VoyageurQc

VoyageurQc

Blog Voyage à Saveur Québécoise!

2 alternatives abordables aux billets retour ou de continuation!

J’ai toujours trouvé ça drôle les gens qui disent « Moi, je suis parti sans billet retour – J’t’un Gangsta ». La vérité, c’est que la majorité des pays ou bien la compagnie aérienne…

J’ai toujours trouvé ça drôle les gens qui disent « Moi, je suis parti sans billet retour – J’t’un Gangsta ». La vérité, c’est que la majorité des pays ou bien la compagnie aérienne vont vous obliger d’avoir un billet de retour ou de continuation pour pouvoir entrer dans l’avion ou vous donner accès au pays.

Sans blague, en allant au Bali, Mexique, Malaisie et Colombie, on m’a demandé si j’avais un billet retour. Le truc avec le billet retour, c’est que si tu connais pas la date où tu vas revenir ou même où tu veux aller après, c’est tannant d’investir dans un billet qui peut coûter des centaines de dollars. Aujourd’hui, on va donc découvrir 2 alternatives peu dispendieuses pour éviter le billet retour ou de continuation!

Acheter un billet d’autobus qui traverse la frontière!

Ce que parfois les gens ne savent pas, c’est que le billet retour ou de continuation est pas obligé d’être un billet d’avion. Sommairement, c’est juste d’avoir un papier qui dit que tu as un moyen de quitter le pays dans le délai offert par ton VISA.

Un des trucs que je fais souvent, c’est d’acheter un billet d’autobus d’une ville proche de la frontière et qui traverse la frontière pour s’arrêter à la première ville frontalière de l’autre pays.

Cette option est rapide, peu dispendieuse et fonctionne comme un charme!

Un délicieux exemple!

Comme j’étais paresseux on va faire facile avec mettons le Portugal et l’Espagne. À noter que je sais pas si on demande un billet voulant sortir de l’Europe comme les deux sont des membres de l’espace Schengen, mais le but est de vous montrer le processus général! Donc ça va faire pour les besoins de la cause.

Le premier objectif est de sélectionner des villes étant proche de la frontière – 1 du côté Espagne et l’autre Portugal.

Ici, on va prendre Badajoz pour l’Espagne et Évora pour le Portugal. Une fois les villes sélectionnées, on sélectionne la date où le prix est le plus avantageux. Pour notre exemple, ça passait de 8.99$ jusqu’à 3x.xx$

À noter que personnellement je vise toujours à utiliser mon billet, donc idéalement si vous pouvez sélectionner une date où vous risquez réellement d’utiliser le billet de bus, c’est encore mieux!

Acheter un billet temporaire avec un intermédiaire!

Généralement la madame de la compagnie aérienne va vous offrir d’acheter un billet pas cher pour ensuite l’annuler en dedans de 24 heures pour être remboursé afin de déjouer le billet retour si vous en avez pas. Le problème avec ça, c’est que le risque est dispendieux et gérer le 24 heures si ton vol est de plus de 24 heures et qu’en plus tu dois dealer avec le service à la clientèle des compagnies aériennes pour annuler ton vol… Je sais pas, c’est du tralala chiant et risqué pour rien!

Ceci étant, une alternative à ça c’est d’utiliser une compagnie intermédiaire qui achète un billet de continuation pour toi et qui s’occupe de l’annuler une fois que t’es dans l’avion. En gros, tu paies entre 10 et 20 dollars pour le service! C’est une option que j’ai utilisée 1 fois. C’était un processus adorable et sans aucun problème!

L’article complet sur le sujet est ici!

Billet retour voyage

Derniers mots sur les alternatives aux billets retour ou de continuation!

Mes options sont les plus merveilleuses de l’histoire de l’humanité! Je vous conseille de les suivre car je suis un génie et que ces options sont par extension G-Nialissime! 🙂

BYYYYYYYYYEEEEEEE! 🙂

Aucun commentaire sur 2 alternatives abordables aux billets retour ou de continuation!

Comment trouver quelles activités faire en voyage ou en vacances?

