VoyageurQc

Blog Voyage à Saveur Québécoise!

Catégorie : Bla Bla

Cuba SIIIIIIIIII! – Premier Tout Inclus à vie! ♡.♡

Depuis ce matin, j’arrête pas de regarder des vidéos de Santa Maria à Cuba et je suis tout excité. – Hier, j’avais comme à l’habitude du temps à perdre à…

Depuis ce matin, j’arrête pas de regarder des vidéos de Santa Maria à Cuba et je suis tout excité. – Hier, j’avais comme à l’habitude du temps à perdre à job. Et j’ai commencé à magasiner mon voyage dans le Sud pour Décembre! En fait, je passais d’un site à l’autre et soudainement je suis arrivé sur le site de Sunwing. Je scroll down les résultats de recherche pour un voyage de 11 à 16 jours et entre les hôtels Tout Inclus de 2 ou 3 étoiles de merde, je trouve une offre pour un 4 étoiles et demi qui répond à mon budgetttttttt! SIIIIIIIIIIIIII 🙂

J’étais tellement excité de voir cette offre légendaire que j’ai réservée sur le fly. Je vous niaise pas, après avoir réservée je me promenais sur le site où je travaille à la job en répétant super heureux les mots CUBBBBBBBBBBBBAAAAAAA SIIIIIIIIIIIII avec un gros criss de sourire d’attardé dans face! 😀

Je sais pas, j’ai toujours trouvé que les formules Tout Inclus étaient pas pour moi. Mais je sais pas, peut-être la vieillesse me rend faible, mais j’ai tellement le goût de juste m’effoirer à être saoul tous les jours et m’amuser dans des activités nautiques! – Pour une fois l’excès de ces formules me chante la pomme – Et j’ai juste le goût de m’y plonger à 100%.

Je me questionne à l’instant sur plusieurs points cependant. Le premier, c’est le tip. Je sais pas comment gérer ça comme je suis à la base très gratteux. Mais je me sens d’humeur généreuse, je crois que je vais apporter un sac en plastique avec des pièces de 1 dollar. Il parait que là-bas c’est beaucoup. Aussi, je me questionne sur le principe du Tout Inclus. Sérieux, pour le prix que j’ai payé et les trucs offerts, je trouve tellement que c’est pas dispendieux que je me demande si dans la pratique ça va être réellement ce qui est sur papier! J’ai tellement d’appréhensions, c’est fou!

Je me demande aussi si c’est pas scandaleux d’y aller seul. Genre, généralement je veux pas parler aux backpackers car c’est toujours la même rengaine. Mais là, comme c’est une semaine pour se saouler, je me dis que je devrai me faire des amis sur place! Mais d’un autre côté, sur les vidéos c’est juste des vieux, des familles ou des gros qui font que manger! J’espère trouver genre quelqu’un là-bas de pas trop chiant qui va pouvoir me distraire. Sinon, c’est pas grave! Je suis mon meilleur ami! ♡♡♡

En tout cas, je suis vraiment excité! De l’alcool, de l’eau et ma chambre avec vue sur l’océan à l’infini durant 11 jours! Merci Cuba d’avoir de si belles relations avec le Québec pour nous permettre d’être des rois à des prix si bas! Je t’♡ -xoxo

P.S.: La toune de cette vidéo est incroyable, et le couple est trop choupinet! ♡.♡

BYYYYYYYYYYYYYEEEEEEEEEEE! 🙂

Aucun commentaire sur Cuba SIIIIIIIIII! – Premier Tout Inclus à vie! ♡.♡

Parce qu’un jour, sur son lit de mort, on aura une histoire à raconter.

Je sais pas si vous avez cette image en tête parfois. Cette image de vous, sur votre lit de mort, à quelques anecdotes du repos éternel. J’avoue que c’est pas…

Je sais pas si vous avez cette image en tête parfois. Cette image de vous, sur votre lit de mort, à quelques anecdotes du repos éternel. J’avoue que c’est pas l’image la plus chouette à s’imaginer, mais parfois le dark hante nos esprits! Ça fait partie de la game de la vie.

