VoyageurQc

VoyageurQc

Blog Voyage à Saveur Québécoise!

Catégorie : Nicaragua

Visite de León, Nicaragua – Que faire, Que voir & Retour d’expérience!

Je vais pas vous cacher que pour le moment, en dehors d’Ometepe, le Nicaragua est vraiment un pays à chier sous tous les angles! Ceci étant, je suis présentement à…

Je vais pas vous cacher que pour le moment, en dehors d’Ometepe, le Nicaragua est vraiment un pays à chier sous tous les angles! Ceci étant, je suis présentement à la dernière étape de ma visite de ce pays avec le supposément joyau du Nicaragua: León! Je n’ai pas besoin de vous mentionner que la ville de León a beaucoup de pression afin de me redonner espoir en ce pays du démon! Afin de lui donner une chance adéquate, j’ai prévu passer un minimum de 5 jours afin de bien évaluer León sous toutes ses coutures! Je vous invite donc à prendre place dans votre lit la main sur votre poche afin de lire cet article qui sera, j’en suis certain, le plus exceptionnel de l’histoire d’Internet et ayant comme ravissant sujet la ville de León au Nicaragua!

Mes premiers pas dans la ville de León, Nicaragua!

J’aime toujours cette section car c’est là que tu peux sentir pour la première fois la vibe d’une ville! Ceci étant, après l’enregistrement auprès de mon auberge j’ai été au Mcdonald – Ça devait faire au moins 1 mois que j’y avais pas été – Je dois dire que comparativement aux prix habituels de la nourriture du Nicaragua, à savoir vraiment bas, le coût du Mcdo ressemble à celui du Canada! Ce qui est chouette par contre, c’est que ça veut aussi dire que la salle à manger est tout aussi ravissante que par chez nous! 🙂

León nicaragua mcdo

Le Mcdo est à côté de la place centrale, je suis donc allé par la suite me promener dans le centre! Je dois avouer qu’il y a beaucoup de statues de lion. J’en viens à croire que le nom de la ville, c’est-à-dire León, veut probablement dire ou est en l’honneur du Lion.

Je sais pas nécessairement si j’ai aimé le centre, c’était rempli de vendeurs mais peu de citoyens. Je vais probablement me faire une meilleure idée au courant des prochains jours! Pour le moment, ce que je sais après ma première sortie en ville, c’est que León semble avoir beaucoup de plazas, beaucoup de belles églises et des fastfoods! 

Voici une petite vidéo rapide de la place centrale et des environs avec mes premiers commentaires de l’endroit! 🙂

Que faire & Que voir à León, Nicaragua?

S’amuser dans l’eau au Luna Aqua Park!

J’étais très heureux ce matin de savoir que j’allais passer une partie de la journée au Luna Aqua Park! Sommairement, à 3 kilomètres du centre de León, t’as un petit Valcartier version Nicaragua à exactement 5$ CAD!

Pour ma visite, j’ai apporté juste mon argent pour l’entrée, j’ai donc aucune photo car ça fait un peu pédophile prendre des photos d’enfants avec le torse nu et aussi car je voulais pas me faire voler mon précieux téléphone! Ce jeune gangster trouve d’ailleurs que j’ai bien fait!

Luna aqua park león(Source: Avis Google)

Ce qui est chouette avec ce parc aquatique, c’est que la sécurité et les files, les gens connaissent pas ça ici! Tu peux donc courir partout, faire 5 fois le toboggan en 10 minutes et pas mal faire toutes les acrobaties que tu veux sans que personne te chicane!

Ça, c’est le fameux toboggan qui vient d’un extrait vidéo des Avis Google! Cette chose est probablement la meilleure invention du monde, tu vas tellement vite à la sortie que parfois je me sentais dans un manège de la ronde!

En dehors de ça, l’endroit est pas très grand, mais tu as les essentiels comme des glissades, de la bouffe et tralala! 

J’ai passé 2 heures sur place, mais probablement que si vous êtes une famille vous allez passer la journée au Luna Park! Pour les horaires et les prix, c’est sur Facebook que ça se passe! Cette semaine, par exemple, c’était juste ouvert du Vendredi au Dimanche!

Se promener dans León!

Probablement que le lendemain de votre arrivée à León, vous allez prendre la peine d’aller visiter les parcs de la ville, les églises, le marché municipal et tout la tralala habituel! Aujourd’hui, c’était cette journée que j’avais au programme. J’étais prêt à découvrir la culture et l’architecture de León comme jamais auparavant!

J’ai commencé par aller à la messe car je suis un homme très religieux, surtout le dimanche matin! 🙂 Qui dit église dit aussi des beaux petits parcs quand tu es au Nicaragua! León ne fait pas exception à cette règle, vous allez donc découvrir plusieurs de ces agencements, car León a de quoi comme genre 19 églises!

León nicaragua église

Par la suite, j’ai été manger au marché municipal. Je dois dire que j’ai pas eu l’expérience locale habituelle des marchés locaux car le prix était plus élevé que d’habitude. Je sais pas si c’est car l’endroit est vraiment proche du Parc Central ou car j’ai eu droit à la taxe blanche, mais j’étais triste pour mon porte-monnaie. Ceci étant, comparativement aux autres villes où la section des restaurants dispose de plusieurs kiosques séparés, ici t’as genre une grosse cafétéria où tu manges de la bouffe qui traîne dans des grosses casseroles de manière super salubre! 🙂

Marché local león nicaragua

Comme le Mercado est à une rue de la place principale, j’ai été me promener là! L’endroit est vraiment à mon sens trop rempli. Du genre, t’as des manèges là, des trucs de bouffe ici et des kiosques à côté – Bref, c’est trop! Tu sens pas la joie des grandes et belles plazas où tu peux marcher et admirer au loin les bâtiments qui entourent le centre!

Centre de la ville de león nicaragua

León dispose vraiment de beaucoup de stands pour la bouffe! La place centrale en a genre en tabarnak!

Nourriture león nicaragua

J’ai essayé le gros criss de hot-dog spécial du kiosque à droite sur la photo!

Nourriture león nicaragua

Je dois dire que c’était pas fameux! Mais la madame était gentille, elle m’a offert une chaise pendant qu’elle cuisinait alors qu’il y avait une petite pluie!

Plaza pluie león nicaragua

Par la suite, j’ai aussi essayé le popcorn à 15 en devise locale. Il était délicieux et salé à souhait! 🙂

Popcorn león nicaragua

Pour continuer ma journée à explorer León, j’ai été me promener dans les parcs un peu à l’extrémité du quartier central! Je dois dire que ceux-ci sont pas aussi chouettes, mais ils sont une bonne option pour éviter les touristes!

Sur le chemin du retour, mon Maps.Me m’a fait passer par le plus incroyable chemin de la terre pour traverser la rivière qui passe dans le milieu de la ville! 🙂

Ce n’est que par la suite que j’ai su que le chemin était dangereux comme la pancarte suivante le démontre! Dire que j’aurais pu y laisser ma peau! 🙁

Chemin douteux león nicaragua

C’était pas mal ça ma journée à visiter León, demain je prévois soit un Musée ou le truc archéologique de León, je vais voir selon la température! 🙂

Peace out león nicaragua

Faire un tour au Musée des Légendes et Traditions!

En gros, c’est un musée fait dans une ancienne prison et qui présente des trucs sur les traditions et légendes urbaines du Nicaragua! Ceci étant, le plus exceptionnel est pas la mission du Musée, mais son contenu! 🙂

Donc, je me cherchais un truc pas trop dispendieux à faire ce matin et j’ai trouvé ce Musée qui avait un sympatique prix d’entrée affiché sur Internet de 2$ CAD! Après mon Mcdonald, j’ai été voir si le prix était toujours de circonstance, et après un sympathique oui j’étais dans le Musée des légendes et traditions de León avec un beau petit document en anglais entre les mains!

Musée des légendes et traditions león

La visite commence avec un genre de parc/jardin/grand espace aménagé! Sur les murs, vous avez des genre de tableaux faits de différentes pierres! Le tout est réellement magnifique et ça commence la visite en force! J’ai vraiment adoré ces œuvres ravissantes!

Musée des légendes et traditions león

En dehors de ça, il y a des petites statues assez chouettes! Je dois dire que l’ensemble des pièces donne une harmonie parfaite à l’endroit!

