VoyageurQc

VoyageurQc

Blog Voyage à Saveur Québécoise!

Catégorie : Style de vie

Obtenir des soins dentaires & soins pour les yeux à l’étranger – 4 Retours d’expérience!

Il me semble que ça fait très longtemps que je n’ai pas écrit sur ce merveilleux blog! De ce fait, aujourd’hui nous allons remédier à la situation avec un article…

Il me semble que ça fait très longtemps que je n’ai pas écrit sur ce merveilleux blog! De ce fait, aujourd’hui nous allons remédier à la situation avec un article légendaire sur le fait d’obtenir des soins dentaires ainsi que des soins pour les yeux à l’étranger! Il faut savoir que je ne suis pas un professionnel de la santé, et que je ne peux encore moins dire si une pratique est bonne/mauvaise/recommandable ou non dans un pays! Ce que je vais faire dans cet article, c’est simplement raconter mes 4 expériences où j’ai dû obtenir des soins de santé divers dans un autre pays que le Canada! Suite à cela, ce sera libre à vous de vous faire votre propre idée sur le sujet!

Examen de la vue et achat de lunettes en Malaisie!

La majorité de mes expériences sont dans le domaine de la vue, car j’ai réellement une vision à chier! Ceci étant, durant mon voyage d’un an en Asie, je me suis dit que j’allais changer mes lunettes car ça devait faire un petit 7 ans que je les avais… Pas besoin de vous dire que la paire était dans un état lamentable!

Bref, il faut savoir que quand j’ai fait faire ma paire de lunettes en Malaisie, mon objectif principal était de profiter des bas prix en comparaison au Canada où ceux-ci sont vraiment dégueulasses! Une fois dans la capitale de Kuala Lumpur, j’ai été voir l’optométriste avec les meilleurs avis sur Google et je dois dire que tout s’est passé Top Shape! Le gars parlait anglais alors c’était parfait pour faire l’examen de la vue(Gratuit d’ailleurs) et le prix a été de genre 217$ CAD pour la paire de lunettes. Honnêtement, j’ai probablement économisé un gros 400 à 500 dollars en comparaison au Canada!

Après 2 jours, j’avais ma paire de lunettes et je voyais comme dans du beurre! Vous pouvez lire mon article complet sur mon expérience en cliquant ICI!

Recevoir des soins dentaires à Istanbul, Turquie!

Au moment de mon voyage en Turquie, ça devait faire genre un bon 13 ans que j’avais pas été chez le dentiste! De ce fait, je ne vais pas vous cacher que j’avais vraiment peur d’avoir des caries! Ceci étant, j’avais entendu de merveilleux commentaires sur les prix et la qualité des soins dentaires à Istanbul!

Un bon jour, alors que je recherchais des cliniques dentaires avec un service francophone, je suis tombé sur une compagnie qui faisait des consultations gratuites avec de la technologie top notch! J’ai contacté la compagnie par courriel et le lendemain j’avais mon rendez-vous. Ils ont fait genre un truc avec des rayons de mes dents et j’ai eu les résultats en moins de 20 minutes. Le service a été superbement rapide et professionnel!

Une fois les résultats reçus et mentionnant que mes dents étaient aussi vierges que moi, on m’a dit que je n’avais rien à débourser et que je pouvais quitter si je voulais car je n’avais besoin d’aucun soin! J’ai trouvé très agréable qu’on ne me pousse pas à prendre un service complémentaire! Cependant, j’ai quand même pris la peine de prendre un détartrage au coût de 50 euros! Concernant le prix, c’est clairement moins cher qu’au Canada, surtout que dans mon cher pays on m’aurait fort probablement chargé la consultation et l’examen. Alors qu’ici c’était totalement gratuit et rapide afin d’avoir le rendez-vous!

Examen de la vue et achat de lunettes au Costa Rica!

Au courant de ce présent voyage, mon objectif était au début de me faire faire une nouvelle paire de lunettes car les verres de ma paire précédente étaient vraiment grafignés sur un méchant temps!

Une fois dans la capitale du Costa Rica, je me suis mis encore à la recherche du meilleur optométriste du coin! Une fois le meilleur trouvé, j’ai été voir le gars le lendemain matin et j’ai eu mon rendez-vous immédiatement. J’ai pu acheter mes lunettes durant la même visite au prix de 200$ CAD! Ceci étant, il y a eu quelques complications!

  • L’optométriste a pas pris les bonnes mesures pour centrer mes verres.
  • J’ai reçu mes lunettes dans un délai beaucoup plus long que prévu.
  • Lors de la réception de mes lunettes, il y avait une grafigne sur un verre.
  • On m’a donné des verres en polycarbonate alors que j’avais mentionné des verres similaires à mes précédentes lunettes!
  • J’ai été obligé d’aller les échanger et j’ai encore eu des problèmes avec les délais etc, etc.

Bref, le Costa Rica, en fonction de mon expérience, est probablement la plus mauvaise place de l’histoire de l’humanité pour faire un examen de la vue et acheter des lunettes!

Examen de la vue et achat de lunettes au Mexique!

2 mois après mon expérience lamentable au Costa Rica, je me suis dit que le Mexique était une valeur certaine pour refaire faire mes verres pour mes lunettes! J’avais déjà été dans l’obligation de faire un test pour la COVID à Mexico City et je dois dire que j’ai rarement vu un rapport qualité/prix aussi incroyable qu’ici, au Mexique! Sincèrement, j’avais aucune raison de douter de la qualité des services pour mes lunettes dans ce merveilleux pays!

Bref, j’ai pris encore la peine de chercher la meilleure clinique du coin pour mes lunettes et j’ai trouvé une petite clinique indépendante qui vendait des verres d’une qualité supérieure à ce que je prends habituellement avec des verres Zeiss! Ceci étant, j’ai juste eu à me dropper à la clinique, faire mon examen gratuitement et immédiatement, et ensuite j’ai reçu mes verres au coût de 260$ CAD 5 jours plus tard en gardant la même monture!

