VoyageurQc

Blog Voyage à Saveur Québécoise!

Catégorie : Bla Bla

Pourquoi il ne faut pas suivre les influenceurs voyage!

Ça fait longtemps que je trouve que les influenceurs voyage sont des personnes qui vendent leurs âmes aux compagnies et qui ont une moralité discutable. J’avais toujours pensé en faire…

Ça fait longtemps que je trouve que les influenceurs voyage sont des personnes qui vendent leurs âmes aux compagnies et qui ont une moralité discutable. J’avais toujours pensé en faire un article afin de vous suggérer de jamais les écouter mais j’avais jamais vraiment eu l’opportunité de vivre l’exemple ultime de l’hypocrisie d’un influenceur voyage! Heureusement, le roi de la controverse des influenceurs au Québec me permet aujourd’hui de vous mettre en lumière pourquoi il ne faut jamais croire un influenceur voyage! Mais avant, on va s’introduire au monde des influenceurs voyage et des partenariats.

Qu’est-ce qu’un influenceur voyage?

Un influenceur voyage c’est quelqu’un que vous suivez en raison de l’aspect voyage de ce qu’il vous présente via un ou des médias quelconques.

Les partenariats des entreprises avec ces influenceurs!

En gros, c’est des entreprises qui paient ou offrent des shits gratuites aux influenceurs pour qu’eux vous parlent de leurs produits(Destinations, activités ou produits relatif au voyage).

Pourquoi les compagnies font des partenariats avec les influenceurs?

Parce que les influenceurs ont déjà un lien de confiance avec vous et ils sont présents dans votre quotidien.

Le problème avec l’acquisition d’un client pour une compagnie, c’est justement le coût d’acquisition. Ensuite, le principe de le fidéliser pour qu’il devienne un client régulier. Ça demande de l’argent et du temps.

Avec un influenceur prêt à vendre son âme pour de l’argent, les compagnies évitent tout ce long processus car l’influenceur a déjà fait tout le travail de créer un lien de confiance avec vous, consommateur naïf.

Accepter des partenariats en tant qu’influenceur: Est-ce mal?

À la base je dirais que non – Car on doit tous pouvoir être capable de se payer un délicieux Trio Big Mac chez McDonald.

Là où ça devient problématique, c’est quand que tu vois que les influenceurs vendent leurs âmes pour de l’argent et qu’ils prennent pour acquis leurs auditoires, c’est-à-dire vous!

Quand je deviens un influenceur hypocrite!

Depuis quelques temps, on commence à comprendre que les influenceurs deviennent des personnes avec une moralité discutable. Et les gens commencent à s’en indigner! On peut prendre l’exemple de Alanis.

Alanis c’est une ancienne candidate d’Occupation Double. En gros, elle a fait son branding autour du respect de son corps car elle a été exclue en première d’un show télé superficiel, mais délicieux, parce qu’elle avait pas la shape type en comparaison des autres candidates.

Comment est-ce qu’on reconnait un influenceur voyage hypocrite?

C’est pas mal facile! Vous pouvez le dénoter avec les signes suivants:

  • Si vous voyez 98978788767 #ad dans presque chacune de ses publications.
  • Si vous voyez dans les reviews de sa visite ou du produit que des commentaires positifs! – Parce qu’on va se le dire, oui parfois c’est de la marde! Mais le signe de dollars de la compagnie aide à oublier les défauts! 🙂
  • Si l’influenceur est un ancien candidat d’Occupation Double (Sauf le beau Adamo ♡.♡)
  • Si vous voyez plein de liens affiliés.
  • S’il recommande tout et n’importe quoi.
  • Si sur les photos de voyage vous voyez que des poses aucunement naturelles.
  • Si quand il présente un produit ou une destination on dirait un speech de vente.

L’influenceur P-O Beaudoin me bloque sur Instagram quand je questionne ses valeurs profondes.

Ça, c’est l’exemple de ce qui m’est arrivé hier et que je parle dans l’introduction du texte. Vous allez clairement pouvoir admirer l’hypocrisie des propos et à quel point l’influenceur à la solde du chèque d’une compagnie prend son auditoire pour des têtes de balloney.

Mais qui est P-O Beaudoin?

C’est un pseudo-influenceur avec un peu plus de 50 000 abonnés sur Instagram. La majorité de sa popularité vient des autres car il a un gros cercle de connaissances dans le milieu des influenceuses en général. En gros, c’est le gars qui traîne sur les photos avec les filles en Bikini!

