VoyageurQc

Blog Voyage à saveur Québécoise!

Bons plans pour voyager pas cher en Malaisie avec un petit budget!

En date d’écrire cet article sexuellement désirable, je suis à la fin de mon deuxième mois en Malaisie! J’ai vécu un peu toutes les manières de voyager: Volontariat, dormir dehors,…

En date d’écrire cet article sexuellement désirable, je suis à la fin de mon deuxième mois en Malaisie! J’ai vécu un peu toutes les manières de voyager: Volontariat, dormir dehors, dormir dans ma tente, les hôtels et tralala! Je vais donc essayer de vous résumer tous les meilleurs plans pour profiter de votre voyage en Malaisie même si vous avez pas beaucoup d’argent, car quoi que la Malaisie est un des pays considérés dispendieux en Asie, vous pouvez quand même y passer un bon temps pour pas trop cher. Quand je dis pas trop cher, je parle de moins de 300$ CAD pour un mois, ou encore moins!

AVANT DE COMMENCER, TOUS LES ENDROITS PEUVENT ÊTRE TROUVÉS  AVEC MAPS.ME – C’EST UNE APPLICATION DE GPS GRATUIT! 🙂

Comment faire dodo pour pas cher en Malaisie?

Honnêtement, ça c’est vraiment large comme sujet! Je vais donc couper ça en section, vous avez qu’à sélectionner l’option que vous préférez dépendant du type de voyage que vous aimez!

Le camping gratuit en Malaisie!

Le camping en Malaisie est vraiment super libéral, ce que je veux dire c’est que ça se fait partout et personne vous chicane! La police fait absolument rien de sa peau et jamais vous aurez de problèmes avec les locaux, à moins de dormir mettons directement devant leur porte, on s’entend!

Donc pour le camping, les endroits que je privilégie et ben ça dépend des endroits. Dans les grandes villes vous pouvez toujours trouver un terrain de soccer, un petit parc ou vous pouvez aller dans les mosquées et dormir sur leur gazon. Quand je suis dans des villages je vise souvent les terrains où les mosquées sont ainsi que les parcs. Si je suis sur la route entre deux villages et bien c’est juste un peu partout, même sur le bord de la route personne vous tanne. Dans les autres endroits à considérer il y a les plages et les chantiers de construction qui sont toujours merveilleux! Et même quand le monde du chantier arrive, vous aurez aucun problème, quand je me suis fait pogner, le gars m’a ajouté sur FaceBook, LOL! 🙂

Voici des endroits où j’ai campé random! 

Le volontariat pour dormir gratuit en Malaisie!

Le principe est simple, vous allez chez quelqu’un/organisation/hôtel ou whatever et vous travaillez quelques heures et vous avez un lit gratuit! Parfois aussi de la bouffe, vous pouvez trouver des volontariats via WorkAway!

Dormir à la belle étoile en Malaisie!

Ici vous pouvez faire un peu comme les itinérants et dormir dans les stations de bus ou dehors, il fait toujours beau et la police est pas chiante! Niveau sécurité, juste enlacer son bagpack et vous le retrouverez le lendemain! Si vous êtes sur les autoroutes vous avez souvent des petits abris avec toiture et banc que vous pouvez utiliser pour dormir!

Dormir dans les mosquées gratuitement en Malaisie!

C’est simple, vous y allez vers 21 h 30 quand tout le monde est parti et vous dormez là. Vous avez des tapis pour le confort quand vous êtes chanceux! Vous devez cependant quitter avant 5 h 30 AM, soit avant la prière matinale. Il faut cependant savoi que certaines mosquées sont barrées dans les grandes villes, mais sinon Allah est votre hôte! 🙂

Dormir chez l’hôte en Malaisie!

Ça c’est en fait de créer l’opportunité. Se faire ami avec quelqu’un, un gars vous pogne en faisant du pouce et vous offre un logis etc. Sinon vous pouvez toujours utiliser le classique CouchSurfing.

Dormir à l’auberge de jeunesse/hôtel.

En fait il y a deux choses à savoir, si vous utilisez cette option réservez via le site Agoda et essayez les chambres à 2, souvent en divisant le prix c’est moins cher que chacun qui prend un dortoir! En plus, vous aurez plus d’intimité pour du sexe, oral soit-il! 🙂

Niveau prix visez toujours 20 RM max. Aussi, faites attention à la taxe stupide pour touristes! En gros, c’est genre 10 RM par nuit et par chambre. Les dortoirs semblent en être exemptés cependant, mais informez-vous auprès de l’hôtel avant de réserver!

Comment se déplacer pour pas cher en Malaisie!

