VoyageurQc

Blog Voyage à saveur Québécoise!

Catégorie : Équateur

Visiter la Ruta de las cascadas à pied de Baños, Équateur!

La Ruta de Las Cascadas, c’est une expérience! Certains le font en bus, d’autres utilisent des Dune buggys, d’autres le font en vélo etc! Personnellement, je l’ai fait dans des conditions…

La Ruta de Las Cascadas, c’est une expérience! Certains le font en bus, d’autres utilisent des Dune buggys, d’autres le font en vélo etc! Personnellement, je l’ai fait dans des conditions un peu différentes! J’étais arrivé le matin en bus à Baños, à la base je devais faire un volontariat dans une petite auberge jeunesse. Quand je suis arrivé, le propriétaire se rappelait même pu de moi, la place était aussi à chier et selon les volontaires, le proprio était un chialeur de première! J’ai donc pris le temps de faire charger ma tablette pour pouvoir utiliser Maps.Me et je suis parti faire la Ruta de Las Cascadas à pied, bien sûr, afin d’économiser de l’argent 🙂 Ci-dessous, je vais essayer de vous mettre dans l’atmosphère de cette merveilleuse expérience que j’ai pu vivre!

Les trucs essentiels à savoir avant de commencer La Ruta de Las Cascadas!

Pour ce qui est des détails ennuyeux, il faut simplement savoir que La Ruta de Las Cascadas, c’est un nom général! En gros, vous avez la possibilité de vous promener, de vous éparpiller et de faire un peu le trajet à votre image et à votre rythme, car il y a plusieurs cascades et plusieurs chemins pour les visiter! Voici une petite carte que j’ai trouvée sur Google Image et qui va pouvoir vous montrer l’éventail des possibilités!

Ruta de las cascadas(Source : Google image) – Comme vous pouvez voir, il y a des cascades un peu partout! Vous avez des petits chemins pour marcher ou faire du vélo, une route principale pour les véhicules motorisés Etc! 

Pour ce qui est des prix, selon ce que j’ai vu sur des sites et par mon expérience, ça ressemble pas mal à ça!

  • Dune Buggy: 15$ USD/heure
  • Vélo: 7$USD/Journée ou 1.25$USD/heure
  • Bus pour faire la Ruta de Las Cascadas: 5$USD
  • Cascada Del Diablo: 1.50$USD
  • Retour en bus de la Cascada Del Diablo: 2$USD

**Si les prix ne sont plus les mêmes, veuillez m’en aviser PLZ! Merciiii!** 😀

Mon expérience de la Ruta de Las Cascadas!

Je sais pas nécessairement pour vous, mais personnellement ce qui me passionne dans le voyage, c’est de pouvoir juste admirer l’environnement! Tsé, juste cr*sser mon cul-là et profiter de la nature, du son que les alentours m’offrent etc! Et dans cette optique, la Ruta de Las Cascadas est vraiment un paradis!

J’ai commencé ma marche en suivant en gros la route jusqu’à ce que je vois un petit panneau qui m’indiquait qu’il semblait y avoir un sentier pour voir une cascade! Je me suis donc dit que ça devait être là le début du trek, et en effet, ce l’était! Pour ceux qui se questionnent à savoir c’est où sur la carte, c’est la petite ligne pointillée en jaune qui passe au sud de la genre de rivière!

C’est donc là que mon aventure a commencée, sans trop savoir où ça allait me mener, et combien de temps ça allait me prendre, j’ai suivi le panneau! Après 1 petite heure de marche et avoir traversé un petit village trop choupinet,  je suis arrivé à mon premier rendez-vous!

ruta de las cascadas

ruta de las cascadas

ruta de las cascadas à Banos!

Si vous avez la chance de vous rendre à cette cascade, vous allez constater qu’elle est bloquée par un mûr de pierres! Vous avez qu’à être des badboys/badgirls et passer par-dessus! Il y a un beau petit rocher où déposer vos fesses pour prendre des belles photos comme celles ci-hauts! 🙂

Un peu après avoir visité cette cascade et remonter le mûr de pierres, j’ai dû faire un petit demi-tour pour retrouver le sentier! J’ai donc marché, marché et marché pendant quelques heures! Durant la journée j’ai pu voir d’autres cascades, la grande majorité sont celles de l’autre coté de la rivière. Rendu à je me rappelle pu trop quelle cascade, j’ai décidé de faire dodo pour me lever le lendemain avec le levé du soleil devant cette même cascade, c’était exactement là!