Ceci étant, c’est un des trucs qui m’a poussé à voyager et découvrir le monde: Avoir un tabarnak de Bestseller a raconter à l’aube de ma mort. Sauf qu’il y a une chose que j’avais oubliée de me demander: À qui vais-je raconter ces histoires qui, au final, seront mon héritage de mon passage sur cette terre.

Cette question m’a amené à m’imaginer divers scénarios. Le plus plausible, c’est que je meurs avec ma bonne femme et mes enfants autour de moi. Les générations précédentes étant mortes et ceux de la même génération, et ben avec le temps ça devient des proches qui sont pas trop proches.

Cette réponse m’a grandement fait paniquer. Parce que j’ai 30 ans, pas d’enfants et loin d’avoir une conjointe avec qui je me vois partager un dernier regard plein d’amour avant de fermer les yeux pour une dernière fois.

Honnêtement, ça me questionne vraiment à savoir ce que je dois faire comme futurs plans dans ma vie! D’un côté, j’ai toujours dit que l’amour passerait avant le voyage. D’un autre, je veux encore voir des trucs avant de passer à l’étape suivante. Le meilleur des cas, ce serait de trouver un vagin qui est une bohème et qui veut aussi voir le monde. Le problème, c’est que c’est toutes des hippies folles vegans. Je suis donc dans une impasse.

Le gros truc, c’est que pour avoir une famille, il faut une stabilité financière. Et je me vois pas travailler 9 à 5 pour toujours. Le truc qui me passionne le plus et qui me parait pas d’un job et qui pourrait être viable d’un point de vue économique, c’est ce merveilleux blog! J’ai toujours eu un plan de 5 ans avant de monétiser le blog question d’avoir assez de contenu et assez de visiteurs. Avec le COVID, c’est difficile d’appréhender l’évolution. Alors ça fait chier le tout un peu!

Mais qu’importe, je dois donner le temps à l’amour. Parce qu’avant de transférer mes Soldats par milliers dans un vagin bien lubrifié, je dois d’abord aimer cette créature au vagin doré.

Just my 2 cents, mais je crois que je vais continuer avec le même mode de vie durant encore 2 ans. Question de pouvoir arriver à mon 5 ans du Blog. Ensuite je vais me poser, trouver une prétendante et procréer lorsque nous serons les meilleurs amis du monde afin de former le team suprême de parents!

Ceci étant, le blog célèbre ce mois-ci ses 3 ans d’existence! Pour la prochaine année, le blog va prendre son envol vers l’Europe en Janvier. Mais avant, nous allons probablement aller à Cuba en décembre afin de découvrir le mode de vie Tout Inclus. Rien de trop beau pour la classe ouvrière! 🙂

BBBBBBYYYYYYEEEEEEEE! 🙂

Un commentaire sur Parce qu’un jour, sur son lit de mort, on aura une histoire à raconter.

Les bienfaits du travail pour un voyageur!

Depuis la COVID-19, je suis de retour à la vie normale! Et qui dit vie normale, dit aussi un petit emploi pour pouvoir se payer du PFK! Ceci étant, j’ai remarqué…

Depuis la COVID-19, je suis de retour à la vie normale! Et qui dit vie normale, dit aussi un petit emploi pour pouvoir se payer du PFK!

Ceci étant, j’ai remarqué que pour la première fois de ma vie, j’ai pas le goût de me tirer une balle après quelques mois de travail. Et je dois même dire, que pour le moment, j’aime bien mon travail! – Pas pour les tâches qui viennent avec le travail, mais pour 2 autres aspects qu’on va voir ensemble!

L’aspect social du travail!