Vous avez toujours le bus, c’est en moyenne 5 à 6 RM par heure! Le pouce se fait aussi très bien et les gens sont accueillants à le faire et vous recevoir dans leur voiture! Vous pouvez aussi vous déplacer avec votre vélo ou à pied, personne va vous chicaner!

Pour ceux qui aiment le confort, vous pouvez toujours utiliser Uber au lieu du taxi, quoi qu’il y a une version locale moins cher et avec des politiques plus flexibles, c’est en utilisant l’application Grab.

Vous pouvez aussi louer votre scooter ou voiture, mais honnêtement dans le pays, c’est vraiment trop cher! Je conseille aucunement!

Comment manger pour pas cher en Malaisie!

Le prix de la bouffe en Malaisie est vraiment pas cher niveau StreetFood! En règle générale vous allez facilement pouvoir trouver pour 5 RM, soit genre 1.66$ CAD de quoi bouffer et avoir le ventre ben plein! La vraie bouffe commence vers 13 h, sinon avant ça les déjeuners sont à chier! En majorité, c’est juste du riz avec un morceau de poulet ben chienne. Je vous suggère donc d’acheter du pain et de la confiture à l’épicerie, ça va vous coûter genre 10 Rm pour 5 à 6 déjeuners!

Si vous êtes vraiment bas bas budget, l’épicerie va vous coûter genre le même prix que le StreetFood, donc je vous suggère d’opter pour soit les ramens en paquet de 5 pour 4 RM ou le gruau en paquet de 1 Kilo pour moins de 10 Rm, meilleur rapport longévité/prix.

En passant, évitez les dépanneurs, les prix peuvent être jusqu’à 2 fois plus chers, spécialement le connard de 7-11.

Ah ouais, dernier point de la section, le volontariat mentionné ci-haut vous donne desfois de la bouffe gratuite, faites vos recherches dans les hôtes comme du monde! Ça peut être économique!

Comment trouver de l’eau gratuite en Malaisie!

La mosquée, dans la majorité des cas, va avoir une machine d’eau potable! Sinon vous en avez dans la majorité des hôtels si vous êtes clients.

Je vous suggère fortement de garder vos bouteilles car vous avez plusieurs commerces qui disposent de machine vendant l’eau potable en refile pour .10 RM le litre!

Si vous avez un filtreur vous allez trouver des sources d’eau partout! Mais les stations-service et les places où on trouve des machines pour le lavage sont les classiques!

Où prendre sa douche et chier en paix et gratuitement en Malaisie!

Pour chier, les stations-service et les Mosquées sont championnes! Pour la douche, la majorité des mosquées en ont et c’est gratuit!

Où trouver Internet gratuitement ainsi que des prises électriques gratuites en Malaisie!

Pour Internet les Mcdonald sont champions! Aussi, vous en avez dans la majorité des terminaux de bus! Si vous êtes dans un trou perdu promenez vous avec votre tablette en cherchant du Wi-Fi, quand vous pognerez wifi@unify, connectez-vous. Là vous aurez pas accès au wifi mais cliquez sur le APPstore ou GooglePlay quand y demande de télécharger leur merde et ensuite vous allez pouvoir accéder à Internet pendant genre 15 minutes. Quand y va vous bloquer, refaites le même truc, vous pouvez le faire 3 fois par jour. En gros en ouvrant GooglePlay, il débloque Internet pour vous permette de télécharger leur niaiserie. Vous, vous allez entre-temps sur YouPorn gratuit! Pour cet Internet, il y a plusieurs endroits en Malaisie, vous avez qu’à glander dans la ville et vous trouverez!

Niveau prise électrique vous en trouverez dans les terminaux de bus, certains centres d’achat et encore une fois, les mosquées!

Les mosquées, l’endroit de prédilection pour les pas de budget!

Comme vous avez pu le constater, je cite souvent les mosquées dans l’article! En fait c’est simple, vous pouvez tout faire là et personne va vous faire chier! Vous avez juste besoin de votre bouffe! Vous pouvez y dormir, chier, vous doucher, boire de la bonne eau, charger votre tablette et faire du social avec les musulmans!

Mosquée de mon coeur AKA Hôtel 5 étoiles gratuit! 🙂

Les activités gratuites en Malaisie elles?

La majorité des temples sont gratuits. Le dialogue avec les gens aussi, les mosquées aussi etc etc. Bref, pour ces affaires-là visitez WikiTravel dans la section de la ville que vous visitez et parlez aux locaux! Ou simplement partez à l’aventure et découvrez par vous-mêmes! Toujours le meilleur moyen! 🙂

Et vous, vous avez des bons plans pas chers? Faites-en mention dans les commentaires! 🙂

 

Aucun commentaire sur Bons plans pour voyager pas cher en Malaisie avec un petit budget!