ruta de las cascadas

ruta de las cascadas

Comme vous pouvez voir sur la première des deux photos, il y a une merveilleuse cascade! J’avais pu trop de jus dans ma tablette pour prendre des photos le matin quand je me suis levé, mais je peux vous dire que c’était de toute beauté quand je mangeais mon gruau avec la vue et l’ambiance trop paisible qu’il y avait à cet instant! D’ailleurs, parlant de manger du gruau, sachez qu’il y a quelques petits ruisseaux où vous allez pouvoir boire de l’eau! Pas énormément, mais suffisamment pour pas mourir de soif!

Donc ce matin-là, après avoir profité de ce merveilleux paysage, j’ai continué ma route! Sommairement, ça été une journée assez classique, j’ai marché, j’ai mangé du gruau, j’ai vu des cascades et j’ai fait dodo dans ma tente! Le lendemain, ça devait être la grande journée, elle où on voit la fameuse Cascada Del Diablo! Cependant, ça a été un peu compliqué cette journée-là! Je voulais trouver le pont que vous voyez juste avant la Cascada Del Diablo, cependant je l’ai jamais trouvé! En fait, j’étais égar. solidement et je me suis réellement perdu! Un moment donné je me suis dit que j’allais descendre jusqu’au fleuve car je voyais une végétation qui semblait descendre pas trop abruptement, au final je me suis rendu compte que le ravin était d’une dizaine de mètres quand j’étais sur le bord! Alors là j’ai été obligé de rebrousser chemin avec comme grippe juste des arbres pas fait forts et des petits racines, j’ai vraiment cru que j’allais mourir par moment en déboulant! Mais bon, je suis toujours en vie! Après je me suis perdu dans ce que je crois être la Cascada Del Inca, en fait je suppose que c’est elle simplement car c’est la seule avant le pont! En fait, si vous vous rendez-là, vous risquez de voir que c’est vraiment mal fait comme sentier dans le coin, tu fais comme descendre, donc tu marches sur le début de la cascade, mais tu trouves jamais l’autre bord du sentier! Donc là t’es comme là :« Euhhh, j’suis genre dans le début d’une cascade, en bas t’as une dizaine de mètrse et tu risques de mourir si tu y vas, de l’autre t’as rien et de lui que tu es venu, t’as déjà descendu la petite côte à pique que tu retrouves pas trop l’entrée du sentier parce que tu t’es promené sur les roches des cascades – WTF que j’fais-là? » Au final j’ai été capable de retrouver le petit sentier du retour et à monter la petite monté, mais c’était à chier je me suis fait mal partout! Ceci étant, si ça vous arrive, sachez que pour revenir vous avez la possibilité de prendre une genre de plateforme qui bouge avec une genre de corde, un peu comme un ZipLine à plateforme! Ça coûte 1 dollars, vous avez qu’à demander à la famille qui est dans la maison et ils vont vous traverser!

Donc une fois l’autre bord, comme il était rendu tard, j’ai trouvé une petite place où dormir pour faire la Cascada Del Diablo le lendemain! Après un dodo et un petit déjeuner, je suis rentré dans le chemin qui commençait la descente vers la Cascada Del Diablo et qui, non-officiellement, est la fin de la majorité du monde qui font La ruta de las Cascadas! Il faut dire que le chemin est beau, mais y faut tellement descendre que personnellement j’ai fait demi-tour! Après avoir descendu genre la moitié, je me suis dit que j’allais devoir faire tout le retour avec mon sac sur le dos qui fait 50 livres, alors j’ai juste dit non! Surtout après avoir vu le 1.50$USD pour l’entrée! Mais honnêtement, j’ai pas trop de regret même encore aujourd’hui, car tout ce qui est touristique est quelque chose que je déteste! Tsé, quand il y a juste trop de monde avec leurs Kodaks, Irk Irk Irk! 🙁

Une fois remonté, j’ai simplement pris les bus qui remontent vers Baños au coût de 2$USD! C’était donc pour moi la fin de La Ruta de Las Cascadas! 🙁

Donc, est-ce que ça vaut la peine cette Ruta de Las Cascadas?