Sommairement, les verres sont adéquats, la prise des mesures pour centrer mes yeux aux verres a été bien faite et je suis globalement heureux du service reçu ainsi que de la qualité du produit!

Derniers mots sur le fait d’obtenir des soins dentaires et des soins pour les yeux à l’étranger!

Je dois dire que j’ai eu des expériences majoritairement positives. Ceci étant, je crois qu’à l’avenir je vais me concentrer sur le Mexique et les capitales des pays Asiatiques afin d’obtenir des soins dentaires et des soins pour les yeux! Il faut constater que le Mexique, sur la base de mes deux expériences y compris le test de la COVID, a toujours eu de hauts standards de qualité et d’excellents prix! Pour ce qui est de l’asie, je dois dire que les asiatiques sont vraiment des machines à tout faire! Pour la Turquie, je sais pas, j’ai entendu plusieurs mauvaises expériences dans d’autres domaines que celui dentaire, alors comme c’était un service vraiment de base avec un détartrage, je me dis que je risquais rien pareil, cependant pour le reste je suis pas certain! Finalement, pour le Costa Rica, c’est dorénavant un gros No Go!

BYYYYYYYYYYYYYYEEEEEEEEEEE! 🙂

Aucun commentaire sur Obtenir des soins dentaires & soins pour les yeux à l’étranger – 4 Retours d’expérience!

Comment sélectionner et choisir l’endroit où refaire sa vie?

Depuis mon retour l’an dernier, j’ai beaucoup réfléchi à mon futur et à ce que j’allais faire pour la suite des choses. Comme un certain nombre le sait, je vais…

Depuis mon retour l’an dernier, j’ai beaucoup réfléchi à mon futur et à ce que j’allais faire pour la suite des choses. Comme un certain nombre le sait, je vais officiellement poser mes valises l’an prochain car mon plan de 5 ans pour le blog viendra à échéance. Aussi, et c’est probablement la raison principale, mes priorités changent. J’ai moins la passion de vouloir partir et le désir de fonder une famille ainsi que de trouver un vagin reproducteur pas trop tannant à supporter sont de plus en plus des projets que je souhaite concrétiser!

J’ai toujours dit que j’allais probablement faire ma vie au Lac-Saint-Jean car c’est un endroit formidable où vivre et parfait pour élever des enfants. Ceci étant, en ayant une réflexion plus approfondie sur le sujet, j’en suis arrivé à la conclusion que je devais trouver un endroit nouveau, où je pourrai m’épanouir en tant qu’individu. De ce fait, j’ai pris un billet de train pour Bathurst l’été prochain afin de m’y installer. – Ce processus menant à cette destination a été un long travail de questionnement, d’analyse et de mise en place de mes priorités. — Aujourd’hui, nous allons donc voir ensemble le processus afin de sélectionner et choisir un endroit/ville/province/pays où refaire sa vie!

Est-ce que t’es encore bien?

Je crois pas nécessairement que l’endroit est un automatisme au bonheur. Cependant, parfois un endroit est étroitement lié à des souvenirs, des personnes ou des idées – Et souvent, ça peut jouer sur le moral au quotidien.

Je sais pas, en ce moment le Lac-Saint-Jean me donne un sentiment de stagner. Je crois pas que je peux nécessairement changer ce sentiment car il est assez permanent depuis les deux ou trois dernières années.

Les gens sont les mêmes. Les emplois sont toujours dans les mêmes créneaux. Les rues, les villes, les parcs, les commerces – C’est le signe de la routine à chaque tournant.

Je peux pas dire que je suis malheureux à cause du Lac. Mais je sais pas, c’est pas non plus un endroit qui peut me faire Popper le coeur d’un arc-en-ciel d’extase!

Qu’est-ce que je veux, maintenant?

C’est une chose de savoir qu’on est pu nécessairement heureux à une place. Mais tsé, changer de place pour changer de place aidera probablement pas la chose! Ce qu’il faut, à mon sens, c’est de choisir un endroit où tu vas pouvoir t’épanouir et réaliser toutes tes attentes. Mais tes attentes, c’est quoi?

J’ai toujours eu dans ma tête le rêve d’une tite famille où on va parler Français dans maison pis où on va pouvoir fêter Noël et le jour de l’An en paix sans devoir me soucier de niaiseries du genre la religion ou des shits du genre à cause de ma conjointe ou sa famille.

C’est stupide, mais j’ai aussi toujours voulu être proche de l’eau. J’ai toujours trouvé ça très relaxant et ça m’aide toujours à prendre du recule quand je me questionne trop.

Une autre affaire que je voulais, c’était de vivre dans une ville qui ressemble un peu à Alma. Tsé, Alma c’est la perfection. C’est pas une ville avec beaucoup d’habitants, mais on a quand même toute! — La ville étant la plus grosse ville d’un coin de pays où il y a pas beaucoup de gens, et ben par défaut on a tous les trucs nécessaires et même plus!

Maintenant, c’est quoi tes options?

Les attentes sont toujours assez facile à mettre sur papier. Le plus difficile, ça reste tout de même de trouver l’endroit de rêve – Cet endroit trop beau pour être vrai, mais qui existe quelque part!

Personnellement, comme je vis au Canada, l’éventail des possibilités était assez grand – Je veux dire, le pays dispose de 2 langues officielles, on est coast to coast et t’as tous les paysages possibles!