Un truc que j’affectionne particulièrement, c’est l’aspect social! Pour la première fois, j’ai vraiment une équipe de travail que j’adore! Genre, il y a un vieux à qui je peux faire des blagues de lui violer les fesses, et il trouve ça drôle. Un autre qui est un chialeur compulsif – Mais toujours envers la même employée et son travail de merde. Et ça, c’est hilarant! Il y a aussi cette vieille qui fait un travail de merde et qui est la cause de tous les drames – Et j’aime le drame. Pour finir, il y a aussi le chef d’équipe qui me caliss patience malgré ma paresse.

Toute cette équipe, c’est les personnes que je côtoie le plus dans ma vie actuellement. Dans une certaine perspective, ils sont ma vie sociale. C’est eux à qui je chiale, avec qui je ris de blagues douteuses et avec qui je mange de la Pizza entre 2 contrats à job. Et c’est un peu con à dire, mais j’aime bien le fait d’avoir des amitiés plus « permanentes » que juste temporaires comme en voyage. Le fait de développer une forme de relation réelle permet de pouvoir partager certains trucs que tu fais pas avec les amis de 2 ou 3 jours que tu rencontres en voyage. C’est con, mais j’aime bien ça.

Occuper le temps quand on travaille!

Après de longues périodes de voyage, j’ai toujours l’impression que je suis useless à ne rien faire. Je sais pas, je suis tellement inoccupé que le temps me semble long. Ce que j’ai dénoté en travaillant, c’est que j’ai un objectif, une chose à faire de mon temps.

Pour mon travail, j’ai été capable d’éviter les tâches de merde. J’ai, par exemple, cité ma religion pour demander un accommodement raisonnable afin de pas couper ma barbe pour pas faire des dégraissages. Par conséquent, maintenant je fais juste des petites tâches tranquilles. Et quoi que c’est rien de très valorisant, ça m’occupe l’esprit et les journées. Surtout que l’automne approchant, les activités estivales sont de moins en moins attrayantes. Donc il faut combler le temps par la télé, ou le travail! – Sinon le temps est long en tabarnak!

Bref, ça m’occupe et ça rempli ma vie sociale! Et c’est parfait comme ça!

Aucun commentaire sur Les bienfaits du travail pour un voyageur!

Parce que pour voyager – J’ai sacrifié

Parfois, je lis des publications de blogs sur des réflexions reliées au voyage – Comment la vie normale de 9 à 5 est démoniaque – Comment le nomadisme, l’autre continent,…

Parfois, je lis des publications de blogs sur des réflexions reliées au voyage – Comment la vie normale de 9 à 5 est démoniaque – Comment le nomadisme, l’autre continent, l’expatriation et tralala sont les ultimes modes de vie.

Ça m’amène toujours à me questionner sur ma situation, et les impacts que mes choix ont eu sur ma vie – Sur les perspectives futures de celle-ci. Et en toute honnêteté, je ne vois pas nécessairement en quoi l’un est mieux que l’autre. Car dans les deux cas, nous acceptons – Nous sacrifions.

J’ai accepté il y a quelques années de partir sans trop savoir où aller – Comment ça allait se passer – Les répercussions possibles.

Je suis un jour revenu. Inapte à rester, je suis reparti. – Acte à répétition et fastforward 5 ans, presque 6 plus tard. J’ai des souvenirs, j’ai la joie de vivre sans contrainte et j’ai des projets de voyages – Mais est-ce que je ne voudrais pas une contrainte d’hypothèque, pour avoir des projets de retraite avec une conjointe et des souvenirs de mon enfant lors de son premier jour d’école? Je ne sais pas – Peut-être pas maintenant, mais peut-être demain. En espérant que ce demain ne sera pas trop tard.

Le voyage, comme la vie de 9 à 5 – Ça vient avec des trucs. On préfère l’un, on préfère l’autre – C’est pas bien grave. Le seul truc qui importe, c’est le bonheur. Qu’importe ce qu’il représente pour chacun. On va toute crever un jour, pareil. – Tous égaux.

Aucun commentaire sur Parce que pour voyager – J’ai sacrifié

Le premier voyage Post-CoVID!