Il a aussi eu son moment de gloire quand il a décidé de littéralement humilier un chauffeur de taxi immigrant car il refusait d’accepter ses cartes cadeaux en signe de paiement. C’est pas comme si il savait pas qu’à la base dans la société canadienne tu paies avec de l’argent quand tu prends le taxi. Bref, voici le chef-d’œuvre!

Je sais, je sais! C’est exceptionnel de voir quelqu’un dans le tord utiliser sa plateforme pour intimider un chauffeur de taxi. Mais le plus exceptionnel dans tout ça, et c’est clairement le gros problème avec les inflenceurs: C’est le principe de victimisation! – Je fais un acte à moralité discutable MAIS MAIS MAIS je suis la victime!

Parce que faut le savoir, P-O Beaudoin s’est fait ramasser par le Québec après ça.

Maintenant, P-O Beaudoin fait des conférences sur l’intimidation sur les réseaux sociaux. Car oui, il a été une victime dans cette histoire! 🙁

Le problème, c’est comme le Québec connait l’histoire, monsieur Beaudoin se doit de faire ses conférences à l’extérieur de la province où les gens savent pas que lui-même intimide les chauffeurs de taxi devant 50 000 personnes.

L’influenceur P-O Beaudoin et la fausse sincérité.

Donc hier, alors que je buvais avec mes collègues mexicains, je vois cette publication de monsieur Beaudoin passer sur mon feed.

View this post on Instagram

Je me permet de vous faire un résumé de ma situation concernant mon voyage aux États-Unis présentement. Premièrement, suite à certains messages reçus dans les dernières heures, je suis entièrement conscient que de partager des photos de voyage en ce moment n’est pas la chose idéale à faire. Le voyage de presse dans lequel je fais parti en ce moment est planifié depuis déjà plusieurs semaines et nous avons quitté avant que les mesures soient prises par le gouvernement dans les derniers jours. Sinon, il est certain que je ne serais jamais parti. Ceci étant dit, je suis sensible à ce qui se passe et je continue de suivre l’évolution du COVID-19 au Québec et partout ailleurs attentivement. Mon retour est prévu dans 3 jours et je me placerai en quarantaine pour 2 semaines comme l’a demandé le gouvernement. J’aimerais aussi féliciter notre premier ministre, François Legault, qui fait un travail exemplaire depuis le début de cette crise. C’est à l’image d’un vrai leader. 👏🏻 Bravo Pour terminer, je ne vous recommande pas de voyager présentement mais j’espère tout de même qu’avec mes aventures et photos ici, je vous aurai donné envie de p-e venir découvrir ces endroits magnifiques dans le futur lorsque cette crise sera enfin derrière nous. Portez vous bien et soyons solidaire. 💪🏼❤️✌🏼

A post shared by 𝐏.𝐎 𝐁𝐄𝐀𝐔𝐃𝐎𝐈𝐍 (@pobeaudoin) on

Je réponds donc à sa publication pour lui dire que s’il est sérieux dans ses propos sur le fait que partager ses photos n’est pas approprié dans le contexte actuel du Coronavirus, qu’il devrait publier ses photos plus tard quand la situation sera stabilisée et que son employeur devrait pas s’obstiner trop trop sur cette décision. Pour terminer mon commentaire, j’ai fini avec un genre de « Dans le cas contraire, un gros LOL à l’hypocrisie de tes propos! »

Il m’a bloqué parce que j’avais raison et que monsieur doit protéger son image – Même si c’est pour protéger l’hypocrisie. 🙂

UPDATE LE LENDEMAIN

J’attendais avec impatience cette journée pour voir si monsieur Beaudoin allait poster des photos de voyage et aller à l’encontre de sa moralité du tonnerre. Voici ce que j’ai découvert le lendemain – Avec une énorme joie. 😀

View this post on Instagram

Je suis présentement dans l’avion pour rentrer à Montréal. En regardant les photos de notre dernière randonnée d’il y a 2 jours, je me suis dit que ça vous ferait du bien de vous partager cette belle découverte que nous avons fait sous un rocher. Une petite boîte cachée remplie d’objets avec un carnet sur lequel il était écrit: LEAVE À MESSAGE, TAKE SOMETHING AND LEAVE SOMETHING. • C’est une boîte qui datait de 2010. On a lu certains messages: Prédictions au Oscars, demande en mariage, des jokes, des messages en japonais, des hommages à des parents… Il y avait de tout. C’était vraiment beau à voir. • SWIPE À GAUCHE pour voir le message que j’ai écrit. Toi, qu’est-ce que tu aurais écrit en cette période plus difficile?