Musée des légendes et traditions león

Il va juste falloir faire attention si vous apportez vos enfants au Musée des légendes et traditions de León, car certaines choses présentées sont à moralité douteuse! 🙁

Par la suite, il est temps d’entrer dans la vieille prison! Dans ça, vous avez 7 salles avec des thèmes différents qui vont de la présentation de la fondatrice du musée jusqu’aux traditions ainsi que légendes de la place! Sans entrer dans les détails, vous allez avoir beaucoup d’options pour prendre des belles photos de vous avec des amis en paille et des bonhommes dessinés aux murs! 🙂

Musée des légendes et traditions león

Vous allez aussi peut-être préférer jouer à l’artiste photographe et essayer de prendre des belles photos artistiques pas trop belles! 🙂

Musée des légendes et traditions león

Il y a aussi une possibilité, si vous êtes quelqu’un avec les hormones dans le tapis, que vous soyez excité par les grosses boules de la place!

Musée des légendes et traditions león

Personnellement, comme je suis quelqu’un de wild, je n’ai pas pu m’empêcher de jouer à la pichenotte! 🙂

Musée des légendes et traditions león

Et comme je suis quelqu’un de très ouvert et qui prône l’égalité des sexes, j’ai fait un bi-curieux de ma personne avec un beau et viril indien!

Musée des légendes et traditions león

Définitivement, l’endroit est un excellent investissement! C’est un bon 1 à 2 heures dépendant si vous aimez prendre des photos et abuser des mannequins en paille comme moi! 🙂

Aller visiter les ruines de León Viejo!

Avant, León était situé sur le bord de la mer où un petit village actuellement nommé Puerto Momotombo! Hier, j’ai décidé d’aller voir les ruines de ces vestiges du passé!

Comment se rendre aux ruines de León Viejo?

Il va en premier lieu falloir se rendre à La Paz Centro depuis León. Le coût du trajet est de 25 en devise locale ou genre 1$ CAD! Une fois où la « Gare de bus » de La Paz Centro, vous allez où le bus sous l’arbre qui va en direction de Puerto Momotombo au coût de 17 en devise locale ou genre 70 cents CAD.

Pour vous aider, voici une petite vidéo que votre beau Steeven a faite! 🙂

Les ruines de León Viejo!

Je vais pas vous cacher que les ruines de León Viejo sont probablement le pire 5$ USD que j’ai investi depuis le début de ce voyage! Je veux dire, à croire que le site de l’UNESCO donne ses reconnaissances à n’importe qui tellement c’est à chier!

M’enfin, pour commencer il faut savoir que Puerto Momotombo est un beau petit village local du Nicaragua! Vous avez des belles poules qui se promènent avec joie un peu partout et des charettes avec des chevaux qui font absolument rien sauf attendre la mort venir!

Puerto momotombo nicaragua

Après un peu de marche dans ce village légendaire, tu vas arriver à León Viejo où des vaches vont t’attendre pour t’accueillir!

León viejo

La visite commence par 2 stupides musées pour te présenter dans l’un des vieux vases et dans l’autre des trucs de navigation!

León viejo musées

Par après, tu vas sortir vers le site extérieur où tu vas voir les ruines! Sommairement, c’est réellement juste un terrain vague avec les fondations de vieux sous-sols de l’ancien León! L’endroit est réellement surfait et suce assez beaucoup!

León viejo ruines nicaragua

Le pire, c’est que le site de León Viejo est tellement BS qu’il engage des vaches pour couper la pelouse au lieu de payer des citoyens du coin. Quelle moralité douteuse! 🙁

Vache león viejo nicaragua

Vue sur le volcan!

León Viejo a réellement été une déception, cependant Puerto Momotombo offre une autre petite attraction à moins d’un kilomètre du site des ruines. C’est une vue agréable depuis le bord de l’eau sur un exceptionnel Volcan! Avec du Coca Cola, ça donne un moment parfait!

Puerto momotombo nicaragua

Après, il était temps pour moi de retourner à León! Je dois dire que malgré que les ruines étaient de la criss de marde, j’étais heureux de sortir de la ville et de me sentir en mouvement! Alors, au final, c’était pas si pire comme journée!

Bus león nicaragua

Visite de la Casa Museo y Archivo Ruben Dario!

Aujourd’hui, j’ai commencé la journée en force à la place centrale de León en analysant les pigeons tout en relaxant avec mon Coca Cola! J’en suis venu à me demander une question existentielle de l’univers:

Ce qui est intéressant avec la place centrale, c’est qu’en dehors des intellectuels comme moi qui se questionnent constamment sur les choses de la vie, tu as aussi des « artistes » du plateau qui prennent des photos de la cathédrale avec un trépied et leur gros kit pour compenser leur manque de talent naturel! 🙁

Photographe león

Ceci étant, une fois mon Coca Cola terminé, je me suis dirigé vers mon activité de la journée qui était une visite de la Casa Museo y Archivo Ruben Dario!

Sommairement, c’est la maison d’un poète ou de quoi du genre qui s’appelle Ruben!

Casa ruben león

J’étais excité d’y aller au début car selon ce que j’avais lu le prix d’entrée était une donation volontaire! J’avais donc préparé mon change pour donner un généreux 40 cents CAD, mais le gars m’a avisé à l’entrée que c’était 1$ USD. Je sais pas si j’ai eu droit à la taxe blanche, à un nouveau tarif ou au fait que le gars a vu mon change dans mes mains, mais j’ai été dans l’obligation de débourser plus que mon généreux budget initial! 🙁

Musée león ruben

Le musée est pas vraiment intéressant pour son histoire. Par contre, il y a des pièces et des objets du vieux temps. Alors c’est chouette de pouvoir avoir un aperçu d’une autre époque!

Ruben casa león

J’ai juste cette photo des salles car on pouvait pas en prendre sur les ordres du garde! J’ai pris elle depuis les barreaux de dehors! Ceci étant, c’est une petite visite moyennement intéressante de 30 minutes pour un prix adéquat!

Visite du Museo de Arte Fundacion Ortiz-Gurdián!

Je dois dire que ce matin je me sentais un peu bourgeois! En effet, je sentais l’appel de l’art au prix excentrique de 3.50$ USD m’envahir les veines! De ce fait, pour combler cette pulsion ardente, je suis allé visiter le Musée d’art de la fondation Ortiz-Gurdián à León, Nicaragua!

C’était le premier musée d’art que je visitais en Amérique Centrale, et je dois dire qu’il en est tout un! Genre, au point d’être légitimement une visite de 2 heures qui commence par la présentation de plusieurs tableaux dans de ravissantes salles!

Musée art león nicaragua

Cette section, à mon sens, disposait des plus belles œuvres! En plus, en raison de la basse saison, j’avais toutes les salles à moi tout seul! 🙂

Après, car le musée est dans 2 bâtiments, tu dois traverser la rue pour continuer la visite! Là, tu commences cette section avec des tableaux sur la religion et quelques portraits! Sans avoir trouvé cette section à chier, mettons que c’était du déjà-vu pour moi! De ce fait, pour agrémenter les photos, je me suis permis de m’ajouter dans le paysage visuel! 🙂

Musée art león nicaragua

La dernière portion c’est des tableaux et beaucoup de sculptures! Les tableaux sont genre des niaiseries de peintures expérimentales et abstraites de hippies stupides, et les sculptures sont vraiment chouettes! Ceci étant, comme ça faisait genre 1h30 que j’étais là, j’ai passé vite! Je commençais à vraiment être tanné!

Musée art león

Je sais que les dernières photos ont en bas le « ULEFONE BLA BLA » – C’est juste que j’ai cliqué sur le bouton pour réinitialiser les paramètres de mon appareil photo et j’ai oublié d’enlever cette merde d’inscription! Mais oui, c’est mes photos!

Ceci étant, le musée vaut le prix d’entrée! C’est un peu long à visiter pour ma passion moyenne de l’art, mais si t’es vraiment dedans, ça va être le paradis!

Aller sur le toit de la Cathédrale de León!

Un endroit intéressant pour avoir une belle vue de León et admirer une architecture atypique, c’est sur le toit de la Cathédrale où la Place Centrale que ça se passe!

Cathédrale león nicaragia

L’entrée coûte 3$ USD. Okay, je sais que c’est un peu dispendieux mais l’endroit est vraiment beau!

Toit cathédrale de león

En plus, la vue est réellement ravissante!

Vue depuis le toit de león

Et si vous êtes en couple ou dans le processus de ramener une fille dans votre lit, c’est un super endroit romantique!