Honnêtement, je sais pas si c’est juste moi, mais j’ai déjà le goût de me tirer une balle tellement que c’est lourd la vie normale. J’ai pour le moment une…

Honnêtement, je sais pas si c’est juste moi, mais j’ai déjà le goût de me tirer une balle tellement que c’est lourd la vie normale.

J’ai pour le moment une petite job peinard qui me donne assez de temps pour écrire cet article sur mon temps de travail. J’ai aussi une bombe nucléaire avec un beau matelas pour explorer autant que je veux ma région. Mais sérieux, c’est quand même fucking lourd la redondance des semaines.

Pour me motiver, j’ai décidé d’acheter mes billets d’avion dans 2 jours(Le temps que mon argent arrive sur ma VISA) afin d’au moins avoir un objectif et une motivation à continuer de travailler. Le genre de truc qui te confirme que tu as une prochaine étape – Que tu fais pas du surplace.

Comme de raison, mon niveau d’excitation est maintenant super haut! Le seul problème, c’est le criss de CoVID qui peut faire chier le projet. On va se le dire, il est une tabarbak de plaie. Ceci étant, j’ai décidé d’y faire abstraction et de réserver pour Janvier le temps d’économiser de l’argent, que le CoVID se calme et que je profite du beau temps du Lac.

Mais on va oooùùùùù?

J’ai toujours voulu essayer l’Europe. Comme j’ai des amis en Belgique et en Espagne, je vais aller faire un tour là et me faire héberger gratuitement! 🙂

Pour le reste, j’ai toujours eu un gros crush pour l’Europe de l’Est et ce coin-là. J’ai donc sélectionné 4 destinations. Les voici:

Voyage post-covid

J’ai fait le calcul, et pour 700$ CAD je devrais être bon pour acheter mes billets d’avion de MTL vers l’Espagne. Par la suite Espagne vers la Belgique, Belgique en direction de la Roumanie et retour en Espagne pour revenir à MTL. Pour les pays qui touchent la Roumanie, je vais les faire en bus ou en train. Je prévois 2 semaines pour l’Espagne, 2 pour la Belgique et 3 mois pour le coin de la Roumanie et ses voisins!

Mon budget devrait être de 1000 dollars par mois. Sans payer pour un lit en Belgique et Espagne, je devrais respecter le budget dans ces pays. Pour la Roumanie et ses voisins, le coût est de 10 dollars ou moins pour un lit selon AGODA. Ça ressemble pas mal au Mexique, et je vivais avec 1000 dollars!

MAIS, MAIS, MAIS! LE COVIDDDDDD LUI!

Fuck Off. Faut que je voyage! Au pire c’est que 700 dollars dans le feu – Mais même à ça, 6 mois à avoir eu l’illusion que je partais en voyage – C’est peu dispendieux pour avoir le moral! M’enfin, on croise les doigts! 🙂

BYYYYYYEEEEEEEEEEE! 🙂

Aucun commentaire sur Le premier voyage Post-CoVID!

Top 5: Pourquoi il ne faut pas écouter le discours écolo en voyage!

La COVID-19 frappe de plein fouet et vous avez une vague d’écolos qui disent que c’est un appel de la terre et qu’elle se venge de notre comportement vilain envers…

La COVID-19 frappe de plein fouet et vous avez une vague d’écolos qui disent que c’est un appel de la terre et qu’elle se venge de notre comportement vilain envers elle! Sommairement, vous avez la classique action écolo: Prendre n’importe quel événement et essayer de le tourner à l’avantage de sa mentalité de hippie stupide. Dans cette optique de stupidité, j’ai décidé de faire un Top 5 des raisons pourquoi il ne faut pas écouter le discours écolo en voyage!

J’aimerais noter ici que j’ai aucun problème avec les gens qui veulent voyager de manière responsable. Tant que ça reste personnel et qu’on me caliss patience avec ça sans me l’imposer ou essayer de me faire sentir mal car je prends ma voiture pour aller au McDonald à deux minutes de marche de chez nous pour aller manger un Big Mac extra viande! – Vous voyez, le genre de situation où le principe de Vivre et laisser vivre est respecté!