A post shared by 𝐏.𝐎 𝐁𝐄𝐀𝐔𝐃𝐎𝐈𝐍 (@pobeaudoin) on

En plus le mot à la fin, sûrement pas pour t’inciter à faire « Fuck le virus, je pars à l’aventure! » — Quel mâle! 🙂

P-O Beaudoin et le Lac-St-Jean!

Ici, je vais ouvrir une parenthèse qui a pas vraiment rapport avec le sujet! En fait, je rajoute cette section 1 mois et 8 jours après la publication initiale car je m’amusais sur Youtube et j’ai vu quelque chose qui m’a vraiment mis en tabarnak! Voici ce que je viens de voir:

Si vous voulez voir la totalité des propos, ça vient de la vidéo suivante où il se victimise durant 9 interminables minutes sur son orientation sexuelle.

En gros, il avoue qu’il est homosexuel. Et à un certain moment, comme vous pouvez le voir dans la séquence Instagram, vous avez Marina qui radote que Montréal est une ville tellement ouverte et tralala! En gros, on peut en comprendre dans une logique assez simplement expliquée que Montréal est une ville qui par divers facteurs est tolérante et où c’est plus facile de faire son Coming Out et être homosexuel! Okay, jusque là tout est correct! Mais après, et c’est là que ça devient choquant, c’est que t’as P-O Beaudoin qui cite le Lac-St-Jean et la Beauce comme des exemples opposés par rapport à la situation des homosexuels en comparaison à Montréal. Sa grande opinion des régions est coupée assez sec par Marina – D’ailleurs, beau travail dans ça. Car legit il partait sur une bulle de cerveau!

Ce qui est tannant avec cette situation, c’est que ces deux personnes sont des influenceurs et que la vidéo a été vue 275 000 fois sur Youtube. Ça, ça fait 275 000 personnes qui ont entendu que le Lac-St-Jean est un endroit où un homosexuel peut pas s’épanouir parce qu’on est pas aussi ouvert que Montréal. – Un peu plus pis je t’invite à dire qu’on est des homophobes qui demandent aux homosexuels de fourrer leurs cousines pour virer du bon bord pour la sous-race que nous sommes!

influenceur voyage

On va se le dire, son propos est clairement amené par des clichés stupides sur les régions! Si je peux t’éduquer P-O, si on te dit que ma mère est en même temps ma soeur, ma cousine et mon chat. Tu peux utiliser ton cerveau pour comprendre que c’est pas vrai! C’est la même chose si je te dis que j’ai perdu ma virginité dans le cul d’une vache parce que je viens du Lac! – Tu comprends, je sais que toi t’aimes la partie composée d’eau de ton cerveau parce que ça fait pousser tes beaux cheveux soyeux! Mais tu devrais te servir parfois de l’autre utilité de ton cerveau, celle qui t’amène à réfléchir! Parce que t’es un « Influenceur » – Et là tu viens de dire à ta tribune un stéréotype stupide qu’ils vont croire parce que la majorité de ton fanbase c’est des jeunes qui, comme le dit le titre de ta profession, sont influençables! Et en toute honnêteté, si je peux me permettre, je souhaite aucunement que les jeunes deviennent des personnes comme toi. Car les préjugés que tu crées avec tes propos aucunement vérifiés sont des stéréotypes aussi vexants que tu peux recevoir et que tu veux enrayer en étant homosexuel! Et legit, ton propos était stupide, innocent et vraiment tête de baloney en tabarnak! – Et je vais terminer en disant qu’avec des propos aussi retardés, t’es loin d’être le web – T’es une erreur 404. 🙂

Comment se protéger des mauvais influenceurs?

Il faut simplement prendre un pas de recule et ne pas prendre pour du cash tout ce qu’ils vous vendent. Si vous voulez acheter ou visiter un truc, faites des recherches indépendantes et éclairées avant de prendre une décision! Car dès qu’il y a de l’argent sur le table, vous allez jamais pouvoir faire confiance à l’opinion de quelqu’un.

Si vous sentez qu’un influenceur voyage devient une pute à la solde des chèques des compagnies, je vous invite à cesser de le suivre et à partager publiquement pourquoi vous cessez de le suivre. Car plusieurs jeunes personnes assez naïves suivent ces démons, et parfois il faut les protéger en pointant du doigt ceux qui agissent avec une moralité discutable!

BYYYYEEEEEEE! 🙂

Un commentaire sur Pourquoi il ne faut pas suivre les influenceurs voyage!

Quand les touristes favorisent l’exploitation des enfants!