Le truc le plus important pour moi, c’est clairement l’aspect francophone. Honnêtement, c’est quelque chose qui était non négociable. Ça me tente clairement pas de devoir parler anglais à la maison. Ceci étant, en raison de ce facteur, j’avais 3 possibilités:

  • Québec – C’est con, mais quoi que c’est l’option la plus logique, j’ai même pas pensé à aller ailleurs dans la province. On dirait que le Québec sonne trop commun et confortable dans ma tête. Je sais pas, j’ai comme le feeling que le Québec c’est comme juste une version différente du Lac, mais similaire dans le fond – Le même genre de personne, les mêmes paysages et les mêmes problèmes.
  • Les communautés francophones du Canada – J’ai eu aussi cette idée. Celle d’aller dans une communauté francophone random dans le Canada. Le problème, c’est qu’une communauté c’est juste un petit cercle de personnes. T’as pas une vraie culture francophone quand tu sors à 15 minutes de ton hood.
  • Le Nouveau-Brunswick – J’ai toujours voulu aller visiter le Nouveau-Brunswick après mon voyage dans l’Ouest. C’est drôle, mais chaque fois que je pensais à aller visiter ce coin, je me disais que ça allait être chouette de pouvoir visiter mon Canada dans une place où le français était parlé, et était pas perçu comme une nuisance dans le pays. – Ceci étant, plus l’option de recommencer à zéro se confirmait dans ma tête, plus l’idée d’une simple visite se transformant en un nouveau chapitre plus permanent dans le livre de ma vie devenait logique.

Maintenant que la province était sélectionnée, je devais juste m’assurer de trouver un endroit où c’était à majorité francophone, où j’étais sur le bord de l’eau et où la ville est la plus importante d’un secteur pas trop peuplé afin de pouvoir avoir une ambiance de proximité avec la collectivité mais avec en même temps tous les services d’une grande ville!

Salut Bathurst!

C’est le temps – Bebye & Coucou!

C’est maintenant le temps de l’action, de dire Bebye à ce qui a été pour ce qui maintenant sera!

Personnellement, j’ai jamais eu vraiment de difficulté à faire de 180° dans ma vie. Donc une fois que ma décision était prise, j’ai confirmé avec quelques recherches que Bathurst était une ville adéquate et j’ai directement pris mon billet de train pour l’été prochain après mon voyage en Europe/Maroc/Égypte (Si je change pas encore d’idée pour ces destinations – LOLzZz)

Derniers mots…

Bonne chance! Je sais pas, probablement que si t’es tombé sur cet article c’est que tu veux tout recommencer! Faut juste savoir que l’endroit va peut-être pas être la solution à tous tes problèmes. Cependant, ça peut toujours être un bon début de faire table rase!

Je sais pas, pour le moment je suis très optimiste pour la suite des choses! Et ça me rend heureux.

BYYYYYYEEEEEEEEEEEEE! 🙂 

Aucun commentaire sur Comment sélectionner et choisir l’endroit où refaire sa vie?

Payer un voyage à quelqu’un – À faire ou non?

Je suis présentement dans le bus en direction de Guadalajara! Ça, ça veut dire que j’ai quitté le beau Eder, mon partenaire de voyage d’une semaine! – Pour ceux qui…

Je suis présentement dans le bus en direction de Guadalajara! Ça, ça veut dire que j’ai quitté le beau Eder, mon partenaire de voyage d’une semaine! – Pour ceux qui connaissent pas encore Eder, c’est un Mexicain merveilleux! Vous pouvez le voir dans ce merveilleux montage photos qu’il a fait pour ma fête aujourd’hui! D’ailleurs, j’attends encore mes virements Interac en signe de cadeau d’anniversaire: Torride@Steeven.Sex

Ceci étant, comme j’avais mentionné dans l’article sur Morelia, j’avais invité Eder à venir avec moi pour la semaine! – Ce qu’il faut savoir avec l’invitation, c’est surtout que c’est moi qui a tout payé! On va donc voir aujourd’hui si payer le voyage d’un autre est une pratique adéquate à faire!

Pourquoi payer le voyage de quelqu’un d’autre?

Je suis généralement super gratteux quand on parle d’argent! En fait, la seule raison pour laquelle je peux dropper de l’argent pour quelqu’un d’autre, c’est par affection! Alors, à mon sens, la seule raison valable de payer le voyage de quelqu’un, c’est par affection! Dans le cas de Eder, c’est mon ami depuis 6 ans! Je veux dire, je l’ai connu en Colombie et il a toujours été mon ami depuis. – Alors, est-ce que ça me dérange de dropper un peu d’argent pour le beau Eder? Clairement que non. En plus, dans le cas présent, il faut noter que la famille de Eder me reçoit toujours quand je suis à Mexico City! Donc tsé, faut dire aussi que mon affection pour Eder est aussi présente pour sa famille! Donc c’est doublement fine! 🙂

Morelia fontaine

Est-ce que t’as les moyens de payer le voyage de quelqu’un d’autre?

Honnêtement, faudrait vraiment être imbécile pour s’endetter afin de payer le voyage de quelqu’un d’autre! Perso, apporter Eder avec moi c’était pas très dispendieux! Tsé, le billet de bus était 60 dollars aller et retour, le prix de l’hôtel c’était un supplément de 20 dollars pour lui et je lui ai donné un budget de 100 dollars pour 7 jours afin de manger et se divertir. On parle en tout de 180 dollars. Pour un Canadien, c’est fuck all et pour un Mexicain, ben ça représente 3 semaines de salaire!

Est-ce que la personne abuse?

Ça, c’est un peu tannant. Je veux dire, t’es super gentil de payer le voyage à quelqu’un, et lui, au lieu de dire merci, il en veut plus! – Je veux dire, c’est beau ouvrir les valves, mais il y a toujours ben des caliss de limites! – C’est un peu pour ça que quand tu offres un voyage à quelqu’un, tu dois mettre des règles! Pour le voyage de Eder, par exemple, je lui ai dit que je payais le Bus, l’hôtel et pour le reste il devait respecter un budget de 200 pesos par jour! — J’ai eu aucun problème, il a pris son argent et gérait sa shit! Par contre, s’il avait commencé à demander plus d’argent sur place, clairement il aurait dormi dehors le restant du voyage – Heureusement qu’Eder est adorable et sait respecter une entente! ♡

Qu’est-ce que ça t’apporte de payer le voyage à quelqu’un?