Et pour finir, le lieu est parfait pour de belles photos de vous avec un beau background pour faire plaisir à vos matantes qui regardent avec passion votre feed Facebook!

Où manger à León, Nicaragua!

Depuis mon arrivée à León, je trouve vraiment les prix de la nourriture et des Coca Cola dégueulasses! Genre, au Mercado municipal, où généralement tu as les meilleurs prix en ville, les prix sont genre de 25% supérieurs à ce qu’on voit ailleurs au Nicaragua! Ceci étant, j’ai trouvé le restaurant parfait avec des plats entre 40 & 70 en devise locale. Ça fait genre entre 1.60 et 2.80 dollars CAD – PARFAIT!

Restaurant león

L’assiette ici était de 40 en devise locale! C’était vraiment exceptionnellement bon! Je crois que ça monte jusqu’à 70 dépendant de la viande ou de la portion principale que vous prenez! Pour le Coca Cola, c’était un peu plus dispendieux qu’habituellement avec 20 alors que généralement je paie 15 dans un restaurant pour ça! Donc, mangez ici mais apportez votre breuvage!

L’affaire chouette, c’est aussi que les salles à manger sont vraiment plaisantes avec une télévision qui présente des vidéoclips de musique latine! 🙂

Leóan salle à manger

Ce qui est le plus incroyable, c’est sa location! L’endroit est même pas à 2 minutes de marche depuis le parc central! AMEN! Au fait, le restaurant s’appelle Comedor Uepa!

Comedor uepa león

Pour la location exacte, c’est là:

Voici aussi la version Maps.Me car c’est beaucoup plus cool! J’ai pris comme point de départ le Parc Central! 🙂

Carte león nicaragua

Derniers mots sur ma visite de León au Nicaragua!

Je termine donc mon périple au Nicaragua et je dois dire Merci à León d’avoir un petit peu amélioré l’opinion que j’ai du pays! Les gens du Nicaragua sont et resteront toujours des crosseurs et des personnes désagréables! Cependant, ici ils sont un peu plus discrets et la ville est assez belle dans son ensemble! Je dirais que 2 ou 3 jours ici sont assez pour faire le tour. Cependant, j’ai pris au final 9 jours car j’ai beaucoup de temps à perdre en règle générale! 🙂

OKAY BYEEEEEEEEEEEEEEEEE! 🙂

2 commentaires sur Visite de León, Nicaragua – Que faire, Que voir & Retour d’expérience!

Visite de Granada, Nicaragua – Que faire, Que voir & Retour d’expérience!

Je suis présentement à mon troisième de sept jours à Granada, le dit joyau colonial du Nicaragua! Ceci étant, les deux premiers jours ont été beaucoup plus portés à travailler…

Je suis présentement à mon troisième de sept jours à Granada, le dit joyau colonial du Nicaragua! Ceci étant, les deux premiers jours ont été beaucoup plus portés à travailler sur le blog et marcher un peu dans la ville afin de trouver des endroits adéquats pour manger et aussi boire mon Coca Cola qu’à découvrir les lieux! Cependant, aujourd’hui j’ai commencé à visiter la ville un peu plus en profondeur et je suis maintenant prêt à vous parler de Granada et de ce qu’elle a à offrir lors d’une visite de celle-ci! Je vous invite donc à mettre vos plus belles bobettes, car ça commence immédiatement avec cet autre article légendaire! 🙂

Commençons

Granada, ça mange quoi en hiver?

Granada est une ville du Nicaragua qui est principalement vendue comme une place où l’architecture coloniale et les couleurs des lieux rendent une balade dans cet endroit magique! La vérité, c’est qu’en dehors du centre et de deux rues piétonnes, tu vas pas avoir grand chose à marcher!

Sommairement, quand tu vas sur les blogs, tu vas voir des photos de 2 églises pour te faire croire que l’architecture est incroyable partout dans la ville! T’as donc en premier lieu l’église de la place centrale qui est jaune comme pas mal tout le centre!

Église jaune place centrale granada

Par la suite, l’autre chose qu’on vous montre avec tellement de joie, c’est une église avec la façade décalissée et qui mériterait un petit coup de peinture!

Église granada nicaragua

En dehors de ça, et vous remarquerez, on vous montre pas grand chose de Granada. Simplement car les petites rues si délicieuses sont des rues avec trop de taxis, trop de gens qui marchent et des bâtiments assez normaux pour l’Amérique centrale!

Sans vouloir dire que Granada est un endroit laid, ça reste une ville où comme pas mal partout quand tu descends en bas des États-Unis, la beauté architecturale est uniquement dans le quartier historique. Et ici, ce dit quartier est pas très immense car Granada est une ville assez petite!

Tout ça pour dire que vous devez pas vous attendre à vous rejouer Une promenade inoubliable version amérique latine en visitant Granada. Cependant, vous allez toujours pouvoir profiter de votre visite avec les petites activités que j’ai expérimentées pour vous! – Merci Steeven, trop gentil! 🙂

Que faire & Que voir à Granada?

Le marché de Granada!

Dès que je suis arrivé à mon arrêt de bus, samedi dernier, j’ai été dans l’obligation de passer par le marché municipal pour me rendre à mon hôtel et trouver un endroit pour manger! Ceci étant, je n’ai jamais vu un marché aussi chaotique.

Marché de granada

De tous les marchés d’Amérique Latine que j’ai visités, c’est clairement le plus local! T’as comme la bâtisse du marché municipal, ensuite ça prend de l’expansion dans les rues avoisinantes avec des marchands dans les rues, et pour finir tu manques te faire frapper à chaque 30 secondes par un taxi ou un vélo! C’est probablement le chaos que tu recherches quand tu penses à vivre une expérience locale en Amérique centrale!

Marché municipal granada nicaragua

Chaque fois que j’y vais, je me perds dans les allées! J’ai aussi eu certains problèmes avec les madames des restaurants du marché, toutes des crosseuses! En visitant le marché, tu vas avoir probablement une de ces deux réactions:

  1. « Wow trop cooooollll! »
  2. « Bouge de là criss de tarte qui bloque le chemin! »

Ceci étant, voici le secteur où c’est:

Le Parc (Place) Central de Granada!

Ça, c’est le paradis du jaune! L’endroit où vous pouvez trouver la grosse caliss d’église tout aussi jaune sur la photo un peu plus haut dans l’article! L’endroit est chouette, t’as des vendeurs, des calèches sur le bord de la place pour une petite balade et un lieu exceptionnellement beau pour te reposer ainsi que faire des câlins à ta conjointe! 🙂

Place centrale granada

Généralement, c’est à cet endroit que je vis ma best life à boire du Coca Cola et me faire achaler par des gens pour de l’argent! 🙂

Visite du ChocoMuseo de Granada!

Hier, une fois que j’ai eu terminé le travail à faire sur ce merveilleux blog, je me cherchais une activité gratuite à faire à l’intérieur – Car sérieusement, c’est humide en tabarnak à Granada!

Ceci étant, j’ai découvert que tu pouvais apprendre au ChocoMuseo de Granada comment le chocolat est fait depuis son état de graine jusque dans ta gueule! Magique!

Sommairement, tu vas là et tu dis que tu veux faire la visite gratuite! Après, t’as une madame qui, dans un anglais fluide, te présente l’histoire du cacao dans le temps de la population Maya, son évolution au courant des années et bla bla!

Pour la présentation de genre 20 minutes, t’as accès à un arbre, des maquettes et les instruments utilisés pour chiller avec le chocolat d’aujourd’hui et de l’époque d’il y a très très longtemps!

Chocomuseo granada

Personnellement, quoi qu’il y avait quelques longueurs, j’ai aimé le dynamisme de l’employée durant sa présentation. Genre, quand elle moulait le grain sur la genre de tortue en pierre avec le truc que tu utilises pour aplatir la Pizza, elle chantait et dansait comme les femelles des tribus maya dans le temps des cérémonies du cacao! Sérieux, elle aimait son chocolat en caliss!

Après la visite, vous avez une dégustation de divers produits et vous pouvez visiter les lieux. Le jardin intérieur est assez joli je dois dire! 🙂

Chocomuseo granada

Faire la tournée des églises de Granada!

