VoyageurQc

Blog Voyage à saveur Québécoise!

Quoi visiter gratuitement à la Candelaria située à Bogota?

Vous le savez peut-être pas, mais j’ai un grand sentiment d’amour envers la Colombie et particulièrement la ville de Bogota! Ça l’a été, durant mon voyage en Amérique du Sud,…

Vous le savez peut-être pas, mais j’ai un grand sentiment d’amour envers la Colombie et particulièrement la ville de Bogota! Ça l’a été, durant mon voyage en Amérique du Sud, la première ville que j’ai visité! En fait je mens, je suis arrivé à Cartagena, mais j’ai juste fait un allé de l’aéroport jusqu’au Terminus de bus pour ensuite aller direction Bogota! Donc, officieusement mettons, Bogota a été mon premier lieu d’attache! Je me rappelle être arrivé, vraiment random, avec mon attitude de « YOLO, j’ai 300 dollars dans mes poches, rien dans mon compte et aucun billet de retour et je suis venu vous voir. COUCOU BOGOTAAAAAAA! 😀  » Donc ouais, je suis arrivé jeune et stupide, avec beaucoup d’espoir de vivre une expérience unique! J’avais rencontré, en sortant du bus, un gars qui parlait anglais! Par chance, c’était pas un prédateur sexuel et il m’a amené en toute sécurité à destination avec sa voiture! Moi qui voulait faire le 10 KM à pied sans savoir où était la Candelaria (ah ouais, j’ai oublié de vous le dire, mais c’est là que je devais me rendre pour un bénévolat)! Bref, grâce à ce gentilhomme, j’ai été capable de me rendre à mon volontariat! Ironiquement, la madame se rappelait même pas qu’elle avait accepté de me recevoir, mais c’est pas grave! Ça s’est réglé assez rapidement! Donc bref, j’étais maintenant à Bogota, à des milliers de kilomètres de chez nous et 300 dollars en poche pour je ne savais trop combien de temps! Comme la vie mérite de découvrir le monde, j’ai découvert la Candelaria, mais en cherchant les trucs gratuits à faire! Je vais donc vous dire un peu mes meilleurs endroits à visiter tout à fait gratuitement dans le merveilleux secteur de la Candelaria! 😀

Yolo dans la CandaleriaYolo Candelaria!

Mais qu’est-ce que la Candelaria?

C’est pas très compliqué, la Candelaria est le secteur historique et, bien sûr, touristique de Bogota! En gros, c’est là que vous avez la majorité des auberges et des attractions touristiques comme les musées et le Monserrate. C’est situé vraiment dans le Sud de la ville! C’est super facile à se rendre avec le Transmilenio, qui est le système de bus de la ville! D’ailleurs, si vous vous promenez à Bogota, je vous suggère fortement ce transport en commun avant les taxis, parfois leurs tarifs sont très discutables quand c’est des touristes! Donc pour savoir exactement la localisation de la Candelaria, voici une merveilleuse carte de Google le montrant:

Le Monserrate qui traîne à coté de la Candelaria!

Le Monserrate est en gros une grosse montagne à gravir qui nous amène à une petite chapelle toute mignonne! En gros, quand je dis gravir, je veux plus dire qu’il y a vraiment BEAUCOUP DE MARCHES à monter, mais ne vous en faites pas, un jour vous arrivez au bout! Ceci étant, c’est vraiment un endroit où vous avez une vu de malade! Mais bon, avant cette vue, il faudra commencer la monté en allant vers l’entrée!

monserrate

Tout au long du chemin, vous allez voir des petits stands qui vendent des trucs! C’est vraiment super trop dispendieux, alors je vous suggère avant de commencer votre petite excursion d’acheter des trucs dans une épicerie proche de votre auberge! Ceci étant, une fois commencé le trajet, vous allez à un certain moment rencontrer un gars qui joue une genre de flûte! Si vous le voyez, vous êtes sur le bon chemin!

monserrate

Ensuite, après avoir vu le gars avec la flûte de Link dans Zelda, vous allez arriver où l’église! L’église est pas tant belle que ça de dehors, en faite elle est ben ben ordinaire! Mais le monde semble aimer plus ce qu’il y a à l’intérieur! Donc quand vous allez rentrer dans l’église, vous allez avoir accès à pas mal toutes les pièces! Personnellement, j’ai pas trouvé qu’il y avait des trucs à l’intérieur à couper le souffle! Sauf que c’est quand même distrayant! Le plus drôle, c’est de voir le monde qui observe à la Walking Dead je sais pas trop quoi qui traîne devant la salle principale de l’église!

walking dead monserrate

Une fois la visite de l’église dehors, vous avez la possibilité de vous promener sur le haut de la montagne! Y va y avoir des petits commerces et des petites statues reliées à la religion, du genre qui ressemblent à ça:

monserrate la candelaria

Une fois le tour fini, vous prenez votre classique selfie avec la vue de la ville de Bogota.

bogota

Au final, on redescend et on va pleurer dans notre dortoir car on a mal aux jambes! 🙁

Les musées gratuits le dimanche dans le secteur de la Candelaria!

OHHHH QUEEEE OUI! Le dimanche c’est la journée des radins comme moi et mon ami Carl! Je sais pas si vous vous rappelez mon article sur le volontariat où je vous parlais de mon copain Carl? M’enfin, pour ceux qui s’en rappellent pas, revoici le séduisant Carl:

Le beau Carl est à droite! Délicieuse créature, n’est-ce pas?! 😀

M’enfin, maintenant que la présentation est faite, Carl et moi on était des gratteux invétérés! En gros, ça veut dire qu’on aimait pas ça gaspiller de l’argent! Donc le dimanche était notre jour préféré, particulièrement pour notre intellect! Comme la Colombie est un pays trop religieux, je sais pas trop pourquoi mais le dimanche il permet aux gens de visiter les musées gratuits! C’est assez fou malade dans tête! En plus c’est GRATISSSS! Juste le mot m’excite! GRATISSSS – GRATISSSS – GRATISSSS – GRATISSSS ! 😀

Pour la liste des musées, demandez à votre auberge, elle va pouvoir vous mentionner les plus chouettes à voir! Mais un cool, c’est le Musée de l’or! 

La rue des artistes dans le quartier de la Candelaria!

ÇA C’EST LA RUE LA PLUS MALADE DU MONDE! En gros, c’est une rue que j’ai découverte à force de me promener dans la Candelaria après la job! Dans cette rue, vous trouvez de tout! En rentrant, vous allez voir des petits enfants qui font des petits dessins!

peinture candelaria

Un peu après vous allez sûrement voir ce gars ben random qui dessine des trucs de DragonBall ou de Jésus, car il parait que c’est ben populaire là-bas!

dessin candelaria

Un peu après, vous allez sûrement vouloir un peu d’action! Vous êtes chanceux, il y a des courses de Hamsters dans cette merveilleuse rue de la Candelaria!

hamster la candelaria

Après autant d’action, vous allez sûrement vouloir manger un peu afin de récupérer et retrouver votre énergie des beaux jours! Pas de problèmes, le marchant de fraises n’est jamais bien loin! Il roulera vers vous!

fraises la candelaria

Après ça, rien de mieux qu’un spectacle de feux d’artifices! En fait, c’est plus un gars qui fait des dessins avec du carton et qui est juste vraiment awesome, mais il utilise du feu avec du gaz en spray! Alors c’est pareil, mais quand vous allez le croiser, vous devez vous arrêter!