Je veux dire, c’est beau aimer quelqu’un, mais payer le voyage de quelqu’un ça l’a des impacts. Mettons, moi payer le voyage à Eder ça voulait dire perdre 180 dollars, devoir endurer la présence de quelqu’un durant 1 semaine et dormir avec quelqu’un qui va au lit vers 2 ou 3 heure du matin alors que je suis du genre à faire dodo à 10 h. — Ceci étant, en dehors de ça, j’ai aussi eu un partenaire de dialogue, quelqu’un avec qui partager des Hihi et des Haha ainsi que le sentiment de gentillesse qui vient avec une bonne action – Ici étant de splasher mon argent de riche Canadien pour un petit et gentil Mexicain Aka Eder le dieu des dieux! 🙂

Derniers mots sur le fait de payer un voyage à quelqu’un!

My 2 Cents, mais c’est pas quelque chose que je ferais régulièrement car ça coûte de l’argent et je suis gratteux! Ceci étant, si ça vous fait plaisir, que vous avez les moyens et que vous aimez la personne et que celle-ci est reconnaissante et non ambitieuse de la situation, je dirais que c’est à faire – Avec modération et responsabilité!

BYYYYYYYYYYYEEEEEEEEEEE! 🙂

Aucun commentaire sur Payer un voyage à quelqu’un – À faire ou non?

Comment vivre dans sa voiture? – Guide ultimement incroyable!

Pour ceux qui le savent pas, ça fait officiellement 4 mois que j’ai aménagé ma Bombe Nucléaire en petite maison! Quand je dis ma bombe nucléaire, je parle bien évidement…

Pour ceux qui le savent pas, ça fait officiellement 4 mois que j’ai aménagé ma Bombe Nucléaire en petite maison! Quand je dis ma bombe nucléaire, je parle bien évidement de ma belle et légendaire voiture tout usage! Afin de célébrer les 3 ans du Blog, j’ai décidé de faire un article pour vous montrer comment vivre dans sa voiture! Car malgré que vivre dans sa voiture sonne Homeless, ça sonne aussi aventure, découverte et, quoi que difficile à croire, confort! 🙂

Pourquoi choisir de vivre dans sa voiture?

Il y a plusieurs raisons qui peuvent expliquer le choix de vivre dans sa voiture à court, moyen ou long terme! Personnellement, c’est parce que je voulais pas me louer un appartement ou une chambre car ça m’incite à devenir vache. Genre, quand j’ai un confort, ça me pousse à prendre des décisions confortables – C’est-à-dire rien faire de mes journées et rester sur le divan à regarder la télévision! Donc vivre dans ma voiture me pousse à être un peu plus aventureux en étant moins dans ma zone de confort! Aussi, il y a l’aspect financier qui est agréable en vivant dans sa voiture! Genre que tu as pas à payer des comptes et un loyer! 🙂

Est-ce que c’est légal de dormir dans sa voiture?

Au Québec tu peux te parker un peu partout! Les seuls endroits où tu peux pas c’est où que c’est indiqués que tu peux pas te stationner. – Une fois parké, tu peux ben faire ce que tu veux dans ton char.

Où dormir quand tu vis dans ta voiture?

  • Église
  • Quai
  • Halte de véloroute
  • Stationnement publique
  • Rue
  • Centre d’achat
  • WalMart
  • Etc.

La police est-elle tannante quand tu vis dans ta voiture?

Si tu vis à Montréal ou au Saguenay, elle va probablement être tannante car ce sont des corps policiers stupides. Si tu dois dealer avec un territoire où c’est la SQ, et bien si tu es dans la légalité tu vas avoir la paix. En 4 mois, je me suis jamais fait tanner. Mais je respecte les lieux, les lois et les règlements.

Est-ce sécuritaire de vivre et dormir dans sa voiture?

C’est de la grosse logique, tu dois te servir de ton cerveau. Si par exemple tu vis à Montréal ou au Saguenay, tu risques de te faire tuer durant la nuit. Et la police te protègera pas car il y a pas de ticket à donner. Sauf que si tu dors dans un endroit normal, du genre le Lac-Saint-Jean, c’est très sécuritaire!

Plus sérieusement, si tu dors dans des quartiers résidentiels Vs le fond d’une ruelle sans lumières, c’est sûr que tu risques moins de te faire violer l’anus durant ton sommeil.

Comment aménager sa voiture pour vivre dedans?

Il faut savoir que personnellement je vis pas dans un van. C’est vraiment un char 4 portes ben normal. Je l’ai cependant aménagé de manière G-Nialissime! Pour ceux qui aiment les vidéos, voici une vidéo de ma voiture et comment je l’ai aménagée. Un descriptif suivra la vidéo.

Aménager le coin repas dans la voiture!

Mon coin repas, c’est en fait une boîte de carton coupée du côté passager où je mets mes cannes et mes sachets de riz. J’ai aussi un petit brûleur avec des petites bonbonnes. Ça ressemble à ça:

Cpin repas vivre dans sa voiture

De même ça semble piteux comme set up, mais avec de l’amour ça donne aussi des trucs chouettes! 🙂

Mais tsé, ça donne aussi parfois des trucs douteux!

View this post on Instagram

Repas de dieu dans un parking de dieu.

A post shared by Steeven! (@voyageur.qc) on

Aménager le coin garde-robe et toilette dans la voiture!