Hier j’étais à La Plaza principale de San Cristobal au Mexique, et j’obervais cette petite fille aux cheveux sales qui vendait des bracelets. Elle devait avoir 3 ou 4 ans…

Hier j’étais à La Plaza principale de San Cristobal au Mexique, et j’obervais cette petite fille aux cheveux sales qui vendait des bracelets. Elle devait avoir 3 ou 4 ans dans le meilleur des cas.

Au début, je me disais que sa mère était une criss de conne de laisser son enfant sans surveillance vendre des bracelets alors que la petite fille faisait juste les tourner en rond car clairement elle savait pas ce que sa mère attendait réellement d’elle. Sauf qu’après 5 minutes sa mère s’est pointée. Il s’avérait que la petite fille qui tournait les bracelets avait aussi un frère de genre 2 ans qui était avec sa maman à jouer/détruire un truc qui tourne quand tu souffles dessus.

J’ai pris un petit 45 minutes à observer la dymanique de la famille, car celle-ci s’est posée à 2 mètres de moi. Durant mon observation, la mère tentait de distraire ses enfants. Elle tentait de les nourrir. Elle tentait de leur donner de l’affection avec des câlins accompagnés d’un sourire de tristesse. Bref, elle tentait, elle tentait… – C’est là que je me suis rendu compte que c’était pas la mère qui tentait seulement d’offrir de quoi à manger à ses enfants qui était conne de faire vendre des trucs à sa fille. Mais que c’était les touristes qui ont créé le principe que l’enfant, c’est un bien de consommation – Et que ça rapporte.

Le touriste qui utilise l’enfant comme une valeur ajoutée à l’expérience de consommation.

Quand on achète ou qu’on vit l’expérience d’un service, il y a tout un processus. En gros, ça s’appelle l’expérience de consommation.

Le gros problème que je dénote de mes expériences personnelles, c’est que les touristes perçoivent l’enfant comme un élément clé de l’expérience de consommation.

  • Mais il est donc ben cute, je vais lui acheter quelque chose!
  • Mais regarde comme il est mignon dans son petit outfit à danser à 10 heure du soir sur la rue touristique. On doit lui donner un dollar!

Bref, vous voyez un peu le principe. Un enfant, pour un touriste, c’est un peu comme une belle fille les tetons à l’air pour un gars qui a pas fourré depuis 1 an. C’est tentant de lui donner de l’attention. Et en faisant ça, on encourage un système d’exploitation de l’enfant sans le savoir! Parce qu’il faut savoir que si il retourne à la maison avec de l’argent. Sa mère, vivant dans un pays où la précarité financière est présente, va comprendre que ça marche et va renvoyer le lendemain son enfant dans la fausse aux lions touristiques.

Les rois de l’imbécilité dans l’exploitation des enfants!

Je dois vraiment faire 2 mentions à des têtes de bite qui étaient vraiment les pires des épais devant un exercice d’enfants qui se faisaient abuser par le système du touriste épais qui contribue à l’exploitation des enfants!

  • À toi, grosse conne mère de famille, qui filmait et encourageait monétairement un enfant qui dansait à 11 heure le soir en trouvant ça tellement choupinet et respectable. Tout ça alors que tes propres enfants du même âge était avec toi. 10/10 pour que la DPJ aille chez vous!
  • À vous, chers babyboomers qui s’amusent en Asie avec des filles mineures qui vont sucer votre pénis mou sans vous juger parce que vous avez ben du cash love! – Reviens au pays et donne ton argent à Viagra. ♡===D

Bref, l’aspect commerce sexuel sera un sujet ultérieur sur le blog. Mais pour le moment, chaque fois que je pense à des touristes qui encouragent ce système, j’ai toujours ces exemples en tête. Spécialement cette connasse de mère!

Que faire pour éviter ce système d’exploitation de l’enfant?

Ne rien leur donner. Simplement. Personnellement je donne de la nourriture, comme ça ils mangent mais la mère aura rien pour l’encourager à y retourner le lendemain! Il pourra simplement se soucier de ce qu’un enfant doit se soucier… À savoir quelle couleur il devra colorier son arc-en-ciel demain matin! ♡.♡

2 commentaires sur Quand les touristes favorisent l’exploitation des enfants!

Quand le touriste blanc doit résoudre tous les problèmes du monde!

Ce soir je terminais ma marche à Campeche, au Mexique, et deux personnes sont venues me voir pour vendre quelque chose au nom d’une organisation. J’étais tranquillement assis où la…

Ce soir je terminais ma marche à Campeche, au Mexique, et deux personnes sont venues me voir pour vendre quelque chose au nom d’une organisation.

