La COVID-19 frappe de plein fouet et vous avez une vague d’écolos qui disent que c’est un appel de la terre et qu’elle se venge de notre comportement vilain envers elle! Sommairement, vous avez la classique action écolo: Prendre n’importe quel événement et essayer de le tourner à l’avantage de sa mentalité de hippie stupide. Dans cette optique de stupidité, j’ai décidé de faire un Top 5 des raisons pourquoi il ne faut pas écouter le discours écolo en voyage!

J’aimerais noter ici que j’ai aucun problème avec les gens qui veulent voyager de manière responsable. Tant que ça reste personnel et qu’on me caliss patience avec ça sans me l’imposer ou essayer de me faire sentir mal car je prends ma voiture pour aller au McDonald à deux minutes de marche de chez nous pour aller manger un Big Mac extra viande! – Vous voyez, le genre de situation où le principe de Vivre et laisser vivre est respecté!

Ceci étant, j’aimerais avant tout citer l’article du Magazine Web NomadJunkie qui est un texte assez sérieux sur le sujet et traitant du principe d’éviter de se sentir coupable car on voyage pas comme un écolo! Il va certainement être plus concret sur le sujet et le fond, mais certainement moins distrayant par son sérieux! 🙂

#5 – Il ne faut pas écouter le discours écolo car les écolos sont programmés pour chialer!

Je sais pas si parfois vous écoutez les nouvelles. Mais avez-vous remarqué que chaque fois que les nouvelles parlent d’une manifestation, avant même de voir les images du reportage, on s’imagine déjà voir ce genre de personnes:

écolo

Donc ça, c’est les hippies. Comme vous pouvez constater, c’est clairement des personnes avec un peu trop de motivation pour faire valoir leur cause! Ça, c’est parce que des écolos c’est programmés pour chialer! C’est un peu comme une partie essentielle du Become a hippie Starter Pack! – Vous devez chialer sur tout ce qui est moralement discutable! Vous allez donc les entendre chialer sur un déchet qui traîne à terre. Vous allez aussi les entendre chialer à cause que vous mangez de la viande. Vous allez également les entendre chialer parce que votre manteau est fait avec de la fourrure. Etc, Etc.

Et dans cette optique, il faut pas vraiment les écouter car quelqu’un qui chiale trop, c’est un peu comme la tante que ta mère aime pas car quand elle vient à la maison, elle arrête pas de critiquer ta mère sur comment les choses devraient être faites correctement au lieu de la manière que ta mère fait ces dites choses. – Un moment donné, tu fais juste pu l’écouter parce que c’est abusé! Et c’est pareil pour un écolo quand tu voyages, tu pourras jamais atteindre la perfection car ça chiale sur tout! Donc un moment donné, tu mets ton cerveau à Off et tu le laisses faire son Bla Bla!

#4 – Il ne faut pas écouter le discours écolo car les écolos sont en majorité des hypocrites!

Le gros problème avec les écolos de ce monde, c’est que c’est majoritairement des hypocrites. Ce que je veux dire dans tout ça, c’est que majoritairement c’est une mode que les gens suivent à un certain moment de leur vie afin de se donner bonne conscience ou simplement suivre la vague tendance du moment!

Mon affirmation est principalement basée sur cette étude : 84% des personnes retournent à la viande.

C’est majoritairement les résultats d’une étude qui est répétée un peu partout sur Internet. Juste pour être un peu plus objectif, on va baisser le pourcentage à 60%. Comme ça on évite toutes les têtes de baloney qui vont dire que les chiffres sont pas bons. Avec 24% en dessous, je crois qu’on peut dire que je vous donne un lousse raisonnable sur le % d’erreur possible. – Ceci étant, si tu gardes 60% comme chiffre de base, tu constates que proche du 2/3 des écolos qui vont venir te radoter les oreilles avec un discours écolo sont des hypocrites qui à un certain moment vont aller à l’encontre d’un des principes fondamentaux du discours hippie: Le respect des animaux. – Donc, ça nous amène à une question: Comment donner de la crédibilité à un discours alors que tu sais même pas si la personne présentant ce dit discours est sincère dans sa prise de position, ou si elle fait juste radoter ce discours par cœur car pour le moment elle se sent cool de le faire!

discours écolo hypocrite

#3 – Il ne faut pas écouter le discours écolo car c’est trop – Juste trop!