Ce que j’aime particulièrement quand je suis en voyage en amérique latine, c’est d’aller visiter les églises! Un truc chouette, c’est que comparativement à nos pays de merde, ici les églises sont pratiquement toujours ouvertes au public! – Merci chère religion! 🙂

De ce fait, je vous invite à faire comme moi et vous amuser à faire le tour des principaux lieux de culte de la ville de Granada! Ça donne de belles photos – À condition bien entendu que vous soyez aussi ravissant que moi, bien sûr! 🙂

Église granada

Se promener sur la promenade de bord de mer!

Granada est sur le bord de la mer/océan! De ce fait, vous avez accès à une promenade sur le bord de l’eau! L’endroit est pas nécessairement très ravissant, mais c’est toujours chouette se promener sur le bord de l’eau! J’ai été faire un tour dimanche soir, c’était assez plein! Par contre, aujourd’hui, c’est-à-dire mardi en après-midi, c’était vide comme el’ criss!

Promenade bord de mer granada

Tu as aussi accès à une petite plage, mais c’est tellement dégueux que l’option de te chier dessus va être plus appétissante que de même mettre un seul orteil sur cette wannabe plage!

Plage granada

Aller voir l’ancienne gare de train!

J’avais dénoté sur les sites d’intérêt de mon Maps.Me une vieille gare de train avec un vieux train sur place! Je dois dire que c’est plus un fun fact à voir qu’une actuelle attraction! Cependant, comme c’est un peu en dehors du centre, en me promenant dans le secteur, j’ai pu découvrir un Granada plus local, plus vrai et moins touristique!

Pour la location, c’est là:

Visite du Palais (Palacio) Municipal!

Aujourd’hui, il était temps pour moi de découvrir la culture du Nicaragua! Pour ce faire, je suis allé visiter le Palais Municipal où le Parc central de la ville!

J’étais allé faire un tour devant hier, mais j’étais trop timide pour demander au gars de la sécurité si l’entrée était gratuite. Je voulais pas être le pauvre blanc qui refuse d’aller voir car j’ai pas d’argent sur moi! 🙁

Ceci étant, aujourd’hui j’ai été voir avec un petit billet dans ma poche pour faire honneur à mon statut de riche canadien! Et bien, quelle belle surprise de découvrir que l’endroit peut être visité GRATUIIIIIIIIITEMENT – ÔÔÔÔÔ le bonheur dans mon pantalon! 🙂

Le palais municipal de Granada va pas être une visite très longue, peut-être 15 minutes maximum. Cependant, il y a vraiment de belles statues et de très belles peintures! J’ai été très agréablement surpris par la qualité des lieux et des salles! C’est probablement l’endroit le plus exceptionnellement gratuit de Granada! 🙂

Palacio municipal granada

Visite de la Casa de los Tres Mundos!

C’est probablement l’endroit le plus non-binaire de Granada – Du genre, tu sais pas trop c’est quoi et son utilité, mais ça l’existe. – À première vue, ça ressemble à une maison de la culture où on te fait payer 20 en devises locale(80 cents CAD genre) pour voir rien!

T’as accès au deuxième étage qui sert pratiquement à voir des dessins d’enfants de 3 ans.

Casa tres mundos granada

Par après, ton objectif est de te sentir si privilégié de voir une maison avec une telle architecture retardée mentale que tu te dis que ça valait peut-être finalement le détour! Sérieux, c’est assez banal comme lieu! Probablement le pire 0.80$ CAD que j’ai investi cette semaine!

Et dire que certains avis Google disent que la place vaut le détour – Les gens sont satisfaits si facilement de nos jours! 🙁

Aller voir la forteresse La Polvora!

Steeven, votre humble esclave blanc, est allé visiter la Forteresse La Polvora pour vous! Je sais, je sais, trop gentil de ma part! 🙂

La Forteresse était fermée en plein Mercredi avant-midi avec un garde qui regardait des vidéos sur son téléphone derrière une porte enchaînée et barrée avec un cadenas Steevenissimement viril!

Bref, de l’extérieur, ça semble pas être la forteresse du siècle! C’est blanc, dépeinturé et sans grand charme! Cependant, le secteur est chouette!

Forteresse granada

Admirer la ville depuis la tour de l’Église de La Merced!

Les gens semblent beaucoup aimer l’architecture de Granada! Ceci étant, dans le but de comprendre leur amour pour cet aspect de la ville, je me suis mis à la recherche du meilleur point de vue afin d’admirer Granada dans son ensemble!

Dans ma quête, j’ai découvert qu’il y avait une église qui nous permettait de monter jusqu’en haut d’une tour pour admirer la ville. C’est le plus beau spot en ville… Du moins, c’est ce qu’ils disent! 🙂

Point de vue granada église de la merced

Bien sûr, en tant que touriste tu vas devoir payer 1$ USD que tu peux aussi payer en devise locale, ça fait genre 35 en monnaie du Nicaragua. Une fois ça fait, j’ai été obligé de monter un petit escalier qui monte en rond! C’est vraiment petit mais incroyable comme sentiment! 🙂

Escalier église de la merced granada

Une fois en haut, c’est là que le spectacle commence! T’as réellement une vue sur les quatre coins de la ville! En fait, l’église est vraiment dans le milieu de Granada, donc c’est réellement excellent comme endroit!

Vue ville granada nicaragua depuis église de la merced

J’étais sur les lieux à 9h30 le matin et il y avait pas un chat! J’ai probablement pris un bon 1 heure à m’asseoir et admirer les lieux! C’était quand même agréable, il y a juste eu un parent idiot qui a eu la brillante idée de monter avec son enfant qui avait le vertige! Bravo Génie!

Aller jeter un coup d’œil au plafond de la Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption!

Cette Cathédrale est la grosse caliss de criss de tabarnak d’église jaune que tu vois partout sur les photos de Granada et qui est dans le Parc Central de la ville! En gros, l’intérieur est Okay!

Cathédrale Notre-Dame de l'Assomption

Ce qui est cependant exceptionnel avec cet endroit, c’est les peintures au plafond! Elles sont débiles et merveilleuses! – Un peu la représentation visuelle du Saint-Steeven! 🙂

Cathédrale Notre-Dame de l'Assomption

Derniers mots sur ma visite de Granada au Nicaragua!

Granada est probablement la première destination que j’aime pas particulièrement depuis le début de ce voyage. J’ai comme l’impression que la place a une réputation surfaite! – C’est un peu comme fourrer une grosse croyant la mentalité stupide que Tous les corps sont beaux. Ultimement, quand tu vas faire face à la réalité, tu vas être ben déçu et trouver ça dégueulasse comme place!

OKAYYYYYY BYYYYYYYEEEEE! 🙂

Aucun commentaire sur Visite de Granada, Nicaragua – Que faire, Que voir & Retour d’expérience!

Frontière Guasaule: Comment traverser la frontière du Nicaragua vers le Honduras à pied ou à la marche!

Hier, il était temps pour l’exceptionnel Steeven de quitter le Nicaragua pour se rendre au Honduras! Pour se faire, j’ai été voir les options pour traverser la frontière et les…

Hier, il était temps pour l’exceptionnel Steeven de quitter le Nicaragua pour se rendre au Honduras! Pour se faire, j’ai été voir les options pour traverser la frontière et les compagnies touristiques chargeaient genre 45+ dollars CAD! De ce fait, j’ai pris la décision de le faire avec les transports locaux pour genre 13$ CAD! Dans cet article, nous allons donc voir ensemble comment traverser la frontière Guasaule en partance de León au Nicaragua jusqu’à la capitale de l’Honduras qui est la ville de Tegucigalpa! On commence ça maintenant! 🙂

Partir de León en direction de la frontière Guasaule!

Personnellement, j’ai quitté assez tôt León car ça me tentait pas d’arriver trop tard, autant à la Frontière Guasaule qu’à Tegucigalpa! De ce fait, à 7 heures AM j’étais à la station de bus de León où le marché municipal pour trouver le premier bus nécessaire: C’est-à-dire celui qui te mènera à la ville de Chinandega!

Bus nicaragua vers honduras

Le bus était pas tant plein je dois dire! Le trajet a cependant été assez long à cause des classiques arrêts à outrance des bus du pays! Ceci étant, pour 30 dans la devise locale ou genre 1.20$ CAD, tu te plains pas! 🙂

Une fois au terminal de Chinandega où on te dépose à la fin, tu n’as qu’à demander le bus « Para la frontera » ou trouver le bus avec « El Guasaule » inscrit dessus! Celui-là risque d’être un peu plus plein! 🙁

Bus à la frontière nicaragua honduras

Ce trajet est un peu plus long que le premier, et il est de 50 dans la devise locale ou genre 2$ CAD!