Sur la banquette derrière le siège du conducteur, je mets un sac avec mon linge et mes produits d’hygiène. C’est ben chienne, mais ça fait la job. Pour me changer je le fais dans les toilettes ou où la portière quand je peux garder mes bobettes! Vive le fait d’être un homme! 🙂

Coin garde-robe vivre dans sa voiture

Aménager le coin dodo dans la voiture!

J’ai baissé les 2 sièges derrière le siège du passager. Je mets un matelas gonflable simple qui passe du coffre jusqu’à l’habitacle de la voiture. Sur ça je mets un beau sleeping bag et un oreiller à 4 dollars de chez Walmart – Et voilà, dodo de dieu! 🙂

P.S.: Le contenant en dessous du matelas c’est le contenant à pisse! 🙂

Coin dodo vivre dans sa voiture

Aménager le coin distraction dans la voiture!

Mon matelas prend une bonne partie du coffre. Cependant, avec la place restante, je mets mes trucs de distraction – Trucs de pêche, bateau gonflable, raquette de tennis et tralala! 🙂

Cpin distraction vivre dans sa voiture

Les activités à faire quand on vit dans sa voiture?

Il faut savoir que c’est pas toujours le beau temps dehors et que parfois, on veut pas aller perdre son temps à la bibliothèque ou au Tim Hortons.

Personnellement, je vois un peu ma voiture comme un salon. Mon fauteuil, étant le siège du conducteur, où on peut y lire ainsi que regarder la télé sur sa tablette lorsqu’on a notre plan d’Internet gratuit, est tout simplement l’endroit ultime. Parfois je peux y passer ma journée à regarder Netflix avec un Sac de Chips! – Bonheur total! 🙂

Comment s’organiser pour l’hygiène, le caca et le pipi quand on vit dans sa voiture?

Au Canada, les Tim Hortons sont la vie pour aller chier gratuitement. Je suis aussi un gros fanatique des Centres Commerciaux, ils ont des toilettes fantastiques! C’est certain que parfois le Caca arrive soudainement, donc il faut toujours avoir du papier cul et une petite forêt à proximité si vous prévoyez dormir ou bretter à un spot un certain temps.

Pour pisser, c’est pas mal la même chose que le paragraphe précédent! Cependant, j’ai un petit contenant en plastique que j’ai acheté sur Amazon pour uriner. C’est le même truc que les truckeurs utilisent pour uriner. Ça fait super bien.

Pour ce qui est de se laver, je le fais majoritairement dans le lac ou les rivières quand il fait beau. Comme en ce moment il fait frisquet, et bien je me lave au travail. Si vous avez pas accès à une douche au travail, vous pouvez regarder vers les centres sportifs. Dans le pire des cas, vous allez toujours pouvoir vous laver dans une toilette où l’accès est pour une seule personne et où le lavabo est assez grand pour y insérer votre tête!

Comment alimenter en électricité ses appareils électroniques quand on vit dans sa voiture?

J’utilise principalement 3 sources d’énergie pour charger mes appareils électroniques. En premier lieu, j’utilise l’électricité à la job. En second lieu, j’utilise un adapteur USB qui se branche dans la voiture où ce truc:

Voiture adapteur

Et en troisième lieu, j’utilise un booster à char qui a des branchements USB. Ça ressemble à ça:

Booster à voiture

Comment s’improviser Mécanicien quand on vit dans sa voiture? – Merci Youtube

Comme ma voiture est un peu comme ma maison, je dois parfois lui donner de l’amour. Quand je dis donner de l’amour, je parle pas nécessairement de faire le ménage – Mais bien de faire de la mécanique! Comme cet été, par exemple, j’ai fixé ma fenêtre avec de la colle ultra-forte, j’ai fixé ma clanche de porte car elle ouvrait pue et j’ai changé ma lumière de voiture car elle était brûlée. – Je sais, Je sais. Mais quel mâle alpha mécano que je suis. – En fait, pas vraiment. Il faut remercier les vidéos Youtube. Ceci étant, voici mon starter pack du mécano du dimanche!

Outils réparer vpiture quand on vit dedans

Comment gérer la lumière et le bruit quand on dort dans sa voiture?

Pour le bruit, je m’arrange toujours pour dormir dans le fond du stationnement.

Pour ce qui est de la lumière, plusieurs disent de mettre des draps sur les fenêtres de votre voiture. Cependant, c’est long à installer. À la place, un joli masque pour couvrir les yeux fait le travail.

Cache yeux dormir en voiture

Comment gérer le froid quand on vit dans sa voiture?

Personnellement, j’y vais avec 3 astuces:

  1. Je joue avec les couches de vêtements.
  2. J’ai un tabarnak de gros sac de couchage de -32° C.
  3. Je prévois mettre une feuille d’aluminium sur la fenêtre proche de mon dos quand je fais dodo. Car quand la fenêtre devient en glace la nuit, comme c’est proche de mon dos ça fait un peu froid. 🙁

Vous avez aussi des trucs sur Amazon du genre des couvertures chauffantes qui se branchent dans le truc à feu de la voiture et tralala. Reste à voir ce qui va le mieux pour vous. Mais pour moi: Couches de vêtements & Sleeping bag de dieu c’est un mixte parfait! 🙂

Quel est le budget quand on vit dans sa voiture?

En moyenne, ça ma coûte entre 600 et 800 dollars par mois. J’ai un budget de 20 dollars par jour pour les restaurants, cochonneries et activités. Ensuite, je mets genre entre 20 & 50 dollars d’essence par semaine dans ma voiture de guerre!

À ça, il faut ajouter le prix des réparations, des assurances et des plaques.

Est-ce que vivre dans sa voiture nous pousse à vivre une aventure?