Moé, c’que j’veux, c’t’une vie plate avec toé!

Parce que moé, j’veux pas que ma prochaine destination soit Hawaii, Bali ou Paris. J’veux qu’ce soit su’l divan, ben collé avec toé parce qu’y fait frette. Parce que moé,…

Parce que moé, j’veux pas que ma prochaine destination soit Hawaii, Bali ou Paris. J’veux qu’ce soit su’l divan, ben collé avec toé parce qu’y fait frette.

Parce que moé, j’veux pas m’chicaner avec l’épais qui fait trop de bruit à 1 h du matin dans l’dortoir. J’veux m’ostiner avec toi, parce que t’es en criss que j’aille pas baissé la cuvette d’la toilette.

Parce que moé, j’veux pas attendre 4 heures pour mon avion en destination du Népal. J’veux attendre dans salle d’attente, avec toé, pour que l’docteur nous dise si ça va être un gars ou une fille.

Parce que moé, j’veux pas prendre des photos des chutes du Niagara. J’veux prendre une photo d’toé l’matin, dormant à côté d’moé, démąquillée pis incapable d’te lever d’ta brosse d’la veille.

Parce que moé, j’veux pas marcher pour me rendre en haut de l’Everest. J’veux qu’on s’promène su’l bord d’la Rivière aux sables, ensemble, avec les roues d’la poussette qui pognent dans les craques d’asphalte d’la véloroute.

Parce que moé, j’veux pas entendre les histoires flyées des backpackers. J’veux entendre les potins qu’t’as à me raconter d’ta job quand tu r’viens l’soir à maison.

Parce que moé, j’veux pas fourrer la p’tite russe tight que j’ai rencontrée quelque part en Thaïlande la veille. J’veux passer mes nuits à t’aimer, même si un jour l’bébé va nous déranger.

Parce que moé, c’que j’veux, c’t’une vie plate avec toé.

Aucun commentaire sur Moé, c’que j’veux, c’t’une vie plate avec toé!

Comment c’est voyager dans un pays musulman modéré?

Wasssssssuppppp! Je viens tout juste d’arriver de marcher 210 KM dans l’Est de la Malaisie! Comme je voulais pas parler de marche et de paysages pendant 1000 mots, j’ai décidé…

Wasssssssuppppp! Je viens tout juste d’arriver de marcher 210 KM dans l’Est de la Malaisie! Comme je voulais pas parler de marche et de paysages pendant 1000 mots, j’ai décidé de vous parler de ma relation avec la population musulmane dans un contexte de voyage! Faut savoir avant de commencer que la Malaisie est séparé en 3 mettons groupes: Les chinois, les indiens et la grande majorité, les musulmans! Dans l’Est du pays, où j’ai fait ma marche et mes dodos en tente, c’est monopolisé par la religion musulmane. Au point qu’il ferme 2 heures tous les commerces le vendredi pour que tout le monde puisse aller prier, juste pour vous dire!

MusulmanCoucou mes beaux musulmans! 🙂

Ce qui a été chouette avec l’aventure, c’est que moi à la base je suis Catholique et je pratique pas. En fait, je trouve la majorité des religions stupides et du gros brainwashing, mais je dois dire que j’adore voir comment les gens vivent et interagissent dans un contexte de croyance aveugle et complète envers un livre et du bla bla! Je vais donc essayer de vous raconter le plus en détails comment moi, un jeune blanc occidental catholique, j’ai été reçu par une population à majorité musulmane qui voit jamais de touriste, ou presque!

Avant de débuter, il faut savoir que je dormais dans une tente, je mangeais avec des locaux, discutais avec eux et j’ai été en contact avec aucun touriste en 2 semaines dans cette partie du pays!

MusulmanWell-Cum dans l’Est de la Malaisie! 🙂

La population musulmane du pays!

Dans le titre j’ai utilisé le terme modéré parce que la Malaisie, considérant la religion, sont quand même assez comme monsieur et madame tout le monde! Ce que je veux dire, c’est que quand on montre un musulman à la télévision, ben Jacques pis Yvette qui sortent jamais de chez eux vont croire que c’est juste du monde à grosse barbe avec 25% de chance d’avoir un explosif dans sa poche! Mais en toute honnêteté, à part la peau un peu plus foncée et la fille qui porte le Hijab et très, très rarement le voile intégral, c’est pas mal comme se promener dans mon coin de pays! La seule fois où vous risquez de voir des tuniques et des trucs officiels, c’est à la mosquée pour le temps de la prière et les vieux, qui eux, sont souvent vraiment intenses dedans!