candelaria

Ensuite et bien vous allez pouvoir jouer à un des milliers de jeux randoms qui trainent un peu partout, genre celui-ci:

jeu candelaria

Après ça, vous avez la possibilité de rendre jalouse votre conjointe en prenant une photo avec l’artisane sexy qui a un nom, mais que je me rappelle pas!

artisane candelaria

Et après, pour vraiment mettre votre conjointe en t*b*rnak, vous pouvez prendre des cours de danse avec l’artisane sexy!

danse candelaria

Pour finir, vous allez devoir faire pardonner votre tromperie au petit Jésus! Ça adonne bien, il y a des dizaines d’églises à visiter tout le long de la rue! Wassup Jésus! 

jésus candelaria

Donc c’est pas mal ça, cette rue-là est juste folle et pleine de surprises! Pour pogner le high peak allez-y vers 16 h quand le monde finisse de travailler! Les trucs à voir s’arrête pas mal quand vous arrivez au Mcdo, et le tout commence pas mal là:

J’ai pas pu placer le truc sur la rue, mais c’est juste devant l’église que ça commence, c’est la Carrera 7! Vous la longez jusqu’au Mcdo, ensuite y’a pu rien à voir! C’est 1 bon KM de plaisir! 😀 

La petite Plaza perdue pour prendre de la bière à la Candelaria!

Cette Plaza-là est vraiment chouette! En faite, c’est pas nécessairement une des plus grosses, mais le soir c’est une des plus animées! C’est l’endroit où vous allez après avoir pris une grosse bière au dépanneur pour aller la boire avec des collègues Colombiens en soirée! Et durant la journée parfois il y a des petits spectacles et beaucoup de chiens errants à qui vous pouvez donner de la bouffe!

nouriture chien la candelaria

Pour ce qui est de la localisation, voici une merveilleuse carte Google qui vous indique où c’est:

La Plaza aux oiseaux dans l’arrondissement de la Candelaria!

Cette Plaza-là est pas énorme énorme, mais vers les 16 h c’est toujours chouette à visiter avant la rue des artistes! Il y a des gens qui y font du skate par moment! Il y a aussi un super petit truc pour s’asseoir et faire de l’escalade comme vous pouvez le constater avec le bro ci-dessous!

escalade le bro la candelaria

Comme la police à Bogota se préoccupe de pas grand chose, vous pouvez grimper sur tout! Mais ce qui est super chouette avec cette Plaza, c’est surtout que vous pouvez nourrir les oiseaux avec du pain! Il y en a genre 5974874589345793 au mètre carré! C’est juste fou! Personnellement, c’était ma petite activité relaxante à la fin de journée après ma journée de volontariat!

oiseaux candelaria

Pour la localisation, voici la carte Google:

La Plaza Bolivar dans la Candelaria!

Cette Plaza-là est chouette! C’est la plus grosse de la Candelaria et c’est elle qui est devant la maison du président de la République de la Colombie! Le jour, il y a toujours ben plein de monde! C’est vaste, il y a parfois des lamas avec qui on peut prendre des photos à condition de payer! Aussi, il y a un peu de bouffe qui se vend! Mais en gros, le best c’est d’y aller le soir! C’est juste solidement trop beau, et en plus il y a pas un chat alors on peut profiter à fond de la beauté de l’endroit et des lumières! C’est juste incroyable durant la nuit! Pour la localisation, voici encore une carte de mon bon vieux ami Google!

Et le reste!

Quoi qu’il y a toujours les trucs un peu plus officiels, genre des endroits ou activités spécifiques à visiter/voir, il faut savoir que les trucs randoms vont être les trucs les plus chouettes, en plus d’être gratuites! Passer devant un terrain de soccer et regarder une nouvelle culture jouer à leur sport national aka le soccer! Se promener et rencontrer des touristes randoms qui t’offrent de la bière pour boire avec eux! Admirer l’architecture parce qu’on aime ben ben gros ça! Bref, donnez vous la chance de sortir de votre chambre et libérez votre esprit en vous enlevant le bâton que vous avez dans le c*l et laissez la féerie du voyage vous apporter les activités les plus folles et les plus insolites à votre porte! Vous aurez qu’à partir de là à la saisir… Gratuitement bien évidemment 😀

Et vous, c’est quoi vos trucs gratuits que vous avez eu du fun à faire à la Candelaria à Bogota? Dites-le dans les commentaires! 😀

 

 

Aucun commentaire sur Quoi visiter gratuitement à la Candelaria située à Bogota?

Top 5 : Les meilleures applications mobiles à avoir en voyage!

Alors voilà, nous voici, nous voilà, pour un nouveau Top 5! Aujourd’hui je me suis questionné à savoir quel genre de Top 5 est-ce que j’aimerais faire! Alors quand j’étais au…

Alors voilà, nous voici, nous voilà, pour un nouveau Top 5! Aujourd’hui je me suis questionné à savoir quel genre de Top 5 est-ce que j’aimerais faire! Alors quand j’étais au travail à penser à ça, j’ai vu tous les gens qui s’amusaient avec leurs appareils mobiles, j’ai donc eu un flash de génie! Je me suis dit qu’il serait peut-être chouette de faire un Top 5 sur les meilleures applications mobiles qu’on devrait toujours avoir dans son téléphone cellulaire avant de partir en voyage! C’est fou, mais c’est tellement vrai quand les gens disent que la technologie facilite la vie de tous, y compris de nous, les voyageurs! Je vais donc, dans ce merveilleux article, vous présenter mon top 5 des applications que je ne peux me passer lorsque je suis en voyage! On commence là, genre là là! 😀

#5 –  L’application mobile FaceBook/Messenger

application voyage

J’ai mis ensemble les applications Facebook et Messenger, simplement car généralement l’un vient pas sans l’autre! Le pourquoi ces 2 applications sont inévitables? C’est simplement car ça permet de rester en contact avec ses proches! Le voyage c’est chouette, mais parfois on s’ennuie! On vit des choses et on a besoin de parler à sa meilleure amie ou simplement de revoir des photos qui nous permet de se rappeler qu’à la maison, il y a des personnes qui nous attendent et qui nous aiment! Aussi, soyons honnête, FB est un excellent endroit pour y mettre ses photos et montrer à ses amis comme on est cool durant notre voyage en étant vaniteux un brin en étalant via photos toutes les choses chouettes qu’on fait et qu’eux ne peuvent faire 😀

#4 – L’application mobile Tinder

application voyage

Pour l’application numéro 4, j’ai simplement choisi Tinder! Quoi que cette application est plus souvent qu’autrement utilisée pour trouver un vagin/pénis à fourrer/se faire fourrer, ça peut aussi être utile pour trouver des amis en dehors des auberges jeunesses! Alors Tinder mérite définitivement une place dans notre top 5!

#3 – L’application mobile Hangout Phone

application voyage

L’application Hangout Phone est vraiment la chose la plus chouette au monde, particulièrement si vous vivez au Canada ou aux États-Unis! En gros, c’est une application faite par Google et qui vous permet d’appeler partout au Canada et aux États-Unis gratuitement tant que vous avez une connexion Internet! Tu veux appeler un mobile ou une ligne fixe? C’est l’application qu’il te faut! Personnellement, elle m’a beaucoup servi quand j’ai eu des problèmes avec ma banque et pour annuler mon billet d’avion!

