiter plusieurs magasins, faire des tours dans différentes îles, notamment celle de la Isla del Sol etc!

Pour voir ce qu’il y a à faire. voici une petite carte que j’ai trouvé sur Google! Assez complète, je dois dire! 🙂

carte copacabana(Source: Google Image) C’est pas mal la carte la plus complète de Copacabana que j’ai trouvé sur Google!

Ça ressemble à quoi les prix à Copacabana?

En arrivant à Copacabana, je dois dire que j’ai trouvé ça plus cher que ce à quoi je m’attendais! Il faut dire que comme c’est touristique, c’est cher pour la Bolivie! Si vous voulez sauver un peu d’argent, je vous suggère d’acheter vos trucs au marché local, sinon vous allez pleurer votre portefeuille si vous achetez directement des commerçants qui ont des trucs déjà fait, comme des sandwichs ou whatever, particulièrement si vous achetez proche de la plage et du centre, c’est-à-dire l’endroit où se trouve toutes les compagnies de tours!

Personnellement, quand j’étais là je me suis contenté de mon gruau et j’ai acheté des bananes, car il faut dire que niveau banane, la Bolivie dispose de prix très attractifs sur ça! Pour ce qui est de l’eau, si vous en avez pas déjà dans votre backpack, vous allez devoir en acheter! Je ne me rappelle plus trop du prix exact, mais c’est abordable mettons! Je vous suggère d’ailleurs d’en acheter à l’avance avant d’aller visiter l’Isla del Sol, car sur l’île, tout est cher! Donc apporter votre eau et bananes est essentiel! Sinon vous allez détruire votre budget!

Finalement, le prix pour les dodos c’est très variable! Comme c’est très touristique et qu’il y a des gens qui sont riches dans ce pays et qui y vont, vous allez avoir des endroits à des prix de fous! Mettons que vous êtes comme moi, vous avez la possibilité de dormir sur la plage gratuitement, cependant il faut aller à l’extrême gauche de la plage où les restaurants touristiques et hôtels arrêtent! Personne devrait vous faire chier si vous faites ça! Sinon, niveau auberges/hostels crasseux, j’ai rencontré des français qui avaient payé 25 Bs, donc vous pouvez vous en tirer pour 20-30 Bs, mais comme ils m’ont dit, c’est crasseux, mais crasseux solidement comme endroit! Donc personnellement, je vous suggère de dormir gratuitement sur la plage! Peut-être juste mettre une petite laine avant de rentrer dans votre sleeping bag, car autant que la journée ça peut être solidement chaud, la nuit ça devient assez frisquet!

Comment se rendre à l’Isla del Sol?

Pour se rendre, c’est pas très compliqué! Il y a des commerçants à chaque coin de rue qui vendent le tour pour visiter l’Isla del Sol! Quoi que je suis pas un très grand fanatique de prendre mes trucs avec des compagnies, là vous avez pas trop le choix! La négociation des prix est assez difficile, à moins que vous soyez un gros groupe! Mais règle générale, le prix pour visiter le Nord est de 25 Bs, celui pour le Sud est 20 Bs! Généralement, les gens vont visiter le Nord en premier et finissent au Sud! Donc à la base, vous allez prendre un billet pour le Nord à 25 Bs. Les départs sont généralement à 8 h 30 et 13 h, si vous êtes chanceux, comme moi, vous allez pogner un bateau avec un groupe d’argentins qui vont vous offrir du weed ben random.

Lorsque vous avez terminé, au Sud, vous allez devoir débourser 20 Bs pour revenir! Pour ce qui est de nous, on a payé seulement 15 Bs. Comme on avait campé la veille avant de repartir de l’île, on avait eu la chance de parler à un des gars qui faisait le transport le lendemain! Le français avec qui on était avait négocié à 15 Bs, c’est pas énorme comme économie, mais c’est quand même ça! En gros, le seul pourquoi on a eu ce prix c’est qu’on a payé le gars directement, donc tout l’argent allait dans ses poches et non à la compagnie qui l’engage! Fair Enough!

Quoi manger et où dormir à la Isla del Sol?

Pour ce qui est du dodo, vous pouvez toujours dormir dans des hôtels sur l’Isla del Sol, cependant au même titre que Copacabana, les prix sont variables et quand c’est cheap, ben l’hôtel est à chier! La grande majorité des gens, lorsqu’ils arrivent au Nord comme moi, dorment avec leurs tentes sur la plage! Comme c’est gratuit(En date de 2016 – Si ça a changé, inscrivez-le dans les commentaires PLZ), c’est chouette! Donc ouais, dormir sur la plage est vraiment le truc qui selon moi est la meilleure option! Vous allez voir un peu partout des gens de toutes les origines, c’est le temps parfait pour socialiser et se trouver des compagnons pour le lendemain où vous allez explorer l’île! C’est d’ailleurs sur cette même plage que j’ai rencontré mes 2 français! 🙂

Pour ce qui est de la nourriture, c’est toute des restos touristiques à chier qui coûtent trop cher! Donc personnellement, comme mentionné ci-haut, je vous suggère fortement d’apporter vos bananes et votre eau dans votre BackPack directement de Copacabana et de manger ça! CEPENDANT, il y a une petite exception à cette règle, vous allez DÉFINITIVEMENT devoir garder un 5 Bs dans votre budget pour essayer les AHHH DAMNN, je me rappelle pu de comment ça s’appelle! En tout cas, quand vous allez arriver au Nord, attendez vers les 5 h PM et allez vous promener dans les rues, vous allez voir un homme vraiment trop gentil qui a un petit stand roulant genre, il fait des trucs à la Pizza, c’est dans une pâte un peu comme des Pizza pochettes mes meilleurs et solidement plus gros, c’est 5 Bs, VOUS DEVEZ ESSAYER AVANT DE MOURIR! C’est la chose la plus  « dans gueule » que vous pouvez manger! J’ai dû m’en prendre 5 et j’avais pas une cent! Mais pour ce délice, j’ai trouvé le budget! Avec les français, on a dû passer 1 heure à parler avec le gars et à venter son produit à tous les touristes qui passaient! Donc rappelez-vous : Le gars avec son petit réchaud qui vend des genres de Pizza Pochettes mais plus gros pis à juste 5 Bs! Vous devez OBLIGATOIREMENT essayer!

Aussi, parlant de manger! Un jour vous allez devoir aller chier, sachez que les toilettes sont payantes! Mais vous pouvez aller vous cacher dans le fond de la plage juste en dessous d’où le chemin commence, tout le monde vont pisser/chier-là! Alors si vous êtes vraiment pauvre, c’est toujours une option! Sinon, après que vous commencez votre excursion, ben c’est de la nature pas mal partout, alors vous pouvez faire ce que vous avez à faire où ça vous tente!

Que visiter à la Isla del Sol?

C’est une île touristique, vous avez les musées stupides à visiter, des ruines et du tralala de même! Personnellement, c’est pas quelque chose qui me passionnant plus que ça, mais ce qui va vraiment vous surprendre, c’est la beauté des lieux! Sur la marche que vous faites du Nord au Sud et qui m’a pris la journée, vous allez avoir tout le long des paysages juste trop fou! Des vues sur le Lac Titicaca à couper le souffle etc! Tsé, le best est vraiment quand tu t’arrêtes un petit 5 minutes sur le top de l’île et que tu te dis « Moi, j’ai la chance de vivre ça Live là » – C’est assez indescriptible comme feeling!