Aussi, vous risquez parfois d’avoir des discussions avec les locaux! Vous allez constater que les sujets sont variés, mais la religion vient souvent rapidement dans la conversation quand tu es un voyageur comme moi! Mais ça peut s’expliquer parce que généralement les questions dans ce contexte sont sur la culture, et la religion est une partie importante de la celle-ci. Parle, parle, jase, jase avec eux, vous allez constater que la vision de la religion est d’une intensité différente d’une personne à l’autre! Ce que je veux dire c’est que parfois quand vous parlez à l’un il dira que couper la main devrait être la base quand on vol, alors que l’autre dira qu’il faut un processus, un examen de la situation, une réhabilitation avant de couper. Un autre me disait que la Malaisie respecte plus la femme car elles sont libres de faire ce que d’autres pays permettent pas à la femme de faire, comme conduire. Et il en était heureux! Vous voyez, on dénote souvent ici une vision des enseignements quand même mettons modernes, quoi que certains sont plus radicaux sur les trucs!

Pour vous donner une meilleure vision de comment la religion musulmane influence les actions de cette communauté, je vais citer quelques trucs qui me sont arrivés. Vous allez pouvoir vous faire votre propre idée.

  • Une communauté m’a permis de dormir dans leur petite mosquée. J’étais pouilleux,  puant, et sans place pour dormir. J’ai été le premier non-musulman à le faire à cet endroit. À noter que c’est eux qui me l’ont offert!
  • À cet même mosquée, on m’a offert une genre de jupe pour rentrer dans le lieu de prière, de l’argent équivalent à 2 repas et un petit passage du Coran ou whatever comment ça s’écrit. J’ai eu aussi de la bouffe gratuite sur la base de « C’est mon devoir » en réponse quand j’ai dit « Merci ».
  • Plusieurs personnes me proposaient des lifts tous les jours.
  • Un matin, après avoir déjeuner, j’arrive pour payer et la fille me dit que sa mère me l’offre.
  • Un genre de prêtre d’une mosquée m’a dit de « Rester là, vient pas ici », quand j’ai dit ma religion, en parlant de l’espace de prière. Je sais pas comment l’interpreter, mais c’est la seule fois où j’ai senti du racisme.

En gros, niveau personne je dirais que les musulmans sont gentils à fond! Tu regardes ça, c’est moi le petit blanc riche du Canada, et eux me font des cadeaux, des services etc. Tout ça, au dépend de leur maigre revenu. Niveau mentalité c’est certain que tu peux pas enlever le rapport dominant de l’homme dans la religion musulmane, mais tu vois clairement dans la manière de traiter la femme que c’est toujours dans le très libertin par rapport à ce que le Coran permet et ce que l’homme permet à sa femme.

La relation du voyageur avec les femmes musulmanes du pays!

Ici je vais parler de mon expérience en tant qu’homme voyageur, car je sais pas si c’est pareil en tant que femme voyageuse!

Il faut dire qu’au Canada, quand j’économisais, je travaillais dans un centre d’appels parce que Bell Canada paye ben en criss! Ceci étant, il y avait une femme musulmane qui y travaillait, elle avait genre mon âge. Elle portait le Hijab, faisait le ramadan et tout. Ce que j’ai dénoté entre elle et les musulmanes de la Malaisie, c’est que celles-ci sont vraiment conservatrices dans les rapports physiques. Mettons, la fille du centre d’appels, lui serrer la main c’est correct. En Malaisie, je me suis fait virer de bord quand j’ai voulu remercier une fille en lui serrant la main après avoir eu son aide pour les indications. En fait, virer de bord est un grand mot, mais elle a mis ses mains derrières le dos timidement. Un autre truc qui me fait penser à la chasteté des musulmanes du pays c’est quand j’ai demandé torse nu et tard le soir à une musulmane où était le McDonald, elle a fait genre un « Oh noooooo » mais pas pour répondre, genre pour « Ahhhhhhhh j’ai peur » – C’était drôle. Personnellement je crois par contre que c’était le fait qu’elle parlait juste pas l’anglais et le contexte général.

Niveau rôle de la femme dans la société, dans un contexte de voyage vous allez voir qu’elles travaillent dans tous les domaines. Elles peuvent vous parler librement, vous servir etc. En gros, en dehors du touchage et du Hijab, c’est un homme avec un vagin!