La majorité des pays permettent d’appeler dans les pays que l’on veut, mais c’est assez dispendieux! Avec cette application, c’est gratuit et en plus, ça marche pas juste sur les cellulaires, mais aussi les tablettes 😀

#2 – L’application mobile Google Traduction

Cette application est tout simplement I-N-C-R-O-Y-A-B-L-E! Google Traduction permet de traduire d’une langue à l’autre des textes ou des mots! Parfois niveau expression c’est pas fameux, mais ça fait quand même le travail! Ce qui est encore plus chouette, c’est qu’on a pas nécessairement besoin d’avoir accès à Internet! Vous pouvez télécharger préalablement les langues et ensuite faire la traduction hors-ligne!

Personnellement, l’aspect du voyage le plus difficile est souvent de s’acclimater avec la langue du pays, donc avec cette application et bien vous allez avoir toutes les chances de votre coté pour pouvoir négocier adéquatement, ou charmer la gente féminine avec des expressions plus ou moins biens traduites, mais qui la fera rire! 😀

#1 – L’application mobile Maps.Me

application voyage

Cette application est simplement la plus chouette de tout l’univers. Maps.Me c’est une application qu’un gars de la Suisse m’a présentée quand je commençais mon voyage dans le merveilleux pays de la Colombie! En gros, c’est un GPS, carrément! L’application est gratuite et elle ne nécessite aucunement Internet afin de fonctionner! Vous avez qu’à télécharger les cartes du pays avant d’y aller et à l’aide de votre Localisateur sur votre mobile ou tablette, le programme va cerner exactement où vous êtes et va vous guider dans la ville! Vous pouvez faire des itinéraires, découvrir où sont les guichets automatiques les plus proches, voir le coin des hôtels à bas prix etc! C’est vraiment magique! En plus, c’est super précis même dans les secteurs les plus perdus du monde! Je fais mes treks avec ça et j’ai jamais été perdu! Sans compter que la localisation est précise à souhait! Honnêtement, un Must! Ça va vous éviter bien des embrouilles et aussi vous sauver les fesses si vous vous perdez!

Et vous, c’est quoi les applications que vous utilisez quand vous voyagez et que vous aimeriez nous partager? Faites ça dans les commentaires 😀 

Aucun commentaire sur Top 5 : Les meilleures applications mobiles à avoir en voyage!

Canyon de Colca : Guide complet pour bien réussir son trek!

Ce matin j’aimerais vous parler d’une activité qui est définitivement un incontournable, la visite du Canyon de Colca! Ce qui me rend triste, c’est que pour cet article j’ai aucune…

Ce matin j’aimerais vous parler d’une activité qui est définitivement un incontournable, la visite du Canyon de Colca! Ce qui me rend triste, c’est que pour cet article j’ai aucune photo! Je m’avais fait voler mon appareil photo alors j’ai juste des souvenirs dans mon esprit! L’article sera donc pas très visuel, mais au moins il vous permettra de vous imaginer à quoi ressemble cette merveilleuse aventure et en même temps, vous découvrirez certains délicieux endroit où dormir et à découvrir! Ainsi que les bons plans, bien sûr! Cependant, comme je suis quand même rebelle, j’ai trouvé une Carte sur un site! Je sais pas si c’est très legit, mais au pire ils me chicaneront! Sinon j’ai pris aussi des photos aléatoires sur Facebook (elle de couverture aussi, c’est elle à mon copain Belge Florient), comme c’est libre de droits, ben il se peut que vous trouviez des gens que vous connaissez dans les photos de ce merveilleux articles!

Ce qu’il faut avant de partir à l’aventure pour faire le Canyon de Colca!

Vous allez séjourner, règle générale, à Aréquipa avant votre séjour pour le Canyon de Colca! Vous aurez besoin, avant de partir, de 70 Soles pour le droit d’entrée ainsi que d’environ 40 à 60 Soles pour l’aller-retour en bus! Avant de partir, je vous suggère aussi fortement d’acheter votre nourriture à Aréquipa. Le prix de la bouffe dans les petits marchés et les restaurants du Canyon de Colca est juste trop dégueulassement élevé.

Ceci étant dit, si vous voulez voyager comme moi, c’est-à-dire un peu à l’arrache et le faire vraiment sans trop de délai, vous allez avoir besoin de:

  • Une tente (Bleu de préférence)
  • Le matériel pour le camping
  • Deux 2 L d’eau
  • Du gruau
  • Une forme physique aussi efficace qu’une planche de bois 2X4

C’est pas mal ça, ce qu’il faut c’est le matériel habituel pour être libre de dormir et manger où on veut! Aussi, pour l’eau, il faut savoir que c’est assez désertique! Vous allez donc devoir attendre de trouver une auberge pour remplir vos bouteilles, il faudra donc gérer le tout adéquatement!

Pour ceux qui veulent le faire dans le classique délai de 3 jours, vous allez devoir mettre environ 30 à 40 Soles pour les 2 dodos et environ 50 Soles pour la nourriture (Si vous mixez votre bouffe avec 2 restos dans les petites villes du Colca)

arequipa avant canyon de colca(Source: Ça traînait quelque part sur Facebook) – Ça, c’est la délicieuse ville d’Aréquipa! Une partie de l’église dans la Plaza de Armas!

Départ d’Aréquipa pour le Canyon de Colca!

OH QUE OUI! C’est le grand jour! Donc ouais, en cette journée j’étais parti quand même assez tardivement du terminal de bus d’Aréquipa! Le bus prend environ 6 heures jusqu’à Cabanaconde (Où le trek commence) et coûte environ 17 à 25 Soles. Le mieux, c’est de le prendre dans les alentours de minuit pour arriver vers 6 heure du matin! Une fois sur place, vous allez être directement dans la Plaza de la ville. Là, vous allez voir un petit monsieur qui vend des billets! C’est là que vous payez votre droit d’entrée! Après avoir parlé à quelques personnes, il semble que le gars est pas toujours là, mais personnellement j’ai attendu un peu qu’il se pointe car je voulais pas être un vilain touriste rebelle et pas payer! Donc ouais, une fois que vous le voyez, vous achetez votre billet au coût de 70 Soles. Le billet est bon pour 1 semaine!

Une fois le billet acheté, vous êtes libre de visiter un peu la ville! Personnellement, il y a vraiment pas grand chose à voir et la bouffe coûte chère pour ce qu’il y a dans l’assiette! J’ai donc dirigé ma merveilleuse personne directement dans l’entrée du Canyon de Colca. Pour s’y rendre, vous avez qu’à demander à quelqu’un « Cual es la Calle para la ruta del Canyon? », une fois baragouiné ça, la personne va vous montrer la route! C’est une rue que vous suivez tout droit et vous allez accéder à l’entrée en moins de 5 minutes de marche! Pour être certain que vous êtes à la bonne place, ben un Canyon ça ressemble pas mal à ça :

canyon de colca(Source: Une place dans le site Facebook) Donc quand vous voyez quelque chose qui ressemble à ça, vous savez que vous êtes à la bonne place!

Jour 1: Les premiers pas dans le Canyon de Colca!

Avant de commencer cette partie de l’article, voici une petite carte que vous allez pouvoir utiliser pour votre périple:

canyon de colca(Source: Quelque part sur Google IMG) Donc voici la carte! Ça c’est le trajet typique de 3 jours! Perso, j’ai pas fait ce trajet, mais c’est le classique!