Pour ceux qui veulent savoir les trajets et les trucs à visiter en totalité, voici une petite carte! Aussi à noter que durant le trajet, vous aurez 3 droits de passage à payer : Un de 15 Bs, l’autre de 10 Bs et un autre de 5 Bs. Lui de 10 Bs peut être contourné et celui de 5 Bs peut être évité si vous passez assez tard le soir, car pu personne est là pour le collecter! Celui de 15 Bs est assez difficile à ne pas payer, car il faut le payer pour visiter les ruines principales! 🙁

carte isla del sol(Source : Google Image) Vous allez pouvoir trouver cette carte quand vous allez acheter votre billet pour le bateau dans une agence de tours!

Voici aussi quelques photos de l’Isla Del Sol, je les ai prises sur Facebook en recherchant « Isla Del Sol »! 😀isla del sol(Source: Facebook) Le genre de chemin que vous aurez à parcourir! ♥

isla del sol(Source: Facebook) Il faut le dire, c’est beau en TABARNAK! 😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍

Est-ce que ça vaut la peine de visiter Copacabana et la Isla del Sol?

Définitivement, oui ça vaut la peine! C’est un de mes coups de coeur de mon voyage! Vous allez profiter de la joie de la brise du vent durant votre nuit de camping sur la plage de Copacabana, vous allez profiter des plaisirs de parler avec de nouveaux acolytes sur le bateau, vous allez rencontrer des gens de partout sur la plage de l’Isla del Sol et vous verrez des paysages de malade durant votre marche du Nord au Sud! Personnellement, j’ai adoré et je recommande à tous! 🙂

ET VOUS, COMMENT ÇA S’EST PASSÉ VOTRE PÉRIPLE SUR L’ISLA DEL SOL & Copacabana? 😀

Aucun commentaire sur Tout savoir pour réussir sa visite de l’Isla del Sol & Copacabana!

Guide pour réussir son trek dans le Parc National El Cajas!

Ça c’était un des gros moments de mon voyage en Amérique du Sud: Mon trek dans le Parc National El Cajas! C’est sûrement une des seules choses à faire de…

Ça c’était un des gros moments de mon voyage en Amérique du Sud: Mon trek dans le Parc National El Cajas! C’est sûrement une des seules choses à faire de chouette dans le pays de l’Équateur, en dehors de ses plages et de sa bière vraiment pas chère! Donc ouais, j’ai fait durant mon séjour dans ce chaud pays un petit 4/5 jours (Je suis pu trop sûr) de trek dans ce merveilleux Parc National! Le tout a bien sûr été fait avec ma belle et torride tente bleu et mes souliers ayant des semelles aussi adhérentes que des pattes de canard! Donc en gros, dans cet article on va voir comment bien réussir son trek dans ce merveilleux Parc National! Alors on va commencer là! Keep reading!  🙂

La Parc National El Cajas, c’est où ça?

En gros, c’est proche de la ville de Cuenca! La ville de Cuenca, c’est une ville qui se situe un peu dans le sud de l’Équateur. Pour les personnes visuelles voici une petite carte de mon ami Google:

Donc voilà, une fois à Cuenca vous avez à environ une trentaine de kilomètres au Nord-Ouest un merveilleux Parc National! Et devinez de quel Parc National je parle?!?!? BEN OUIIIIII, je parle bien du Parc national de El Cajas! Voici une petite carte pour le montrer:

Donc voilà, maintenant qu’on sait où c’est le Parc National El Cajas, on peut passer à la section suivante!

Qu’est-ce que je vais avoir besoin pour mon trek dans le Parc National de Cajas?

Pour faire le Parc National, vous allez avoir besoin de plusieurs trucs dépendant des situations! Personnellement, comme je l’ai fait en mode « Camping », je vais juste vous dire ce que moi j’ai eu besoin dans les circonstances!

  • Une tente avec un bon niveau de résistance à la pluie! Et quand je dis résistance à la pluie, je niaise vraiment pas! Quand il mouille, c’est pas juste un peu! Une soirée j’ai été pris sous la pluie et ça passait de bord en bord de ma tente, j’ai été mouillé toute la nuit et comme il fait super frisquet la nuit, j’ai pas besoin de vous dire que j’ai pleuré ma vie! Particulièrement des pieds! 🙁 DONC ON VEUT UNE TENTE PROTÉGEANT DE LA PLUIE!
  • Des souliers de trekking, mais genre des bons en t*b*rnak! Les pistes sont souvent faites de roches lisses! Donc si vous avez des souliers comme les miens, c’est-à-dire sans crampons en dessous, vous allez vous péter la gueule une coupe de fois c’est clair!
  • De la bouffe! En effet, vous avez pas de restaurants qui traînent à chaque kilomètre, donc vous aurez besoin de nourriture! Personnellement, je recommande le gruau car c’est léger!
  • Une bouteille d’eau! Ce qui est chouette avec ce Parc National, c’est qu’il y a beaucoup de lacs ETTTTTTTT beaucoup de ruisseaux avec une belle eau claire! Vous allez donc pouvoir remplir votre bouteille régulièrement! Préférablement, je vous conseille un petit 1.5 litre par personne, ça devrait être suffisant entre les fois où vous allez croiser des ruisseaux! Et pour ceux qui se questionnent à savoir si c’est vraiment une bonne eau, j’ai bu dedans et c’est très legit comme eau! Pas de troubles ici!
  • Des vêtements chauds et contre la pluie parce que quand y mouille, y mouille! Et la nuit, y fait frette mais sur un méchant temps genre!
  • Un GPS! Oui, je sais, vous allez me dire « OH MAIS STEEEVENNN, ILS ONT DES CARTES »! – Ouais, mais leurs cartes sont à chier! – J’ai jamais vu des cartes aussi mal indiquées! Sans parler que les indications sur place sont pas les meilleures non plus, alors je vous conseille d’apporter un GPS! Si vous en avez pas, vous pouvez toujours télécharger mon application pour avoir un GPS gratuit sur votre tablette ou téléphone en allant lire l’article du Top 5 des applications à avoir en voyage!
  • Les trucs habituels pour dormir dans une tente! C’est-à-dire un matelas, un sac de couchage pis tout le tralala que vous aimez avoir quand vous dormez dans une tente!

(Crédit: Quelque part sur Internet) Pour ceux qui aiment les cartes, voici le genre de carte pas claire que vous pouvez faire imprimer! 🙂

Comment se rendre au Parc National El Cajas?

Bon, donc une fois que vous allez être à Cuenca, vous aurez qu’à prendre un bus qui va en direction de Guayaquil et qui passe par Cajas! Après vous demandez au chauffeur de vous arrêter devant le Parc National, ça coûte un gros USD 2$ pour le trajet qui est d’une durée de 45 minutes/1 heure genre!

Une fois sur place, vous allez devoir vous enregistrer au bureau d’enregistrement! Pour un trek d’une journée, ça va être gratuit! Cependant, si vous voulez rester pour faire des dodos dans le Parc National, ça va vous coûter un gros USD 4$. C’est pas très cher! Sur place, vous allez avoir accès à une carte si vous en voulez une, mais comme je vous dis, c’est une carte vraiment juste bonne pour la poubelle!

Aussi, le guide est pas vraiment obligatoire! Quoi que la madame m’a regardé bizarrement quand je lui ai dit que j’allais le faire seul sur un minimum de 3 jours! Elle m’a demandé si j’avais des cartes ou whatever, j’ai juste fait semblant de pas comprendre et j’ai pointé mon GPS! Elle a parlé à un gars pour voir si c’était Okay car elle semblait fortement s’inquiéter, et il semble que ce l’était!