Une chose qu’il faut comprendre, c’est que malgré la chasteté relative à la religion, vous pouvez toujours avoir du sexe. Tinder est votre ami pour trouver les musulmanes les moins catholiques.

Dernière chose sur ce sujet, le Hijab et le voile à la base sont aucunement des signes de soumission, c’est simplement une dite protection des pervers mâles à ce que j’ai compris. Là où ça devient un signe de soumission, c’est selon moi quand l’homme décide de l’imposer dans un contexte de mariage. Car ce qu’il faut comprendre c’est que la femme doit obéir à son mari car c’est son rôle de guider sa famille à Allah. Cependant vous allez rarement voir une femme soumise car les hommes sont très respectueux des femmes en accordance avec leur Coran.

Qui dit religion musulmane, dit les mosquées!

Quand vous voyagez dans un pays musulman, c’est clair que vous allez voir au moins une mosquée à chaque 3 à 10 KM. Ce qui est chouette avec ces putains de mosquées, c’est que c’est vraiment un hôtel 5 étoiles. Vous avez la salle de prière, et alentour vous allez trouver de l’eau potable dans la grande majorité des cas, des toilettes et des douches! Si vous abusez, comme moi, vous allez même pouvoir utiliser leurs prises électriques pour votre tablette et même dormir là! Faut cependant savoir que pour dormir là vous allez devoir attendre la fin de leur prière du soir qui finie vers 21 h et que vous allez devoir vous lever avant leur prière du matin, donc vers 5 h AM.

Niveau réaction, il semble que tout le monde est Well-Cum dans la maison de Allah. Comme les musulmans suivent ce charabia à la lettre, vous pouvez vous promener, manger et toute utiliser sans que personne vous dérange. Personnellement, je prenais ma douche, je dormais là, je mettais ma tente etc. Bref, c’était ma deuxième maison!

Mosquée musulmaneJ’aimais bien dormir proche d’une mosquée! Comme ça le matin je pouvais aller prendre de l’eau, me doucher et chier un bon coup! Comment bien commencer la journée du bon pied! 🙂

La sécurité dans les pays musulmans en voyage!

Sérieusement, j’ai dormi 14 jours dans une tente et dans une mosquée un peu partout et j’ai jamais eu le sentiment de pas être en sécurité. Les musulmans dans un pays modéré sont juste gentils et ils font leurs petites affaires! Un gars m’a dit que le Coran dit que le bonheur est pas dans le matériel, alors je suppose que c’est pour ça que personne m’a attaqué! Ou peut-être car je puais la merde et j’avais des trous dans mon gilet, je sais pas 🙂

Mais sérieusement, aucun problème. 210 KM de marche exposé sur la grande route, 14 nuits à l’extérieur et souvent sous la vue de plusieurs et non, sécurité au max!

Musulman villeEn totale sécurité qu’importe où j’étais!

Le respect de la religion des autres dans un pays musulman!

Sur ce point, il va falloir relativiser! Les personnes musulmanes respectaient toujours, ou presque, que je sois pas musulman mais catholique! Cependant, quand vous parlez avec eux vous voyez clairement que l’Islam est la seule religion qui a de la valeur. Malgré ça, il y a le respect de la différence de croyance! Par contre, je dois dire que parfois je sentais certaines tentatives de me convertir. Du genre on me posait des questions et quand ils voyaient une lacune ou chose à améliorer dans ma vie, l’Islam ou le Coran ou encore Allah était ou avait la solution. Parfois, ça, c’était tâche!

Derniers mots sur le fait de voyager dans un pays musulman modéré!

Personnellement, je vois aucun problème à y aller! C’est sécuritaire, le monde sont gentils et les mosquées sont chouettes! Vous allez trouver, comme dans tous les groupes, des épais, mais c’est une minorité! C’est comme voyager dans n’importe quel pays,vous allez trouver une culture, une croyance et une saveur différente de chez vous! Mais on recherche tous ça en voyage, alors c’est cool! 🙂

Et vous, ça donné quoi votre voyage dans un pays musulman? Racontez ça dans les commentaires! 🙂

Aucun commentaire sur Comment c’est voyager dans un pays musulman modéré?

Comment passer un bon moment à Kuala Lumpur!

Généralement je suis pas très fanatique des capitales du genre Kuala Lumpur. C’est des grosses villes comme dans nos pays et c’est  pas quelque chose que je recherche en voyageant!…

Généralement je suis pas très fanatique des capitales du genre Kuala Lumpur. C’est des grosses villes comme dans nos pays et c’est  pas quelque chose que je recherche en voyageant! Cependant, ce qui distingue Kuala Lumpur de mettons Montréal, c’est son aspect random et son ambiance nocturne! Donc moi et Daryane SuperStar, avant de se séparer au Cameron Highlands, on a décidé de se saouler et d’explorer la vie nocturne dans les rues de Kuala Lumpur!