Une fois que vous arrivez dans le Canyon, votre première destination devrait être le Mirador de Achachihua! Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il est genre 5-6 heure du matin et que le soleil se lève! Se rendre à ce Mirador prend environ un petit 15 minutes. Une fois que vous allez êtes là, sortez votre déjeuner et profitez du levé de soleil! C’est certainement un des plus beaux paysages que vous allez avoir la chance de voir durant votre séjour au Pérou! Et si vous êtes chanceux, comme moi, vous aurez la possibilité de voir un petit oiseau qui est genre fameux à cette place et qui s’amuse à voler au-dessus de votre tête avec le soleil au loin qui se lève! C’est juste trop malade!

Une fois votre déjeuné terminé, vous allez marcher sur une surface assez plate avant de descendre vers le Geyser (après le deuxième pont sur le plan) et de là, vous avez la possibilité de vous promener un peu dans un ruisseau! Quand j’y ai été, c’était la saison sec alors il y avait pas ben ben d’eau, mais ce que je vous conseille c’est de déposer votre sac et d’aller explorer un peu les geysers et les alentours! C’est juste après le deuxième pont! Personnellement, j’ai passé là un bon 2 heures à juste glander et manger. Je dois dire que ça l’a été aussi la fin de ma première journée, car j’ai vu que le reste était en montant. Comme j’avais mal aux jambes, j’ai mis ma tente sur la petite partie asphalté proche du deuxième pont et j’ai dormi là! Durant la nuit la température est quand même assez chaude, et c’est tranquille! Pas dangereux pour 2 cents.

Jour 2 et 3: Juste relaxer dans le Canyon de Colca!

Après une excellente nuit de sommeil, je me suis rendu à Llahuar! Pour se rendre, c’est vraiment un bout en montant et un en descendant! Le bout en montant est solidement difficile car je suis pas en forme. Le bout en descendant est vraiment dur car javais des souliers de mauvaise qualités, donc je glissais comme un innocent! Ceci étant, après un petit 3 heures de marche, je me suis rendu à destination. Là, vous avez genre 2 hôtels quand vous entrez dans la ville. Lui un peu plus rustique à droite qui est à 15 Soles. L’autre à gauche, un peu plus chic, qui est à genre 20 Soles! La deuxième nuit, j’ai dormi là (lui de gauche!) Voici une photo des lieux:

canyon colca eau chaude(Source: Dans le néant de Facebook) Ça, c’est l’hôtel de gauche en allant vers les eaux thermales!

Donc ouais, la deuxième nuit j’ai été à lui de gauche! Le prix était correcte et tout le monde semblait aller là car une madame en haut de la montagne avant d’arriver en ville disait que l’autre hôtel avait pas accès aux eaux thermales, ce qui est faux! Bref, l’hôtel de gauche vous fait dormir dans des cabanes et c’est chouette! Personnellement, comme j’était là à 11 h AM, j’ai juste mis mon stock dans la chambre et je suis tout de suite aller dans les eaux thermales! J’ai passé la journée là, j’ai dû rencontré facilement une bonne dizaine de français! À croire que vous vous étiez tous donné le mot! M’enfin, au final j’ai eu plus d’attache avec un couple de français en particulié qui eux étaient à l’autre hôtel et mangeait là! J’ai donc été manger avec eux, et c’est là que j’ai découvert la madame la plus gentille EVER. Elle nous a servi 2 portions de nourriture pour le prix d’un, elle a pris la peine de nous parler et tout et tout! Au final de la soirée, elle nous a expliqué qu’elle cultivait tout ses trucs elle-même. Son mari travaillait dans le jardin toute la journée et elle s’occupait de sa visite. Elle nous a même permis de manger des fruits pour goûter gratuitement! Elle nous disait que l’autre hôtel avant était 70 Soles la nuit, mais que quand elle est arrivée, comme elle aime les touristes, elle a mis le prix à 15 Soles et ça l’a fait dropper le prix de l’hôtel de gauche à 20 Soles! Good Work Grandma! Bref, la soirée a été géniale, la madame était gentille, les français étaient chouettes aussi et la bouffe torchait des culs! Par la suite, je suis retourné à mon hôtel pour faire dodo!

Le lendemain, j’avais mal aux jambes et je voulais me reposer! J’ai donc été voir la madame de l’hôtel pour lui dire que je voulais la chambre mais à 15 Soles, car une nous avait dit qu’elle l’avait eu à ce prix la veille! La femme à la réception m’a dit qu’elle n’avait jamais donné ce prix et bla bla. Je l’ai traité de menteuse car c’était écrit dans son petit livre qui était devant mes yeux et comme j’étais en cr*ss de son mensonge, je suis parti à l’autre hôtel avec ma gentille Grand-Maman! De toute manière, il parait que même la bouffe était radine, d’autres français m’ont dit que pour le même prix, ils avaient rien eu dans leurs assiettes! Et un couple d’Australiens avait commandé de la Vodka la veille, pour tout suite après se faire sortir de l’endroit super sec car c’était le closing! Donc perso, eux de gauche, je les méprise! Ceci étant, comme la Grand-Maman a un entente avec l’autre hôtel pour les eaux thermales, j’ai encore passé ma journée dans ça! J’ai encore rencontré pleins de nouveaux amis et j’ai revu mes amis Australiens rencontrés la veille car ils avaient raté le bus pour remonter! Je leur ai dit de venir dans mon hôtel à 15 Soles et ils l’ont fait! Le lendemain on a mangé ensemble et c’était chouette! Par la suite, ce fût un autre Au Revoir, ce qui est toujours très triste! Particulièrement avec des Australiens, car comme vous le savez en fonction de mon Top 5 des nationalités que je préfère, j’ai un gros faible pour ceux-ci!

Jour 4: On monte, on monte et on monte!

Le jour 4, après un délicieux déjeuner avec ma grand-mère et mon couple d’australiens, j’ai commencé l’ascension d’une route digne du jeu Serpent et Échelle jusqu’à destination du Mirador d’Apacheta! Honnêtement, il y a pas grand chose à dire sur cette journée, à part que vous allez mourir votre vie tellement que ça monte, encore et encore! Vous croyez avoir atteint le haut, mais non, derrière un mûr de roche vous vous rendez compte que c’est encore plus haut! Bref, après m’avoir fait dépasser par 934857498574 personnes car j’étais lent comme une tortue, et bien je suis arrivé au Mirador! Comme j’étais fatigué et que le spot de vue était juste malade en surplombant une bonne partie du Canyon, j’ai dormi là avec ma tente! Chose encore plus cool, il y avait un petit mot de caché! C’était en plus en Français, un petit couple avait laissé ce mot! J’ai trouvé ça chouette, alors j’ai répondu pour le prochain visiteur sur un merveilleux morceau de papier! Bref, ceci étant, si vous voulez faire le même dodo que moi à cet endroit, voici à quoi ressemble l’endroit exacte:

dodo canyon de colca(Source: Facebook Beach) Donc ça c’est le petit chemin qu’il faudra monter pour atteindre l’endroit pour camper. En haut c’est ben plat, donc parfait pour une tente! 

Après avoir mis ma tente, j’ai mangé un peu et profité du couché de soleil! Car vous avez une vue 360 degré sur le Canyon, c’était fabuleux!

Jour 5: Petite descente et sympathique dodo au Canyon de Colca!