Ceci étant, j’aimerais avant tout citer l’article du Magazine Web NomadJunkie qui est un texte assez sérieux sur le sujet et traitant du principe d’éviter de se sentir coupable car on voyage pas comme un écolo! Il va certainement être plus concret sur le sujet et le fond, mais certainement moins distrayant par son sérieux! 🙂

#5 – Il ne faut pas écouter le discours écolo car les écolos sont programmés pour chialer!

Je sais pas si parfois vous écoutez les nouvelles. Mais avez-vous remarqué que chaque fois que les nouvelles parlent d’une manifestation, avant même de voir les images du reportage, on s’imagine déjà voir ce genre de personnes:

écolo

Donc ça, c’est les hippies. Comme vous pouvez constater, c’est clairement des personnes avec un peu trop de motivation pour faire valoir leur cause! Ça, c’est parce que des écolos c’est programmés pour chialer! C’est un peu comme une partie essentielle du Become a hippie Starter Pack! – Vous devez chialer sur tout ce qui est moralement discutable! Vous allez donc les entendre chialer sur un déchet qui traîne à terre. Vous allez aussi les entendre chialer à cause que vous mangez de la viande. Vous allez également les entendre chialer parce que votre manteau est fait avec de la fourrure. Etc, Etc.

Et dans cette optique, il faut pas vraiment les écouter car quelqu’un qui chiale trop, c’est un peu comme la tante que ta mère aime pas car quand elle vient à la maison, elle arrête pas de critiquer ta mère sur comment les choses devraient être faites correctement au lieu de la manière que ta mère fait ces dites choses. – Un moment donné, tu fais juste pu l’écouter parce que c’est abusé! Et c’est pareil pour un écolo quand tu voyages, tu pourras jamais atteindre la perfection car ça chiale sur tout! Donc un moment donné, tu mets ton cerveau à Off et tu le laisses faire son Bla Bla!

#4 – Il ne faut pas écouter le discours écolo car les écolos sont en majorité des hypocrites!

Le gros problème avec les écolos de ce monde, c’est que c’est majoritairement des hypocrites. Ce que je veux dire dans tout ça, c’est que majoritairement c’est une mode que les gens suivent à un certain moment de leur vie afin de se donner bonne conscience ou simplement suivre la vague tendance du moment!

Mon affirmation est principalement basée sur cette étude : 84% des personnes retournent à la viande.

C’est majoritairement les résultats d’une étude qui est répétée un peu partout sur Internet. Juste pour être un peu plus objectif, on va baisser le pourcentage à 60%. Comme ça on évite toutes les têtes de baloney qui vont dire que les chiffres sont pas bons. Avec 24% en dessous, je crois qu’on peut dire que je vous donne un lousse raisonnable sur le % d’erreur possible. – Ceci étant, si tu gardes 60% comme chiffre de base, tu constates que proche du 2/3 des écolos qui vont venir te radoter les oreilles avec un discours écolo sont des hypocrites qui à un certain moment vont aller à l’encontre d’un des principes fondamentaux du discours hippie: Le respect des animaux. – Donc, ça nous amène à une question: Comment donner de la crédibilité à un discours alors que tu sais même pas si la personne présentant ce dit discours est sincère dans sa prise de position, ou si elle fait juste radoter ce discours par cœur car pour le moment elle se sent cool de le faire!

discours écolo hypocrite

#3 – Il ne faut pas écouter le discours écolo car c’est trop – Juste trop!

Ça revient un peu au numéro 5, mais c’est un peu nuancé! Le gros problème avec les écolos, c’est que majoritairement ceux qui vont te partager le discours c’est des hippies vegans de l’extrême! Pour avoir une définition de ce terme, vous pouvez lire mon article sur le sujet avec la description qui doit être vers la fin de la publication!