Ce qu’il faut pour passer un bon moment à Kuala Lumpur!

Avant de bien commencer sa nuit de débauche, il faut avoir en main les outils nécessaires à la réussite d’un moment incroyable!

  1. Il faut de l’alcool – Moi et Daryane SuperStar on a pris du rhum and coke! J’avais gardé la bouteille et Daryane avait sa gourde! Ça passe comme dans du beurre si vous pognez la police de Kuala Lumpur!
  2. Un comparse de boisson, idéalement willing à boire et faire des trucs randoms – Ici, j’avais avec moi Daryane SuperStar! Daryane, c’est une ivrogne de première et quoi que c’est une fille, elle a la disgrâce d’un homme et fait pas mal n’importe quoi juste pour le fun! Partenaire parfaite! <3
  3. Un quartier chinois – Les quartiers chinois sont toujours plein de vie et c’est là que toute est. Comme moi et Daryane on était dans le quartier du ChinaTown dans un coin louche pour notre hôtel à bas prix, c’était parfait pour commencer une nuit d’ivresse!
  4. Laisser la gêne dehors et laisser le vent nous porter – C’est simple, vous n’avez qu’à laisser votre vous-même saoul vous guider et prendre les décisions durant la totalité de la nuit!

Premier arrêt: Du bon temps avec la balançoire!

Donc moi et Daryane on venait tout juste de diviser généreusement notre alcool avec le coke! Une fois prêt pour la guerre et passer un moment incroyable on est parti à l’aventure! On a donc suivi une rue, ensuite une autre et tralali, tralala! Un moment donné, on voit un genre de grande allée avec des balançoires qui traînent là! Moi et Daryane on avait déjà quelques gorgées derrière la cravate! On a donc fait les touristes, c’est-à-dire qu’on s’est balancé debout, sur les fesses et on a même fait un concours de lancé de la chaussure à savoir qui, avec l’élan de la balançoire, pouvait tirer son soulier le plus loin. Daryane SuperStar a gagné! C’était un triste moment! 🙁

Bon moment kuala lumpur balançoireVoici la grande gagnante du concours de lançage de la chaussure! J’ai nommée Daryane SuperStar! 

Deuxième arrêt: Passer un bon moment à chasser le chat dans un parc de Kuala Lumpur!

Une fois la balançoire terminée, moi et Daryane SuperStar on est allé vers la petite rivière qui passe dans le milieu de la ville! Là, Daryane voit un Malaisien shaker ses écouteurs devant un chat! À la vue de ça ben est devenue folle et elle a voulu câliner le chat!

Donc là on arrive vers le chat et le gars au chat, et le chat se sauve! Pendant 1 heure Daryane a essayé de faire venir le minou vers elle. Elle a utilisé tous les stratagèmes, y compris prendre les écouteurs au gars et faire le shakage à son tour! Cependant les résultats ont pas été aussi concluants! Pendant ce temps moi je faisais du parle, parle, jase, jase avec le gars! Un chouette type qui vivait avec sa tante et travaillait à Kuala Lumpur!

Au final, Daryane a finalement pu câliner le chat et moi j’ai pu m’amuser à parler à un local! Faut comprendre cependant que Daryane était vraiment motivée à avoir le chat, tous les chats depuis notre arrivé en Malaisie se sauvaient d’elle. Une Daryane aussi ça besoin d’amour et de colleux! 🙂

Troisième arrêt: Un délectable moment avec les jets d’eau!

Après que le gars du chat soit parti et que Daryane aille pu les écouteurs pour garder le chat proche de elle, on est parti vers les jets d’eau pis tout le tralala trop choupinet qui était genre à 200 mètres de notre jadis ami le chat! À ce stade, l’alcool commençait à nous réchauffer de bonheur!

Une fois sur place on a vu des musulmans. Je voulais une photo avec eux, mais Daryane trouvait ça weird de les aborder pour une photo! Sauf que je voulais vraiment la photo, alors au final j’ai abordé le groupe en disant qu’on quittait la Malaisie demain et qu’on avait aucune photo avec des malaisiens et bla bla. Là, ils me disent qu’ils sont pas malaisiens, tsé la réponse qui fallait pas! Mais comme j’ai un sens de la réparti incroyable quand je suis en état d’ébriété, j’ai dit une merde du genre qu’ils étaient cools, que j’étais cool et qu’on devait faire une photo de personnes cools! Ils ont accepté 🙂

Bon moment aux jets d'eau à Kuala LumpurMoi pis les cools! 🙂

J’avais un solide crush sur elle, elle semblait tellement Cock-In!