La cinquième journée je me suis rendu jusqu’à San Juan de Chuccho. Comme vous allez le voir sur la carte ci-haut, c’est pas le trajet mis sur la carte, mais c’était celui que je voulais faire car je préférais faire le tour complet du Canyon de Colca! En plus c’était un petit défi personnel, voir à quel point je pouvais surpasser mon cardio à chier! Donc après mon levé, j’ai fait mon sac et je suis parti! La route est assez simple, c’est pas mal plat tout le long et on passe dans quelques petits villages, mais les gens sont gentils! Rendu à Coshnirwa, vous ferez attention, il y a possibilité de se perdre en chemin! Je me suis perdu en allant dans un chemin privé, c’est pas très bien indiqué! Mais un moment donné vous allez passer devant un hôtel qui charge un droit de passage de 2 Soles, c’est là qu’il faut aller! Ils vous disent que vous avez accès à un autre chemin si vous voulez pas payer, mais l’autre chemin est genre vraiment loin et personnellement, j’étais un peu trop fatigué pour refaire le tour pour 2 Soles. Donc j’ai payé!

Une fois à destination, vous avez une petite auberge à la fin du village! C’est super chouette comme place, on dirait un petit camping! Ceci étant, le prix à la base est de 15 Soles, mais vous pouvez le négocier à 10! Là où c’est cher, c’est la bouffe! Le souper est genre 10 Soles pour la version végétarienne et 15 Soles pour la version normale, genre avec de la viande! Le tout vient avec une soupe assez bonne, mais assez radin dans les portions par contre! Est-ce que ça vaut le prix? Pas vraiment! Mais comme je venais de me faire des amis d’Angleterre, je voulais partager un moment avec eux!

Au final de la journée, j’ai pu faire dodo dans un grand dortoir où j’étais seul! C’était somme toute une bonne journée, mais beaucoup plus de marche qu’autres choses! Mais qu’importe, j’ai rencontré de nouveaux amis, à qui j’ai encore une fois dû dire Au Revoir  </3 🙁

Jour 6: Ça monte, ça monte, mais ça monte en t*b*rnak!

Donc là, c’était la dernière journée de mon périple! Comme c’était vraiment faire le bas du Canyon jusqu’au top, j’ai pris ce matin-là un bon déjeuner de gruau et je suis parti aux petites heures pour monter ce Canyon comme un vrai champion! En gros, on commence par une petite descente pour mieux remonter! Le chemin pour remonter est sinueux, long et éprouvant! J’ai dû m’arrêter genre 2937848934578934 fois tellement c’était dur! 5 minutes de marche pour 15 minutes de pause, ça devait être ça mon ratio, honnêtement!

En gros, sur la carte, ça dit 4 heure 30 pour monter, mais ça dû m’en prendre 8! Mais comme défaite, je dois dire qu’il faisait chaud! Nahhhhh! Je blague, je suis juste une grosse larve sans volonté! Mais quand même, même si ça été super dur, les gens ont été très gentils! J’ai pu discuter avec certains qui descendaient et d’autres m’ont offert de l’eau car ils s’en faisaient pour moi ♥.♥

Bref, après une monté digne des plus grands alpinistes de l’Everest, j’ai finalement rejoint le haut! À ce moment, comme je méprisais le Canyon à fond, j’ai crié « F*c* You Canyon, je t’ai battu » en gesticulant des doigts d’honneur un peu partout! Malgré tout, j’ai pris la peine de m’asseoir et de profiter de l’exploit que je venais de réaliser! Une fois ça fait, je suis retourné au village! Ça prend environ un petit 45 minutes à la marche! Une fois là, j’ai acheté des trucs à manger et je suis retourné à l’entrée du Canyon de Colca pour mettre ma tente et faire dodo! Mon départ était le lendemain pour Aréquipa! BADABIM BIM BOUM, je venais de détruire le Canyon de Colca! Bravo à mes muscles et mes fesses fermes!

 

ressemblance colca de canyonÇa c’est ce à quoi vous allez ressembler après avoir gravi le dernier droit du Canyon de Colca! Torride, non?! 🙂

Donc, le Canyon de Colca, ça torche ou non?

Définitivement, le Canyon de Colca est un vrai must à faire! Les paysages sont débiles et niveau défi physique et surpassement de sa personne, c’est juste malade! Personnellement, j’espère avoir la chance de le refaire quand j’aurai mes 40 ans! Ouais, je crois que ce serait un excellent trip de la crise de quarantaine à faire! Bonne idée à moi-même! *Clap Clap* 😀

 

Aucun commentaire sur Canyon de Colca : Guide complet pour bien réussir son trek!

Solar d’Uyuni : Bons plans et conseils pour le faire pas cher!

Un des trucs vraiment chouette à faire en Bolivie, à part manger la bouffe vraiment pas cher dans les marchés, c’est de faire le Solar d’Uyuni! Personnellement, je sais pas…

Un des trucs vraiment chouette à faire en Bolivie, à part manger la bouffe vraiment pas cher dans les marchés, c’est de faire le Solar d’Uyuni! Personnellement, je sais pas exactement l’histoire de ce désert, ou même pourquoi il est si populaire auprès des touristes! La seule chose que je sais, c’est que c’est malade comme activité! Je l’ai fait un peu après ma première année de voyage, juste un peu après ma fête! Ma maman m’avait donné mon cadeau($$$) et je me suis dis : « Allons faire ce délicieux désert que le monde appelle Solar d’Uyuni! ». 

Première étape: Uyuni

Quand j’ai décidé de visiter le Solar d’Uyuni, j’étais à La Paz! Je venais d’arriver de faire un petit trek qui longeait le Lac Titicaca. Pour le fun, je vous mets l’itinéraire si un jour vous voulez traverser la frontière et que vous avez encore du temps à votre VISA.

Donc c’est ça, j’avais passé quelques jours à camper à Copacabana, ensuite j’étais aller à La Paz et de là, j’ai décidé de faire Uyuni! J’ai donc pris le bus de La Paz jusqu’à Uyuni, je me rappelle pu trop du prix, mais selon mon cher ami Rome2Rio, c’est environ un bon 100Bs, ce qui arrive à environ 20 $ CAD. Selon mon souvenir, ça sonnait ça à peu près! Le trajet prend environ un petit 8 à 10 heures, c’est variable! Votre itinéraire risque de ressembler à ça!

Généralement, la totalité des autobus qui se dirigent vers Uyuni arrivent tôt le matin, car plusieurs personnes arrivent dans la ville, prennent leur tour et le font le matin même! Personnellement, j’ai pas vraiment fait ça! J’ai voulu passer la journée à Uyuni pour visiter un peu! Donc quand je suis arrivé, il était très tôt! Aussi, il faisait frette mais genre, TRÈS TRÈS FRETTE! J’avais mes shorts et j’ai été obligé de mettre mes joggings avec 2 petits manteaux pour pas avoir frette, et je suis un Canadien! Alors j’imagine même pas pour les Européens!