Je dois dire que dans les derniers mois j’ai fait très peu d’articles qui aidaient le voyageur! Afin de me faire pardonner, j’ai décidé aujourd’hui de vous partager mes ressources…

Je dois dire que dans les derniers mois j’ai fait très peu d’articles qui aidaient le voyageur! Afin de me faire pardonner, j’ai décidé aujourd’hui de vous partager mes ressources et mes techniques afin de trouver des activités à faire durant son voyage ou ses vacances! À noter que je déteste me casser le bicycle dans mes recherches, donc mes techniques sont simples, rapides et efficaces! Débutons. 🙂

commençons

Trouver des activités à faire à rabais avec Viator!

J’utilise pas vraiment Viator très souvent! En fait, c’est pratique pour réserver à l’avance quand tu sais qu’une activité se book rapidement et que tu veux être certain d’avoir une place. Aussi, et c’est principalement pour cette raison que je l’utilise, c’est pour trouver une activité en spécial à faire le lendemain quand je suis trop pauvre!

Activités voyage viator

Pour trouver les activités à rabais, tu vas dans les filtres et tu utilises l’option ci-haut!

Finalement, j’utilise aussi parfois Viator pour m’aider dans les préparatifs de mon activité et aussi pour vérifier les prix afin de pouvoir magasiner! Pour les préparatifs, c’est surtout pour voir ce que l’activité inclus et si je la fais par moi-même ou en formule tour. Pour ça, t’as qu’à cliquer sur « What to expect » sur la fiche de l’activité et ça t’aide à voir le déroulement de l’activité et si ça vaut la peine de la faire avec la compagnie, avec une autre ou par toi-même.

Rechercher des activités sur les blogs de voyage!

J’ai toujours eu un certain malaise à recommander les blogs de voyage afin d’être une source fiable pour trouver des activités à faire durant ses vacances. Principalement car les blogs qui apparaissent dans les premiers résultats de Google sont majoritairement des gros blogs qui sont maintenant, en raison de leur popularité, des putes aux institutions/organisations qui œuvrent dans le créneau touristique.

Ceci étant, il est possible de trouver des blogs où l’information est adéquate. Ce que je suggère afin de trouver des idées d’activités intéressantes et objectives du point de vue de l’auteur, c’est de chercher de manière précise et ciblée. Donc, par exemple, au lieu d’inscrire un titre générique du genre « Activités Montréal » où vous aurez juste les gros blogs à la moralité capitaliste – Je vous invite à écrire une requête avec des termes plus précis du genre « Activités à faire en famille à Montréal en hiver ». Avec cette technique, vous allez probablement trouver sur la première page des blogs qui ont encore une âme et qui vont vous présenter des activités que l’auteur aime vraiment faire et que vous pourrez faire de même.

Utiliser Google pour trouver les activités les plus populaires et appréciées!

Google reste la source la plus rapide afin de trouver le ratio parfait entre Popularité/Plaisir.

En gros, tu vas sur Google et tu inscris dans la barre de recherche : Activités à faire *Nom de l’endroit*

Activité à faire

Comme vous pouvez le voir, vous avez toutes les grosses activités avec les avis. En haut, vous avez des trucs du genre « Adapté aux enfants » etc. Et si vous cliquez sur « Plus de choses à faire », vous tombez sur la bibliothèque d’activités la plus incroyable de l’histoire de l’humanité.

Activités à faire montréal

Je vais pas vous cacher que cette technique est excellente. Cependant, c’est pas la plus exceptionnelle pour trouver les petites pépites locales ainsi que les endroits inusités.

Regarder les fiches de Wikitravel par destination afin de trouver des activités à faire!

Avant, je ne vivais que par Wikitravel! En gros, c’est comme un Wikipedia mais pour les voyageurs!

Pour trouver le Wikitravel d’une destination, vous avez qu’à inscrire le nom de la destination et ensuite Wikitravel sur Google.

Wikitravel pour trouver activités voyage

À noter que la version anglophone est toujours plus complète que la version francophone!

Une fois sur la page, les deux onglets à prioriser sont « See » et « Do ». Le reste, c’est de la marde pour la logistique du voyage et la sécurité sur place.