Après genre 3 secondes et quart de la photo, un malaisien random a demandé une photo avec moi et Daryane SuperStar! Comme on aime avoir de l’attention et du fame, on a accepté!

Bon moment avec Daryane et le gars de Kuala lumpurNotre fan, moi et Daryane SuperStar!

Après notre période de vedettariat, on a profité un peu de la vue qu’offre l’endroit. Toujours avec notre alcool en direction de notre george!

Quatrième arrêt: Un moment unique avec les itinérants!

Ça c’est le hype de la soirée! Il devait être genre 23 h. Moi et Daryane on était effoiré sur un banc à boire, parler et fumer la cigarette quand un itinérant en demande une! Personnellement je disais à Daryane que le gars va être chiant si on lui en donne une mais Daryane a voulu lui en donner une, ensuite elle l’a invité à s’asseoir. Le gars nous a parlé de sa vie, de la vie des itinérants et bla bla. Daryane a joué les motivatrices en lui faisant des speechs de motivation, moi j’y ai donné mon gilet, des itinérants sont venus nous rejoindre, Daryane voulait quêter de l’argent dans la rue,un gars est venu nous donner de la bouffe, un autre a donné de l’argent à tous les itinérants etc. Ça fini que je me suis retrouvé à 2 h du matin avec une fraternité d’itinérants et Daryane qui était au Mcdo pour quêter de la liqueur. Cette partie était vraiment bizarre!

Voici notre premier sans-abri qui voulait la cigarette! Vous êtes chanceux, vous pouvez admirer un peu de mon torse nu! 🙂

Vers 2h15 AM les itinérants sont partis faire dodo, alors je suis allé au Mcdo chercher Daryane et on est parti faire dodo! L’alcool était terminé, bien sûr! 🙂

Ce qu’il faut tirer de cette soirée?

C’est simple, pour passer un bon moment à Kuala Lumpur il faut être ben saoul la nuit et laisser les petits moments de miracle venir à nous! 🙂

Aucun commentaire sur Comment passer un bon moment à Kuala Lumpur!

Quand un volontariat de voyage tourne mal…

Généralement j’essaie toujours de faire mes articles dans un mélange d’expériences personnelles et de conseils pratiques, mais aujourd’hui je vais faire ça introspectif en vous parlant de mon dernier volontariat…

Généralement j’essaie toujours de faire mes articles dans un mélange d’expériences personnelles et de conseils pratiques, mais aujourd’hui je vais faire ça introspectif en vous parlant de mon dernier volontariat en Malaisie durant mon voyage en Asie. C’était ce qu’on peut appeler une expérience à chier, le genre qui va mal du début à la fin, et même après… Vous allez comprendre en lisant un peu plus loin.

C’était quoi ton volontariat?

Si vous suivez le blog religieusement vous savez que je devais voyager avec Daryane, mais qu’on s’est séparé après 4 jours. Ceci étant, comme elle est une grande amatrice des chats je nous avais trouvé un petit volontariat dans un refuge pour chats. D’un côté, t’as Daryane qui est heureuse avec ses chats, et d’un autre t’as moi qui se branle à l’idée d’économiser de l’argent.

Comme vous savez, le volontariat c’est à la base un échange de service contre de la bouffe et un logis, en gros. L’entente via la page de notre hôte c’était que la bouffe était payeé pour la nourriture de base du genre nouille etc. Aussi, on avait la chambre gratuite. De notre côté, on devait donner 5 heures par jour 5 jours semaines et on avait 2 jours de congé. Les tâches devaient être variables dépendant de ce qu’on aime et ce qu’on est à l’aise de faire. Ça, c’était le deal du volontariat durant notre voyage en Malaisie avec le refuge… Du moins, théoriquement.

Qu’est-ce qui clochait dans le volontariat?

La réponse est simple: Les autres volontaires. – En premier lieu, faut savoir que Daryane est pas venue car on a pris différents chemins. Aussi, je suis arrivé 1 semaine en avance car j’ai coupé sur le Cameron Highlands. 

Donc voilà, quand j’arrive moi mon objectif c’était juste la gratuité venant avec le principe du volontariat en voyage. Moi, les chats, je m’en caliss! Le problème, c’était que tous les autres volontaires faisaient ça pour l’amour des chats.

Une autre variable qu’il faut comprendre avant que je développe, c’est que celui qui nous recevait était pauvre. Genre il a arrêté de travailler pour vivre de sa passion pour les chats!

