VoyageurQc

VoyageurQc

Blog Voyage à Saveur Québécoise!

Catégorie : Bla Bla

Las Vegas, Europe & Tralala!

Ça fait un petit bout que j’ai pas écrit sur le blog. En fait, je sais pas, la motivation est juste pas là! – Je vais pas vous cacher aussi…

Ça fait un petit bout que j’ai pas écrit sur le blog. En fait, je sais pas, la motivation est juste pas là! – Je vais pas vous cacher aussi que mon été est assez vache et que ma bombe nucléaire m’a lâché. Ça aide pas à avoir l’été du siècle et à écrire des récits de voyage!

Las Vegas

Un des trucs cependant qui me motivent, c’est la préparation de mon voyage à Las Vegas!

Quand j’étais au Mexique, j’ai eu une phase Shania Twain. En lisant son Wikipedia, j’ai pu constater qu’elle avait une résidence à Vegas. J’ai demandé à mon ravissant David s’il voulait aller la voir avec moi, il a dit oui.

Entre-temps, le spectacle de Shania Twain a viré en un voyage de une semaine avec la mère du précieux qui est la conjointe de Davidissime.

Je sais pas nécessairement si j’ai des appréhensions à voyager en groupe pour la première fois, mais j’ai de hautes attentes pour mes spectacles!

Fantasy & X Country

Dès le début des préparatifs, il a été mentionné et accepté qu’on gère notre voyage comme on veut et que si ça adonne, on va faire des trucs ensemble!

Dans cette optique, j’ai réservé mes billets pour les spectacles de Fantasy et X Country! En gros, c’est des spectacles burlesques où les filles montrent leurs tetons! Ça me rend très heureux. J’ai d’ailleurs payé pour les billets juste en avant/centre de la scène dans les deux cas. Pas besoin de vous dire que je serai à une distance de pénis des danseuses. SexXxCellent!

Voici Fantasy:

Voici X Country:

Je sais, je sais. Des choix judicieux de spectacles de ma part! 🙂

Le reste de Vegas

Pour le moment, le reste confirmé est le show de Shania Twain. Comme le coût du billet était dégueulasse, on a fait un compromis sur le milieu de la salle mais centré. – J’étais heureux de ça.

Les autres trucs c’est pas mal en pourparlers. Un mariage, une décapotable jusqu’à Los Angeles et du Kayak dans une grotte sont des projets sur la table pour le moment. Mais personnellement, je suis déjà très heureux avec mon Country et mes boules. Le reste, c’est du bonus!

L’après Vegas en Europe

Cette année, j’ai découvert l’utilité des rapports d’impôt. J’ai eu mes retours de depuis 2017 genre – J’ai jamais eu autant de cash pour voyager!

Avec ça, j’espère enfin pouvoir aller en Europe comme l’an passé j’ai dû skipper ça à cause de la COVID.

Si tout va bien, j’aimerais aussi faire le Japon et les Philippines. Ça serait malade.

Et puis

Ben c’est ça, pour le moment je vais encore supporter pendant 3 mois les niaiseries du Lac et de Québec avec ses stupidités sur la COVID afin de me concentrer sur gagner de l’argent comme un petit esclave afin de pouvoir décalisser le plus aisément possible en Novembre!

-xoxo

2 commentaires sur Las Vegas, Europe & Tralala!

« Ne perds jamais les papillons »

C’est parfois drôle comme le hasard fait bien les choses! – Il y a parfois de ces moments où tu tombes sur quelque chose qui correspond exactement à ce que…

C’est parfois drôle comme le hasard fait bien les choses! – Il y a parfois de ces moments où tu tombes sur quelque chose qui correspond exactement à ce que tu ressens dans ta vie à ce moment exact.

Tantôt, je regardais mes notifications Youtube et le channel Throwback que je suis a mis récemment un passage de Dawson où Pacey parle avec son frère Doug en lui dévoilant son amour pour Joey. – À un moment donné, Doug dit « Never lose the Butterflies » quand Pacey lui dit que la beauté de Joey est le genre à te donner des papillons dans l’estomac.