Ceci étant, Wikitravel est intéressant car c’est des voyageurs passionnés qui ont visité l’endroit qui ont écrit les recommandations. Par conséquent, parfois vous avez des bons plans très locaux. Cependant, Wikitravel est pas toujours à jour dans ses informations. Comme si ses heures de gloire étaient bien derrière lui et que pu personne mettait à jour ce mini Wikipedia du voyageur! Donc en gros, l’endroit à voir ou l’activité doit toujours être là, mais le prix doit possiblement varier!

Trouver des activités avec Google Maps ou Maps.Me!

Google Maps

Google Maps est une application de la famille Google. De ce fait, tout est relié et facile d’accès. Pour trouver des activités sur Google Maps, vous avez qu’à indiquer des mots clés et ensuite chercher.

  • Attraction touristique
  • Musée
  • Randonnée
  • Bla bla bla

Attractions à faire voyage

Ce qui est bien en utilisant directement l’application Google Maps pour trouver une activité, c’est qu’on peut voir la distance de où nous sommes. Bref, beau travail Google.

Maps.Me

Maps.Me est une application similaire à Google Maps mais en version hors ligne et développée beaucoup plus dans le concept de communauté. En gros, c’est similaire à Google Maps dans son procédé, mais vous allez pouvoir trouver des petites perles que des locaux/voyageurs ont ajoutées.

S’informer des activités à faire avec les compagnies/offices touristiques de la place!

Un des trucs que j’aime bien faire le lendemain de mon arrivé à un endroit, c’est d’aller visiter une compagnie qui vend des tours et de passer pour un client potentiel. En gros, suite à cette visite, je connais toutes les grosses attractions du coin ainsi qu’une vague idée des prix du marché.

Un autre truc intéressant à aller visiter, c’est les offices du tourisme. Le problème cependant avec les offices, c’est que c’est souvent des employés jeunes ou des étudiants qui travaillent à ces endroits au Front desk. Par conséquent, l’information est souvent à chier et incomplète.

Trouver les bonnes activités avec le gars de la réception!

Ce qui est intéressant avec le gars de la réception, c’est que souvent c’est un local ou un volontaire avec qui c’est facile de devenir ami. Aussi, le gars de la réception est souvent beaucoup plus cool et a les bons plans locaux et touristiques de la place de par sa position. Ce que je suggère donc, c’est de lui parler dès le début en lui demandant les meilleurs plans/activités en le laissant miroiter un pourboire afin d’avoir les informations (Bien sûr, miroiter ne veut pas obligatoirement dire donner) – Ou bien de simplement créer un lien de camaraderie avec lui et lui demander des informations le temps venu.

Derniers mots afin de trouver des activités à faire en vacances!

Il y a probablement d’autres avenues afin de trouver des activités à faire durant ses vacances. Cependant, celles mentionnées dans l’article sont celles que j’utilise et ça marche pour moi!

Sur ce, je vous souhaite de bonnes vacances et du plaisir durant vos activités!

BYYYYYYYYYYYYYEEEEEEEEEE! 🙂

Aucun commentaire sur Comment trouver quelles activités faire en voyage ou en vacances?

IGA Extra d’Alma – L’épicerie de la discrimination!

Ce qui est intéressant quand on est le roi de la simplicité volontaire, c’est que souvent je dois vivre de la discrimination car j’ai l’air d’un pouilleux: Barbe de 6…

Ce qui est intéressant quand on est le roi de la simplicité volontaire, c’est que souvent je dois vivre de la discrimination car j’ai l’air d’un pouilleux: Barbe de 6 mois, cheveux en bataille, probablement le même linge sur le dos depuis 3 ou 4 jours et des sandales même si on est sur le bord du point de congélation – Sans parler de mes belles shorts d’un beau jaune avec des fleurs.

Ceci étant, généralement, quand je vis de la discrimination, c’est dans des pays où je peux atténuer ma conscience en me disant qu’ils vont continuer à vivre dans un pays avec des conditions de vie de merde – Alors le Karma s’occupe de balancer l’épisode triste que je vis.