Une fois à la frontière, après 4 heures de route et 3,20$ CAD de moins dans les poches, il était temps pour moi de m’amuser à la douane de Guasaule pour quitter le Nicaragua et dire bonjour à l’Honduras! 🙂

Passer les douanes à la frontière de Guasaule du Nicaragua vers le Honduras!

Comme j’étais pas dans un bus qui traversait la frontière avec moi dedans, j’ai été dans l’obligation de passer la douane à pied!

La première étape va être de faire vérifier tes documents par un gars dehors qui va te donner un papier pour déclarer tes bagages. Tu serais mieux d’avoir un crayon avec toi!

Document frontière nicaragua honduras

Si t’as besoin de changer ton argent pour les frais frontaliers, tu peux trouver les changeurs d’argent sous un petit abri! Ils ont vraiment des bons taux considérant le lieu, j’étais très surpris!

Changeurs d'argent frontière nicaragua honduras

Après tu vas voir l’immigration, tu fais scanner ton bagage, on t’écrit une niaiserie sur ta déclaration, après tu vas voir l’agent pour payer le 3$ USD de frais de sortie pour finalement quitter avec ton reçu et ton étampe dans ton passeport!

Document immigration nicaragua

Ensuite, il est temps de se rendre gentiment vers l’Honduras! Officiellement, tu traverses la limite du pays du Nicaragua vers l’Honduras quand tu passes cette ravissante rivière!

Rivière frontière nicaragua honduras

L’immigration du côté de l’Honduras est vraiment simple, on dirait vraiment qu’il se caliss qui entre dans leur pays! En gros, aucun scanner, une file pas trop longue, un agent frontalier qui parle à peine anglais et qui prend juste ton passeport en te disant de payer 3 dollars USD, ensuite un stamp dans ton passeport et un reçu – C’est tout! Si t’as besoin encore de changer ton argent, tu vas avoir des changeurs d’argent un peu partout à la sortie! Juste savoir que sur les pancartes c’était inscrit que pour les touristes qui sont pas dans des autobus touristiques, le service d’immigration se termine à 21 heures!

Reçu immigration honduras

Au final, l’immigration m’a pris 1h15 et j’ai dû y débourser 6$ USD au total!

Quitter la frontière pour se rendre à Tegucigalpa!

Maintenant que tu as terminé avec les niaiseries administratives, il est important que tu te diriges exactement où le point bleu! ON VISE LA ROUTE DU MILIEU!

Collectivo vers honduras

Ça, c’est l’endroit où tu vas trouver les collectivos qui se rendent vers la première grosse ville du côté Honduras qui est Choluteca! Vous pouvez essayer aussi les bus comme c’est inscrit sur la carte un peu plus haut, mais si vous voulez arriver avant la nuit et éviter les dangers, le collectivo est plus vite! Au fait, ça ressemble à ça!

Collectivo frontière nicaragua honduras

Le coût a été de 45 en devise locale du pays d’Honduras, donc genre 2.50$ CAD!

Une fois à Choluteca, vous pouvez aller un peu où vous voulez! Personnellement je devais aller à la capitale, et j’ai trouvé un autobus directement de la gare municipale où le collectivo m’a droppé!

Si vous allez vers une autre destination, vous avez juste à demander à une personne au marché! Légitimement, les gens d’Honduras sont 50 fois mieux que ceux du Nicaragua et vont toujours être gentils et vouloir t’aider! 🙂

Ceci étant, pour mon voyage vers la capitale j’ai eu un bus un peu plus joli et au coût de 136 en devise hondurienne. Ça doit faire genre 7.50$ CAD!

Bus honduras

Ce trajet de la frontière à Tegucigalpa a pris genre 5 h 45 de mon précieux temps!

Je suis genre arrivé après la noirceur dans la capitale! Comme ici c’est une ville à la réputation douteuse sur la sécurité, les meurtres et les attaques – Pas besoin de vous dire que j’ai jamais marché aussi vite vers mon auberge jeunesse! Genre, 2.6 kilomètres à vitesse Grand V avec ma face de blanc et mon bagpack de touriste!

Derniers mots sur ma traversée de la frontière Guasaule en partance du Nicaragua vers l’Honduras!

C’est définitivement pas la frontière la plus difficile que j’ai eu à traverser! Le seul problème, c’est que c’était long en caliss! Par contre, pour l’économie d’argent, ça valait la peine! C’est débile le prix des compagnies touristiques! En plus, ça me permet d’avoir eu un dernier taste du Nicaragua et une première expérience très locale de l’Honduras! En gros, c’était bien et c’était une journée longue, mais intéressante! C’est toujours un petit sentiment spécial de traverser une frontière à la marche en voyageant! 🙂

OKAY BYYYYYYEEEEEEEEE! 🙂

Aucun commentaire sur Frontière Guasaule: Comment traverser la frontière du Nicaragua vers le Honduras à pied ou à la marche!

Masaya: 5 choses à faire absolument dans la région de Masaya au Nicaragua!

Cette semaine, j’étais dans la région de Masaya car j’ai beaucoup de temps de libre au Nicaragua! De ce fait, j’ai pris la peine de visiter cet endroit qui est…

Cette semaine, j’étais dans la région de Masaya car j’ai beaucoup de temps de libre au Nicaragua! De ce fait, j’ai pris la peine de visiter cet endroit qui est pratiquement touriste free. La place est parfaite pour se reposer des endroits où tout le monde va, un peu comme un endroit pour voir une facette plus locale du Nicaragua! Ceci étant, il y a quand même 3-4 trucs à faire dans la région de Masaya. Et c’est de ça qu’on va parler dans cet article exceptionnel encore une fois! 🙂

Visiter la ville de Masaya!

La majorité des gens s’amusent à rester à Granada pour visiter la région de Masaya car la plupart des grosses attractions du genre le volcan sont dans un rayon de genre 30 à 40 kilomètres! Ceci étant, personnellement j’ai mis mon Quartier Général durant ma visite de la région directement dans la ville de Masaya!

Parc central ville masaya

La ville de Masaya a absolument rien d’exceptionnel. Je veux dire, il y a proprement dit aucune attraction pour les touristes à même la ville. Cependant, cette lacune fait aussi sa grande force et est la raison pour laquelle elle mérite d’être visitée. Durant mon séjour, à défaut d’avoir accès à des auberges, je vis dans un petit hôtel à 7 dollars CAD la nuit aka une chambre avec une famille locale qui se font à manger directement dans la cuisine extérieure où je pogne le wi-fi dans un salon avec une télé cathodique. Tout ça pour dire que Masaya, ça va être l’endroit où vivre comme un local car il y a aucun blanc, que des locaux vivant dans une ville faite et orientée pour une population locale!

La chose que j’adore ici, c’est que tu vas jamais te faire harceler parce que t’es blanc! Tu vas jamais te faire crosser sur les prix parce que t’es blanc! Tu vas jamais te faire regarder avec dédain parce que t’es blanc! – Bref, c’est la première fois que j’ai de l’estime pour la population du Nicaragua depuis que je suis arrivé dans le pays! Ça fait du bien pouvoir vivre avec des locaux et ce, sans te sentir comme un porte-monnaie sur 2 pattes!

Ceci étant, si vous allez visiter la ville de Masaya, il faut absolument aller visiter le marché municipal proche du terminus de bus. Particulièrement en cas de pluie, ça va vous permettre d’admirer le système des égouts en place – Tout à fait exceptionnel! 🙂

Il faut quand même donner du crédit à cette femme, elle arrêtait pas de recevoir des détritus sur son stand, mais elle les dégageait tous avec son crayon ou de quoi de même! Ça c’est une femme assidue à la tâche!

Femme poubelle marché masaya

Admirer le Lac d’Apoyo depuis le Mirador de Catarina!

Hier j’ai fait un deux en un en allant voir le Lac d’Apoyo depuis le Mirador de Catarina! En effet, ces deux trucs sont super populaires ici dans la région de Masaya!

Pour me rendre au Mirador de Catarina, qui est un point de vue en hauteur offrant une vue exceptionnelle sur le Lac d’Apoyo, j’ai pris un petit bus jaune au coût de 50 cents CAD qui passait directement sur la route principale à l’extrémité de la ville de Masaya en direction de la petite ville de Catarina!