Personnellement j’ai bien aimé! Quoi que j’ai fait la Ruta de Las Cascadas un peu différement de la majorité des gens, j’ai vraiment apprécié les moments où j’étais juste là, à profiter de la vue et de l’ambiance de la nature avec ce petit son si merveilleux d’une cascade qui coule! Donc est-ce que ça vaut la peine? Clairement! Juste à savoir cependant quelle manière fera de votre expérience de la Ruta de Las Cascadas la plus merveilleuse possible!

Et vous, ça ressemblait à quoi votre expérience de La Ruta de Las Cascadas? Racontez votre histoire dans les commentaires! 🙂

 

Aucun commentaire sur Visiter la Ruta de las cascadas à pied de Baños, Équateur!

Guide pour réussir son trek dans le Parc National El Cajas!

Ça c’était un des gros moments de mon voyage en Amérique du Sud: Mon trek dans le Parc National El Cajas! C’est sûrement une des seules choses à faire de…

Ça c’était un des gros moments de mon voyage en Amérique du Sud: Mon trek dans le Parc National El Cajas! C’est sûrement une des seules choses à faire de chouette dans le pays de l’Équateur, en dehors de ses plages et de sa bière vraiment pas chère! Donc ouais, j’ai fait durant mon séjour dans ce chaud pays un petit 4/5 jours (Je suis pu trop sûr) de trek dans ce merveilleux Parc National! Le tout a bien sûr été fait avec ma belle et torride tente bleu et mes souliers ayant des semelles aussi adhérentes que des pattes de canard! Donc en gros, dans cet article on va voir comment bien réussir son trek dans ce merveilleux Parc National! Alors on va commencer là! Keep reading!  🙂

La Parc National El Cajas, c’est où ça?

En gros, c’est proche de la ville de Cuenca! La ville de Cuenca, c’est une ville qui se situe un peu dans le sud de l’Équateur. Pour les personnes visuelles voici une petite carte de mon ami Google:

Donc voilà, une fois à Cuenca vous avez à environ une trentaine de kilomètres au Nord-Ouest un merveilleux Parc National! Et devinez de quel Parc National je parle?!?!? BEN OUIIIIII, je parle bien du Parc national de El Cajas! Voici une petite carte pour le montrer:

Donc voilà, maintenant qu’on sait où c’est le Parc National El Cajas, on peut passer à la section suivante!

Qu’est-ce que je vais avoir besoin pour mon trek dans le Parc National de Cajas?

Pour faire le Parc National, vous allez avoir besoin de plusieurs trucs dépendant des situations! Personnellement, comme je l’ai fait en mode « Camping », je vais juste vous dire ce que moi j’ai eu besoin dans les circonstances!

  • Une tente avec un bon niveau de résistance à la pluie! Et quand je dis résistance à la pluie, je niaise vraiment pas! Quand il mouille, c’est pas juste un peu! Une soirée j’ai été pris sous la pluie et ça passait de bord en bord de ma tente, j’ai été mouillé toute la nuit et comme il fait super frisquet la nuit, j’ai pas besoin de vous dire que j’ai pleuré ma vie! Particulièrement des pieds! 🙁 DONC ON VEUT UNE TENTE PROTÉGEANT DE LA PLUIE!
  • Des souliers de trekking, mais genre des bons en t*b*rnak! Les pistes sont souvent faites de roches lisses! Donc si vous avez des souliers comme les miens, c’est-à-dire sans crampons en dessous, vous allez vous péter la gueule une coupe de fois c’est clair!
  • De la bouffe! En effet, vous avez pas de restaurants qui traînent à chaque kilomètre, donc vous aurez besoin de nourriture! Personnellement, je recommande le gruau car c’est léger!
  • Une bouteille d’eau! Ce qui est chouette avec ce Parc National, c’est qu’il y a beaucoup de lacs ETTTTTTTT beaucoup de ruisseaux avec une belle eau claire! Vous allez donc pouvoir remplir votre bouteille régulièrement! Préférablement, je vous conseille un petit 1.5 litre par personne, ça devrait être suffisant entre les fois où vous allez croiser des ruisseaux! Et pour ceux qui se questionnent à savoir si c’est vraiment une bonne eau, j’ai bu dedans et c’est très legit comme eau! Pas de troubles ici!
  • Des vêtements chauds et contre la pluie parce que quand y mouille, y mouille! Et la nuit, y fait frette mais sur un méchant temps genre!
  • Un GPS! Oui, je sais, vous allez me dire « OH MAIS STEEEVENNN, ILS ONT DES CARTES »! – Ouais, mais leurs cartes sont à chier! – J’ai jamais vu des cartes aussi mal indiquées! Sans parler que les indications sur place sont pas les meilleures non plus, alors je vous conseille d’apporter un GPS! Si vous en avez pas, vous pouvez toujours télécharger mon application pour avoir un GPS gratuit sur votre tablette ou téléphone en allant lire l’article du Top 5 des applications à avoir en voyage!
  • Les trucs habituels pour dormir dans une tente! C’est-à-dire un matelas, un sac de couchage pis tout le tralala que vous aimez avoir quand vous dormez dans une tente!