C’est con, mais ce passage m’a fait comprendre que je suis comme Doug, c’est-à-dire que ça fait longtemps que je ne ressens plus les papillons. Quand je parle de papillons, je parle pas seulement de l’amour et de ses émotions en montagnes russes. Mais je parle aussi d’avoir des papillons pour une passion, un paysage, un moment.

Parfois, je me dis que je suis un peu comme un Zombie. Je mange, je me promène, je vois et tralala… Mais je ressens pas ou très peu. Ça fait tellement longtemps que rien m’a créé un sentiment si puissant, irrationnel et te créant un véritable tourbillon permanent dans l’esprit que parfois je me dis que ça veut dire de quoi.

Par moment, je me dis que je devrais me permettre d’être plus vulnérable. Me mettre à fond dans quelque chose et m’impliquer à un point où je sentirais ces petits papillons par l’importance et la passion que ça me procure. Mais je sais pas encore ça pourrait être quoi ou qui.

Sérieusement, je devrais peut-être me rapprocher de mes sentiments et être plus ouvert à de nouvelles personnes et expériences.

Bref, c’est un processus continue. Mais je dois travailler à retrouver ces papillons.

Aucun commentaire sur « Ne perds jamais les papillons »

Quand c’est de la marde!

Je sais pas trop, mais en ce moment ça me tente juste pas! L’an passé, j’avais une job de marde! Cependant, le salaire était adéquat et surtout j’adorais mes collègues…

Je sais pas trop, mais en ce moment ça me tente juste pas!

L’an passé, j’avais une job de marde! Cependant, le salaire était adéquat et surtout j’adorais mes collègues de travail!

Cette année, je me suis trouvé un emploi qui paie un peu plus et le travail est pas nécessairement difficile…. Mais je sais pas… On dirait que toute la motivation que j’ai quand je commence un travail après 6 mois à rien faire en voyage est juste pas là.

Habituellement, je suis super heureux de retrouver le travail, découvrir mes nouveaux collègues et juste de vivre une nouvelle aventure… Mais humaine cette fois!

Sauf que cette année, la motivation est down X 1000. Et quoi qu’à l’habitude je ferais juste quitter vers une autre province ou je sais pas trop quoi, cette année je dois rester en région pour encore au moins 6 semaines question d’obtenir ma deuxième dose de vaccin.

Bref, je sais pas trop. C’est peut-être la déprime reliée à la température à chier des derniers jours, mais ça s’annonce pas ben ben motivant comme été!

M’enfin, on va voir comment ça s’enligne.

Aucun commentaire sur Quand c’est de la marde!

Et voilà, c’est terminé!

C’est quand même bizarre quand tu penses à ça – Genre, il y a encore 2 ou 3 mois, on était encore dans le plus fort d’une pandémie qui a…

C’est quand même bizarre quand tu penses à ça – Genre, il y a encore 2 ou 3 mois, on était encore dans le plus fort d’une pandémie qui a commencée il y a genre 18 mois. – Asteur, à cause d’une petite piqûre dans le bras, tout ce drame-là est pratiquement derrière nous.

J’ai pas vraiment vécu la pandémie. Sérieux, c’était trop de la marde. Le seul impact négatif que j’ai eu à dealer avec, c’était de devoir changer ma destination pour une place où il se caliss du virus!

Chose chouette, j’ai jamais pogné la COVID durant mon voyage – Probablement car je déteste socialiser avec des hippies. – Tout ceci pour dire que de mon côté, la vie a été assez cool durant cette pandémie.

Autre truc incroyable, maintenant que la vaccination va bon train, je peux espérer avoir un bel été et m’amuser à planifier tranquillement mon prochain voyage – Car qui dit vaccin, dit aussi ouverture des frontières des autres pays.

A-Fucking-Men!

M’enfin, bravo à vous chers voyageurs pour votre patience! Dans quelques mois vous allez pouvoir retourner à l’aéroport, attendre des heures stupides dans la salle d’attente et finalement retrouver vos hôtesses de l’air qui vous guideront avec joie vers une destination payée avec vos crédits voyage gracieuseté d’Air Canada!