Une fois enregistré, vous pouvez rentrer dans le merveilleux Parc National El Cajas, ça va ressembler un peu à ça:

pars cajasLe Parc National de Cajas LADYSSSSSS AND GENTLEMANNNN! 😀

Que faire dans le Parc National de El Cajas?

Là, c’est ça la beauté de ce Parc National, c’est que vous avez énormément de choix! En gros, le Parc de Cajas est réputé pour ses nombreux lacs! Personnellement, je sais pas combien il y en a, mais choses certaines, il y en a en cr*ss! Ils sont pas mal toutes beaux! J’ai d’ailleurs cessé d’aimer les femmes pour devenir Hét-Eau-Sexuel suite à mon trekno sh*t! Aussi, ce Parc National offre genre des dizaines de chemins que vous pouvez faire! Ça, c’est sans compter que vous pouvez couper entre 2 routes ou mixer 3/4 d’entre elles pour faire vos propres itinéraires! C’est vraiment libre à votre imagination! Personnellement, je voulais faire la 3 au début, ensuite je me suis perdu parce que c’était mal indiqué, je me suis rendu au final à l’autre bout du Parc de Cajas pour faire finalement le tour complet du Parc! C’était vraiment malade!

Niveau des paysages, vous allez aussi avoir de quoi faire des photos comme ça se peut pas! C’est tellement beau, c’est fou! En plus, vous avez de toute! On parle souvent des lacs, mais la forêt, les petits ruisseaux, les vues tombantes lorsque vous êtes en hauteur sur des kilomètres à la ronde, c’est juste incroyable!

Bref, si vous aimez la nature! Vous allez en avoir du fun, pis ça pas à peu près! D’ailleurs, v’là quelques photos:

parc national de cajasÇa c’est un des gros lacs de la place! Je me rappelle pu trop de son nom, mais il était chouette! Je l’aimais d’amour! ♥ Si je me souviens bien, c’était dans les débuts quand j’ai pris un petit 30 minutes pour parler à un Allemand vraiment gentil! Il faisait son voyage d’après étude pour faire le passage obligé de la vie d’étudiant à la vie de 9 à 5! Il était hippie, mais très gentil! 

Parc de cajasÇa, c’était vraiment un petit coin malade! Vous voyez à gauche genre le petit chemin de roches? Et bien comme vous voyez c’est en montant mais sur un méchant temps genre! Donc j’avais mis ma tente sur la roche la plus haute de la place! Regardez-moi ça la vue! C’est tu pas assez malade? En plus, j’étais proche d’un petit ruisseau où l’eau était trop bonne! C’était en altitude, donc il faisait frette en sale durant la nuit, mais seigneur que c’était beau! 

Si je me trompe pas, ça c’était où ma dernière nuit de camping, mais je suis pas certain! Chose certaine par contre, c’est que c’est un joli petit lac et que vous en verrez des dizaines durant votre petit trek dans ce Parc National! 🙂

Une fois terminé, comment je retourne à Cuenca?

Ça c’est pas très compliqué! Une fois le trek fini vous allez arriver à la rue où les bus passent pour aller vers Guayaquil/Cuenca! Pour pogner ceux qui s’en vont à Cuenca, vous avez juste à aller l’autre bord de la rue et attendre le bus! Il passe généralement à chaque 45 minutes! Vous avez qu’à lui faire un petit « Coucou » coquin et le bus s’arrêtera! Encore une fois ce sera un petit 2 dollars pour le trajet de 45 minutes genre!

Le Parc National de El Cajos, ça vaut la peine ou non?

Ben écoute, le coût d’entrée est juste de 4 dollars si tu dors plusieurs nuits sur place, sinon c’est gratuit! Alors c’est rentable comme ça se peut pas à la base! Après, le coût pour y aller est juste de USD 2$, encore là c’est pas cher! Et que dire des moments que vous allez vivre là en tant qu’amant de la nature, c’est juste incroyable!

ALORSSSSSS OUIIII, ÇA VAUT LA PEINE EN C*LISS! 😀

barbe parc nationalBON TREK! YOOOOO! 😀

Et vous, ça ressemblait à quoi votre trek dans ce Parc National? Écrivez vos réponses dans les merveilleux commentaires ci-dessous! 🙂

Aucun commentaire sur Guide pour réussir son trek dans le Parc National El Cajas!

Quoi visiter gratuitement à la Candelaria située à Bogota?

Vous le savez peut-être pas, mais j’ai un grand sentiment d’amour envers la Colombie et particulièrement la ville de Bogota! Ça l’a été, durant mon voyage en Amérique du Sud,…

Vous le savez peut-être pas, mais j’ai un grand sentiment d’amour envers la Colombie et particulièrement la ville de Bogota! Ça l’a été, durant mon voyage en Amérique du Sud, la première ville que j’ai visité! En fait je mens, je suis arrivé à Cartagena, mais j’ai juste fait un allé de l’aéroport jusqu’au Terminus de bus pour ensuite aller direction Bogota! Donc, officieusement mettons, Bogota a été mon premier lieu d’attache! Je me rappelle être arrivé, vraiment random, avec mon attitude de « YOLO, j’ai 300 dollars dans mes poches, rien dans mon compte et aucun billet de retour et je suis venu vous voir. COUCOU BOGOTAAAAAAA! 😀  » Donc ouais, je suis arrivé jeune et stupide, avec beaucoup d’espoir de vivre une expérience unique! J’avais rencontré, en sortant du bus, un gars qui parlait anglais! Par chance, c’était pas un prédateur sexuel et il m’a amené en toute sécurité à destination avec sa voiture! Moi qui voulait faire le 10 KM à pied sans savoir où était la Candelaria (ah ouais, j’ai oublié de vous le dire, mais c’est là que je devais me rendre pour un bénévolat)! Bref, grâce à ce gentilhomme, j’ai été capable de me rendre à mon volontariat! Ironiquement, la madame se rappelait même pas qu’elle avait accepté de me recevoir, mais c’est pas grave! Ça s’est réglé assez rapidement! Donc bref, j’étais maintenant à Bogota, à des milliers de kilomètres de chez nous et 300 dollars en poche pour je ne savais trop combien de temps! Comme la vie mérite de découvrir le monde, j’ai découvert la Candelaria, mais en cherchant les trucs gratuits à faire! Je vais donc vous dire un peu mes meilleurs endroits à visiter tout à fait gratuitement dans le merveilleux secteur de la Candelaria! 😀

Yolo dans la CandaleriaYolo Candelaria!

Mais qu’est-ce que la Candelaria?

C’est pas très compliqué, la Candelaria est le secteur historique et, bien sûr, touristique de Bogota! En gros, c’est là que vous avez la majorité des auberges et des attractions touristiques comme les musées et le Monserrate. C’est situé vraiment dans le Sud de la ville! C’est super facile à se rendre avec le Transmilenio, qui est le système de bus de la ville! D’ailleurs, si vous vous promenez à Bogota, je vous suggère fortement ce transport en commun avant les taxis, parfois leurs tarifs sont très discutables quand c’est des touristes! Donc pour savoir exactement la localisation de la Candelaria, voici une merveilleuse carte de Google le montrant:

Le Monserrate qui traîne à coté de la Candelaria!