(Crédit: Quelque part sur Internet) Pour ceux qui aiment les cartes, voici le genre de carte pas claire que vous pouvez faire imprimer! 🙂

Comment se rendre au Parc National El Cajas?

Bon, donc une fois que vous allez être à Cuenca, vous aurez qu’à prendre un bus qui va en direction de Guayaquil et qui passe par Cajas! Après vous demandez au chauffeur de vous arrêter devant le Parc National, ça coûte un gros USD 2$ pour le trajet qui est d’une durée de 45 minutes/1 heure genre!

Une fois sur place, vous allez devoir vous enregistrer au bureau d’enregistrement! Pour un trek d’une journée, ça va être gratuit! Cependant, si vous voulez rester pour faire des dodos dans le Parc National, ça va vous coûter un gros USD 4$. C’est pas très cher! Sur place, vous allez avoir accès à une carte si vous en voulez une, mais comme je vous dis, c’est une carte vraiment juste bonne pour la poubelle!

Aussi, le guide est pas vraiment obligatoire! Quoi que la madame m’a regardé bizarrement quand je lui ai dit que j’allais le faire seul sur un minimum de 3 jours! Elle m’a demandé si j’avais des cartes ou whatever, j’ai juste fait semblant de pas comprendre et j’ai pointé mon GPS! Elle a parlé à un gars pour voir si c’était Okay car elle semblait fortement s’inquiéter, et il semble que ce l’était!

Une fois enregistré, vous pouvez rentrer dans le merveilleux Parc National El Cajas, ça va ressembler un peu à ça:

pars cajasLe Parc National de Cajas LADYSSSSSS AND GENTLEMANNNN! 😀

Que faire dans le Parc National de El Cajas?

Là, c’est ça la beauté de ce Parc National, c’est que vous avez énormément de choix! En gros, le Parc de Cajas est réputé pour ses nombreux lacs! Personnellement, je sais pas combien il y en a, mais choses certaines, il y en a en cr*ss! Ils sont pas mal toutes beaux! J’ai d’ailleurs cessé d’aimer les femmes pour devenir Hét-Eau-Sexuel suite à mon trekno sh*t! Aussi, ce Parc National offre genre des dizaines de chemins que vous pouvez faire! Ça, c’est sans compter que vous pouvez couper entre 2 routes ou mixer 3/4 d’entre elles pour faire vos propres itinéraires! C’est vraiment libre à votre imagination! Personnellement, je voulais faire la 3 au début, ensuite je me suis perdu parce que c’était mal indiqué, je me suis rendu au final à l’autre bout du Parc de Cajas pour faire finalement le tour complet du Parc! C’était vraiment malade!

Niveau des paysages, vous allez aussi avoir de quoi faire des photos comme ça se peut pas! C’est tellement beau, c’est fou! En plus, vous avez de toute! On parle souvent des lacs, mais la forêt, les petits ruisseaux, les vues tombantes lorsque vous êtes en hauteur sur des kilomètres à la ronde, c’est juste incroyable!

Bref, si vous aimez la nature! Vous allez en avoir du fun, pis ça pas à peu près! D’ailleurs, v’là quelques photos:

parc national de cajasÇa c’est un des gros lacs de la place! Je me rappelle pu trop de son nom, mais il était chouette! Je l’aimais d’amour! ♥ Si je me souviens bien, c’était dans les débuts quand j’ai pris un petit 30 minutes pour parler à un Allemand vraiment gentil! Il faisait son voyage d’après étude pour faire le passage obligé de la vie d’étudiant à la vie de 9 à 5! Il était hippie, mais très gentil! 