Je dirais que Oui. Comme on est pas dans le confort de son foyer, il est clair que juste rester dans sa voiture le temps serait excessivement long. Donc on cherche toujours à se distraire en cherchant un truc à faire, une nouvelle aventure à essayer. Et aussi, à ça il faut rajouter que vivre dans sa voiture est un mode de vie alternatif qui offre pas tout le confort d’un appartement meublé. Donc c’est certain que le principe de parfois être en dehors de sa zone de confort met un peu de piquant pour dire que, l’instant d’un moment, on a une vie aventureuse. Mais ça, c’est le temps qu’on s’habitue et qu’on normalise notre situation dans notre esprit. Dès lors, c’est son quotidien et c’est juste une autre journée dans la vie de Roger, Ginette ou Gertrude.

Comment gérer Internet quand on vit dans sa voiture?

Voici une liste pour avoir facilement accès à Internet quand on vit dans sa voiture:

  • Stationnement d’un Tim Hortons, Mcdo, etc.
  • Forfait Internet sur son cellulaire.
  • Bibliothèque de la ville.
  • Accès Internet gratuits dans les endroits touristiques.
  • Spots Internet gratuits des villes.

Avec ça, j’ai aucun problème avec Internet!

Derniers mots sur le fait de vivre dans sa voiture?

Personnellement j’aime bien l’expérience! On pense souvent que c’est un style de vie à chier, mais c’est agréable de savoir que ton chez toi c’est partout! Faire le move de vivre dans sa voiture peut faire peur, mais c’est pas trop long à s’y faire. On trouve rapidement ses marques et ses trucs. Lentement mais sûrement on pimp son char, un peu comme on décore sa maison. – Comme dit le grand Karl: Le bonheur est simple! 🙂

BYYYYYYYYEEEEEEEEEEEEEEE! 🙂

7 commentaires sur Comment vivre dans sa voiture? – Guide ultimement incroyable!

Les bienfaits du travail pour un voyageur!

Depuis la COVID-19, je suis de retour à la vie normale! Et qui dit vie normale, dit aussi un petit emploi pour pouvoir se payer du PFK! Ceci étant, j’ai remarqué…

Depuis la COVID-19, je suis de retour à la vie normale! Et qui dit vie normale, dit aussi un petit emploi pour pouvoir se payer du PFK!

Ceci étant, j’ai remarqué que pour la première fois de ma vie, j’ai pas le goût de me tirer une balle après quelques mois de travail. Et je dois même dire, que pour le moment, j’aime bien mon travail! – Pas pour les tâches qui viennent avec le travail, mais pour 2 autres aspects qu’on va voir ensemble!

L’aspect social du travail!

Un truc que j’affectionne particulièrement, c’est l’aspect social! Pour la première fois, j’ai vraiment une équipe de travail que j’adore! Genre, il y a un vieux à qui je peux faire des blagues de lui violer les fesses, et il trouve ça drôle. Un autre qui est un chialeur compulsif – Mais toujours envers la même employée et son travail de merde. Et ça, c’est hilarant! Il y a aussi cette vieille qui fait un travail de merde et qui est la cause de tous les drames – Et j’aime le drame. Pour finir, il y a aussi le chef d’équipe qui me caliss patience malgré ma paresse.

Toute cette équipe, c’est les personnes que je côtoie le plus dans ma vie actuellement. Dans une certaine perspective, ils sont ma vie sociale. C’est eux à qui je chiale, avec qui je ris de blagues douteuses et avec qui je mange de la Pizza entre 2 contrats à job. Et c’est un peu con à dire, mais j’aime bien le fait d’avoir des amitiés plus « permanentes » que juste temporaires comme en voyage. Le fait de développer une forme de relation réelle permet de pouvoir partager certains trucs que tu fais pas avec les amis de 2 ou 3 jours que tu rencontres en voyage. C’est con, mais j’aime bien ça.

Occuper le temps quand on travaille!

Après de longues périodes de voyage, j’ai toujours l’impression que je suis useless à ne rien faire. Je sais pas, je suis tellement inoccupé que le temps me semble long. Ce que j’ai dénoté en travaillant, c’est que j’ai un objectif, une chose à faire de mon temps.

Pour mon travail, j’ai été capable d’éviter les tâches de merde. J’ai, par exemple, cité ma religion pour demander un accommodement raisonnable afin de pas couper ma barbe pour pas faire des dégraissages. Par conséquent, maintenant je fais juste des petites tâches tranquilles. Et quoi que c’est rien de très valorisant, ça m’occupe l’esprit et les journées. Surtout que l’automne approchant, les activités estivales sont de moins en moins attrayantes. Donc il faut combler le temps par la télé, ou le travail! – Sinon le temps est long en tabarnak!

Bref, ça m’occupe et ça rempli ma vie sociale! Et c’est parfait comme ça!

Aucun commentaire sur Les bienfaits du travail pour un voyageur!

Top 5: Pourquoi il ne faut pas écouter le discours écolo en voyage!

La COVID-19 frappe de plein fouet et vous avez une vague d’écolos qui disent que c’est un appel de la terre et qu’elle se venge de notre comportement vilain envers…

La COVID-19 frappe de plein fouet et vous avez une vague d’écolos qui disent que c’est un appel de la terre et qu’elle se venge de notre comportement vilain envers elle! Sommairement, vous avez la classique action écolo: Prendre n’importe quel événement et essayer de le tourner à l’avantage de sa mentalité de hippie stupide. Dans cette optique de stupidité, j’ai décidé de faire un Top 5 des raisons pourquoi il ne faut pas écouter le discours écolo en voyage!

J’aimerais noter ici que j’ai aucun problème avec les gens qui veulent voyager de manière responsable. Tant que ça reste personnel et qu’on me caliss patience avec ça sans me l’imposer ou essayer de me faire sentir mal car je prends ma voiture pour aller au McDonald à deux minutes de marche de chez nous pour aller manger un Big Mac extra viande! – Vous voyez, le genre de situation où le principe de Vivre et laisser vivre est respecté!