Aujourd’hui, cependant, j’ai vécu un excellent épisode de discrimination corporelle mais au Canada. Comme je peux pas atténuer cette injustice par le Karma, je vais atténuer celle-ci en partageant ce commerce démoniaque qui engage des personnes qui discriminent les petits Steeven de ce monde! 🙁

Le coupable: Coop IGA d’Alma

Aujourd’hui, j’ai été voir ma mère qui déjeunait au Tim Hortons. Après, elle avait des commissions à faire à l’épicerie. Comme j’ai un emploi du temps très peu occupé, j’ai été avec elle.

Durant le magasinage, je me promenais à distance de ma mère. Un moment donné, un commis d’épicerie m’aborde pendant que je regardais mes nouilles chinoises pour me dire: « Vous magasinez pas avec un panier? » – Au final, il me questionne encore et encore en me demandant où je mets mes articles, ce que j’avais dans ma sacoche etc. – En gros, malgré que je lui explique que je magasine avec ma mère et qu’elle a son panier, son insistance m’a poussé à lui montrer ma sacoche en lui disant « T’as juste à regarder si tu veux! » — Ces dernières paroles ont été « Oh, parfois ceux avec une sacoche ont tendance à voler. Désolé, bye! » — En gros, il m’a accusé indirectement d’être en train de voler.

Mais Steeven, en quoi est-ce de la discrimination?

Ce qui est intéressant avec la clientèle type d’un supermarché, c’est que la majorité sont des femmes avec des bourses/sacoches. Je veux dire, sa logique de sacoche=voleur est clairement pas une raison suffisante pour m’approcher comme si je volais. Tsé, est-ce que le gars va accoster chacune des personnes avec une sacoche pour les questionner?  Probablement pas.

Sans parler que le gars avait aucune raison de croire que je volais, car j’ai pas volé. J’ai probablement la moralité la moins badboy de l’histoire de l’humanité pour aller contre la loi. Je veux dire, je suis un M&M (Monsieur Moralité).

M’enfin, j’ai comme le feeling que c’est pas mal à cause que j’ai l’air d’un pouilleux en permanence et que j’ai l’air louche avec mes habitudes et mon habillement du Tigre Géant qu’il m’a apostrophé.

Mais Steeven, pourquoi ça t’offusque?

Parce que j’ai été discriminé alors qu’à la base je devrais être traité comme tout le monde. Et si je peux me permettre, tout son bla bla en public devant ma mère a été un petit peu insultant. Pourquoi je peux juste pas faire l’épicerie avec ma mère en paix sans me faire harceler par un commis de 50 ans qui doit avoir le 1/5 de mon éducation. Sincèrement, c’est choquant. Et j’espère que IGA va revoir leurs politiques d’embauche et d’approche client. Accuser quelqu’un de voler quand il fait son shopping avec sa mère c’est dégueulasse et ça mérite le boycott collectif. Espérons sa faillite sous peu – Honte à cette organisation!

Aucun commentaire sur IGA Extra d’Alma – L’épicerie de la discrimination!

Comment sélectionner et choisir l’endroit où refaire sa vie?

Depuis mon retour l’an dernier, j’ai beaucoup réfléchi à mon futur et à ce que j’allais faire pour la suite des choses. Comme un certain nombre le sait, je vais…

Depuis mon retour l’an dernier, j’ai beaucoup réfléchi à mon futur et à ce que j’allais faire pour la suite des choses. Comme un certain nombre le sait, je vais officiellement poser mes valises l’an prochain car mon plan de 5 ans pour le blog viendra à échéance. Aussi, et c’est probablement la raison principale, mes priorités changent. J’ai moins la passion de vouloir partir et le désir de fonder une famille ainsi que de trouver un vagin reproducteur pas trop tannant à supporter sont de plus en plus des projets que je souhaite concrétiser!

J’ai toujours dit que j’allais probablement faire ma vie au Lac-Saint-Jean car c’est un endroit formidable où vivre et parfait pour élever des enfants. Ceci étant, en ayant une réflexion plus approfondie sur le sujet, j’en suis arrivé à la conclusion que je devais trouver un endroit nouveau, où je pourrai m’épanouir en tant qu’individu. De ce fait, j’ai pris un billet de train pour Bathurst l’été prochain afin de m’y installer. – Ce processus menant à cette destination a été un long travail de questionnement, d’analyse et de mise en place de mes priorités. — Aujourd’hui, nous allons donc voir ensemble le processus afin de sélectionner et choisir un endroit/ville/province/pays où refaire sa vie!