J’étais tranquillement assis où la Plaza en triant mes photos et c’est là que les deux têtes de balloney m’ont abordé. – Comme je déteste me faire déranger je les ai regardées avec un air de – Yo, criss moi patience! 

Le gars semblait pas comprendre et il commence à me demander si je parle Anglais. Je fais un signe de la tête avec mon air toujours de – Décaliss le hippie. – Et ensuite ça va plus ou moins comme ceci:


Lui: On vend des (Je le coupe.)

Moi: Ça m’intéresse pas.

Lui: C’est pour une organisation pour aider (Je le coupe.)

Moi: Regarde, je suis pas intéressé. Je veux juste gosser sur ma tablette et qu’on me laisse en paix.

Lui: Mais tu veux pas acheter c’est pour (Je le coupe)

Moi: Non. Ça m’intéresse pas.

Lui: Oh, c’est peut-être que tu aimes pas les Mexicains.

Moi: C’est pas… Ah, fais juste dégager.

Et il est finalement parti avec la fille.


Cette situation est pas nécessairement tannante à l’habitude. On se fait toujours aborder par des vendeurs et c’est Okay. Après un Non ils comprennent et continuent leur chemin. Mais ce gars-là semblait pas trop comprendre. Pourtant j’ai été clair, autant dans mon non-verbal que dans mon verbal.

Ce que j’ai pas aimé, c’est en gros trois trucs.

  1. Qu’il insiste suite à mon non.
  2. Qu’il arrive à la conclusion que j’aime pas les mexicains pour me faire sentir coupable.
  3. Que suite à mon non, il a évité tous les autres mexicains dans la place pour vendre ses trucs. J’étais clairement le blanc qui devait donner/payer.

Tout cela m’amène à me questionner sur la perception que ces personnes ont par rapport aux touristes blancs. J’ai vraiment eu l’impression que par sa pression, sa conclusion sur mon amour/haine de la population mexicaine et le fait qu’il visait seulement les touristes blancs pour faire son speech de marde – Que j’avais une obligation dans sa tête d’être Mère Thérésa à cause de mon statut de touriste Blanc.

Honnêtement, ça m’a un peu dérangé.

Même si je suis un touriste blanc, je peux pas régler tous les problèmes de la terre. Il faut choisir ses batailles.

Le titre dit pas mal tout. – Il faut savoir que je voyage toujours sur un budget comme la majorité des backpackers. Et quoi que je suis conscient de mon statut privilégié et que j’ai un sentiment d’empathie assez prononcé, je peux pas aider tout le monde. – C’est triste à dire, mais je dois choisir mes causes. Et oui, avec des limitations dans mes contributions. – Mon porte-monnaie est pas un puits sans fond.

Aider oui, mais de manière responsable.

Venir en aide à son prochain est quelque chose que tout le monde va qualifier d’important, il y a pas vraiment de débat à avoir sur le sujet. Cependant, il faut savoir aider de manière responsable. C’est pour ça que personnellement j’aime pas quand une tête de balloney vient me voir pour me demander de l’argent pour un organisme.

  • Qui me dit que tu es pas un faux représentant de la cause?
  • Ton organisation utilise combien de l’argent en aide de première ligne? Combien pour des « frais administratifs »?
  • Etc.

Personnellement, je donne jamais à des organisations car je trouve ça stupide. Je préfère donner directement à la personne dans le besoin car je sais quel est le don, s’il est utile et où il va. Bref, j’ai un vrai contrôle sur ma donation.

Au final, caliss moi patience si je te dis que je suis pas intéressé!

Cette tête de balloney m’a vraiment offusqué à cause de son stéréotype sur ma personne. Je sais pas, je me suis toujours senti en harmonie avec ma capacité de donner Vs ma contribution à des actions bienfaitrices.

Les gens devraient clairement comprendre que je suis pas la solution à tous les problèmes de l’univers à cause de ma présence dans un pays plus pauvre. – Cependant, je prends acte de mon statut pour contribuer selon mes capacités, et surtout en fonction de ce que je trouve important à contribuer. Je crois au tourisme responsable, mais aussi à trouver une balance dans tout ça. – Et cette tête de balloney devrait le comprendre! 🙂

Aucun commentaire sur Quand le touriste blanc doit résoudre tous les problèmes du monde!

Le français canadien – Un « Lower Class of French »?