Ceci étant, j’aimerais avant tout citer l’article du Magazine Web NomadJunkie qui est un texte assez sérieux sur le sujet et traitant du principe d’éviter de se sentir coupable car on voyage pas comme un écolo! Il va certainement être plus concret sur le sujet et le fond, mais certainement moins distrayant par son sérieux! 🙂

#5 – Il ne faut pas écouter le discours écolo car les écolos sont programmés pour chialer!

Je sais pas si parfois vous écoutez les nouvelles. Mais avez-vous remarqué que chaque fois que les nouvelles parlent d’une manifestation, avant même de voir les images du reportage, on s’imagine déjà voir ce genre de personnes:

écolo

Donc ça, c’est les hippies. Comme vous pouvez constater, c’est clairement des personnes avec un peu trop de motivation pour faire valoir leur cause! Ça, c’est parce que des écolos c’est programmés pour chialer! C’est un peu comme une partie essentielle du Become a hippie Starter Pack! – Vous devez chialer sur tout ce qui est moralement discutable! Vous allez donc les entendre chialer sur un déchet qui traîne à terre. Vous allez aussi les entendre chialer à cause que vous mangez de la viande. Vous allez également les entendre chialer parce que votre manteau est fait avec de la fourrure. Etc, Etc.

Et dans cette optique, il faut pas vraiment les écouter car quelqu’un qui chiale trop, c’est un peu comme la tante que ta mère aime pas car quand elle vient à la maison, elle arrête pas de critiquer ta mère sur comment les choses devraient être faites correctement au lieu de la manière que ta mère fait ces dites choses. – Un moment donné, tu fais juste pu l’écouter parce que c’est abusé! Et c’est pareil pour un écolo quand tu voyages, tu pourras jamais atteindre la perfection car ça chiale sur tout! Donc un moment donné, tu mets ton cerveau à Off et tu le laisses faire son Bla Bla!

#4 – Il ne faut pas écouter le discours écolo car les écolos sont en majorité des hypocrites!

Le gros problème avec les écolos de ce monde, c’est que c’est majoritairement des hypocrites. Ce que je veux dire dans tout ça, c’est que majoritairement c’est une mode que les gens suivent à un certain moment de leur vie afin de se donner bonne conscience ou simplement suivre la vague tendance du moment!

Mon affirmation est principalement basée sur cette étude : 84% des personnes retournent à la viande.

C’est majoritairement les résultats d’une étude qui est répétée un peu partout sur Internet. Juste pour être un peu plus objectif, on va baisser le pourcentage à 60%. Comme ça on évite toutes les têtes de baloney qui vont dire que les chiffres sont pas bons. Avec 24% en dessous, je crois qu’on peut dire que je vous donne un lousse raisonnable sur le % d’erreur possible. – Ceci étant, si tu gardes 60% comme chiffre de base, tu constates que proche du 2/3 des écolos qui vont venir te radoter les oreilles avec un discours écolo sont des hypocrites qui à un certain moment vont aller à l’encontre d’un des principes fondamentaux du discours hippie: Le respect des animaux. – Donc, ça nous amène à une question: Comment donner de la crédibilité à un discours alors que tu sais même pas si la personne présentant ce dit discours est sincère dans sa prise de position, ou si elle fait juste radoter ce discours par cœur car pour le moment elle se sent cool de le faire!

discours écolo hypocrite

#3 – Il ne faut pas écouter le discours écolo car c’est trop – Juste trop!

Ça revient un peu au numéro 5, mais c’est un peu nuancé! Le gros problème avec les écolos, c’est que majoritairement ceux qui vont te partager le discours c’est des hippies vegans de l’extrême! Pour avoir une définition de ce terme, vous pouvez lire mon article sur le sujet avec la description qui doit être vers la fin de la publication!

M’enfin, ces écolos de la classe extrême vont te faire sentir mal sur tout ce que tu fais et qui va à l’encontre de leurs valeurs. Dans cette optique, tu vas te sentir tellement coupable à la fin de la journée, que le plan du suicide sera la seule option que tu auras quand tu analyseras ta moralité de personne normale comme la plus démoniaque sur terre. Et c’est là le problème. En tant que voyageur, j’ai souvent à dealer avec les hippies. Et le problème, c’est que quand je les entends, il faudrait que je change mes habitudes de vie de A à Z. Et c’est ça le problème, tu peux pas changer 30 ans avec des habitudes moralement discutables selon des hippies en 1 journée. Surtout quand tu partages pas nécessairement toutes leurs valeurs écolos ou que tu y accordes moins d’importance qu’eux. C’est pour ça que le discours des écolos en voyage devrait pas te préoccuper trop trop. Car à mon sens, si je devais les écouter, ce serait plus pour essayer de changer une habitude à la fois. Et non devoir toutes les changer one shot car je suis un monstre sans aucune valeur!

écolo demande trop

#2 – Il ne faut pas écouter les écolos car ce sont des paresseux qui achètent la tranquillité d’esprit!

Acheter des crédits carbone et faire planter des arbres par les autres me permettent de voyager la conscience tranquille! 

-Les écolos! ♥

Je sais pas si vous avez entendu parler de ce principe qu’est celui de calculer tes émissions de carbone pour ensuite payer pour planter des arbres ou des cochonneries de même. En gros, ça te permet de contrebalancer ton émission de carbone lors de tes déplacements en voyage! Je sais pas par où commencer pour dire à quel point c’est stupide comme principe. Mais je vais tenter de faire ça court!