Catarina est pas nécessairement une grande ville, mais il y a plein de commerces à visiter si ça vous chante! Pour ma part, je me suis tout de suite dirigé vers le Mirador afin de pouvoir profiter le plus longtemps possible de l’endroit avant que les autres touristes idiots arrivent! Bref, à 9 heures du matin, j’avais mon premier tête à tête avec le lac d’Apoyo! – Coucou Sexy! 🙂

Lac apoyo depuis mirador de catarina

Quand les imbéciles de touristes ont commencé à arriver, j’ai pris la peine de marcher jusqu’à l’extrémité du site. Durant le trajet, vous avez le plaisir d’avoir d’autres angles de vue sur le lac!

Lac d'apoyo

Au fin fond du site du Mirador de Catarina, t’as un genre d’Arboretum assez relaxant avec des petites tables pour manger avec ta famille – Ou manger ta conjointe si tu trouves un coin tranquille!

Mirador de catarina

Ce qui est aussi intéressant avec l’extrémité du Mirador de Catarina, c’est que pour 10 dans la devise locale tu peux vivre l’expérience des toilettes Nicaraguaiennes où tu dois vider de l’eau dans la toilette pour flusher!

Sur le chemin du retour, j’ai commencé à rencontrer plus de gens! C’est d’ailleurs à ce moment que j’ai dénoté que l’endroit était plein de vendeurs, et qu’il était possible de faire des balades en chevaux avec les poils colorés – No joke, j’ai vu des chevaux avec du rose sur la queue et la crinière!

Cheval mirador de catarina

J’ai aussi pu remarquer le parfait touriste blanc! Genre, il était marié avec une Nicaraguaienne. Comme c’est un touriste imbécile, il a fait la pose « Faisons semblant d’être heureux pour le selfie »!

Blanc prenant selfie

Par la suite, comme un bon blanc, il a tourné le dos à sa femme pour prendre des photos que personne va regarder avec son trop gros appareil de riche blanc car monsieur est un photograhe en herbe sans talent!

Riche blanc qui prend des photos

Ultimement, sa fille a eu l’audace et l’insignifiance d’aller le voir pour profiter de ce moment au Mirador afin de passer du temps avec – Mais le riche blanc était trop occupé à affectionner son appareil photo et a ainsi ignoré sa fille! 🙁

Père imbécile

Il était temps pour moi de quitter les lieux après un petit 3 heures sur place! Je dois dire que je sais même pas encore comment la place coûtait, j’ai essayé de trouver le guichet pour payer mon entrée, mais j’ai rien trouvé! Cependant, il semble que ce soit de quoi comme 1$ USD pour les touristes! À la prochaine cher Mirador, tu vas me manquer! 🙁 -xoxo

Mirador de catarina

Visite du Volcan de Masaya et du Lac Masaya!

En me levant en ce beau matin, je me suis dit que ce serait une bonne idée d’aller visiter le fameux Volcan de Masaya!

Volcan masaya

De ce fait, j’ai pris le bus menant à l’entrée du Volcan pour me faire dire une fois à l’entrée que je pouvais pas monter le 6-7 kilomètres d’asphalte menant au sommet du volcan à pied. Je devais me payer un taxi pour aller au top – Criss de crossage! Par conséquent, j’ai fait demi-tour car je trouve fortement ridicule de payer un taxi qui va probablement me charger un prix de marde car je suis blanc. Ceci étant, comme alternative abordable, je suis allé à la Promenade de Masaya où j’ai pu voir le Volcan avec en ajout le merveilleux Lac de Masaya! 🙂

Volcan et lac masaya depuis la promenade

Je sais que le Volcan de Masaya est super populaire pour les visites de nuit car tu peux voir la lave rouge et tralala! Cependant, je voulais le voir de jour car je vais bientôt au Guatemala et je vais dormir sur un volcan pour voir un autre volcan en activité gicler de la lave – Donc l’idée de voir celui de Masaya de nuit m’excitait pas car je veux avoir l’effet de la première fois au Guatemala!

Concernant le Lac et le Volcan de Masaya, je crois que la promenade de Masaya est probablement le meilleur endroit pour admirer les lieux gratuitement. C’est pas trop loin du centre et c’est aménagé de manière adéquate!

La location est un peu énervante car ici ils appellent une Promenade une Malecon. De ce fait, juste cliquer sur la carte pour voir c’est où!

Visite de la petite ville Nindiri!

Nindiri est un peu comme une petite ville annexée à Masaya! Sérieux, tu peux t’y rendre à pied! La ville est super colorée et a un parc de dinosaures pour les enfants exceptionnel! J’ai juste pu voir de dehors car le jour que je voulais le visiter c’était fermé – Le seul jour de la semaine où il devrait l’être. Tabarnak!

Bref, une belle petite ville où prendre une marche et surtout profiter de la Place Principale.

Ville région masaya nicaragua

Acheter ses cadeaux au Mercado de Artesanías de Masaya!

Aujourd’hui, pour ma dernière journée à Masaya, je voulais affectueusement aller visiter le Musée du Folklore de la ville. Ceci étant, le caliss était fermé. De ce fait, je me suis promené dans le marché où est situé le musée. Ce marché en est un d’artisanat. Comme j’achète toujours des ravissants cadeaux à certaines personnes, j’ai pris la peine de regarder et j’ai trouvé 2 merveilleux cadeaux! L’un est une sucrière faite dans du bois d’un arbre du Nicaragua et l’autre est un truc pour broyer les épices. Voici d’ailleurs ce dernier, c’est sculpté dans une niaiserie de fruit selon ce que la dame m’a dit!

Cadeau masaya nicaragua

J’achète jamais mes cadeaux d’hommes car ils sont tannants. J’ai donc trouvé le parfait kiosque avec une mère et sa fille de genre 13 ans. Sérieux, je m’attendais à ce que l’exercice de négociation soit un peu chiant car les Nicaraguaiens ont tendance à toujours crosser le touriste comme mentalité de vie. Ceci étant, j’ai eu des prix plus bas que ceux indiqués sans aucun problème. En fait, j’ai eu des prix que je me sens à l’aise de payer considérant le principe de profit sans exagération pour le vendeur de sorte à pas me sentir comme un porte-monnaie manqué de respect! Aussi, il faut dire que les vendeurs savent emballer tes achats comme des machines de guerre. Voici le sucrière – Elle a utilisé du gros criss de tape!

Masaya cadeau

En dehors de mes achats, l’endroit est vraiment agréable si ce n’est que pour fouiner un peu! 🙂

Derniers mots sur ma visite de la région de Masaya!

Je dois dire que j’ai pris ça un peu relax! J’ai fait beaucoup d’hôtel et de Netflix tout en visitant un peu! Ça faisait du bien d’être dans un endroit sans touristes!

Aussi, comme tu as été gentil de te rendre jusqu’à la fin, voici une petite surprise! Une vidéo de mon retour à l’hôtel durant une pluie torrentielle! Enjoy 🙂

OKAY BYYYYYYYYYYYEEEEE! 🙂

Aucun commentaire sur Masaya: 5 choses à faire absolument dans la région de Masaya au Nicaragua!

Visite de l’île Ometepe – Que faire, Vagabondage & Retour d’expérience!

Après quelques jours désastreux à San José et un passage à la frontière, il était temps pour le ravissant Steeven de découvrir le Nicaragua en commençant par une visite d’un…

Après quelques jours désastreux à San José et un passage à la frontière, il était temps pour le ravissant Steeven de découvrir le Nicaragua en commençant par une visite d’un incontournable du pays, c’est-à-dire l’île d’Ometepe. Comme l’île est à proximité de la frontière, c’était une destination facile à accéder et parfaite pour me reposer avec ma tente pour quelques jours avant de retourner à la vie normale d’une auberge de jeunesse! Sur ce, mettez vos plus belles bobettes afin d’être à votre aise, car ça commence maintenant! 🙂

Commençons

Présentation d’Ometepe!

Ometepe est sommairement populaire en raison des deux volcans qui prennent beaucoup trop de place! En dehors des volcans, l’endroit semble réputé pour sa nature car on dirait vraiment qu’il y a de la jungle partout, partout, partout! Sans blague, le degré de verdure est assez exceptionnel!

Bienvenue à Ometepe!

Ometepe nicaragua

Comment se rendre à Ometepe?