Ça revient un peu au numéro 5, mais c’est un peu nuancé! Le gros problème avec les écolos, c’est que majoritairement ceux qui vont te partager le discours c’est des hippies vegans de l’extrême! Pour avoir une définition de ce terme, vous pouvez lire mon article sur le sujet avec la description qui doit être vers la fin de la publication!

M’enfin, ces écolos de la classe extrême vont te faire sentir mal sur tout ce que tu fais et qui va à l’encontre de leurs valeurs. Dans cette optique, tu vas te sentir tellement coupable à la fin de la journée, que le plan du suicide sera la seule option que tu auras quand tu analyseras ta moralité de personne normale comme la plus démoniaque sur terre. Et c’est là le problème. En tant que voyageur, j’ai souvent à dealer avec les hippies. Et le problème, c’est que quand je les entends, il faudrait que je change mes habitudes de vie de A à Z. Et c’est ça le problème, tu peux pas changer 30 ans avec des habitudes moralement discutables selon des hippies en 1 journée. Surtout quand tu partages pas nécessairement toutes leurs valeurs écolos ou que tu y accordent moins d’importance qu’eux. C’est pour ça que le discours des écolos en voyage devrait pas te préoccuper trop trop. Car à mon sens, si je devais les écouter, ce serait plus pour essayer de changer une habitude à la fois. Et non devoir toutes les changer one shot car je suis un monstre sans aucune valeur!

écolo demande trop

#2 – Il ne faut pas écouter les écolos car ce sont des paresseux qui achètent la tranquillité d’esprit!

Acheter des crédits carbone et faire planter des arbres par les autres me permettent de voyager la conscience tranquille! 

-Les écolos! ♥

Je sais pas si vous avez entendu parler de ce principe qu’est celui de calculer tes émissions de carbone pour ensuite payer pour planter des arbres ou des cochonneries de même. En gros, ça te permet de contrebalancer ton émission de carbone lors de tes déplacements en voyage! Je sais pas par où commencer pour dire à quel point c’est stupide comme principe. Mais je vais tenter de faire ça court!

Le gros problème avec ça, c’est que ça crée fortement une tranquillité d’esprit paresseuse. Je veux dire, est-ce que c’est mieux de donner son argent pour atténuer quelque chose d’immorale ou de contrebalancer cette même chose en faisant un réel effort pour compenser notre emprunte carbone nous-même? – Sérieusement, si je fais ça un jour, je vais clairement avoir l’impression qu’avoir de l’argent me donne le privilège de pouvoir souiller la planète. Car si t’as pas d’argent pour ça, alors tu dois te sentir coupable car tu redonnes pas à la planète en raison de ton manque de richesse économique. C’est clairement créer deux classes sociales environnementales: Ceux qui peuvent se permettre financièrement de polluer en ayant une tranquillité d’esprit et ceux qui ne peuvent pas se permettre cette même tranquillité d’esprit en raison d’un chèque de paie de marde. – Je sais que ma compréhension du mouvement écolo est assez archaïque, mais est-ce qu’un des principes n’est pas l’égalité sociale? Et clairement ici, tu crées deux classes distinctes basées sur l’argent d’une personne.

Un autre point que je trouve stupide, c’est que le monde qui fait ça, ils font juste dropper de l’argent en pensant que ça va juste aller pour planter des arbres. Honnêtement, si tu prends en considération la structure à payer du genre les employés, le transport des arbres, les frais bancaires et les divers autres frais (fixes & variables) – Je me demande quelle est la réelle somme qui va pour l’arbre proprement dit. – Est-ce que ce serait pas mieux de juste prendre des graines et aller planter celles-ci par toi-même? – Je sais pas, à mon sens c’est moins hypocrite et c’est réellement une action que tu fais et qui démontre ta réelle motivation à contrebalancer ton emprunte carbone!