Aujourd’hui j’étais tranquillement sur le bord d’une cenote après m’avoir baigné dedans et il y avait 2 français qui sautaient du haut de la petite falaise où j’étais. Un moment…

Aujourd’hui j’étais tranquillement sur le bord d’une cenote après m’avoir baigné dedans et il y avait 2 français qui sautaient du haut de la petite falaise où j’étais. Un moment donné vous avez un groupe de touristes qui arrive et un décide de prendre une vidéo des français. Après 2 ou 3 sauts ils commencent à avoir une discussion et ça vient sur le sujet du français canadien, car le gars était Canadien. Après un moment, vous avez la tête de balloney qui utilise le terme « Lower class of french » pour décrire notre français à nous, canadiens français. Suite à ça, le gars part avec sa femme.

J’étais en tabarnak!

Je vais pas rentrer dans un argumentaire expliquant pourquoi notre français est pas de seconde classe, car c’est une simple question de développement et d’adaptation en fonction de variables diverses. Alors tous les français se valent. Ce que je veux par contre pointer c’est combien stupide et insultant c’est qu’un Canadien trop paresseux pour apprendre notre langue, officielle d’ailleurs, se permette de juger la qualité de notre français en comparaison des autres pays francophones. – Ça m’a profondément choqué.

Comme vous savez, j’aime particulièrement ma langue française et je la défends dès que j’en ai l’occasion. Comme ici d’ailleurs! – Ceci étant, suite à cet événement j’ai décidé d’aller envoyer chier le gars. J’avais comme objectif de lui dire « Fuck You » et de partir.

Par conséquent, j’ai suivi le gars et sa femme jusqu’à leur bus. Une fois derrière le gars j’ai vu qu’il parlait à un mexicain pour acheter de quoi. Donc j’ai patiemment fait le tour du bus subtilement pour me mettre à côté de lui et attendre. Ça devait avoir l’air bizarre, mais je m’en crissais. 🙂

Une fois terminée sa transaction, je lui demande pourquoi il a dit ça. Le gars était tellement imbécile qu’il me disait que c’est les français de France qui disent ça et tralala. – Le problème c’est que le gars a pas dit que c’était les français qui disaient ça dans sa discussion, il l’a dit comme une affirmation de sa propre perception. – J’ai été obligé d’expliquer la nuance du développement de la langue, le principe du politiquement correct, le principe des sacres et tralala. – J’ai bien sûr aussi mentionné que c’était très impolis les termes qu’il avait employés.

Bref, ce que je me rends compte c’est que le gars était stupide. Quand je lui disais par exemple le politiquement correct, il semblait pas assez brillant pour comprendre le parallèle anglais du US Vs le British. – Faudrait vraiment que dans les cours de langue française dans les écoles anglaises on prenne la peine de parler un peu plus du développement de la langue française au Canada. – Aussi, ça m’amène à me questionner sur l’opinion des Canadiens Anglais sur nous, les Canadiens Français. Pour eux, est-ce qu’on est juste une sous-race qui sait même pas parler une langue comme du monde? Le gars était peut-être juste aussi un retardé mental, je sais pas. Reste que la situation était fâchante qu’un épais qui connait rien à notre langue se permette ouvertement de la dénigrer. – J’ose espérer qu’il a compris mes explications et mon emphase sur les mots utilisés. Et pas besoin de vous dire que je lui ai tout expliqué en anglais pour qu’il comprenne. Car monsieur était trop balloney pour être bilingue. 🙂

Aucun commentaire sur Le français canadien – Un « Lower Class of French »?

Bilan du blog VoyageurQc pour l’année 2019!

L’année 2019 se termine ce soir! Et aussi, par le fait même, une décennie! Ceci étant, j’ai le goût de faire pour l’occasion un bilan du blog en cette fin…

L’année 2019 se termine ce soir! Et aussi, par le fait même, une décennie! Ceci étant, j’ai le goût de faire pour l’occasion un bilan du blog en cette fin d’année! Mais avant tout, j’aimerais vous offrir un petit cadeau du temps des fêtes en vous présentant Rym d’Occupation Double Afrique du Sud 2019! 🙂

Voici le haut de Rym:

Voici le bas de Rym:

Maintenant que vous êtes un fan de Rym, voici son Instagram : IG de Rym

Les statistiques du Blog en 2019!

Il faut savoir que cette année le blog a fêté ses 2 ans! Je sais, c’est incroyable! 🙂 — L’année 2018 a vraiment été sa mise au monde. L’année 2019, on peut dire que ce fût son adolescence avec ses hauts et ses bas pour se terminer avec une certaine stabilité! Pour comparer, voici une évolution du trafic de recherche entre 2018 et 2019. À noter que ça compte simplement les visites provenant de Google, car les autres canaux sont souvent faussés par mes propres visites, mes tests de vitesse via des programmes externes Etc. Donc pour avoir un vrai portrait, j’ai utilisé que les visites provenant de Google!