Est-ce que t’es encore bien?

Je crois pas nécessairement que l’endroit est un automatisme au bonheur. Cependant, parfois un endroit est étroitement lié à des souvenirs, des personnes ou des idées – Et souvent, ça peut jouer sur le moral au quotidien.

Je sais pas, en ce moment le Lac-Saint-Jean me donne un sentiment de stagner. Je crois pas que je peux nécessairement changer ce sentiment car il est assez permanent depuis les deux ou trois dernières années.

Les gens sont les mêmes. Les emplois sont toujours dans les mêmes créneaux. Les rues, les villes, les parcs, les commerces – C’est le signe de la routine à chaque tournant.

Je peux pas dire que je suis malheureux à cause du Lac. Mais je sais pas, c’est pas non plus un endroit qui peut me faire Popper le coeur d’un arc-en-ciel d’extase!

Qu’est-ce que je veux, maintenant?

C’est une chose de savoir qu’on est pu nécessairement heureux à une place. Mais tsé, changer de place pour changer de place aidera probablement pas la chose! Ce qu’il faut, à mon sens, c’est de choisir un endroit où tu vas pouvoir t’épanouir et réaliser toutes tes attentes. Mais tes attentes, c’est quoi?

J’ai toujours eu dans ma tête le rêve d’une tite famille où on va parler Français dans maison pis où on va pouvoir fêter Noël et le jour de l’An en paix sans devoir me soucier de niaiseries du genre la religion ou des shits du genre à cause de ma conjointe ou sa famille.

C’est stupide, mais j’ai aussi toujours voulu être proche de l’eau. J’ai toujours trouvé ça très relaxant et ça m’aide toujours à prendre du recule quand je me questionne trop.

Une autre affaire que je voulais, c’était de vivre dans une ville qui ressemble un peu à Alma. Tsé, Alma c’est la perfection. C’est pas une ville avec beaucoup d’habitants, mais on a quand même toute! — La ville étant la plus grosse ville d’un coin de pays où il y a pas beaucoup de gens, et ben par défaut on a tous les trucs nécessaires et même plus!

Maintenant, c’est quoi tes options?

Les attentes sont toujours assez facile à mettre sur papier. Le plus difficile, ça reste tout de même de trouver l’endroit de rêve – Cet endroit trop beau pour être vrai, mais qui existe quelque part!

Personnellement, comme je vis au Canada, l’éventail des possibilités était assez grand – Je veux dire, le pays dispose de 2 langues officielles, on est coast to coast et t’as tous les paysages possibles!

Le truc le plus important pour moi, c’est clairement l’aspect francophone. Honnêtement, c’est quelque chose qui était non négociable. Ça me tente clairement pas de devoir parler anglais à la maison. Ceci étant, en raison de ce facteur, j’avais 3 possibilités:

  • Québec – C’est con, mais quoi que c’est l’option la plus logique, j’ai même pas pensé à aller ailleurs dans la province. On dirait que le Québec sonne trop commun et confortable dans ma tête. Je sais pas, j’ai comme le feeling que le Québec c’est comme juste une version différente du Lac, mais similaire dans le fond – Le même genre de personne, les mêmes paysages et les mêmes problèmes.
  • Les communautés francophones du Canada – J’ai eu aussi cette idée. Celle d’aller dans une communauté francophone random dans le Canada. Le problème, c’est qu’une communauté c’est juste un petit cercle de personnes. T’as pas une vraie culture francophone quand tu sors à 15 minutes de ton hood.
  • Le Nouveau-Brunswick – J’ai toujours voulu aller visiter le Nouveau-Brunswick après mon voyage dans l’Ouest. C’est drôle, mais chaque fois que je pensais à aller visiter ce coin, je me disais que ça allait être chouette de pouvoir visiter mon Canada dans une place où le français était parlé, et était pas perçu comme une nuisance dans le pays. – Ceci étant, plus l’option de recommencer à zéro se confirmait dans ma tête, plus l’idée d’une simple visite se transformant en un nouveau chapitre plus permanent dans le livre de ma vie devenait logique.