Le Monserrate est en gros une grosse montagne à gravir qui nous amène à une petite chapelle toute mignonne! En gros, quand je dis gravir, je veux plus dire qu’il y a vraiment BEAUCOUP DE MARCHES à monter, mais ne vous en faites pas, un jour vous arrivez au bout! Ceci étant, c’est vraiment un endroit où vous avez une vu de malade! Mais bon, avant cette vue, il faudra commencer la monté en allant vers l’entrée!

monserrate

Tout au long du chemin, vous allez voir des petits stands qui vendent des trucs! C’est vraiment super trop dispendieux, alors je vous suggère avant de commencer votre petite excursion d’acheter des trucs dans une épicerie proche de votre auberge! Ceci étant, une fois commencé le trajet, vous allez à un certain moment rencontrer un gars qui joue une genre de flûte! Si vous le voyez, vous êtes sur le bon chemin!

monserrate

Ensuite, après avoir vu le gars avec la flûte de Link dans Zelda, vous allez arriver où l’église! L’église est pas tant belle que ça de dehors, en faite elle est ben ben ordinaire! Mais le monde semble aimer plus ce qu’il y a à l’intérieur! Donc quand vous allez rentrer dans l’église, vous allez avoir accès à pas mal toutes les pièces! Personnellement, j’ai pas trouvé qu’il y avait des trucs à l’intérieur à couper le souffle! Sauf que c’est quand même distrayant! Le plus drôle, c’est de voir le monde qui observe à la Walking Dead je sais pas trop quoi qui traîne devant la salle principale de l’église!

walking dead monserrate

Une fois la visite de l’église dehors, vous avez la possibilité de vous promener sur le haut de la montagne! Y va y avoir des petits commerces et des petites statues reliées à la religion, du genre qui ressemblent à ça:

monserrate la candelaria

Une fois le tour fini, vous prenez votre classique selfie avec la vue de la ville de Bogota.

bogota

Au final, on redescend et on va pleurer dans notre dortoir car on a mal aux jambes! 🙁

Les musées gratuits le dimanche dans le secteur de la Candelaria!

OHHHH QUEEEE OUI! Le dimanche c’est la journée des radins comme moi et mon ami Carl! Je sais pas si vous vous rappelez mon article sur le volontariat où je vous parlais de mon copain Carl? M’enfin, pour ceux qui s’en rappellent pas, revoici le séduisant Carl:

Le beau Carl est à droite! Délicieuse créature, n’est-ce pas?! 😀

M’enfin, maintenant que la présentation est faite, Carl et moi on était des gratteux invétérés! En gros, ça veut dire qu’on aimait pas ça gaspiller de l’argent! Donc le dimanche était notre jour préféré, particulièrement pour notre intellect! Comme la Colombie est un pays trop religieux, je sais pas trop pourquoi mais le dimanche il permet aux gens de visiter les musées gratuits! C’est assez fou malade dans tête! En plus c’est GRATISSSS! Juste le mot m’excite! GRATISSSS – GRATISSSS – GRATISSSS – GRATISSSS ! 😀

Pour la liste des musées, demandez à votre auberge, elle va pouvoir vous mentionner les plus chouettes à voir! Mais un cool, c’est le Musée de l’or! 

La rue des artistes dans le quartier de la Candelaria!

ÇA C’EST LA RUE LA PLUS MALADE DU MONDE! En gros, c’est une rue que j’ai découverte à force de me promener dans la Candelaria après la job! Dans cette rue, vous trouvez de tout! En rentrant, vous allez voir des petits enfants qui font des petits dessins!

peinture candelaria

Un peu après vous allez sûrement voir ce gars ben random qui dessine des trucs de DragonBall ou de Jésus, car il parait que c’est ben populaire là-bas!

dessin candelaria

Un peu après, vous allez sûrement vouloir un peu d’action! Vous êtes chanceux, il y a des courses de Hamsters dans cette merveilleuse rue de la Candelaria!

hamster la candelaria

Après autant d’action, vous allez sûrement vouloir manger un peu afin de récupérer et retrouver votre énergie des beaux jours! Pas de problèmes, le marchant de fraises n’est jamais bien loin! Il roulera vers vous!

fraises la candelaria

Après ça, rien de mieux qu’un spectacle de feux d’artifices! En fait, c’est plus un gars qui fait des dessins avec du carton et qui est juste vraiment awesome, mais il utilise du feu avec du gaz en spray! Alors c’est pareil, mais quand vous allez le croiser, vous devez vous arrêter!

candelaria

Ensuite et bien vous allez pouvoir jouer à un des milliers de jeux randoms qui trainent un peu partout, genre celui-ci:

jeu candelaria

Après ça, vous avez la possibilité de rendre jalouse votre conjointe en prenant une photo avec l’artisane sexy qui a un nom, mais que je me rappelle pas!

artisane candelaria

Et après, pour vraiment mettre votre conjointe en t*b*rnak, vous pouvez prendre des cours de danse avec l’artisane sexy!

danse candelaria

Pour finir, vous allez devoir faire pardonner votre tromperie au petit Jésus! Ça adonne bien, il y a des dizaines d’églises à visiter tout le long de la rue! Wassup Jésus! 

jésus candelaria

Donc c’est pas mal ça, cette rue-là est juste folle et pleine de surprises! Pour pogner le high peak allez-y vers 16 h quand le monde finisse de travailler! Les trucs à voir s’arrête pas mal quand vous arrivez au Mcdo, et le tout commence pas mal là:

J’ai pas pu placer le truc sur la rue, mais c’est juste devant l’église que ça commence, c’est la Carrera 7! Vous la longez jusqu’au Mcdo, ensuite y’a pu rien à voir! C’est 1 bon KM de plaisir! 😀 

La petite Plaza perdue pour prendre de la bière à la Candelaria!

Cette Plaza-là est vraiment chouette! En faite, c’est pas nécessairement une des plus grosses, mais le soir c’est une des plus animées! C’est l’endroit où vous allez après avoir pris une grosse bière au dépanneur pour aller la boire avec des collègues Colombiens en soirée! Et durant la journée parfois il y a des petits spectacles et beaucoup de chiens errants à qui vous pouvez donner de la bouffe!

nouriture chien la candelaria

Pour ce qui est de la localisation, voici une merveilleuse carte Google qui vous indique où c’est:

La Plaza aux oiseaux dans l’arrondissement de la Candelaria!

Cette Plaza-là est pas énorme énorme, mais vers les 16 h c’est toujours chouette à visiter avant la rue des artistes! Il y a des gens qui y font du skate par moment! Il y a aussi un super petit truc pour s’asseoir et faire de l’escalade comme vous pouvez le constater avec le bro ci-dessous!

escalade le bro la candelaria

Comme la police à Bogota se préoccupe de pas grand chose, vous pouvez grimper sur tout! Mais ce qui est super chouette avec cette Plaza, c’est surtout que vous pouvez nourrir les oiseaux avec du pain! Il y en a genre 5974874589345793 au mètre carré! C’est juste fou! Personnellement, c’était ma petite activité relaxante à la fin de journée après ma journée de volontariat!

oiseaux candelaria

Pour la localisation, voici la carte Google:

La Plaza Bolivar dans la Candelaria!

Cette Plaza-là est chouette! C’est la plus grosse de la Candelaria et c’est elle qui est devant la maison du président de la République de la Colombie! Le jour, il y a toujours ben plein de monde! C’est vaste, il y a parfois des lamas avec qui on peut prendre des photos à condition de payer! Aussi, il y a un peu de bouffe qui se vend! Mais en gros, le best c’est d’y aller le soir! C’est juste solidement trop beau, et en plus il y a pas un chat alors on peut profiter à fond de la beauté de l’endroit et des lumières! C’est juste incroyable durant la nuit! Pour la localisation, voici encore une carte de mon bon vieux ami Google!