Donc, une fois arrivé, à part le fait qu’il faisait frette, il y avait des dizaines de personnes qui attendaient devant notre autobus! C’est pas très compliqué le pourquoi, ils voulaient tous vendre un truc! Que ce soit un endroit pour déjeuner, un endroit pour dormir parce qu’il était genre 4 heure du matin et bien sûr, d’autres voulaient vendre leur tour pour le Solar d’Uyuni! Personnellement, j’ai pris quelques dépliants mais j’ai magasiné un peu! J’ai sélectionné un tour de 650 Bs pour le 3 jours qui commençait le lendemain. C’était dans le temps de Janvier, c’était pas la période la plus touristique et ça semblait le plus bas prix! Quoi que le lendemain, je me suis rendu compte qu’un Belge qui était dans mon tour avait payé 600 Bs car il l’avait acheté le matin même, j’étais en beau fusil! DONC OUI, MAGASINEZ VOTRE TOUR LE MATIN MÊME! PAS AVANT!

Deuxième étape: Se trouver des amis à Uyuni et manger

Là, j’avais froid et la nuit était bien trop avancée pour que je puisse trouver un endroit pour mettre ma tente et dormir! J’ai donc marché et visitée la ville en pleine nuit! Et non, c’est pas dangereux! Uyuni est vraiment une ville relaxe à souhait et de toute manière, le touriste est tellement perçu comme l’économie de la place que personne oserait vous faire du mal car la mauvaise publicité envers les touristes, ce serait très chaotique pour eux! Donc c’est ça, je me suis un peu promené! Vers l’heure où le soleil commence à se lever, j’ai rencontré un couple qui regardait une carte, je leur ai dit « Coucou! » et on a jasé un peu! Au final, un était genre Suisse et parlait français, l’autre était Canadienne! ♥.♥ Ils s’étaient rencontrés le matin car ils avaient partagé le même bus! Eux faisaient leur tour le matin même, alors j’ai passé le matin à magasiner avec eux! Ils étaient gentils et m’ont amusé jusqu’à genre midi, l’heure de leur départ! D’ailleurs, la Canadienne m’a accepté sur FB, mais pas le Suisse! Ça m’a fait un peu de peine je dois dire! Mais bon, il y a pire! Du genre utiliser les toilettes à Uyuni et devoir prendre un sceau et vider de l’eau pour que son caca passe dans la toilette! Mais bon, c’est pas le sujet d’aujourd’hui!

Donc après avoir perdu mes amis, et bien j’avais faim! Donc j’ai cherché un peu partout! C’est vraiment débile combien il y a des restaurants touristiques partout! Ceci étant, comme ces restaurants sont très dispendieux, j’ai voulu trouver le coin des restaurants pour les locaux! Où ce qu’eux mangent! Ça m’a pris un petit temps, mais en même temps de chercher une toilette où je devais pas payer 2 Bs pour pisser, j’ai trouvé le coin des restaurants pour les locaux ET BIEN SÛR, ma toilette à 1 Bs avec sceau inclus! 🙂 Donc dans cet endroit, il était possible de manger ben graisseux pour 10 Bs! C’est quand même bon, super exotique et vous avez assez de choix! Et comme vous êtes le seul touriste, les locaux sont gentils à souhait!

Troisième étape: Trouver un endroit pour dormir à Uyuni

Après avoir bouffé, j’ai passé mon temps à visiter! C’est une petite ville, il y a pas grand chose à visiter! Mais bon, assez pour se divertir une journée! Quand le ciel a commencé à faire « Bye-Bye », j’ai essayé de trouver une place où dormir! Bien sûr, quand je dis trouver un endroit, je parle plus précisément d’un endroit où mettre ma formidable tente 4X4 pour dormir gratuitement! Le meilleur endroit que j’ai trouvé, c’est un peu à l’extérieur de la ville! Quand vous rentrez à Uyuni en bus, il y a quelques maisons vraiment espacées, j’ai donc été dans ce coin! Pour s’y rendre, vous suivez juste la route qui vous a amené mais à l’envers. Ce qu’il faut savoir si vous campez à l’extérieur de la ville, c’est que c’est vraiment un désert et il y a des voitures et bus qui se promènent partout comme des sauvages de la route! Vous avez donc besoin de mettre votre tente dos à un mûr ou une maison pour être certain qu’aucune voiture vous passe dessus durant votre sommeil! Personnellement, j’avais trouvé un beau petit coin tranquille à coté d’une maison familiale! Le gars semblait pas très fan que je sois contre son mûr, mais bon, j’étais théoriquement à l’extérieur de sa propriété! Alors c’était cool!

En passant, les nuits sont frettes à Uyuni, donc si vous faites dodo dans une tente, mettez une couche de vêtement supplémentaire! Dormir en bobette est proscrit! Et comme vous allez être au chaud, vous pourrez rêver paisiblement et confortablement à votre aventure du lendemain! 😀

solar d'uyuniVoilà ce à quoi vous allez rêver! ♥

Quatrième étape : Le Solar de Uyuni *Wout Wout*

Donc ouais, après mon merveilleux dodo j’ai été rejoindre les locaux de où on partait! J’ai pu découvrir mes acolytes, il y avait un Belge qui était un peu rabat-joie et un couple d’espagnol qui était venu visiter leur fils qui passait un petit temps en Bolivie pour je ne sais trop quoi! Bref, ces derniers étaient JUSTE TROP DES MALADES! Gentils à souhait pis toute pis toute! Bref, on est donc parti tous les 5 pour notre périple de 3 jours!

Jour 1

Donc la première journée on commence notre petite aventure avec un vieux train! Il est chouette, on peut s’amuser à monter dessus! Le reste de la journée on se promène dans le désert en prenant des photos rigolotes, on mange dans un genre de musée de sel ou de quoi du genre et on visite une petite île qui traîne random dans le milieu du désert avec des cactus comme attraction principale! Elle coûte genre 30 Bs pour y avoir accès, mais ça vaut solidement le détour! Take a look below! 

castus solar de uyuniTorride, n’est-ce pas?!

Pour le dodo, et c’est là le plus cool de la journée! On a un débile de gros repas avec beaucoup de Coca Cola! Généralement je sais pas si c’est toujours dans cet hôtel qu’on dort, mais pour nous il semblait qu’aucune réservation avait été faite! Alors on a dormi dans le plus luxueux de la place, car aucune était disponible! 🙂

Jour 2

La deuxième journée on se promène pas mal à visiter des volcans! Ça c’est vraiment cool! Aussi, on passe à un endroit où il y a des flamants roses! Et le plus cool, c’est la place où on voit des centaines de lamas! Ça torche trop!

Salar d'uyuniÇa, c’est la vallée des lamas! Ironiquement, il y a pas de lamas sur la photo, mais en vrai, il y en a! BEAUCOUP BEAUCOUP!

Bref, la deuxième journée vous allez être dans la journée WOW, c’est-à-dire qu’au niveau des paysages que vous allez voir, vous allez être gâtés en sale! Et comme les camarades sont moins farouches et que la chimie du groupe est meilleure, et bien ça en fait la meilleure journée!

Pour ce qui est du dodo, vous allez dormir dans un endroit un peu moins chic, mais c’est pas grave! On est pas des farouches!