Parc de cajasÇa, c’était vraiment un petit coin malade! Vous voyez à gauche genre le petit chemin de roches? Et bien comme vous voyez c’est en montant mais sur un méchant temps genre! Donc j’avais mis ma tente sur la roche la plus haute de la place! Regardez-moi ça la vue! C’est tu pas assez malade? En plus, j’étais proche d’un petit ruisseau où l’eau était trop bonne! C’était en altitude, donc il faisait frette en sale durant la nuit, mais seigneur que c’était beau! 

Si je me trompe pas, ça c’était où ma dernière nuit de camping, mais je suis pas certain! Chose certaine par contre, c’est que c’est un joli petit lac et que vous en verrez des dizaines durant votre petit trek dans ce Parc National! 🙂

Une fois terminé, comment je retourne à Cuenca?

Ça c’est pas très compliqué! Une fois le trek fini vous allez arriver à la rue où les bus passent pour aller vers Guayaquil/Cuenca! Pour pogner ceux qui s’en vont à Cuenca, vous avez juste à aller l’autre bord de la rue et attendre le bus! Il passe généralement à chaque 45 minutes! Vous avez qu’à lui faire un petit « Coucou » coquin et le bus s’arrêtera! Encore une fois ce sera un petit 2 dollars pour le trajet de 45 minutes genre!

Le Parc National de El Cajos, ça vaut la peine ou non?

Ben écoute, le coût d’entrée est juste de 4 dollars si tu dors plusieurs nuits sur place, sinon c’est gratuit! Alors c’est rentable comme ça se peut pas à la base! Après, le coût pour y aller est juste de USD 2$, encore là c’est pas cher! Et que dire des moments que vous allez vivre là en tant qu’amant de la nature, c’est juste incroyable!

ALORSSSSSS OUIIII, ÇA VAUT LA PEINE EN C*LISS! 😀

barbe parc nationalBON TREK! YOOOOO! 😀

Et vous, ça ressemblait à quoi votre trek dans ce Parc National? Écrivez vos réponses dans les merveilleux commentaires ci-dessous! 🙂

Aucun commentaire sur Guide pour réussir son trek dans le Parc National El Cajas!

L’endroit idéal à découvrir en Équateur pour être seul au monde!

Je sais pas nécessairement pour vous, mais personnellement ce que j’aime particulièrement quand je suis en voyage, c’est de partir à l’arrache et de juste découvrir de nouveaux itinéraires ou…

Je sais pas nécessairement pour vous, mais personnellement ce que j’aime particulièrement quand je suis en voyage, c’est de partir à l’arrache et de juste découvrir de nouveaux itinéraires ou des endroits paradisiaques que personne ne connait, ou simplement les locaux! Dans ce merveilleux article, je vous présenterai un endroit à découvrir et ça, directement en Équateur devant l’océan Pacifique! Vous allez voir que cet endroit est pas simplement le paradis et sûrement le plus beau coin de refuge pour les loups solitaires, mais aussi un endroit où vous pourrez vous distraire quelques jours car certaines activités sont possibles en raison de sa localisation et de ce qui l’entoure!

Avant de vous dire comment accéder à cet endroit, je vais simplement mettre une petite photo de cet endroit idéal sur terre ci-dessous pour vous donner l’eau à la bouche!

endroit idéal découvrir équateurVoici l’endroit paradisiaque d’Équateur que nous découvrirons ensemble aujourd’hui, n’est-ce pas assez beau ?! 🙂

Que dois-je apporter pour accéder et passer du temps à cet endroit merveilleux?

En premier lieu, il faut savoir que l’endroit que je vous présente aujourd’hui est tout sauf touristique! Vous avez quelques hôtels dans le village le plus proche, mais c’est vraiment pas ça le but que nous avons, nous, aventuriers! Ce qu’il vous faudra pour être capable d’accéder à cet endroit et y rester un certain temps, ce sont les choses suivantes:

