En premier lieu, la photo de l’article c’est pas ma nouvelle paire de lunette, pour le moment Daryane SuperStar dort à coté dans son petit lit et je peux pas prendre de photo de ma merveilleuse nouvelle paire de lunette! La photo c’est donc moi, avec un frame de lunette 3D que je portais parce que j’étais saoul au bar de l’Université!

Donc hier j’ai reçu mes lunettes de mon opticien à Kuala Lumpur. Je vous niaise pas, ça faisait 9 ans que j’avais la même cr*ss de paire de lunette. Les verres avaient tellement de scratchs dessus, c’était dégueulasse! Quoi que je dois dire que la base de mes lunettes était vraiment 4X4, parce qu’en 9 ans j’ai jamais eu de cassure ou whatever. 

M’enfin, j’avais décidé d’acheter mes lunettes à Kuala Lumpur parce qu’y paraissait que c’était moins cher pour la même qualité. Est-ce que c’est le cas? On va voir tout ça ensemble aujourd’hui!

Comment ça marche pour se trouver une clinique visuelle pour ses lunettes à Kuala Lumpur?

En fait, faut savoir que Kuala Lumpur regorge de cliniques visuelles. Tu peux en voir sur le coin de la rue, dans des centres d’achat etc. Personnellement, quand j’avais fait mes recherches, la majorité recommandait des cliniques dans des centres d’achat, je trouvais ça bizarre mais j’ai compris pourquoi. En fait, selon ce que j’ai pu remarquer, les magasins randoms semblent mettons moins professionnels. Je veux pas rentrer dans la généralisation, mais les cliniques des centres commerciaux semblent plus propres et professionnels, donc niveau première impression, j’avais plus confiance à la clinique du centre d’achat que de lui sur le coin de la rue crasseuse dans le ChinaTown

Un des trucs que je regardais avant de rentrer et voir pour une clinique, c’était toujours les appareils, les lunettes et l’aspect général. En fait, je cherchais un mini-clinique comme au Canada, ce qui est facile à trouver. Seulement savoir que les cliniques sont plus petites. Selon mon opticien, il m’a dit que c’était parce que les prix sont plus bas, donc il fallait économiser sur les locaux.

Une autre chose que j’ai fait avant de sélectionner une clinique visuelle à Kuala Lumpur pour mes lunettes, c’était de parler à l’opticien en charge. Comme j’ai une myopie très forte avec un bon astigmatisme, je dois regarder pour la compétence avant le prix. L’opticien avec qui j’ai pu discuter avec dans ma clinique me parlait de mon type de verre exactement comme mon opticien le faisait au Canada, alors j’ai pu avoir confiance à savoir qu’il savait ce qu’il faisait!

Comment ça marche le processus d’achat de lunette à Kuala Lumpur?

Habituellement, c’est assez simple! Faut savoir que l’examen de la vue est gratuit et inclus dans le processus d’achat de lunette. Ce qui, en tant que Québécois, nous fait déjà sauver un bon 75 dollars si c’est pas plus!

Personnellement, avant d’entrer dans le processus pour acheter ma paire de lunette, j’ai bien sûr discuté avec mon opticien lui disant plus ou moins ma myopie, et ensuite avant de faire l’examen de la vue, j’ai fait faire un prix. Il m’a donc dit le prix pour mes verres, ensuite j’ai sélectionné une monture et généralement c’est ça qui va vraiment faire varier votre prix.

Une fois la monture de lunette sélectionnée et le prix des verres confirmés, vous avez qu’à demander gentiment qu’il vous confirme que ça vous coûtera pas plus cher et ensuite vous pouvez rentrer dans son petit local pour l’examen de la vue et suivre le reste du processus de consommation! 🙂

Est-ce que la technologie utilisée est bonne quand tu fais ton examen pour tes lunettes?

Honnêtement, oui! J’ai passé par toutes les appareils que j’utilisais quand je faisais mon examen de la vue au Canada!

Parlons prix, est-ce vraiment moins dispendieux de se faire faire ses lunettes à Kuala Lumpur?

Et bien là, on va rentrer dans les détails pour que vous puissiez vous faire une vraie opinion! J’ai une myopie de -7.00 et – 5.25 avec un astigmatisme de -2.00 aux deux yeux! J’ai donc besoin de lentilles ultra-minces avec anti-reflet. Avec ma prescription, mes verres me coûtent généralement la peau du cul! Au Canada, ça m’aurait coûté facilement 400 à 500 dollars. Ici, c’était 150$, ou 450 RM. Pour ça, j’avais les verres les plus minces possibles et mon anti-reflet.

Pour ce qui est de la monture de ma lunette, et c’est là généralement que le prix joue beaucoup, ça m’a coûté 180 RM, donc environ 60 $ CAD. J’étais pas très fanatique de la proposition offerte à ce prix, alors le gars m’a offert une gamme supérieure pour le même prix, ce qui était chouette!

Au total, j’ai donc payé 215 $ CAD si je me base sur ma Visa, ou 630 RM. Honnêtement, niveau prix, c’est facilement 3 fois moins dispendieux qu’au Canada, où j’aurais payé au minimum 6-700$ CAD.

Niveau qualité de la lunette, ça donne quoi à Kuala Lumpur?

La qualité est là, et même un peu plus. Ce que je veux dire ici c’est que comme c’est moins cher, tu peux aller vers des options supérieures qui vont fiter dans ton budget.

L’examen et le processus est pareil qu’au Canada, alors pas de stress pour l’ordonnance!

Pour ce qui est du produit fini, c’était de l’excellente qualité. Les verres selon ma prescription durant l’examen et la monture, ben c’est une monture! Pour le rapport qualité/prix total de la lunette, c’est vraiment incroyable à Kuala Lumpur! 🙂

Et toi Steeven, quel opticien as-tu sélectionné pour tes lunettes à Kuala Lumpur?

Avant de vous le dire, je dois mentionner que je le dis juste parce que j’ai eu un service exceptionnel, et non car j’ai été payé ou whatever. Ceci étant, moi et Daryane SuperStar on est dans un hôtel miteux du ChinaTown, donc j’ai voulu avoir un opticien pas trop loin à pied. Au final j’ai été au centre d’achat Sungei Wang Plaza. Au troisième étage j’ai trouvé la clinique visuelle MyEyes. Après avoir parlé avec l’opticien, j’ai compris que c’est lui que je voulais. Bon service, lunette prête le lendemain et il a même changé les supports en plastiques pour le nez gratuitement à Daryane SuperStar.

Acheter ses lunettes à Kuala Lumpur, ça vaut la peine ou…?

F*ck Yeah que ça vaut la peine! 🙂