Jour 3

La troisième journée c’est vraiment chouette! On commence par prendre un petit bain dans une petite source d’eau chaude! Ce qui est bien, c’est que si vous aimez vous faire admirer et que vous avez un corps aussi désirable que le miens, vous allez passer le moment le plus intense de votre vie avec des groupies partout! En gros, là on reste environ une petite heure! Et c’est sûrement l’heure la plus délectable de la troisième journée! Ensuite ben on visite des geysers et vous faites quelques arrêts dans des villes et autres trucs, rien d’aussi impressionnant que le veille! Mais c’est quand même chouette! À une place, vous avez un genre de gros trône où vous pouvez devenir esclave de votre maître!

solar de uyuni trôneOH MON ROI! Domine moi PLZ! 🙂

Cinquième étape: Le départ de Uyuni

Quand on revient à genre midi la troisième journée, vous avez la possibilité de rester où de partir! Personnellement, comme j’avais déjà passé une journée à Uyuni, j’ai pris mon billet de bus pour La Paz qui partait vers les 21 h! Entre temps, avec mes nouveaux amis fait durant le petit périple, on est aller manger dans un restaurant touristique! Oui oui, j’ai dû m’y contraindre car ils aimaient pas ma nourriture graisseuse à 10 Bs! Mais bon, au moins c’était chouette de passer un petit dernier moment avec eux! Donc ouais, après le repas nos chemins se sont séparés et j’étais en direction de La Paz, de nouveau!

Donc, le Solar d’Uyuni, ça vaut le coup ou pas?

Personnellement, j’ai solidement trippé! C’est sûr que j’étais avec du monde à marier! Et ça, ça aide vraiment à passer un bon temps! En gros, pour moi le Solar d’Uyuni est une place où tu peux te faire le plein de souvenirs qui vont rester longtemps! Une place qui a son charme et qui dépayse à fond! En plus, niveau prix c’est pas très cher! Alors je dirais qu’au final, OH QUE OUI QUE ÇA VAUT LA PEINEEEEEE! 😀

solar uyuni amiChilling in the hood!

Et vous, c’était comment votre expérience du Solar de Uyuni?! 🙂

 

 

Aucun commentaire sur Solar d’Uyuni : Bons plans et conseils pour le faire pas cher!

Comment gérer les mendiants lorsqu’on voyage?

Quand je voyage, j’ai un grand sens du « Je m’en cr*ss, sh*t happens ». Mais par contre, parfois je suis faible et j’ai des émotions! Un des cas qui m’arrive le plus…

Quand je voyage, j’ai un grand sens du « Je m’en cr*ss, sh*t happens ». Mais par contre, parfois je suis faible et j’ai des émotions! Un des cas qui m’arrive le plus souvent, c’est quand je vois des personnes qui vivent dans la rue et qui sont dans la misère! D’un coté, tu veux vraiment les aider! D’un autre, en tant que backpacker t’es pas riche et tu peux pas nécessairement leur donner de l’argent. Il y a aussi toute la culture qu’on crée par rapport à encourager ou non certaines pratiques par rapport aux mendiants quand on voyage, particulièrement dans les pays pauvres! C’est pour ça que dans cet article j’aimerais traiter du sujet, voir les impacts possibles quand on encourage cette pratique et aussi de quelle manière on peut venir en aide, sans créer une culture d’encouragement et de continuation perpétuelle à ce sujet et acte parfois tabou!

mendiant pendant que je voyageaisÇa c’était à Bogota, en Colombie! La femme a son bébé dans ses bras! Comment tu veux que cette photo te brise pas le coeur! </3 🙁

Comment ça se passe en gros?!

Ça dépend toujours! Faut savoir que de manière générale, c’est simplement une personne qui va te demander de l’argent ou de quoi que tu as à ta disposition. Elle peut être assise par terre, faire le tour des coins touristiques et demander à quelqu’un quelque chose. Ça peut aussi commencer par une discussion afin de socialiser, ensuite après 2 minutes la personne fait la demande d’argent. Ça peut aussi être un parent qui met ses enfants un peu partout dans des coins d’un quartier pour maximiser les endroits où les gens vont avoir pitiés d’eux et donner de l’argent. Bref, comme vous pouvez le constater, c’est quelque chose de simple et complexe à la fois, mais de vraiment malsain en même temps!

Le gros problème dans le fait de demander de l’argent dans un pays comme le Canada Vs un pays comme le Pérou, par exemple, c’est qu’au Canada c’est standard! Tu demandes de l’argent, point! T’as des lois pour protéger les enfants pour éviter qu’eux fassent ça. T’as une structure, une protection, une option de recevoir de l’argent de ton gouvernement, des ressources Etc Etc! Le problème avec les pays plus pauvres, comme le Pérou cité ci-haut, c’est que ça devient un art et presque un métier par moment! Pour vous montrer un peu plus ce que je veux dire, voici quelques exemples qui vont vous faire comprendre:

  • À La Paz, en Bolivie, sur le pont où tous les touristes passent, il y avait genre 3-4 enfants qui mendiaient. Certains d’eux dansaient des heures et ils avaient même pas 4 ans!
  • À Cusco, une vieille dame est venue me demander de l’argent alors que j’étais sur un banc. J’ai répondu par la négative. Derrière, je vois que son fils a fait le même exercice après. La femme était simplement en train de montrer comment faire à son enfant.
  • À Cochabamba, en Bolivie, une femme faisait dormir son enfant seul sur des cartons avec une petit truc pour mettre de l’argent. L’enfant avait même pas 2 ans!

Vous voyez un peu ce que je veux dire! C’est des affaires juste dégueulasses! Et personnellement, en tant que touriste on a une très forte responsabilité dans ça! Si vous saviez comment j’avais honte quand je voyais le Big Shot américain qui s’amusait à donner un deux dollars à l’enfant qui dansait depuis des heures et regardant sa femme et dire « Oh, c’est donc ben cute! ».  Mais voyons, t’es tu juste pas assez innocent! Qu’est-ce que réellement vous pensez que vous faites quand vous donnez de l’argent à cet enfant?! Vous allez simplement encourager ses parents à continuer! C’est-à-dire faire danser son enfant à journée longue! C’est simplement dégueulasse! Imaginez si c’est votre enfant, vous aimeriez vraiment ça lui faire faire ça?! Personnellement, ça me fait vomir!

Oui, mais ce sont des humains et on a de l’argent! Aidons les mendiants!

Oh que oui! Nous sommes en effet privilégiés d’être nées dans un endroit qui nous permet de tout avoir! Si on regarde ça de manière froide, le fait qu’on soit sortie du vagin de notre mère sur une parcelle de terre qui, pour X raison, nous donne de plus grands privilèges que d’autres nées sur une autre parcelle de terre, ben ça nous donne une obligation morale! Parce qu’avant d’être un Canadien, un Français ou whatever, on est des humains qui respirent le même air et qui doivent s’aider! Donc oui, on doit les aider, mais d’une manière appropriée!

Personnellement, je refuse catégoriquement de donner de l’argent à un mendiant quand je voyage! Ce que je fais, c’est que je fais de la contribution selon les besoins! Genre:

  • Un enfant danse à la journée longue. Si t’encourages ça en lui donnant de l’argent, maman et papa vont continuer à le faire danser demain, après-demain etc.! Personnellement, je lui achète un Hamburger! Allez enfant, mange! Tu dois avoir faim! Ton connard de père et de mère le sauront pas, et t’auras peut-être pas besoin de danser de nouveau demain pour des touristes trop stupides pour comprendre ce que leur 2 dollars signifie vraiment! 😀
  • Un va-nu-pied se promène dans la rue sans soulier. Allo mon ami, j’ai une autre paire de soulier dans mon bagpack à l’hôtel, voilà mes souliers! Va faire de la course maintenant! (Oui, je l’ai vraiment fait! Et oui, je suis revenu à l’hôtel pied nu).
  • Un itinérant dort sur du carton et je le vois chaque soir durant mes marches. Don’t worry bro, j’ai un matelas de camping gonflable qui prend beaucoup trop de place dans mon bagpack, le voici, le voilà! J’espère que tu vas bien dormir maintenant!