écolo donne argent

Ceci étant, personnellement ce que je conseille afin d’éviter l’émission de carbone en voyage, c’est de voyager sur son tapis volant! C’est Carbone-Free! 🙂 Et tellement plus romantique! ♥.♥

voyage écolo

#1 – Il ne faut pas écouter le discours écolo car dans la vie, il faut choisir ses combats!

Ici, je crois que c’est juste une question de gros bon sens. On a pas tous les mêmes valeurs et les mêmes priorités! Aussi, on peut pas sauver le monde en entier! C’est pour ça que personnellement, jamais je deviendrai un écolo – Car majoritairement c’est trop intense comme mode de vie: tu veux avoir un monde parfait! Et sincèrement, la pression que ça doit être chaque jour – C’est juste too much pour moi! Je préfère fortement me concentrer sur des choses qui me tiennent à cœur et qui, pour je ne sais quelle raison, m’interpellent plus que d’autres causes.

  1. Les enfants.
  2. Les itinérants.

Principalement, c’est les deux choses qui me préoccupent quand je voyage. Pour le reste, je dirais que je suis assez normal: Je vais pas jeter mes trucs sur le sol. Cependant, je vais pas faire 849357893457934 publications sur FB pour chialer quand je vois  1 morceau de papier à terre.

Ceci étant, personnellement je crois en la balance. Et je vais illustrer mon propos par la vidéo suivante:

En gros, ça c’est un écolo de l’extrême Vs un vieux fermier! De manière argumentative, l’écolo démoli le fermier! Parce qu’il faut être honnête, tu peux pas techniquement aller à l’encontre du discours Vegan. – Tuer un être vivant pour le plaisir d’un autre être vivant alors qu’il y a une option alternative est quelque chose que tu peux pas argumenter contre. Même si le fermier parle de perte d’emplois et autres. – Une industrie peut toujours se ré-inventer! Cependant, et c’est ce qui est intéressant avec la vidéo, c’est que même si le gars démoli le fermier, les Likes Vs Dislikes sont les deux similaires! Et ça, ça démontre que même la raison a pas raison sur l’opinion des gens! Et ça, c’est fortement en raison de la communication du discours Vegan! C’est majoritairement de l’imposition, de la moralisation et du « Vous êtes des mardes de faire ça » – Et c’est là que le principe de balance prend tout son sens. Slow down un peu sur le discours. Vas-y un pas à la fois et sois éducatif et non agressant dans la manière de propager ton message! Un des bons moyens, c’est par exemple les cuisiniers qui font des vidéos Youtube pour donner des alternatives aux carnivores. Ça, c’est éducatif!

Voici une alternative où le message est clair tout en étant instructif et constructif.

Voici cependant le moyen habituellement utilisé par les écolos tannants:

Ça, c’est une entrevue à RadioX. Généralement, c’est une radio avec beaucoup de dialogues et d’argumentaires! Dans cette entrevue, il parle d’une gang de hippies qui sont rentrés dans un restaurant reconnu pour vendre des plats avec de la viande afin de déranger et faire chier les gens! – L’entrevue, suite à cette action, est clairement une conséquence directe. Vous avez d’un bord un gars qui est Pro  « Yo, criss moi patience le hippie » et un autre qui veut que le monde revienne au temps des télétubbies! – Quand vous écoutez, il est facile de comprendre que un veut moraliser l’autre et l’autre veut que son copain de dialogue comprenne le gros bon sens qu’est de calmer le jeu de l’extrême vegan. – Ici, vous avez juste une imposition de valeurs morales du hippie de l’extrême. Et c’est là le problème: Le principe de l’imposition et de la moralisation, ça marche jamais! Pour qu’un changement se fasse, il faut que ça vienne volontairement de sa propre personne et pour ça, il faut éduquer les gens! Et non les faire chier et leur faire la morale comme si c’était des personnes démoniaques!

discours démon écolo

J’espère que vous avez apprécié ce Top 5 sur les raisons pourquoi il ne faut pas écouter le discours écolo en voyage! Si vous avez des commentaires, vous pouvez toujours les laisser dans la section appropriée en bas de l’article! 

BYYYEEEEEEE! 🙂