Maintenant que la province était sélectionnée, je devais juste m’assurer de trouver un endroit où c’était à majorité francophone, où j’étais sur le bord de l’eau et où la ville est la plus importante d’un secteur pas trop peuplé afin de pouvoir avoir une ambiance de proximité avec la collectivité mais avec en même temps tous les services d’une grande ville!

Salut Bathurst!

C’est le temps – Bebye & Coucou!

C’est maintenant le temps de l’action, de dire Bebye à ce qui a été pour ce qui maintenant sera!

Personnellement, j’ai jamais eu vraiment de difficulté à faire de 180° dans ma vie. Donc une fois que ma décision était prise, j’ai confirmé avec quelques recherches que Bathurst était une ville adéquate et j’ai directement pris mon billet de train pour l’été prochain après mon voyage en Europe/Maroc/Égypte (Si je change pas encore d’idée pour ces destinations – LOLzZz)

Derniers mots…

Bonne chance! Je sais pas, probablement que si t’es tombé sur cet article c’est que tu veux tout recommencer! Faut juste savoir que l’endroit va peut-être pas être la solution à tous tes problèmes. Cependant, ça peut toujours être un bon début de faire table rase!

Je sais pas, pour le moment je suis très optimiste pour la suite des choses! Et ça me rend heureux.

BYYYYYYEEEEEEEEEEEEE! 🙂 

Aucun commentaire sur Comment sélectionner et choisir l’endroit où refaire sa vie?

Quand Legault devient un redneck du pouvoir!

J’ai toujours bien aimé Legault. Je veux dire, j’adore son style Terminator qui fait ce qu’il a à faire jusqu’au bout sans se soucier des conséquences. Mais là, ça devient un…

J’ai toujours bien aimé Legault. Je veux dire, j’adore son style Terminator qui fait ce qu’il a à faire jusqu’au bout sans se soucier des conséquences. Mais là, ça devient un peu trop un Powertrip son affaire!

Restreindre le droit de manifester devant les écoles et les établissements de santé.

Aujourd’hui, Legault va déposer un projet de loi pour restreindre le droit de manifester. Là, ça devient un peu trop.

Le principe même de manifester, à mon sens, c’est de permettre à un groupe de faire valoir une idée, une cause ou un droit que la majorité/société accepte pas, se caliss ou est en désaccord.

Une manifestation, c’est aussi l’outil le plus fatiguant, bruyant et par conséquent, le meilleur pour se faire entendre et avoir une certaine couverture.

Ce droit, il est protégé à la base par la constitution. En gros, ça veut pas mal dire que n’importe quel retardé mental peut, avec son groupe de retardés, promouvoir/revendiquer n’importe quelle idée/cause. Et ça, ben ça démontre dans toute sa splendeur que le Canada est un pays libre dans tous ses aspects (Réflexion, Orientation sexuelle, Religion, Idéologie..)

Le problème ici, c’est que Legault et la majorité de la population sont énervés de voir François Amalega et son crew aller se promener devant les écoles pour dire leur marde.

Ceci étant, quoi que probablement la moyenne d’éducation de leur groupe doit certainement être un Secondaire 3, ils ont le droit de manifester pour une cause aussi stupide soit-elle.

Ici, et c’est là que le bas blesse, c’est que Legault va créer une loi spéciale pour restreindre un groupe visé à un droit légitime. Et ce, parce que:

« Ma patience a atteint ses limites »

-François Legault

Sincèrement, si c’est pas un Powertrip, je me demande fortement ce que c’est.

Je sais pas, quoi que je trouve retardé mental les propos d’Amalega et son crew, je trouve ça tellement ridicule de brimer un droit légitime à un groupe précis car on est en désaccord avec le propos et l’endroit des manifestations – Je sais pas, ça sonne faible un peu.