Au final, encourageons les mendiants à avoir une vie meilleure!

En gros, leur donner de l’argent est juste inutile! Une grosse perte de temps! Vous faites juste entretenir cette culture malsaine comme de quoi il y a pas d’autres manières de faire! En tant qu’humain, on doit aider son prochain, mais aussi donner les outils pour réussir à avoir une vie meilleure! Keep that in mind!

« Soyez généreux, mais intelligemment! »

mendiant voyageLui il a compris! 4-5 vieilles casseroles avec des contenants de plastique et on a un travail! 😀

Et vous, j’aimerais vous entendre sur votre vision de la chose! Quelle est votre approche face aux mendiants lorsque vous voyagez? 🙂

 

Aucun commentaire sur Comment gérer les mendiants lorsqu’on voyage?

Chapitre 1: La piqûre du voyage!

Faire un voyage, aller dans un autre pays, sortir du nôtre, de notre zone de confort … ce n’est pas que pour aller se détendre confortablement dans un hôtel 5…

Faire un voyage, aller dans un autre pays, sortir du nôtre, de notre zone de confort … ce n’est pas que pour aller se détendre confortablement dans un hôtel 5 étoiles, profiter de la plage et du bar open. Il y a tant de choses à voir, tellement que c’est inimaginable. Je dis ça, mais j’ai seulement fait un unique voyage d’aventure d’un mois avec un simple sac-à-dos. Alors, imaginez ce que l’on peut découvrir en explorant des pays pendant plusieurs mois, voir des années ! C’est effrayant, d’être loin de nos proches, de notre maison, nos souvenirs, mais c’est ça sortir de la zone de confort. En plus, le monde est si grand ! Il y a trop de choses à voir pour rester dans son petit coins . Voyager te donne l’opportunité de voir des paysages que tu trouves si beaux en photos, mais en vrai ! Ça te donne aussi la chance de rencontrer toutes sortes de gens avec des expériences extraordinaires, des cultures immensément différentes de la routine québécoise, de connaître de nouvelles choses, d’apprendre à te connaître toi, d’agrandir ta débrouillardise, apprendre des nouvelles langues facilement, avoir un instagram super tendance avec des photos géniales et de rendre jaloux tous tes amis ! Personnellement, ce que j’ai adoré de mon voyage backpakers, c’est goûter à la nourriture typique d’une culture différente.

Laisse-moi te parler un peu de ce voyage inoubliable!

Ce qui est bon de savoir, c’est que c’était au Pérou, bien connu pour le Machu Picchu et ses montagnes qui touchent le ciel. Je te promets que ce n’est pas en écoutant une émission qui parle du Pérou que tu connais tout sur ce merveilleux pays. En réalité, à la fin de ton émission documentaire, tu connais PEUT-ÊTRE 10% de ce qu’est le Pérou. Ça doit être idem pour tous les pays. Bref, j’ai commencé comme une vraie touriste à visiter la capitale, Lima, située sur la côte du Pacifique. C’est vraiment MA-LA-DE, sérieux. C’est direct à ce moment là que tu te rends compte que le Québec est à chier comparativement à d’autres pays dont l’infrastructure est plus vieille que ton arrière arrière arrière arrière (x10) grand-mère. C’est clair qu’il y a des tonnes de cartiers pauvres, mais il y a tout de même un charme, c’est différent tout simplement. C’est très touristique, il y a beaucoup de petites boutiques avec les mêmes gogosses, des activités pour les visiteurs. C’est après quand j’ai vécu avec une famille péruvienne pendant plusieurs jours que j’ai réellement goûté au VRAI Pérou. Je vivais dans une famille qui ne parlait rien d’autre que l’espagnol. J’ai connu leur routine traditionnelle du petit village de Nuevo Tingo en Amazonie dans les montagnes. En plus d’être magnifique, c’était toute une expérience. Au début, je trippais pas de me laver à l’eau glacée, de voir des araignées dans ma chambre ou de ne pas être capable de communiquer avec eux. Un moment donné je me suis complètement habituée, puis je me suis mise à aimer ça. J’ai plus appris l’espagnol en un mois qu’en 3 ans à l’école, t’imagines ! J’ai goûté des affaires que j’avais jamais goûté et que je ne remangerai probablement jamais si je reste coincée au Québec. Je vivais dans une maison avec un plancher en terre battue. Une partie de la maison était à toit ouvert, il y avait une cage à poules DANS la maison, je lavais mon linge à la main, je faisais bouillir mon eau et mon lait, mais ça fait parti du trip !

J’ai visité beaucoup plus, mais je te laisses découvrir par toi-même le pays que tu rêves de visiter. De toute manière, tu pourras jamais comprendre ce que j’ai vécu, sans le vivre. Ce qui est génial dans les voyages à sac-à-dos, c’est que ça coûte fckg pas cher, et que tu découvres un millions plus de choses que quand tu vas dans un tout-inclus. Aniway, je te promets que quand tu vas avoir touché aux voyages backpakers, t’auras même plus le goût d’aller dans des tout-inclus, qui coûtent la peau du cul. Ces endroits là sont tous pareil, que ce soit au Mexique, en République dominicaine ou en Jamaïque, tu vas avoir une plage avec du beau sable blanc, des margaritas à l’infini, une chaise longue et une belle discoteca, c’est juste le nom du pays que tu visite qui change. C’est clair que c’est relaxant, mais il est temps pour toi de découvrir une nouvelle réalité.

Un voyage à sac-à-dos, ça peut te permettre de prendre du temps pour toi, de te remettre en question, de prendre une belle année de congé. Et qui a dit que tu ne pouvais pas relaxer? J’étais probablement comme toi, avant de partir pour le Pérou. Pas trop certaine si j’allais aimer ça, j’avais peur d’être pour la première fois toute seule et aussi loin de tous mes proches, peur qu’il arrive une bad luck. Finalement, tu sais tu quoi? Depuis que je suis revenue, tout ce que je fais c’est économiser pour repartir ! Au pire des pires, tu l’auras essayé, si t’aimes pas ça, tu rentre au bercail, pas plus compliqué que ça franchement. Au moins, t’auras pas de regrets parce que t’auras jamais tenté le coup.

Si non, t’es le genre de personne qui a trop envie de partir, qui rêve de connaître d’autres choses que la poutine. T’es dans les études ou tu as une job à temps plein que tu peux pas perdre. Dans le fond, c’est toi qui te mets des barrières invisibles. Ça te prend juste un coup de pied dans l’cul, pi c’est ce que j’essaie de te donner gentiment. Tu peux prendre une année de congé, tu seras jamais dans la merde parce que t’as volé de tes propres ailes d’une façon mature. Fais tes bagages et pars !

Quand on veut, on peut.

Dans quelques mois, avant la fonte de la neige, je serai de retour en Amérique Latine pour découvrir une diversité de cultures et de nourriture, que je documenterai ici pour vous donner envie de faire comme moi et plein d’autres, d’avoir la piqûre du voyageur. Parce que dans le fond, c’est comme avoir ton premier tattoo, après tu ne peux plus t’arrêter.

Un commentaire sur Chapitre 1: La piqûre du voyage!

Tapez sur le champ ci-dessous et appuyez sur Entrée / Retourner à la recherche