Et le reste!

Quoi qu’il y a toujours les trucs un peu plus officiels, genre des endroits ou activités spécifiques à visiter/voir, il faut savoir que les trucs randoms vont être les trucs les plus chouettes, en plus d’être gratuites! Passer devant un terrain de soccer et regarder une nouvelle culture jouer à leur sport national aka le soccer! Se promener et rencontrer des touristes randoms qui t’offrent de la bière pour boire avec eux! Admirer l’architecture parce qu’on aime ben ben gros ça! Bref, donnez vous la chance de sortir de votre chambre et libérez votre esprit en vous enlevant le bâton que vous avez dans le c*l et laissez la féerie du voyage vous apporter les activités les plus folles et les plus insolites à votre porte! Vous aurez qu’à partir de là à la saisir… Gratuitement bien évidemment 😀

Et vous, c’est quoi vos trucs gratuits que vous avez eu du fun à faire à la Candelaria à Bogota? Dites-le dans les commentaires! 😀

 

 

Aucun commentaire sur Quoi visiter gratuitement à la Candelaria située à Bogota?

Canyon de Colca : Guide complet pour bien réussir son trek!

Ce matin j’aimerais vous parler d’une activité qui est définitivement un incontournable, la visite du Canyon de Colca! Ce qui me rend triste, c’est que pour cet article j’ai aucune…

Ce matin j’aimerais vous parler d’une activité qui est définitivement un incontournable, la visite du Canyon de Colca! Ce qui me rend triste, c’est que pour cet article j’ai aucune photo! Je m’avais fait voler mon appareil photo alors j’ai juste des souvenirs dans mon esprit! L’article sera donc pas très visuel, mais au moins il vous permettra de vous imaginer à quoi ressemble cette merveilleuse aventure et en même temps, vous découvrirez certains délicieux endroit où dormir et à découvrir! Ainsi que les bons plans, bien sûr! Cependant, comme je suis quand même rebelle, j’ai trouvé une Carte sur un site! Je sais pas si c’est très legit, mais au pire ils me chicaneront! Sinon j’ai pris aussi des photos aléatoires sur Facebook (elle de couverture aussi, c’est elle à mon copain Belge Florient), comme c’est libre de droits, ben il se peut que vous trouviez des gens que vous connaissez dans les photos de ce merveilleux articles!

Ce qu’il faut avant de partir à l’aventure pour faire le Canyon de Colca!

Vous allez séjourner, règle générale, à Aréquipa avant votre séjour pour le Canyon de Colca! Vous aurez besoin, avant de partir, de 70 Soles pour le droit d’entrée ainsi que d’environ 40 à 60 Soles pour l’aller-retour en bus! Avant de partir, je vous suggère aussi fortement d’acheter votre nourriture à Aréquipa. Le prix de la bouffe dans les petits marchés et les restaurants du Canyon de Colca est juste trop dégueulassement élevé.

Ceci étant dit, si vous voulez voyager comme moi, c’est-à-dire un peu à l’arrache et le faire vraiment sans trop de délai, vous allez avoir besoin de:

  • Une tente (Bleu de préférence)
  • Le matériel pour le camping
  • Deux 2 L d’eau
  • Du gruau
  • Une forme physique aussi efficace qu’une planche de bois 2X4

C’est pas mal ça, ce qu’il faut c’est le matériel habituel pour être libre de dormir et manger où on veut! Aussi, pour l’eau, il faut savoir que c’est assez désertique! Vous allez donc devoir attendre de trouver une auberge pour remplir vos bouteilles, il faudra donc gérer le tout adéquatement!

Pour ceux qui veulent le faire dans le classique délai de 3 jours, vous allez devoir mettre environ 30 à 40 Soles pour les 2 dodos et environ 50 Soles pour la nourriture (Si vous mixez votre bouffe avec 2 restos dans les petites villes du Colca)

arequipa avant canyon de colca(Source: Ça traînait quelque part sur Facebook) – Ça, c’est la délicieuse ville d’Aréquipa! Une partie de l’église dans la Plaza de Armas!

Départ d’Aréquipa pour le Canyon de Colca!

OH QUE OUI! C’est le grand jour! Donc ouais, en cette journée j’étais parti quand même assez tardivement du terminal de bus d’Aréquipa! Le bus prend environ 6 heures jusqu’à Cabanaconde (Où le trek commence) et coûte environ 17 à 25 Soles. Le mieux, c’est de le prendre dans les alentours de minuit pour arriver vers 6 heure du matin! Une fois sur place, vous allez être directement dans la Plaza de la ville. Là, vous allez voir un petit monsieur qui vend des billets! C’est là que vous payez votre droit d’entrée! Après avoir parlé à quelques personnes, il semble que le gars est pas toujours là, mais personnellement j’ai attendu un peu qu’il se pointe car je voulais pas être un vilain touriste rebelle et pas payer! Donc ouais, une fois que vous le voyez, vous achetez votre billet au coût de 70 Soles. Le billet est bon pour 1 semaine!

Une fois le billet acheté, vous êtes libre de visiter un peu la ville! Personnellement, il y a vraiment pas grand chose à voir et la bouffe coûte chère pour ce qu’il y a dans l’assiette! J’ai donc dirigé ma merveilleuse personne directement dans l’entrée du Canyon de Colca. Pour s’y rendre, vous avez qu’à demander à quelqu’un « Cual es la Calle para la ruta del Canyon? », une fois baragouiné ça, la personne va vous montrer la route! C’est une rue que vous suivez tout droit et vous allez accéder à l’entrée en moins de 5 minutes de marche! Pour être certain que vous êtes à la bonne place, ben un Canyon ça ressemble pas mal à ça :

canyon de colca(Source: Une place dans le site Facebook) Donc quand vous voyez quelque chose qui ressemble à ça, vous savez que vous êtes à la bonne place!

Jour 1: Les premiers pas dans le Canyon de Colca!

Avant de commencer cette partie de l’article, voici une petite carte que vous allez pouvoir utiliser pour votre périple:

canyon de colca(Source: Quelque part sur Google IMG) Donc voici la carte! Ça c’est le trajet typique de 3 jours! Perso, j’ai pas fait ce trajet, mais c’est le classique!

Une fois que vous arrivez dans le Canyon, votre première destination devrait être le Mirador de Achachihua! Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il est genre 5-6 heure du matin et que le soleil se lève! Se rendre à ce Mirador prend environ un petit 15 minutes. Une fois que vous allez être là, sortez votre déjeuner et profitez du levé de soleil! C’est certainement un des plus beaux paysages que vous allez avoir la chance de voir durant votre séjour au Pérou! Et si vous êtes chanceux, comme moi, vous aurez la possibilité de voir un petit oiseau qui est genre fameux à cette place et qui s’amuse à voler au-dessus de votre tête avec le soleil au loin qui se lève! C’est juste trop malade!

Une fois votre déjeuné terminé, vous allez marcher sur une surface assez plate avant de descendre vers le Geyser (après le deuxième pont sur le plan) et de là, vous avez la possibilité de vous promener un peu dans un ruisseau! Quand j’y ai été, c’était la saison sec alors il y avait pas ben ben d’eau, mais ce que je vous conseille c’est de déposer votre sac et d’aller explorer un peu les geysers et les alentours! C’est juste après le deuxième pont! Personnellement, j’ai passé là un bon 2 heures à juste glander et manger. Je dois dire que ça l’a été aussi la fin de ma première journée, car j’ai vu que le reste était en montant. Comme j’avais mal aux jambes, j’ai mis ma tente sur la petite partie asphalté proche du deuxième pont et j’ai dormi là! Durant la nuit la température est quand même assez chaude, et c’est tranquille! Pas dangereux pour 2 cents.