BYYYYYYEEEEEEEE! 🙂 

Aucun commentaire sur Et voilà, c’est terminé!

Remise en question, appréhension et mise en place!

Depuis le début de mon voyage, j’ai dû passer le moitié de mon temps avec la famille à Eder ou la famille à Joseph à Mexico City. C’est bizarre, mais…

Depuis le début de mon voyage, j’ai dû passer le moitié de mon temps avec la famille à Eder ou la famille à Joseph à Mexico City. C’est bizarre, mais comme je disais à Joseph et Eder le mois passé, on dirait que cette fois-ci je préfère passer du temps sédentaire à Mexico City au lieu de faire du nomadisme de ville en ville – Principalement car j’aime l’ambiance familiale dans laquelle je baigne quand je suis avec eux. Particulièrement quand je suis avec la famille à Eder, car sa famille est juste incroyablement proche et incroyable.

Ceci étant, je suis de retour sur la route depuis 9 jours maintenant. Et je pense déjà retourner à Mexico City pour aller passer du temps avec la famille à Eder de nouveau. À mon sens, c’est un trigger. Tsé, le nomadisme m’excite moins que la sédentarité. En fait, on dirait que maintenant je ressens un besoin constant de vivre des relations, et non des aventures.

J’ai souvent mentionné l’importance pour moi de fonder une famille dans certains articles passés, cependant j’ai jamais vraiment pris le temps de m’installer quelque part pour mettre ce désir en place. Je crois que c’était en partie car j’avais trop une instabilité dans certaines sphères de ma vie. Mettons le travail, c’est clair que jamais je pourrai travailler pour un patron sur le long terme – Je déteste ça. Ceci étant, depuis ma nouvelle amitié avec le fabuleux David, je me rends compte que je parle souvent de ce délicieux blog et de projets relatifs à celui-ci avec cet incroyable pénis. Tout ceci pour dire que je crois, à l’aube de mes 31 ans, qu’il serait temps que je crée un environnement qui me plait et qui pourra me permettre d’avoir les fondations nécessaires pour réaliser ce projet global de vie.

Comme vous l’avez peut-être remarqué, la majorité des blogs voyage sont sur pause… Sauf le mien! 🙂 — En effet, dès le début de la pandémie j’ai pris la peine de continuer à alimenter le blog afin de prendre une longueur d’avance. Vous avez peut-être aussi remarqué qu’il y a maintenant des encadrés avec des textes stupides et des liens. En gros, j’ai décidé de pousser vers la stratosphère le blog en mettant en place un modèle économique basé sur l’affiliation. Pour que ce modèle économique fonctionne, il faut de la clientèle ciblée. C’est donc pour ça que j’ai continué à écrire autant durant la pandémie – Afin d’augmenter les pages et les visiteurs! – Si ça marche bien, après la pandémie je pourrai m’installer au Lac et pousser le Brand. – Honnêtement, je sais pas si ça va marcher! Mais j’ai remarqué, en parlant avec le beau David, que ce projet professionnel m’excite au plus haut point. Et c’est weird, mais je pense que ça pourrait me convenir comme mode de vie: Stabilité économique et liberté de travailler quand je veux.

Bref, tout ça pour dire que je suis très excité du futur. Savoir qu’il y a une option qui serait un mixte parfait entre Profession et Vie Stable me permettant de mettre du temps à trouver un vagin à féconder me rend très heureux! ♡

Aucun commentaire sur Remise en question, appréhension et mise en place!

Le tourisme sexuel et les vieux dégueulasses!

Je viens tout juste de terminer la série sur Netflix du nom de Sky Rojo. En gros, c’est des prostitués qui se sauvent de leurs vilains proxénètes. Quoi que l’histoire…

Je viens tout juste de terminer la série sur Netflix du nom de Sky Rojo. En gros, c’est des prostitués qui se sauvent de leurs vilains proxénètes. Quoi que l’histoire se veut une comédie, t’as une ligne narrative et des scènes qui te présentent les coulisses de l’univers noir des putes ainsi que l’histoire derrière celles-ci. Bref, c’est vraiment super poignant! Ceci étant, tout ceci m’a fait prendre conscience que derrière chaque petite Thaïlandaise qui doit se taper un vieux pénis viagra d’un blanc dégarni, il y a une personne qui doit pas l’avoir facile!