À mon sens, le principe de société libre, c’est de vivre dans un endroit où les actions et réflexions peuvent être en opposition aux nôtres – Mais qu’on accepte de les côtoyer et de les respecter. Ici, clairement, c’est réellement brimer la liberté de certains individus à cause d’un désaccord majoritaire. Je sais pas, ça sonne faible comme société quand on est rendu à outrepasser/brimer leur droit légitime par désaccord et car c’est pas une idée/cause qui est généralement bien perçue.

Pour ma part, la vérité reste que Amalega et son crew ont trouvé le moyen d’utiliser un moyen légal pour faire chier à outrance les gens – Principalement dans un contexte où on a le jugement/réaction facile car on est à bout de nerf. Et que là, avec les médias qui emphasent sur ça et les grosses pointures du genre la mairesse de MTL qui dit que « C’est dégueulasse » – Ça entraîne une consternation populaire et que notre cher Legault, au lieu de protéger un droit fondamental de notre société, veut passer pour un héros en abusant de son pouvoir pour faire plaisir à la majorité en attaquant une minorité qui est dans son droit – Mais un droit qui, quand ça fait pas notre affaire, est perçu comme illégitime.

Aucun commentaire sur Quand Legault devient un redneck du pouvoir!

Visite d’un weekend à Grandes-Bergeronnes – Camping & Observation des Ours!

Moi et le ravissant David sommes allés faire un petit tour dans le coin de Grandes-Bergeronnes ce weekend avec son set-up de bourgeois afin d’aller faire du Camping sur le bord du…

Moi et le ravissant David sommes allés faire un petit tour dans le coin de Grandes-Bergeronnes ce weekend avec son set-up de bourgeois afin d’aller faire du Camping sur le bord du Fleuve St-Laurent et par la même occasion, aller voir des ours noirs en compagnie d’un guide qui aime un peu trop ces bêtes. Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons donc visiter le Camping Bon Désir ainsi que la Pourvoirie des lacs à Jimmy où il est possible d’admirer le Roi Ours nourrir ses esclaves noirs!

commençons

Camper au Camping Bon Désir de Grandes-Bergeronnes!

Le ravissant David dispose réellement de jouets incroyables! En fait, de toute la rue du Camping où nous avions mis notre Manoir Playboy, on avait le set-up le plus richissime!

Ce qui était chouette avec notre terrain, c’est que nous avions à proximité  un petit lac qui permettait d’admirer des petits canards. 🙂

Lac camping bon désir

Ce qui est intéressant de noter avec ce petit lac, c’est que ce n’est pas le seul du Camping Bon Désir. Il y en avait encore plein d’autres. En fait, le camping semble vraiment avoir été aménagé de manière à pouvoir se sentir à proximité de la nature en tout temps. En dehors des lacs, il y a plusieurs sentiers en pleine nature assez faciles qui permettent de se promener d’une section à l’autre du camping.

Le truc le plus incroyable, c’est probablement que le Camping Bon désir est directement devant le fleuve St-Laurent! Et sincèrement, comme le camping est fait en paliers, il est possible de pouvoir apercevoir le Fleuve de presque n’importe où du camping!

Personnellement, mon endroit préféré était proche de la section E où les toilettes! L’aménagement et la chaise berçante en bois créent un endroit magnifique pour admirer les baleines! Moi et le ravissant David avons d’ailleurs partagé un moment de balancement où nous avons admirer les baleines ensemble! C’est d’ailleurs probablement à ce moment que nous avons obtenu la réputation du couple homosexuel, mais très mâle et viril, du Camping Bon Désir. 🙂

Camping bon désir

Le camping est vraiment incroyable! Les gens étaient vraiment gentils et le prix est vraiment abordable. Pour notre 3 service on a payé 93 dollars pour deux nuits. Le coût du paquet de bois était de 7 dollars. Je sais pas, mais en comparaison à la majorité des campings du Saglac, c’est vraiment moins dispendieux – Et tellement plus beau!

On va finir la section sur le Camping de Grandes-Bergeronnes avec moi qui marche comme un Forever Alone sur la plage desséchée du Camping!

Plage camping bon désir

Observation des ours noirs à la Pourvoirie des lacs à Jimmy!

Le nom de la Pourvoirie est probablement le plus retardé mental de l’univers. Cependant, le secteur est vraiment beau!