Jour 2 et 3: Juste relaxer dans le Canyon de Colca!

Après une excellente nuit de sommeil, je me suis rendu à Llahuar! Pour se rendre, c’est vraiment un bout en montant et un en descendant! Le bout en montant est solidement difficile car je suis pas en forme. Le bout en descendant est vraiment dur car javais des souliers de mauvaise qualités, donc je glissais comme un innocent! Ceci étant, après un petit 3 heures de marche, je me suis rendu à destination. Là, vous avez genre 2 hôtels quand vous entrez dans la ville. Lui un peu plus rustique à droite qui est à 15 Soles. L’autre à gauche, un peu plus chic, qui est à genre 20 Soles! La deuxième nuit, j’ai dormi là (lui de gauche!) Voici une photo des lieux:

canyon colca eau chaude(Source: Dans le néant de Facebook) Ça, c’est l’hôtel de gauche en allant vers les eaux thermales!

Donc ouais, la deuxième nuit j’ai été à lui de gauche! Le prix était correcte et tout le monde semblait aller là car une madame en haut de la montagne avant d’arriver en ville disait que l’autre hôtel avait pas accès aux eaux thermales, ce qui est faux! Bref, l’hôtel de gauche vous fait dormir dans des cabanes et c’est chouette! Personnellement, comme j’était là à 11 h AM, j’ai juste mis mon stock dans la chambre et je suis tout de suite aller dans les eaux thermales! J’ai passé la journée là, j’ai dû rencontré facilement une bonne dizaine de français! À croire que vous vous étiez tous donné le mot! M’enfin, au final j’ai eu plus d’attache avec un couple de français en particulié qui eux étaient à l’autre hôtel et mangeait là! J’ai donc été manger avec eux, et c’est là que j’ai découvert la madame la plus gentille EVER. Elle nous a servi 2 portions de nourriture pour le prix d’un, elle a pris la peine de nous parler et tout et tout! Au final de la soirée, elle nous a expliqué qu’elle cultivait tout ses trucs elle-même. Son mari travaillait dans le jardin toute la journée et elle s’occupait de sa visite. Elle nous a même permis de manger des fruits pour goûter gratuitement! Elle nous disait que l’autre hôtel avant était 70 Soles la nuit, mais que quand elle est arrivée, comme elle aime les touristes, elle a mis le prix à 15 Soles et ça l’a fait dropper le prix de l’hôtel de gauche à 20 Soles! Good Work Grandma! Bref, la soirée a été géniale, la madame était gentille, les français étaient chouettes aussi et la bouffe torchait des culs! Par la suite, je suis retourné à mon hôtel pour faire dodo!

Le lendemain, j’avais mal aux jambes et je voulais me reposer! J’ai donc été voir la madame de l’hôtel pour lui dire que je voulais la chambre mais à 15 Soles, car une nous avait dit qu’elle l’avait eu à ce prix la veille! La femme à la réception m’a dit qu’elle n’avait jamais donné ce prix et bla bla. Je l’ai traité de menteuse car c’était écrit dans son petit livre qui était devant mes yeux et comme j’étais en cr*ss de son mensonge, je suis parti à l’autre hôtel avec ma gentille Grand-Maman! De toute manière, il parait que même la bouffe était radine, d’autres français m’ont dit que pour le même prix, ils avaient rien eu dans leurs assiettes! Et un couple d’Australiens avait commandé de la Vodka la veille, pour tout suite après se faire sortir de l’endroit super sec car c’était le closing! Donc perso, eux de gauche, je les méprise! Ceci étant, comme la Grand-Maman a un entente avec l’autre hôtel pour les eaux thermales, j’ai encore passé ma journée dans ça! J’ai encore rencontré pleins de nouveaux amis et j’ai revu mes amis Australiens rencontrés la veille car ils avaient raté le bus pour remonter! Je leur ai dit de venir dans mon hôtel à 15 Soles et ils l’ont fait! Le lendemain on a mangé ensemble et c’était chouette! Par la suite, ce fût un autre Au Revoir, ce qui est toujours très triste! Particulièrement avec des Australiens, car comme vous le savez en fonction de mon Top 5 des nationalités que je préfère, j’ai un gros faible pour ceux-ci!

Jour 4: On monte, on monte et on monte!

Le jour 4, après un délicieux déjeuner avec ma grand-mère et mon couple d’australiens, j’ai commencé l’ascension d’une route digne du jeu Serpent et Échelle jusqu’à destination du Mirador d’Apacheta! Honnêtement, il y a pas grand chose à dire sur cette journée, à part que vous allez mourir votre vie tellement que ça monte, encore et encore! Vous croyez avoir atteint le haut, mais non, derrière un mûr de roche vous vous rendez compte que c’est encore plus haut! Bref, après m’avoir fait dépasser par 934857498574 personnes car j’étais lent comme une tortue, et bien je suis arrivé au Mirador! Comme j’étais fatigué et que le spot de vue était juste malade en surplombant une bonne partie du Canyon, j’ai dormi là avec ma tente! Chose encore plus cool, il y avait un petit mot de caché! C’était en plus en Français, un petit couple avait laissé ce mot! J’ai trouvé ça chouette, alors j’ai répondu pour le prochain visiteur sur un merveilleux morceau de papier! Bref, ceci étant, si vous voulez faire le même dodo que moi à cet endroit, voici à quoi ressemble l’endroit exacte:

dodo canyon de colca(Source: Facebook Beach) Donc ça c’est le petit chemin qu’il faudra monter pour atteindre l’endroit pour camper. En haut c’est ben plat, donc parfait pour une tente! 

Après avoir mis ma tente, j’ai mangé un peu et profité du couché de soleil! Car vous avez une vue 360 degré sur le Canyon, c’était fabuleux!

Jour 5: Petite descente et sympathique dodo au Canyon de Colca!

La cinquième journée je me suis rendu jusqu’à San Juan de Chuccho. Comme vous allez le voir sur la carte ci-haut, c’est pas le trajet mis sur la carte, mais c’était celui que je voulais faire car je préférais faire le tour complet du Canyon de Colca! En plus c’était un petit défi personnel, voir à quel point je pouvais surpasser mon cardio à chier! Donc après mon levé, j’ai fait mon sac et je suis parti! La route est assez simple, c’est pas mal plat tout le long et on passe dans quelques petits villages, mais les gens sont gentils! Rendu à Coshnirwa, vous ferez attention, il y a possibilité de se perdre en chemin! Je me suis perdu en allant dans un chemin privé, c’est pas très bien indiqué! Mais un moment donné vous allez passer devant un hôtel qui charge un droit de passage de 2 Soles, c’est là qu’il faut aller! Ils vous disent que vous avez accès à un autre chemin si vous voulez pas payer, mais l’autre chemin est genre vraiment loin et personnellement, j’étais un peu trop fatigué pour refaire le tour pour 2 Soles. Donc j’ai payé!

Une fois à destination, vous avez une petite auberge à la fin du village! C’est super chouette comme place, on dirait un petit camping! Ceci étant, le prix à la base est de 15 Soles, mais vous pouvez le négocier à 10! Là où c’est cher, c’est la bouffe! Le souper est genre 10 Soles pour la version végétarienne et 15 Soles pour la version normale, genre avec de la viande! Le tout vient avec une soupe assez bonne, mais assez radin dans les portions par contre! Est-ce que ça vaut le prix? Pas vraiment! Mais comme je venais de me faire des amis d’Angleterre, je voulais partager un moment avec eux!