En gros, en orange c’est les visites de recherche de 2018 et en genre de bleu, c’est celles de 2019. 2018 a vraiment été en puissance mais 2019 ça été assez stable, avec des hauts et des bas! Mais on voit que les visites se stabilisent maintenant vers les 100 et plus par jour! M’enfin, c’est quand même une augmentation des visites provenant de Google de près de 300%. Quoi que 100 par jour c’est vraiment pratiquement rien! Mais bon, c’est toujours un plaisir d’accueillir chacun de ces individus sur mon merveilleux blog! 🙂


Une autre statistique que j’aime bien, c’est les pages les plus visitées! 🙂 Encore une fois, on va y aller avec seulement les visites provenant de Google! On va se concentrer sur les 10 premières positions de la dernière année! 🙂

Je voudrais juste ici faire un gros High Five à l’article en dixième position sur la Masturbation dans les auberges jeunesses! C’est le seul article que j’ai écrit cette année et qui se retrouve dans le Top 10. Les autres c’est des articles de la première année du blog!

Personnellement, mon article préféré à vie reste celui sur la plage nudiste en quatrième position! Je suis content que les lecteurs semblent l’apprécier aussi! 🙂

Quelques expressions intéressantes menant à mon blog!

Sur Search Console de Google, vous pouvez voir les requêtes menant à votre blog! J’aimerais ici insérer les meilleures expressions provenant des 500 plus populaires et menant à mon blog! 🙂

  • massage en thailande finition
  • massage thailandais sexuel
  • auberge de jeunesse sexe
  • massage sexe thailande
  • comment se branler
  • erection pendant massage
  • massage fin heureuse bangkok
  • hotel pute
  • se masturber
  • erection nudiste
  • thai massage penis
  • petit qui se branle

Je me demande maintenant quel genre de blog je tiens! 🙁

Les articles sur le blog!

Avec cet article, nous allons terminer l’année avec un joli total de 123 articles! En fait, on en aurait 124, mais je me suis rendu compte hier que pour je ne sais trop quelle raison j’ai perdu mon article sur les souvenirs de voyage! Mais c’est pas grave, c’était clairement pas le meilleur de tous! Mais quand même, je parlais de Chris et de Rym dedans! Par respect, je vais quand même mettre les photos que j’avais mises dans cet article! — D’ailleurs, si quelqu’un peut un jour m’expliquer pourquoi Rym a pas choisi le merveilleux Chris, ça serait vraiment adorable! Ils étaient tellement choupinets ensemble! 🙁

Pour le moment, le blog a pas vraiment de principale ligne éditoriale! À savoir que oui je parle de voyage, cependant c’est pas vraiment des guides, c’est pas vraiment que des réflexions, c’est pas vraiment que des articles sur le mode de vie et tralala! — Je dirais que le blog, par ses articles, représente un peu la vie générale de quelqu’un qui fait du voyage une partie importante de sa vie! — Ça vient avec des analyses, des expériences, des réflexions, des remises en question, des hauts et des bas! — Bref, j’ose croire que mes articles représentent mes états d’âme sur le moment à travers mes aventures! — M’enfin, j’espère que vous les aimez, car moi j’aime bien les faire! 🙂

Ce qu’on souhaite au blog pour 2020!

En fait, j’ai pas vraiment de souhait! — Mon blog a toujours été pour parler de mes expériences et d’en faire un peu une empreinte sur le long terme de ma vie. — Donc pour la prochaine année, on va espérer avoir plus de lecteurs! J’aime beaucoup les lecteurs! — Aussi, on va espérer continuer à avoir des aventures à raconter! — Je vais d’ailleurs essayer de rester régulier dans la publication de mes articles! Mon objectif est d’au moins écrire en moyenne un article au 2 semaine! — En fait, d’ici la fin de la prochaine année j’aimerais avoir au moins 150 articles! — Pas seulement pour dire que j’ai fait des articles, mais pour moi chaque article représente une expérience que j’ai vécue! Donc plus j’en fais, plus d’aventures j’aurai vécues! — 🙂

Okay Bye! À l’année prochaine! 🙂

P.S.: J’ai changé le style d’écriture sur le Blog pour cette année! J’espère que vous appréciez! 😀

Aucun commentaire sur Bilan du blog VoyageurQc pour l’année 2019!