Ceci étant, le Samedi soir nous avions pris une réservation pour aller observer les ours sur la recommandation du ravissant David!

Avant d’entrer dans les détails de la visite, j’aimerais juste mentionner qu’il serait bien de revoir le processus d’embauche de vos vendeurs au téléphone. J’ai jamais eu une expérience aussi désagréable avec une vendeuse!

Bref, l’activité d’observer les ours noirs consiste principalement à aller à 5 KM dans le fin fond de la pourvoirie avec sa voiture afin d’aller dans un enclos où nous pouvons observer dans un premier temps notre guide aller nourrir des ours noirs dans leur habitat naturel. Sérieux, le guide a vraiment l’air mâle en criss quand il fait ça.

Nourrir ours

Ce qui est vraiment impressionnant avec cette portion de l’activité, c’est à quel point le Guide est à l’aise avec les ours. Legit, il leur disait de se tasser, d’attendre et tralala – Et les ours l’écoutaient au doigt et à l’oeil!

Après avoir donné la bouffe aux ours, le guide revient tout triste d’avoir quitté ses amis les ours pour nous parler de tout et de rien à propos des ours.

En gros, pendant que t’as son bla bla en fond sonore où il parle de sa femme qui est jalouse de lui et ses ours, de ses expériences avec les ours et de quelques faits intéressants et parfois non – Tu admires les ours manger durant plus ou moins 1 h 30.

De même, ça sonne à chier. Cependant, c’est vraiment intéressant de voir les ours agir entre eux. Tu avais par exemple une grosse enceinte vraiment super relax, t’avais aussi deux petits qui montaient dans les arbres et tralala! Bref, c’est vraiment comme si t’étais un voyeur qui observait ses voisins fourrer dans l’appartement d’en face – Tu sais pas pourquoi, mais les voir agir est vraiment super cute et fascinant! Sans parler que l’ours est un animal qui atteint facilement le LVL 87853675465546465 sur l’échelle de Cuteté!

Visiter ours

J’ai pas mal terminé mon Bla Bla sur les ours! Voici donc une photo des ours depuis notre petit enclos. 🙂

Ours observation

Comme vous pouvez le constater, le secteur aménagé pour les nourrir est vraiment bien! T’as des plateformes où les ours grimpent et tralala. – Trop incroyable!

Pour ce qui est du coût, c’était genre 64 dollars pour deux! C’est vraiment pas cher pour l’activité je trouve! En plus, vous risquez probablement de pogner notre Guide car il semble passer sa vie là comme il en parlait. Ses histoires sont vraiment bonnes parfois. Un moment donné il nous parlait du comportement des ours avant qu’ils tentent de venir voler le restant de bouffe dans le char du guide! – Hihi, quels coquins! 🙂

L’expérience du camping sur le bord du Saint-Laurent!

Je suis pas nécessairement le plus grand fanatique de camping. Cependant, le principe du camping sur le bord du Fleuve est exactement ce pourquoi le camping devrait exister. C’est-à-dire de pouvoir se reposer tout en profitant de toutes les facettes d’un camping – Ici, avec le fleuve et les aménagements, les lacs et les sentiers dans un même endroit, c’est clairement l’expérience de camping que devrait offrir chacun des campings de l’univers!

Derniers mots sur ma visite de Grandes-Bergeronnes et de l’observation des ours!

Je vais pas vous le cacher, Grandes-Bergeronnes est probablement une ville à chier où vivre. Cependant, pour faire une virée en camping, c’est clairement un endroit incroyable avec son emplacement de grande qualité par rapport au Fleuve. Du moins, quand on parle du Camping Bon Désir qui se situe dans le secteur, on parle de la perfection.

Pour ce qui est de l’observation des ours, je dirais que c’est une excellente idée d’activité si vous voulez une alternative au classique et redondant trip de voir des baleines!

BYYYYYYYYYYYYYYYYEEEEEEEEEEE! 🙂

Aucun commentaire sur Visite d’un weekend à Grandes-Bergeronnes – Camping & Observation des Ours!

Tapez dans le champ ci-dessous et appuyez sur Entrée / Retourner à la recherche