Au final de la journée, j’ai pu faire dodo dans un grand dortoir où j’étais seul! C’était somme toute une bonne journée, mais beaucoup plus de marche qu’autres choses! Mais qu’importe, j’ai rencontré de nouveaux amis, à qui j’ai encore une fois dû dire Au Revoir  </3 🙁

Jour 6: Ça monte, ça monte, mais ça monte en t*b*rnak!

Donc là, c’était la dernière journée de mon périple! Comme c’était vraiment faire le bas du Canyon jusqu’au top, j’ai pris ce matin-là un bon déjeuner de gruau et je suis parti aux petites heures pour monter ce Canyon comme un vrai champion! En gros, on commence par une petite descente pour mieux remonter! Le chemin pour remonter est sinueux, long et éprouvant! J’ai dû m’arrêter genre 2937848934578934 fois tellement c’était dur! 5 minutes de marche pour 15 minutes de pause, ça devait être ça mon ratio, honnêtement!

En gros, sur la carte, ça dit 4 heure 30 pour monter, mais ça dû m’en prendre 8! Mais comme défaite, je dois dire qu’il faisait chaud! Nahhhhh! Je blague, je suis juste une grosse larve sans volonté! Mais quand même, même si ça été super dur, les gens ont été très gentils! J’ai pu discuter avec certains qui descendaient et d’autres m’ont offert de l’eau car ils s’en faisaient pour moi ♥.♥

Bref, après une monté digne des plus grands alpinistes de l’Everest, j’ai finalement rejoint le haut! À ce moment, comme je méprisais le Canyon à fond, j’ai crié « F*c* You Canyon, je t’ai battu » en gesticulant des doigts d’honneur un peu partout! Malgré tout, j’ai pris la peine de m’asseoir et de profiter de l’exploit que je venais de réaliser! Une fois ça fait, je suis retourné au village! Ça prend environ un petit 45 minutes à la marche! Une fois là, j’ai acheté des trucs à manger et je suis retourné à l’entrée du Canyon de Colca pour mettre ma tente et faire dodo! Mon départ était le lendemain pour Aréquipa! BADABIM BIM BOUM, je venais de détruire le Canyon de Colca! Bravo à mes muscles et mes fesses fermes!

 

ressemblance colca de canyonÇa c’est ce à quoi vous allez ressembler après avoir gravi le dernier droit du Canyon de Colca! Torride, non?! 🙂

Donc, le Canyon de Colca, ça torche ou non?

Définitivement, le Canyon de Colca est un vrai must à faire! Les paysages sont débiles et niveau défi physique et surpassement de sa personne, c’est juste malade! Personnellement, j’espère avoir la chance de le refaire quand j’aurai mes 40 ans! Ouais, je crois que ce serait un excellent trip de la crise de quarantaine à faire! Bonne idée à moi-même! *Clap Clap* 😀

 

Aucun commentaire sur Canyon de Colca : Guide complet pour bien réussir son trek!

Solar d’Uyuni : Bons plans et conseils pour le faire pas cher!

Un des trucs vraiment chouette à faire en Bolivie, à part manger la bouffe vraiment pas cher dans les marchés, c’est de faire le Solar d’Uyuni! Personnellement, je sais pas…

Un des trucs vraiment chouette à faire en Bolivie, à part manger la bouffe vraiment pas cher dans les marchés, c’est de faire le Solar d’Uyuni! Personnellement, je sais pas exactement l’histoire de ce désert, ou même pourquoi il est si populaire auprès des touristes! La seule chose que je sais, c’est que c’est malade comme activité! Je l’ai fait un peu après ma première année de voyage, juste un peu après ma fête! Ma maman m’avait donné mon cadeau($$$) et je me suis dis : « Allons faire ce délicieux désert que le monde appelle Solar d’Uyuni! ». 

Première étape: Uyuni

Quand j’ai décidé de visiter le Solar d’Uyuni, j’étais à La Paz! Je venais d’arriver de faire un petit trek qui longeait le Lac Titicaca. Pour le fun, je vous mets l’itinéraire si un jour vous voulez traverser la frontière et que vous avez encore du temps à votre VISA.

Donc c’est ça, j’avais passé quelques jours à camper à Copacabana, ensuite j’étais aller à La Paz et de là, j’ai décidé de faire Uyuni! J’ai donc pris le bus de La Paz jusqu’à Uyuni, je me rappelle pu trop du prix, mais selon mon cher ami Rome2Rio, c’est environ un bon 100Bs, ce qui arrive à environ 20 $ CAD. Selon mon souvenir, ça sonnait ça à peu près! Le trajet prend environ un petit 8 à 10 heures, c’est variable! Votre itinéraire risque de ressembler à ça!

Généralement, la totalité des autobus qui se dirigent vers Uyuni arrivent tôt le matin, car plusieurs personnes arrivent dans la ville, prennent leur tour et le font le matin même! Personnellement, j’ai pas vraiment fait ça! J’ai voulu passer la journée à Uyuni pour visiter un peu! Donc quand je suis arrivé, il était très tôt! Aussi, il faisait frette mais genre, TRÈS TRÈS FRETTE! J’avais mes shorts et j’ai été obligé de mettre mes joggings avec 2 petits manteaux pour pas avoir frette, et je suis un Canadien! Alors j’imagine même pas pour les Européens!

Donc, une fois arrivé, à part le fait qu’il faisait frette, il y avait des dizaines de personnes qui attendaient devant notre autobus! C’est pas très compliqué le pourquoi, ils voulaient tous vendre un truc! Que ce soit un endroit pour déjeuner, un endroit pour dormir parce qu’il était genre 4 heure du matin et bien sûr, d’autres voulaient vendre leur tour pour le Solar d’Uyuni! Personnellement, j’ai pris quelques dépliants mais j’ai magasiné un peu! J’ai sélectionné un tour de 650 Bs pour le 3 jours qui commençait le lendemain. C’était dans le temps de Janvier, c’était pas la période la plus touristique et ça semblait le plus bas prix! Quoi que le lendemain, je me suis rendu compte qu’un Belge qui était dans mon tour avait payé 600 Bs car il l’avait acheté le matin même, j’étais en beau fusil! DONC OUI, MAGASINEZ VOTRE TOUR LE MATIN MÊME! PAS AVANT!

Deuxième étape: Se trouver des amis à Uyuni et manger

Là, j’avais froid et la nuit était bien trop avancée pour que je puisse trouver un endroit pour mettre ma tente et dormir! J’ai donc marché et visitée la ville en pleine nuit! Et non, c’est pas dangereux! Uyuni est vraiment une ville relaxe à souhait et de toute manière, le touriste est tellement perçu comme l’économie de la place que personne oserait vous faire du mal car la mauvaise publicité envers les touristes, ce serait très chaotique pour eux! Donc c’est ça, je me suis un peu promené! Vers l’heure où le soleil commence à se lever, j’ai rencontré un couple qui regardait une carte, je leur ai dit « Coucou! » et on a jasé un peu! Au final, un était genre Suisse et parlait français, l’autre était Canadienne! ♥.♥ Ils s’étaient rencontrés le matin car ils avaient partagé le même bus! Eux faisaient leur tour le matin même, alors j’ai passé le matin à magasiner avec eux! Ils étaient gentils et m’ont amusé jusqu’à genre midi, l’heure de leur départ! D’ailleurs, la Canadienne m’a accepté sur FB, mais pas le Suisse! Ça m’a fait un peu de peine je dois dire! Mais bon, il y a pire! Du genre utiliser les toilettes à Uyuni et devoir prendre un sceau et vider de l’eau pour que son caca passe dans la toilette! Mais bon, c’est pas le sujet d’aujourd’hui!