« Je rends service – Mon argent est son ami! »

Je me demande souvent comment quelqu’un qui va dans un autre pays et qui pavane à son bras une fille 4 fois plus jeune et 10 fois plus belle que lui peut croire que celle-ci veut vraiment de sa bite molle! – Tsé, on s’entend qu’à moins que tu sois un tabarnak de retardé mental, tu sais clairement qu’elle t’aime pas et te trouve probablement laid. Donc je me dis: Pourquoi, sachant que probablement tu la répugnes, tu te permets quand même d’y mettre ta bite dans gueule le soir venu? C’est du plaisir one way. À mon sens, on peut pratiquement dire que c’est un viol. Tsé, la seule chose qui doit atténuer ta conscience, c’est le fait que tu lui paies des trucs et que probablement tu dois te dire que tu contribues à lui offrir une meilleure qualité de vie le temps de ton passage ici. Mais tsé, est-ce qu’au final c’est pas utiliser la fille sur la base d’une dépendance? – Dans l’optique où tu te sers de sa situation de pauvreté et de vie de marde pour la rendre accro à un mode de vie qu’elle est pas capable d’avoir sans toi et ton cash que tu mérites probablement juste à cause de la place où ta mère t’as sorti de son vagin! – À mon sens, c’est créer une addiction. – Et te servir de ça pour combler ton besoin pervers de te faire sucer ta bite qui doit sûrement bander avec une pilule qui doit valoir 2 ou 3 jours de salaire là où tu te la fais jouer après, ben c’est fucking dégueulasse!

« Oui mais… C’est pas moi qui les force! »

Il y avait un bout dans le film où une des putes racontait comment les hommes la traitaient. Dans la scène, t’avais un client occasionnel qui était un vétérinaire et qui venait d’essayer de sauver quelqu’un. Bref, au final le vétérinaire s’excusait de ce qu’elle avait vécu et ensuite t’as une discussion où le vétérinaire mentionne que c’est pas sa faute et les putes disent que oui. Car ultimement il fait tourner la roue qui justifie le besoin d’aller chercher des filles dans des places pauvres pour les acheter à leur famille pour que la mère ou le père puisse mettre de la bouffe sur la table pour les autres membres de ces dites familles. – Tout ça pour dire que même si tu paies, tu fourres et que tu éjacules dans sa noune plus rapidement que David le magnifique, t’es quand même le consommateur qui manifeste un besoin à assouvir. Donc tu contribues à l’existence d’une opportunité d’affaire que quelqu’un va combler. Et ça, ben ça l’a des conséquences pas très chouettes pour une coupe de bonnes femmes dans ce monde.

En gros, l’homme est probablement un gros dégueulasse!

J’ai souvent un problème avec les féministes car la minorité extrêmiste décrédibilise le mouvement. Ceci étant, certaines causes devraient avoir une tribune un peu plus présente dans le discours féministe. Personnellement, j’aimerais entendre parler un peu plus du rôle soumis de la femme dans le monde du commerce sexuel. Car légitimement, quoi que parfois les rôles sont inversés, c’est majoritairement les hommes qui sont des gros dégueulasses dans l’abus de la situation précaire de ces femmes. Un abus qui représente un all in one des affaires dégueulasses qu’on peut faire à un humain:

  • Profiter de son privilège par sa provenance pour souiller une personne moins fortunée par son lieu de naissance.
  • Abuser de la situation précaire et instable d’une autre personne.
  • Souiller la personne dans son intégrité physique et psychologique.
  • Diminuer la personne à une simple carcasse à sperme parce qu’elle a eu des badlucks dans sa vie.
  • Etc.

Honnêtement. C’est vraiment dégueulasse.

BYYYYYYYYEEEEEEEEEEEEEEEEE! 🙂

Aucun commentaire sur Le tourisme sexuel et les vieux dégueulasses!

Tapez dans le champ ci-dessous et appuyez sur Entrée / Retourner à la recherche