Prenant en considération ces 2 points, j’apprends durant ma visite guidée quand j’arrive que les 2 volontaires du moment et les autres avant ont décidé de partager le coût de la bouffe! —WTFFFFFFFFFF! – Oui, c’était ma réaction dans ma tête.

L’autre problème a clairement été le fait d’être poussé à payer. Genre un moment donné, une volontaire me dit si il y a pu de bouffe pour chat tu sais quoi faire? – J’le dis au boss –  Ben elle me disait que tu pouvais en acheter car elle elle avait fait ça. Aussi, les boîtes pour les donations misent partout où les volontaires se promènent. Ah ouais, le problème de la volontaire qui se prend pour la cheffetaine et qui te dit d’acheter tel ou tel truc.

Le dernier problème a été les horaires. Les anciens volontaires, comme il y a pas assez de job pour 5 heures par jour, ben ils ont décidé de travailler 3 à 5 heures par jour, 7 jours semaine. Un quart le matin et un le soir. – Le problème, moi j’aime mes 2 jours de congé.

Bref, vous voyez que rien était respecté de l’entente initiale!

Comment réagir dans cette situation scandaleuse?

Personnellement, je trouvais ça royalement stupide! J’ai donc adapté mon volontariat en conséquence.

  • Je travaillais genre 1 h 30 le matin ou 2 h si je me sentais généreux – Tsé, tu me donnes pas de bouffe. Je te donnerai moins de mon précieux temps! Aussi, pas besoin de vous dire que son quart de travail du soir y pouvait se le crisser dans l’cul!
  • Je mangeais toujours au resto, et si je mangeais dans la cuisine, je prenais ce qui trainait dans la cuisine.
  • Comme on essayait de me faire sentir cheap car je payais jamais de bouffe, j’ai acheté 10 paquets de nouilles rapides à 1 dollar pour les 10. — Dégueulasse à souhait, mais bro, tu voulais que je contribue, alors voici mon dollar de contribution! 🙂
  • J’ai aucunement socialisé! C’était des connards qui aimaient les chats. J’étais le dude qui travaillait pas et qui voulait d’la bouffe gratuite.
  • Je suis parti en douce après 1 semaine pour marcher 210 KM le long de l’Est de la Malaisie. J’ai donc quitté mon volontariat 2 semaines à l’avance. C’était un Lundi matin 5 h AM.
  • Avant de partir, j’ai écrit un commentaire de son profil au miens mentionnant à quel point j’étais le volontaire de l’année. – Après, la grosse conne mâle alpha du couple lesbienne anglais s’est plainte et mon WorkAway a été bloqué pour 3 semaines. Mais il est re-vivu maintenant! 😀

Que retirer de cette expérience en tant que volontaire?

En fait, ici je dois dire que j’ai pas aidé ma cause. Dès que ça pas été comme l’entente le disait, j’ai agis avec un grand Jemenfoutisme, mais pour moi une entente est une entente! Je crois donc que la leçon qu’il faut tirer de ce volontariat durant mon voyage en Malaisie, c’est de confirmer dans les échanges de courriels les modalités du volontariat. Il faut savoir que même  si vous faites ça, il est possible que la théorie des écrits du profil versus la réalité sur place soit différente. Si ça arrive, je vous conseille juste de faire le minimum jusqu’à ce qu’on vous montre la porte. Une fois renvoyé, préparez une vengeance du genre partir avant votre dernier quart à la réception sans le dire à personne ou bien écrire sur la porte d’entrée que l’hôtel est fermé. Ca va soulager votre conscience! Dans le cas présent, j’ai pas acheté les oeufs et j’ai laissé ma chambre dégueulasse.

Aussi, faut pas s’en faire avec la peur des commentaires négatifs. La majorité des volontariats j’ai jamais de commentaire car s’ils en mettent un, je vais y répondre en mentionnant que le problème est l’hôte. Ils le savent, alors vous aurez jamais de commentaires négatifs, pas de stress! 🙂

Dernière chose, si vous êtes sur un budget et que vous arrivez dans un volontariat de merde, trouvez-vous un Plan B en suspend au cas où on vous met dehors ou simplement trouvez un autre volontariat dès la premiere journée. Si la situation s’améliore, vous aurez qu’à annuler.

Bonne chance dans vos volontariats à tous!

Et vous, vous avez déjà eu un volontariat de voyage de merde? Racontez ça dans les commentaires! 🙂

Aucun commentaire sur Quand un volontariat de voyage tourne mal…

Tapez dans le champ ci-dessous et appuyez sur Entrée / Retourner à la recherche