  1. Une tente afin de pouvoir s’abriter durant la nuit! Quoi que l’Équateur est un pays à la base très chaud, souvent le vent est un peu tannant durant la nuit et il est important d’avoir quelque chose pour se protéger et mettre son pied à terre durant les quelques jours qu’on veut passer à cet endroit.
  2. Tous les trucs pour le confort du camping! Ce que je veux dire par là, c’est que vous aurez besoin d’un sac de couchage, d’un petit matelas (Quoi que pas nécessaire, car le sable est à la base confortable), un briquet pour allumer un feu, des vêtements etc.
  3. Vous allez avoir besoin de nourriture et ce, avant d’arriver dans le village le plus proche! En effet, l’endroit que je vous présente aujourd’hui est à environ 1 KM d’un petit village! Il est possible d’acheter de la nourriture là, mais c’est beaucoup plus cher que dans les moyennes à grandes villes des alentours! Alors je vous suggère fortement d’acheter votre nourriture à Manta, Jipijapa ou Guayaquil si vous arrivez du sud! Je vous suggère personnellement du Gruau que vous pouvez mélanger avec de l’eau. Ça goûte la m*rde, mais ça prend pas beaucoup de place et ça rempli bien le bedon!
  4. Il vous faudra de l’eau, et assez beaucoup Merci! Là-bas, vous avez l’océan mais c’est pas très conseillé de boire dans ça! Alors je vous suggère fortement d’apporter votre propre eau. Encore une fois l’acheter avant d’arriver au village car c’est très cher! Pour ce qui est de la quantité, comme l’Équateur est très chaud et sec, je vous suggère environ 2 litres par jour, cependant comme cet endroit est solidement relaxant et que vous risquez pas de bouger trop trop, vous pouvez descendre jusqu’à 1 litre par jour!
  5. Un compagnon est conseillé! Quoi que cet endroit est vraiment chouette, il faut quand même savoir que c’est un paradis solitaire! En gros, vous allez être Forever Alone, donc je vous suggère d’apporter un compagnon avec vous! Quoi que si vous voulez faire une retraite en solitaire pour être seul avec vos pensés, cet endroit est parfait!

Comment puis-je me rendre à cet endroit?

Donc l’endroit que je vous parle est situé proche du petit village de San Lorenzo (Dans la province de Manabi). Il est situé à environ 1 KM au Nord, et pour y accéder vous allez devoir marcher sur des roches mouillées en bas d’une petite falaise et vous aventurer sur une plage déserte avant d’arriver à notre délicieux repère qui est protégé par une demi-lune de mûrs rocailleux! 🙂

Donc voilà, le repère est là:

Si vous ne voyez pas, vous pouvez Zoomer Out et vous allez constater que San Lorenzo est en bas!

Comment se rendre à San Lorenzo ?!

Donc la première étape sera de vous rendre à San Lorenzo (La ville de la province de Manabi) ! En gros, San Lorenzo est un petit village très tranquille avec un hôtel pour les Gringos, mais je vous le recommande vraiment pas! Le gars qui s’en occupe est un Américain dictateur qui abuse solidement trop des volontaires! Personnellement, je l’aime pas beaucoup, mais qu’importe!

Donc pour accéder à San Lorenzo, vous allez devoir prendre un bus d’un des endroits suivants:

  • Jupijapa (Est de San Lorenzo)
  • Guayaquile (Sud de San Lorenzo)
  • Manta (Nord de San Lorenzo)

Dépendant d’où vous êtes, je vous suggère fortement de partir d’un des lieux ci-hauts! Dans le cas où vous êtes à un endroit différent, vous pouvez toujours voir si un bus se rend directement. Dans le cas contraire, vous n’avez qu’à prendre un bus vers une des villes les plus proches que j’ai mentionnées et ensuite vous allez avoir des bus directs pour San Lorenzo! En gros, les bus en date de 2016 étaient environ 1.25 $ USD par heure, donc essayez de trouvez un bus dans ces alentours là! De Manta (La grosse ville la plus proche), ça devrait vous arriver à environ 1.50 $ USD.

Une fois à San Lorenzo, je vais où?

Vous n’avez qu’à suivre la petite carte que j’ai confectionnée avec mon merveilleux Paint et mon ami Google Map

trajet endroit du bonheur équateur

Voici la délicieuse carte et le chemin! (Crédit: Google Map)

Pour ceux qui aime les explications écrites, voici le chemin :