M’enfin, ces écolos de la classe extrême vont te faire sentir mal sur tout ce que tu fais et qui va à l’encontre de leurs valeurs. Dans cette optique, tu vas te sentir tellement coupable à la fin de la journée, que le plan du suicide sera la seule option que tu auras quand tu analyseras ta moralité de personne normale comme la plus démoniaque sur terre. Et c’est là le problème. En tant que voyageur, j’ai souvent à dealer avec les hippies. Et le problème, c’est que quand je les entends, il faudrait que je change mes habitudes de vie de A à Z. Et c’est ça le problème, tu peux pas changer 30 ans avec des habitudes moralement discutables selon des hippies en 1 journée. Surtout quand tu partages pas nécessairement toutes leurs valeurs écolos ou que tu y accordent moins d’importance qu’eux. C’est pour ça que le discours des écolos en voyage devrait pas te préoccuper trop trop. Car à mon sens, si je devais les écouter, ce serait plus pour essayer de changer une habitude à la fois. Et non devoir toutes les changer one shot car je suis un monstre sans aucune valeur!

écolo demande trop

#2 – Il ne faut pas écouter les écolos car ce sont des paresseux qui achètent la tranquillité d’esprit!

Acheter des crédits carbone et faire planter des arbres par les autres me permettent de voyager la conscience tranquille! 

-Les écolos! ♥

Je sais pas si vous avez entendu parler de ce principe qu’est celui de calculer tes émissions de carbone pour ensuite payer pour planter des arbres ou des cochonneries de même. En gros, ça te permet de contrebalancer ton émission de carbone lors de tes déplacements en voyage! Je sais pas par où commencer pour dire à quel point c’est stupide comme principe. Mais je vais tenter de faire ça court!

Le gros problème avec ça, c’est que ça crée fortement une tranquillité d’esprit paresseuse. Je veux dire, est-ce que c’est mieux de donner son argent pour atténuer quelque chose d’immorale ou de contrebalancer cette même chose en faisant un réel effort pour compenser notre emprunte carbone nous-même? – Sérieusement, si je fais ça un jour, je vais clairement avoir l’impression qu’avoir de l’argent me donne le privilège de pouvoir souiller la planète. Car si t’as pas d’argent pour ça, alors tu dois te sentir coupable car tu redonnes pas à la planète en raison de ton manque de richesse économique. C’est clairement créer deux classes sociales environnementales: Ceux qui peuvent se permettre financièrement de polluer en ayant une tranquillité d’esprit et ceux qui ne peuvent pas se permettre cette même tranquillité d’esprit en raison d’un chèque de paie de marde. – Je sais que ma compréhension du mouvement écolo est assez archaïque, mais est-ce qu’un des principes n’est pas l’égalité sociale? Et clairement ici, tu crées deux classes distinctes basées sur l’argent d’une personne.

Un autre point que je trouve stupide, c’est que le monde qui fait ça, ils font juste dropper de l’argent en pensant que ça va juste aller pour planter des arbres. Honnêtement, si tu prends en considération la structure à payer du genre les employés, le transport des arbres, les frais bancaires et les divers autres frais (fixes & variables) – Je me demande quelle est la réelle somme qui va pour l’arbre proprement dit. – Est-ce que ce serait pas mieux de juste prendre des graines et aller planter celles-ci par toi-même? – Je sais pas, à mon sens c’est moins hypocrite et c’est réellement une action que tu fais et qui démontre ta réelle motivation à contrebalancer ton emprunte carbone!

écolo donne argent

Ceci étant, personnellement ce que je conseille afin d’éviter l’émission de carbone en voyage, c’est de voyager sur son tapis volant! C’est Carbone-Free! 🙂 Et tellement plus romantique! ♥.♥

voyage écolo

#1 – Il ne faut pas écouter le discours écolo car dans la vie, il faut choisir ses combats!