Le premier arrêt que tu devras faire est de te rendre à la ville de Rivas! Une fois ça fait, t’as qu’à te diriger à la ville côtière San Jorge qui est à 5.5 KM à pied! Tu peux prendre un Taxi ou un bus depuis l’arrière de la station de bus de Rivas pour y aller, mais perso j’ai préféré marcher vers San Jorge en faisant des pauses Coca Cola dans les magasins! 🙂

San jorge nicaragua

De là, tu dois aller vers le quai où tu vas prendre un ferry jusqu’à Ometepe! Avant de pouvoir mettre les pieds sur le quai, tu vas devoir payer la taxe blanche, c’est-à-dire une taxe de 1$ USD car t’es un touriste! 🙁

Taxe blanche nicaragua pour île ometepe

Une fois cette stupide taxe blanche payée, tu peux prendre le ferry jusqu’à San José del Sur ou Moyogalpa! Moyogalpa est la grosse ville au nord et San José le genre de coin perdu au sud mais qui est plus proche des deux principales attractions qui sont le Parc écologique et l’eau thermale qu’on va voir plus bas!

J’ai fait l’aller vers San José et le retour depuis Moyogalpa! Dans les deux cas j’ai payé 50 en devise locale! Donc genre 2$ CAD – À noter que les ferrys sont ravissants et que tu dois payer le gars qui passe durant le trajet! 🙂

Ferry ometepe nicaraguaFerry ometepe

Comment se déplacer sur l’île d’Ometepe?

Au début je voulais me déplacer en scooter, mais le coût était fortement trop stupide pour que je me déplace avec ce moyen de transport! Par conséquent, j’ai pris mes jambes ou bien le bus qui passe à des heures aléatoires mais au moins 1 fois par heure! Le prix d’un extrême à l’autre de l’île était de moins de 1$ CAD! Ça c’est du prix! 🙂

Bus ometepe nicaragua

Visite de Charco Verde!

Durant mon passage à Ometepe, j’avais deux choses que je voulais absolument visiter! Une d’elle était Charco Verde!

Charco verde ometepe

L’endroit est un genre de parc écologique qui coûte 5$ USD! Le premier truc que tu vas faire, c’est aller voir une place où il y a beaucoup de papillons! J’adore les papillons, alors Steeven était heureux d’aller visiter ce sanctuaire des ailes colorées! 🙂

Ometepe

Une fois ça fait, il va être temps de faire une belle marche qui fait une longue boucle de peut-être genre 3 ou 4 kilomètres! Les arbres sont beaux à admirer et c’est calme! 🙂

Sentier nature chico verde ometepe

Durant ma marche, j’ai fait 2 arrêts où les attractions principales du parc Charco! Le premier, c’était une petite plage où tu peux te baigner! Sincèrement, j’ai rarement vu une eau aussi chaude! J’ai probablement passé 1 heure sur place et personne est venue me rejoindre – Bonheur TOTAL! 🙂

Plage ometepe

Le deuxième arrêt, c’était où un point de vue d’où tu as une magnifique vue sur le volcan et le lac! Il faut savoir que durant la saison de la pluie il y a souvent des nuages qui cachent le bout du volcan. Heureusement que je suis arrivé au parfait moment où la pointe a décidé de faire un timide coucou pour me permettre de capturer ces magnifiques photos! 🙂

Volcan île ometepe

Après ces deux arrêts, il était temps pour moi de quitter cet endroit afin d’aller me coucher pour passer une nuit divine pleine d’amour dans ma tente! 🙂

Amour ometepe nicaragua

S’amuser dans les eaux thermales à Ojo de Agua!

Ojo de Agua, sur l’île d’Ometepe, est une place pour te baigner dans les eaux thermales réchauffées par le volcan, genre! Ceci étant, l’eau était vraiment pas très chaude pour de l’eau thermale! Sincèrement, l’endroit est littéralement un genre de piscine de Resort Tout Inclus mais au Nicaragua!

Ojo de agua ometepe

L’accès coûte juste 5$ USD, mais encore là, c’est trop cher! Je veux dire, la place offre juste une grosse piscine faussement représentée car l’eau est pas tant chaude! T’as des serveurs qui prennent tes commandes aux tables et des petits gars qui sont habillés et identifiés au nom de l’endroit! Tsé, tu te sens pas dans un endroit local trop trop! Le truc le plus exceptionnel reste la corde de Tarzan, sinon Ojo de Agua est un endroit so-so!

Comme j’ai coupé court ma visite, je me suis trouvé ensuite une petite plage pour me baigner et y mettre ma tente pour la nuit! Le lendemain matin, alors qu’il y a eu un gros orage/pluie/vent, j’ai eu une mauvaise surprise! 🙁

Vivre la vie locale sur l’île d’Ometepe!

Le troisième jour a été celui de vivre la vie d’un local sur l’île d’Ometepe! J’ai pris un bus vers la grosse ville pas touristique de la place du nom d’Altagracia et j’ai mangé du poulet pour déjeuner. Je sais pas c’est quoi le truc avec le poulet, mais il y a des restaurants de poulet partout au Nicaragua! Même les chiens te regardent avec passion quand tu manges ton poulet!

 

Afficher cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Steevenichou 🥰 (@voyageur.qc)

Par la suite, j’ai pris la peine de me promener dans les chemins, dans la ville et un peu partout! Sommairement, Ometepe est réellement le Nicaragua le plus local que tu peux trouver!

Île ometepe nicaragua

Une fois cette troisième et dernière journée terminée, j’ai été mettre ma tente! J’ai été obligé de faire 3 différentes plages car 2 avaient le chemin barré à cause de la terre glaise – Elles étaient inaccessibles! 🙁

Bref, comme il faisait presque noir, j’ai été obligé de mettre ma tente dans l’endroit le moins chouette de l’histoire du monde! Ajoute à ça une tempête le soir vers 10 heures et le lendemain matin, et ça donne ça:

Pour mieux comprendre la place de marde où j’étais, voici ma tente le matin avant que je l’enlève de la « plage »!

Camping ometepe nicaragua

Petit ajout: Le Musée d’Ometepe!

Le Musée d’Ometepe se situe à Altagracia et c’est vraiment fait comme dans la maison de Ginette qui se cherche à faire un à côté pour boucler les fins de mois! Je veux dire, c’est tel que tel, mais pour seulement 2$ USD, tu peux bien aller y perdre ton temps pour un petit 20 minutes! Le pourquoi je l’ajoute à l’article, c’est fortement pour la boutique! J’ai trouvé un totem sculpté dans de la pierre volcanique représentant le dieu des animaux! Sérieux, c’est l’endroit parfait pour faire des cadeaux à ses proches! Genre, mon oncle voulait une roche, alors j’ai acheté ce totem bizarre pour moins de 6$ CAD. Genre 140 en devise locale! J’étais très heureux! Sinon, voici à quoi ressemble le musée si ça vous intéresse vraiment!

Musée ometepe

Derniers mots sur ma visite de l’île d’Omotepe au Nicaragua!

Ometepe reste l’endroit le plus local que j’ai pu visiter depuis mon arrivée en Amérique centrale! Je veux dire, c’est rare que tu vas voir des gens encore se promener en cheval au Canada, mais ici c’est juste commun! Tu vas probablement aussi voir beaucoup de cochons, et donc du bacon en progression, sur le bord des routes – Et ça, aussi, c’est normal!

Je dois dire que les volcans, quoi que ce sont les attractions principales, sont pas ce qui va te toucher le plus durant ta visite d’Ometepe! À la limite, ça va être un beau fond de paysage!

L’aspect local et le dépaysement restent les principales raisons pourquoi Ometepe vaut la peine d’être visité pour 2, voir 3 jours gros max!

Okayyyyy Byyyyyyyyyyeeeee! 🙂

Aucun commentaire sur Visite de l’île Ometepe – Que faire, Vagabondage & Retour d’expérience!

Frontière Peñas Blancas: Comment traverser la frontière du Costa Rica vers le Nicaragua à la marche ou à pied!

Nous voici de retour pour un article de champion qui va vous aider la vie un peu! Aujourd’hui, je vais vous parler de mon expérience lors de ma traversée du…

Nous voici de retour pour un article de champion qui va vous aider la vie un peu! Aujourd’hui, je vais vous parler de mon expérience lors de ma traversée du Costa Rica vers le Nicaragua en passant par le frontière Peñas Blancas! Comme je sais que parfois ça peut être un brin stressant de passer une frontière à la marche, je vais essayer d’être le plus précis possible! De ce fait, vous n’aurez qu’à Copier/Coller le moindre de mes gestes pour vous rendre au Nicaragua depuis le Costa Rica!