Donc après avoir perdu mes amis, et bien j’avais faim! Donc j’ai cherché un peu partout! C’est vraiment débile combien il y a des restaurants touristiques partout! Ceci étant, comme ces restaurants sont très dispendieux, j’ai voulu trouver le coin des restaurants pour les locaux! Où ce qu’eux mangent! Ça m’a pris un petit temps, mais en même temps de chercher une toilette où je devais pas payer 2 Bs pour pisser, j’ai trouvé le coin des restaurants pour les locaux ET BIEN SÛR, ma toilette à 1 Bs avec sceau inclus! 🙂 Donc dans cet endroit, il était possible de manger ben graisseux pour 10 Bs! C’est quand même bon, super exotique et vous avez assez de choix! Et comme vous êtes le seul touriste, les locaux sont gentils à souhait!

Troisième étape: Trouver un endroit pour dormir à Uyuni

Après avoir bouffé, j’ai passé mon temps à visiter! C’est une petite ville, il y a pas grand chose à visiter! Mais bon, assez pour se divertir une journée! Quand le ciel a commencé à faire « Bye-Bye », j’ai essayé de trouver une place où dormir! Bien sûr, quand je dis trouver un endroit, je parle plus précisément d’un endroit où mettre ma formidable tente 4X4 pour dormir gratuitement! Le meilleur endroit que j’ai trouvé, c’est un peu à l’extérieur de la ville! Quand vous rentrez à Uyuni en bus, il y a quelques maisons vraiment espacées, j’ai donc été dans ce coin! Pour s’y rendre, vous suivez juste la route qui vous a amené mais à l’envers. Ce qu’il faut savoir si vous campez à l’extérieur de la ville, c’est que c’est vraiment un désert et il y a des voitures et bus qui se promènent partout comme des sauvages de la route! Vous avez donc besoin de mettre votre tente dos à un mûr ou une maison pour être certain qu’aucune voiture vous passe dessus durant votre sommeil! Personnellement, j’avais trouvé un beau petit coin tranquille à coté d’une maison familiale! Le gars semblait pas très fan que je sois contre son mûr, mais bon, j’étais théoriquement à l’extérieur de sa propriété! Alors c’était cool!

En passant, les nuits sont frettes à Uyuni, donc si vous faites dodo dans une tente, mettez une couche de vêtement supplémentaire! Dormir en bobette est proscrit! Et comme vous allez être au chaud, vous pourrez rêver paisiblement et confortablement à votre aventure du lendemain! 😀

solar d'uyuniVoilà ce à quoi vous allez rêver! ♥

Quatrième étape : Le Solar de Uyuni *Wout Wout*

Donc ouais, après mon merveilleux dodo j’ai été rejoindre les locaux de où on partait! J’ai pu découvrir mes acolytes, il y avait un Belge qui était un peu rabat-joie et un couple d’espagnol qui était venu visiter leur fils qui passait un petit temps en Bolivie pour je ne sais trop quoi! Bref, ces derniers étaient JUSTE TROP DES MALADES! Gentils à souhait pis toute pis toute! Bref, on est donc parti tous les 5 pour notre périple de 3 jours!

Jour 1

Donc la première journée on commence notre petite aventure avec un vieux train! Il est chouette, on peut s’amuser à monter dessus! Le reste de la journée on se promène dans le désert en prenant des photos rigolotes, on mange dans un genre de musée de sel ou de quoi du genre et on visite une petite île qui traîne random dans le milieu du désert avec des cactus comme attraction principale! Elle coûte genre 30 Bs pour y avoir accès, mais ça vaut solidement le détour! Take a look below! 

castus solar de uyuniTorride, n’est-ce pas?!

Pour le dodo, et c’est là le plus cool de la journée! On a un débile de gros repas avec beaucoup de Coca Cola! Généralement je sais pas si c’est toujours dans cet hôtel qu’on dort, mais pour nous il semblait qu’aucune réservation avait été faite! Alors on a dormi dans le plus luxueux de la place, car aucune était disponible! 🙂

Jour 2

La deuxième journée on se promène pas mal à visiter des volcans! Ça c’est vraiment cool! Aussi, on passe à un endroit où il y a des flamants roses! Et le plus cool, c’est la place où on voit des centaines de lamas! Ça torche trop!

Salar d'uyuniÇa, c’est la vallée des lamas! Ironiquement, il y a pas de lamas sur la photo, mais en vrai, il y en a! BEAUCOUP BEAUCOUP!

Bref, la deuxième journée vous allez être dans la journée WOW, c’est-à-dire qu’au niveau des paysages que vous allez voir, vous allez être gâtés en sale! Et comme les camarades sont moins farouches et que la chimie du groupe est meilleure, et bien ça en fait la meilleure journée!

Pour ce qui est du dodo, vous allez dormir dans un endroit un peu moins chic, mais c’est pas grave! On est pas des farouches!

Jour 3

La troisième journée c’est vraiment chouette! On commence par prendre un petit bain dans une petite source d’eau chaude! Ce qui est bien, c’est que si vous aimez vous faire admirer et que vous avez un corps aussi désirable que le miens, vous allez passer le moment le plus intense de votre vie avec des groupies partout! En gros, là on reste environ une petite heure! Et c’est sûrement l’heure la plus délectable de la troisième journée! Ensuite ben on visite des geysers et vous faites quelques arrêts dans des villes et autres trucs, rien d’aussi impressionnant que le veille! Mais c’est quand même chouette! À une place, vous avez un genre de gros trône où vous pouvez devenir esclave de votre maître!

solar de uyuni trôneOH MON ROI! Domine moi PLZ! 🙂

Cinquième étape: Le départ de Uyuni

Quand on revient à genre midi la troisième journée, vous avez la possibilité de rester où de partir! Personnellement, comme j’avais déjà passé une journée à Uyuni, j’ai pris mon billet de bus pour La Paz qui partait vers les 21 h! Entre temps, avec mes nouveaux amis fait durant le petit périple, on est aller manger dans un restaurant touristique! Oui oui, j’ai dû m’y contraindre car ils aimaient pas ma nourriture graisseuse à 10 Bs! Mais bon, au moins c’était chouette de passer un petit dernier moment avec eux! Donc ouais, après le repas nos chemins se sont séparés et j’étais en direction de La Paz, de nouveau!

Donc, le Solar d’Uyuni, ça vaut le coup ou pas?

Personnellement, j’ai solidement trippé! C’est sûr que j’étais avec du monde à marier! Et ça, ça aide vraiment à passer un bon temps! En gros, pour moi le Solar d’Uyuni est une place où tu peux te faire le plein de souvenirs qui vont rester longtemps! Une place qui a son charme et qui dépayse à fond! En plus, niveau prix c’est pas très cher! Alors je dirais qu’au final, OH QUE OUI QUE ÇA VAUT LA PEINEEEEEE! 😀

solar uyuni amiChilling in the hood!

Et vous, c’était comment votre expérience du Solar de Uyuni?! 🙂

 

 

Aucun commentaire sur Solar d’Uyuni : Bons plans et conseils pour le faire pas cher!

Tapez sur le champ ci-dessous et appuyez sur Entrée / Retourner à la recherche