Le gros problème avec ça, c’est que ça crée fortement une tranquillité d’esprit paresseuse. Je veux dire, est-ce que c’est mieux de donner son argent pour atténuer quelque chose d’immorale ou de contrebalancer cette même chose en faisant un réel effort pour compenser notre emprunte carbone nous-même? – Sérieusement, si je fais ça un jour, je vais clairement avoir l’impression qu’avoir de l’argent me donne le privilège de pouvoir souiller la planète. Car si t’as pas d’argent pour ça, alors tu dois te sentir coupable car tu redonnes pas à la planète en raison de ton manque de richesse économique. C’est clairement créer deux classes sociales environnementales: Ceux qui peuvent se permettre financièrement de polluer en ayant une tranquillité d’esprit et ceux qui ne peuvent pas se permettre cette même tranquillité d’esprit en raison d’un chèque de paie de marde. – Je sais que ma compréhension du mouvement écolo est assez archaïque, mais est-ce qu’un des principes n’est pas l’égalité sociale? Et clairement ici, tu crées deux classes distinctes basées sur l’argent d’une personne.

Un autre point que je trouve stupide, c’est que le monde qui fait ça, ils font juste dropper de l’argent en pensant que ça va juste aller pour planter des arbres. Honnêtement, si tu prends en considération la structure à payer du genre les employés, le transport des arbres, les frais bancaires et les divers autres frais (fixes & variables) – Je me demande quelle est la réelle somme qui va pour l’arbre proprement dit. – Est-ce que ce serait pas mieux de juste prendre des graines et aller planter celles-ci par toi-même? – Je sais pas, à mon sens c’est moins hypocrite et c’est réellement une action que tu fais et qui démontre ta réelle motivation à contrebalancer ton emprunte carbone!

écolo donne argent

Ceci étant, personnellement ce que je conseille afin d’éviter l’émission de carbone en voyage, c’est de voyager sur son tapis volant! C’est Carbone-Free! 🙂 Et tellement plus romantique! ♥.♥

voyage écolo

#1 – Il ne faut pas écouter le discours écolo car dans la vie, il faut choisir ses combats!

Ici, je crois que c’est juste une question de gros bon sens. On a pas tous les mêmes valeurs et les mêmes priorités! Aussi, on peut pas sauver le monde en entier! C’est pour ça que personnellement, jamais je deviendrai un écolo – Car majoritairement c’est trop intense comme mode de vie: tu veux avoir un monde parfait! Et sincèrement, la pression que ça doit être chaque jour – C’est juste too much pour moi! Je préfère fortement me concentrer sur des choses qui me tiennent à cœur et qui, pour je ne sais quelle raison, m’interpellent plus que d’autres causes.

  1. Les enfants.
  2. Les itinérants.

Principalement, c’est les deux choses qui me préoccupent quand je voyage. Pour le reste, je dirais que je suis assez normal: Je vais pas jeter mes trucs sur le sol. Cependant, je vais pas faire 849357893457934 publications sur FB pour chialer quand je vois  1 morceau de papier à terre.

Ceci étant, personnellement je crois en la balance. Et je vais illustrer mon propos par la vidéo suivante:

En gros, ça c’est un écolo de l’extrême Vs un vieux fermier! De manière argumentative, l’écolo démoli le fermier! Parce qu’il faut être honnête, tu peux pas techniquement aller à l’encontre du discours Vegan. – Tuer un être vivant pour le plaisir d’un autre être vivant alors qu’il y a une option alternative est quelque chose que tu peux pas argumenter contre. Même si le fermier parle de perte d’emplois et autres. – Une industrie peut toujours se ré-inventer! Cependant, et c’est ce qui est intéressant avec la vidéo, c’est que même si le gars démoli le fermier, les Likes Vs Dislikes sont les deux similaires! Et ça, ça démontre que même la raison a pas raison sur l’opinion des gens! Et ça, c’est fortement en raison de la communication du discours Vegan! C’est majoritairement de l’imposition, de la moralisation et du « Vous êtes des mardes de faire ça » – Et c’est là que le principe de balance prend tout son sens. Slow down un peu sur le discours. Vas-y un pas à la fois et sois éducatif et non agressant dans la manière de propager ton message! Un des bons moyens, c’est par exemple les cuisiniers qui font des vidéos Youtube pour donner des alternatives aux carnivores. Ça, c’est éducatif!

Voici une alternative où le message est clair tout en étant instructif et constructif.

Voici cependant le moyen habituellement utilisé par les écolos tannants:

Ça, c’est une entrevue à RadioX. Généralement, c’est une radio avec beaucoup de dialogues et d’argumentaires! Dans cette entrevue, il parle d’une gang de hippies qui sont entrée dans un restaurant reconnu pour vendre des plats avec de la viande afin de déranger et faire chier les gens! – L’entrevue, suite à cette action, est clairement une conséquence directe. Vous avez d’un bord un gars qui est Pro  « Yo, criss moi patience le hippie » et un autre qui veut que le monde revienne au temps des télétubbies! – Quand vous écoutez, il est facile de comprendre que un veut moraliser l’autre et l’autre veut que son copain de dialogue comprenne le gros bon sens qu’est de calmer le jeu de l’extrême vegan. – Ici, vous avez juste une imposition de valeurs morales du hippie de l’extrême. Et c’est là le problème: Le principe de l’imposition et de la moralisation, ça marche jamais! Pour qu’un changement se fasse, il faut que ça vienne volontairement de sa propre personne et pour ça, il faut éduquer les gens! Et non les faire chier et leur faire la morale comme si c’était des personnes démoniaques!

discours démon écolo

J’espère que vous avez apprécié ce Top 5 sur les raisons pourquoi il ne faut pas écouter le discours écolo en voyage! Si vous avez des commentaires, vous pouvez toujours les laisser dans la section appropriée en bas de l’article! 

BYYYEEEEEEE! 🙂

Aucun commentaire sur Top 5: Pourquoi il ne faut pas écouter le discours écolo en voyage!

Tapez dans le champ ci-dessous et appuyez sur Entrée / Retourner à la recherche