  1. L’autobus va vous arrêter à l’entrée de la ville, vous allez débarquer là! Parfois, le bus rentre dans la ville, ce qui est plus rare mais possible! Dans ce cas, il vous dépose sur la route principale qui est en gras sur la carte. À partir de là, vous n’avez qu’à continuer et suivre la route!
  2. Avant que la route converge vers la gauche et tombe dans un cul-de-sac, vous allez tourner à droite et vous allez passer devant une petite école.
  3. À la fin de cette route, vous allez tourner à gauche et suivre le chemin qui est en montant! Avec un sac-à-dos c’est exigeant, mais ça va mettre vos jambes en forme! Et vous donner par le fait même des belles fesses!
  4. Une fois terminé la petite monté,  vous allez continuer jusqu’à ce que la route vous mène devant l’océan.
  5. Une fois devant l’océan, vous allez devoir descendre et vous allez trouver à droite un petit passage de roches. Attention ici, les roches sont glissantes et il est possible de tomber! Alors vous devez faire très attention, ça peut être dangereux! Mais comme le danger c’est excitant, juste Go For It!
  6. L’autre coté des roches vous allez trouver une petite plage à longer, vous marchez environ 1 KM.
  7. Comme vous pouvez le voir sur la carte, c’est une demi-lune! Donc une fois que vous aurez passé le mûr de roche qui prédomine au loin, vous aller découvrir à votre droite un merveilleux endroit isolé de tous et caché des deux cotés par des mûrs de roches! Et c’est là que vous serez à cet endroit divin! 😀

endroit divin équateurN’est-ce pas magnifique?! 😀

Que puis-je faire comme activités?

Cet endroit en Équateur est pas tout simplement Watatatow, il est aussi super chouette car vous pouvez faire pleins d’activités! Voici mon top 5:

#5 – Se baigner!

Vous êtes directement devant l’océan Pacifique, alors il est certain que vous allez pouvoir faire une petite baignade dans ces petites et délicieuses vagues! En plus, ce qui est chouette, c’est que l’eau est pas si froide! 🙂

#4 – Faire de l’escalade!

Vous voyez sur le photo ci-haut, il y a des petits roches à escalader! Ça continu un peu plus loin aussi, vous allez donc pouvoir vous amuser un peu avec ça!

#3 – Faire un feu!

En effet, dans cette délicieuse parcelle de plage, il y a du bois! Voici où il est:

bois endroit de rêve équateurLe courant apporte du bois un peu à droite de la photo, vous allez trouver celui-ci et pouvoir vous faire une petite réserve pour un petit feu le soir!

Donc c’est ça, vous avez la possibilité de faire du feu! Il vous faudra simplement des allumettes, un briquet ou whatever qui peut faire du feu! Pour ce qui est du matériel pour que le feu pogne, je vous conseille du coton! Aussi, pour ce qui est du bois, il faudra le briser! Parfois il est compacte, petit et ne se brise pas avec les mains! Dans ce cas vous avez qu’à prendre 2 roches assez grosses et plates, ensuite créer un espace, mettre les deux extrémités du morceau de bois sur les roches espacées et frapper avec une grosse roche dans le milieu du morceau de bois. Ça devrait se briser et vous donner des morceaux d’une grosseur correcte pour faire un merveilleux feu comme celui-ci:

Voici mon délicieux feu! 

Quand vous allez faire votre feu, je vous conseille de creuser un trou et de mettre des pierres alentours pour éviter le vent! Car celui-ci est quand même assez fort le soir!

#2 – Chasser le crabe!

Il y a des petits crabes qui se promènent sur le bord de la plage! Les pattes se mangent et c’est quand même chouette les chasser! Pour réussir cet exploit, vous n’avez qu’à prendre une roche, courir après le crabe et attendre qu’il soit un peu fatigué! Une fois qu’il l’est, vous tirez la roche dessus et vous mangez ses pattes! Ça donne pas mal ça:

tuer crabe à l'endroit idéal

#1 – Profiter du moment!

Mon activité préférée! Vous êtes seul au monde avec votre douce moitié ou vos pensés, et ce dans un endroit de rêve! Faites juste profiter du moment, simplement! ♥.♥

Vivre le voyage, sans payer et en profitant de la beauté de ce monde!

On est pas mal à la fin de ce merveilleux article! En gros, il y a pas grand chose à rajouter! À part le fait de savoir que voyager, c’est pas simplement aller dans des auberges, rencontrer des gens et faire des activités touristiques! C’est aussi apprendre à découvrir, se dépasser et voir le monde d’un oeil nouveau! Et c’est pour ça que je vous invite à visiter ce lieu, y passer quelques jours et juste ré-apprendre à découvrir les beautés que ce délicieux monde nous offre, et ce gratuitement! 🙂

endroit délicieux en ÉquateurBye!

 

 

 

Aucun commentaire sur L’endroit idéal à découvrir en Équateur pour être seul au monde!

Tapez dans le champ ci-dessous et appuyez sur Entrée / Retourner à la recherche