Brève introduction sur la frontière Peñas Blancas entre le Costa Rica et le Nicaragua!

Avant de parler de mon expérience et des détails importants à savoir pour réussir son passage comme un champion, il est important de vous présenter la dite frontière!

Celle-ci est située entre Liberia(côté Costa Rica) et Rivas(côté Nicaragua)! C’est exactement là:

Ce passage est probablement le plus populaire afin de traverser la frontière entre le Costa Rica et le Nicaragua! Si tu veux passer, c’est là, point final! Maintenant, tu n’as qu’à exécuter les étapes suivantes! 🙂

Se rendre à Liberia!

Le premier truc que tu dois faire quand tu es prêt à passer la frontière vers le Nicaragua, ça va être de trouver la compagnie de bus ou bien l’itinéraire afin de te rendre à Liberia au Costa Rica! Pour ce faire, tu as juste à aller sur le site Rom2Rio et indiquer l’endroit où tu es et la destination qui est Liberia!

Pour ma part, j’ai pris un bus de San José en direction de Liberia! Le tout m’a coûté un peu moins de 5000 en devise costaricaine(genre 10 dollars). Le trajet a été de genre 5 heures!

Bus san josé à liberia

Prendre le bus de Liberia à la frontière Peñas Blancas!

Il faut savoir que votre autobus va probablement vous dropper à une gare stupide ou dans un coin no name de Liberia! Ceci étant, vous avez qu’à marcher jusqu’à la Station de bus principale où vous pouvez trouver les départs des autobus allant vers la frontière Peñas Blancas! La station de bus est celle-ci:

Si vous êtes pas certain d’être à la bonne place, vous avez juste à regarder si le lieu ressemble à ça:

Station de bus liberia

Vous voyez ce connard avec la chemise et le short bleu à gauche? Et bien ce vilain a commencé à me crier des noms pas gentils après qu’il aille essayé de me parler et que je lui aille répondu un « No » super sec! Après, avant d’entrer dans le bus, il m’a demandé une pièce de 100 – Quel idiot! Ceci étant, parlant de bus, celui allant vers la frontière Peñas Blancas est facile à trouver! Sommairement, un gars va crier « Frontera » comme un idiot, et aussi ça va être indiqué directement sur une petite affiche sur la fenêtre du bus – Genre de même:

Bus liberia à la frontière Peñas Blanca

Le bus m’a genre coûté 2020 en devise locale pour un total de plus ou moins 4$ CAD. Le trajet prend 1h30 et le chauffeur te dépose directement au bureau de l’immigration du côté du Costa Rica!

Payer le frais de sortie du Costa Rica!

Avant d’aller faire de déchirants bebye à l’agent d’immigration qui représente le Costa Rica, il va falloir que tu ailles une dernière fois soutenir financièrement le Costa Rica de ton argent de gros riche blanc! Le tout coûte 10 dollars USD et tu peux payer ça à la bâtisse à la droite du bureau d’immigration! Ça ressemble à ça comme place:

Bâtisse frais de sortie costa rica

Vous allez probablement voir que le frais est de 8$ USD et qu’il ajoute un frais administratif de 2$ USD pour le total de 10$ USD. Le truc, c’est que tu peux aussi le faire en ligne ou à la banque ou bla bla et ça va être 8$ USD! Mais honnêtement, pour le trouble potentiel ou whatever, la madame bête qui parle pas et qui te donne ton ticket directement dans ton passeport est beaucoup plus hassle free et à mon sens vaut le 2$ USD supplémentaire!

Quitter le Costa Rica et se diriger vers le Nicaragua!

Avec ton passeport et le ticket que la fille bête t’a donné, tu vas pouvoir aller rencontrer l’agent frontalier du Costa Rica! En gros, il va pas dire un mot tout en mettant avec peu de passion le tampon de sortie du pays quelque part dans ton passeport! Après, tu es Good to go pour une petite marche de 5 minutes sur le chemin le plus jolie du monde!

Chemin frontière costa rica nicaragua

Une fois que t’as terminé ton marathon, tu vas pouvoir te reposer en entrant dans ce bâtiment pour faire la file afin de rencontrer le douanier pour accéder au Nicaragua!

Bâtisse immigration nicaragua

Passer la frontière du Nicaragua!

Avant d’entrée, il faut aller dire Bonjour au petit gars dans le bureau à droite afin de faire approuver notre passeport vaccinal pour la COVID – À noter que ça va peut-être pu être de circonstance quand vous allez traverser!

Une fois ça fait, tu vas rencontrer ton ami des douanes! Pour ma part, il a demandé le frais de 13$ USD (10 pour l’entrée et 3 pour la niaiserie de service), ensuite il m’a demandé où j’allais loger pour finalement aller faire des vérifications pour être certain que mon passeport était un vrai! 🙂

Avant de quitter, vous allez recevoir un papier qui fait office de reçu et aussi un autre petit papier stipulant que vous pouvez rester 30 jours au Nicaragua! À noter que ce dernier semble être nouveau selon ce que j’ai pu constater – Ou c’est peut-être car je suis du Canada, je sais pas! Bref, gardez les deux avec vous durant votre séjour!

Documents frontière costa rica nicaragua

Après avoir reçu ton passeport, tu dois passer par le scanner à bagage et ensuite tu peux officiellement entrer au Nicaragua en décalissant du bureau d’immigration! 🙂

Se rendre à Rivas en évitant les arnaques!

En ce moment, c’est la basse saison, donc personne a essayé l’arnaque de « La taxe municipale de 1$ USD ». Je veux dire, j’étais le seul touriste donc à quoi bon attendre là pour rien!

Ceci étant, il était très tard quand j’ai passé la douane! Genre, il faisait noir! Le bus qui devait passer et me déposer à Rivas était pu trop en service! Un chauffeur de taxi a donc essayé de me crosser en me disant qu’il était la seule option! Cependant, si tu marches genre 3 minutes tout droit, tu vas trouver une station de bus à ta gauche! Pas mal certain que là tu vas trouver un bus qui passe par Rivas! C’est ce que j’ai fait! 🙂

Bus frontière nicaragua jusqu'à rivas

Là, il faut discuter du prix du bus jusqu’à Rivas! Généralement, il semble y avoir une majorité disant que ça coûte 1$ USD de la frontière du Nicaragua jusqu’à Rivas! Pour ma part, on m’a demandé 3$ USD!

Je sais que les autre articles sur le sujet datent un peu. Par conséquent, je sais pas si c’est moi qui s’est fait arnaquer de 2$ USD, que les prix ont augmenté à cause de l’inflation, un mixte des deux ou simplement car c’était pas le même bus « officiel », mais je vous dirais de viser entre 1 et 3$ USD pour éviter les mauvaises surprises!

Le truc ici, c’est que c’est difficile de te chicaner avec le gars quand tu doutes, mais t’es pas certain, qu’il te charge trop et que c’est le seul moyen économique de t’amener à destination quand il fait pratiquement nuit! Par conséquent, je vous suggère de préparer un peu plus que moins et d’être flexible à une possible variation du prix! Car vous aurez pas trop le choix de payer!

Ceci étant, une fois à Rivas, vous pouvez aller où vous voulez en allant à la station de bus de la ville! Il y a des départs pour pas mal partout! Perso, je me suis juste trouvé un coin douteux pour mettre ma tente avant de quitter le lendemain pour Ometepe! 🙂

Dormir Nicaragua rivas

Au fait, j’allais oublier, le trajet de la frontière à Rivas doit durer genre 1 heure!

Derniers mots sur mon passage de la frontière Peñas Blancas en partance du Costa Rica en direction du Nicaragua!

C’était pas trop difficile! Le seul truc c’est l’aspect payant, c’est tellement stupide devoir payer pour entrer et quitter un pays! Ceci étant, il y avait pas trop de paperasse alors c’était bien, j’étais heureux de ça! Je vous souhaite donc une bonne traverse! 🙂

Okay Byyyyyyyyeeeeee! 🙂

Aucun commentaire sur Frontière Peñas Blancas: Comment traverser la frontière du Costa Rica vers le Nicaragua à la marche ou à pied!

Tapez dans le champ ci-dessous et appuyez sur Entrée / Retourner à la recherche