Yo le hippie. – Calme toé PLZZZ!

Whistler, la ville où je suis présentement, est vraiment une place de hippies. En gros, c’est des têtes de balloney qui aiment trop l’environnement et les animaux et qui vont…

Whistler, la ville où je suis présentement, est vraiment une place de hippies. En gros, c’est des têtes de balloney qui aiment trop l’environnement et les animaux et qui vont se plaindre au monde entier pour une bouteille de plastique à terre!

Généralement, les hippies se tempèrent plus la saison avance. Ici, quand je parle de saison, je parle de la saison du Ski ou du Vélo. – Bref, comme là on est dans le début de la saison de Ski, vous avez une nouvelle batch de hippies qui arrivent. – Comme ce sont des hippies au stade hormonal de la puberté hippienne, et bien ces hippies sentent le besoin de changer le monde à la Greta et s’amusent à se plaindre pour des niaiseries. – Et perso, comme je suis très irritable ces jours-ci car j’ai hâte de crisser mon camps de Whistler, et bien j’ai décidé de me plaindre ici de ce groupe qui m’énerve! 🙂

Un exemple de hippie avec un truck de sable dans le vagin… Pour un sac de déchets! 🙂

J’aimerais ici vous présenter mon amie Signe. – Signe est une hippie qui se veut dévastée parce que quelqu’un a jeté des déchets à terre!

Signe, comme bonne citoyenne hippie, a décidé de faire chier le monde avec cet épisode dramatique de sa vie.

Comme Signe, une hippie téméraire, ne trouvait pas où se plaindre. Elle a décidé d’aller dans le Groupe Vendre/Acheter de Whistler. Définitivement, c’est le groupe parfait pour hippiser le monde avec ses niaiseries de sac poubelle! (Sarcasme là, Sarcasme!)

Maintenant que Signe a trouvé où énerver le monde de son hippittitude, elle pourra dormir en paix avec comme oreiller un sac de poubelle recyclé trouvé plus tôt dans la journée! 🙂

Un hippie c’est bien, mais deux c’est mieux!

Un hippie, ce l’est jusque dans le fond de ses tripes. – Comme si ce sac n’avait pas été scandaleux suffisamment pour un seul hippie, un autre a trouvé le moyen de faire chier le monde pour un sac de vidange.

Je vous présente ici la hippie Helen. Helen, fidèle adepte des vidanges, a vu l’action du jetage du dit sac de déchets ci-haut mentionné. – Plus rapide que Signe, elle a pu prendre en photo la camionnette fautive de ce sac vilainement jeté pleins de déchets! – Mais comme Signe et les millions de hippies avec du sable dans le Vagin/Pénis, elle a pris son courage dans ses doigts pour écrire un message que tout le monde se criss. Au lieu de juste prendre la plaque et appeler la police. – Parce qu’un hippie ça pense seulement avec son eau de cerveau, c’est plus écolo! 🙂

Quand les hippies sont la cause des pires horreurs de la terre!

Je pense que j’ai même pas besoin de développer. Du Pain au Pain dans un Fastfood! – Tant qu’à faire chier nos McDo, pour le même prix t’as 2 pains complets au Tigre Géant, file en moins.

Vous voyez où les hippies nous amènent. Un enfer sur terre! 🙁

Quand le hippie atteint le stade de Vegan!

Ça, c’est un peu comme l’évolution d’un Pokémon à son dernier stade. Genre Charmander évoluant jusqu’à Charizard. C’est l’ultime hippie avec genre 4 plages de sable dans la noune/pénis.

Un Vegan, c’est juste le hippie ultime qui va arriver devant un commerce pour se plaindre en prétendant qu’il mange rien provenant des animaux parce que c’est la mode du moment. – Durant son discours, il va dire 4-5 fois que vous êtes des démons parce qu’ils connaissent pas le principe de liberté et qu’ils sont brainwashés.

Voici donc le Starter Pack du hippie vegan:

  1. Manifester pour faire chier.
  2. Suivre la mode durant un temps et revenir à ses bonnes vieilles habitudes. 

Sommaire du hippie tannant!

Voici en gros un beau résumé en 3 points de cet article incroyable sur les hippies! 🙂

  1. Les hippies aiment chialer sur les sacs pleins de déchets en groupe et partout.
  2. Les hippies amènent des modes stupides.
  3. Le stade de Vegan est l’étape ultime du hippie!

Vive la viande! 🙂

Un commentaire sur Yo le hippie. – Calme toé PLZZZ!

Tapez dans le champ ci-dessous et appuyez sur Entrée / Retourner à la recherche