Ici, je crois que c’est juste une question de gros bon sens. On a pas tous les mêmes valeurs et les mêmes priorités! Aussi, on peut pas sauver le monde en entier! C’est pour ça que personnellement, jamais je deviendrai un écolo – Car majoritairement c’est trop intense comme mode de vie: tu veux avoir un monde parfait! Et sincèrement, la pression que ça doit être chaque jour – C’est juste too much pour moi! Je préfère fortement me concentrer sur des choses qui me tiennent à cœur et qui, pour je ne sais quelle raison, m’interpellent plus que d’autres causes.

  1. Les enfants.
  2. Les itinérants.

Principalement, c’est les deux choses qui me préoccupent quand je voyage. Pour le reste, je dirais que je suis assez normal: Je vais pas jeter mes trucs sur le sol. Cependant, je vais pas faire 849357893457934 publications sur FB pour chialer quand je vois  1 morceau de papier à terre.

Ceci étant, personnellement je crois en la balance. Et je vais illustrer mon propos par la vidéo suivante:

En gros, ça c’est un écolo de l’extrême Vs un vieux fermier! De manière argumentative, l’écolo démoli le fermier! Parce qu’il faut être honnête, tu peux pas techniquement aller à l’encontre du discours Vegan. – Tuer un être vivant pour le plaisir d’un autre être vivant alors qu’il y a une option alternative est quelque chose que tu peux pas argumenter contre. Même si le fermier parle de perte d’emplois et autres. – Une industrie peut toujours se ré-inventer! Cependant, et c’est ce qui est intéressant avec la vidéo, c’est que même si le gars démoli le fermier, les Likes Vs Dislikes sont les deux similaires! Et ça, ça démontre que même la raison a pas raison sur l’opinion des gens! Et ça, c’est fortement en raison de la communication du discours Vegan! C’est majoritairement de l’imposition, de la moralisation et du « Vous êtes des mardes de faire ça » – Et c’est là que le principe de balance prend tout son sens. Slow down un peu sur le discours. Vas-y un pas à la fois et sois éducatif et non agressant dans la manière de propager ton message! Un des bons moyens, c’est par exemple les cuisiniers qui font des vidéos Youtube pour donner des alternatives aux carnivores. Ça, c’est éducatif!

Voici une alternative où le message est clair tout en étant instructif et constructif.

Voici cependant le moyen habituellement utilisé par les écolos tannants:

Ça, c’est une entrevue à RadioX. Généralement, c’est une radio avec beaucoup de dialogues et d’argumentaires! Dans cette entrevue, il parle d’une gang de hippies qui sont rentrés dans un restaurant reconnu pour vendre des plats avec de la viande afin de déranger et faire chier les gens! – L’entrevue, suite à cette action, est clairement une conséquence directe. Vous avez d’un bord un gars qui est Pro  « Yo, criss moi patience le hippie » et un autre qui veut que le monde revienne au temps des télétubbies! – Quand vous écoutez, il est facile de comprendre que un veut moraliser l’autre et l’autre veut que son copain de dialogue comprenne le gros bon sens qu’est de calmer le jeu de l’extrême vegan. – Ici, vous avez juste une imposition de valeurs morales du hippie de l’extrême. Et c’est là le problème: Le principe de l’imposition et de la moralisation, ça marche jamais! Pour qu’un changement se fasse, il faut que ça vienne volontairement de sa propre personne et pour ça, il faut éduquer les gens! Et non les faire chier et leur faire la morale comme si c’était des personnes démoniaques!

discours démon écolo

J’espère que vous avez apprécié ce Top 5 sur les raisons pourquoi il ne faut pas écouter le discours écolo en voyage! Si vous avez des commentaires, vous pouvez toujours les laisser dans la section appropriée en bas de l’article! 

BYYYEEEEEEE! 🙂

Aucun commentaire sur Top 5: Pourquoi il ne faut pas écouter le discours écolo en voyage!

Tapez dans le champ ci-dessous et appuyez sur Entrée / Retourner à la recherche