Généralement je suis pas très fanatique des capitales du genre Kuala Lumpur. C’est des grosses villes comme dans nos pays et c’est  pas quelque chose que je recherche en voyageant! Cependant, ce qui distingue Kuala Lumpur de mettons Montréal, c’est son aspect random et son ambiance nocturne! Donc moi et Daryane SuperStar, avant de se séparer au Cameron Highlands, on a décidé de se saouler et d’explorer la vie nocturne dans les rues de Kuala Lumpur!

Ce qu’il faut pour passer un bon moment à Kuala Lumpur!

Avant de bien commencer sa nuit de débauche, il faut avoir en main les outils nécessaires à la réussite d’un moment incroyable!

  1. Il faut de l’alcool – Moi et Daryane SuperStar on a pris du rhum and coke! J’avais gardé la bouteille et Daryane avait sa gourde! Ça passe comme dans du beurre si vous pognez la police de Kuala Lumpur!
  2. Un comparse de boisson, idéalement willing à boire et faire des trucs randoms – Ici, j’avais avec moi Daryane SuperStar! Daryane, c’est une ivrogne de première et quoi que c’est une fille, elle a la disgrâce d’un homme et fait pas mal n’importe quoi juste pour le fun! Partenaire parfaite! <3
  3. Un quartier chinois – Les quartiers chinois sont toujours plein de vie et c’est là que toute est. Comme moi et Daryane on était dans le quartier du ChinaTown dans un coin louche pour notre hôtel à bas prix, c’était parfait pour commencer une nuit d’ivresse!
  4. Laisser la gêne dehors et laisser le vent nous porter – C’est simple, vous n’avez qu’à laisser votre vous-même saoul vous guider et prendre les décisions durant la totalité de la nuit!

Premier arrêt: Du bon temps avec la balançoire!

Donc moi et Daryane on venait tout juste de diviser généreusement notre alcool avec le coke! Une fois prêt pour la guerre et passer un moment incroyable on est parti à l’aventure! On a donc suivi une rue, ensuite une autre et tralali, tralala! Un moment donné, on voit un genre de grande allée avec des balançoires qui traînent là! Moi et Daryane on avait déjà quelques gorgées derrière la cravate! On a donc fait les touristes, c’est-à-dire qu’on s’est balancé debout, sur les fesses et on a même fait un concours de lancé de la chaussure à savoir qui, avec l’élan de la balançoire, pouvait tirer son soulier le plus loin. Daryane SuperStar a gagné! C’était un triste moment! 🙁

Bon moment kuala lumpur balançoireVoici la grande gagnante du concours de lançage de la chaussure! J’ai nommée Daryane SuperStar! 

Deuxième arrêt: Passer un bon moment à chasser le chat dans un parc de Kuala Lumpur!

Une fois la balançoire terminée, moi et Daryane SuperStar on est allé vers la petite rivière qui passe dans le milieu de la ville! Là, Daryane voit un Malaisien shaker ses écouteurs devant un chat! À la vue de ça ben est devenue folle et elle a voulu câliner le chat!

Donc là on arrive vers le chat et le gars au chat, et le chat se sauve! Pendant 1 heure Daryane a essayé de faire venir le minou vers elle. Elle a utilisé tous les stratagèmes, y compris prendre les écouteurs au gars et faire le shakage à son tour! Cependant les résultats ont pas été aussi concluants! Pendant ce temps moi je faisais du parle, parle, jase, jase avec le gars! Un chouette type qui vivait avec sa tante et travaillait à Kuala Lumpur!

Au final, Daryane a finalement pu câliner le chat et moi j’ai pu m’amuser à parler à un local! Faut comprendre cependant que Daryane était vraiment motivée à avoir le chat, tous les chats depuis notre arrivé en Malaisie se sauvaient d’elle. Une Daryane aussi ça besoin d’amour et de colleux! 🙂

Troisième arrêt: Un délectable moment avec les jets d’eau!

Après que le gars du chat soit parti et que Daryane aille pu les écouteurs pour garder le chat proche de elle, on est parti vers les jets d’eau pis tout le tralala trop choupinet qui était genre à 200 mètres de notre jadis ami le chat! À ce stade, l’alcool commençait à nous réchauffer de bonheur!

Une fois sur place on a vu des musulmans. Je voulais une photo avec eux, mais Daryane trouvait ça weird de les aborder pour une photo! Sauf que je voulais vraiment la photo, alors au final j’ai abordé le groupe en disant qu’on quittait la Malaisie demain et qu’on avait aucune photo avec des malaisiens et bla bla. Là, ils me disent qu’ils sont pas malaisiens, tsé la réponse qui fallait pas! Mais comme j’ai un sens de la réparti incroyable quand je suis en état d’ébriété, j’ai dit une merde du genre qu’ils étaient cools, que j’étais cool et qu’on devait faire une photo de personnes cools! Ils ont accepté 🙂

Bon moment aux jets d'eau à Kuala LumpurMoi pis les cools! 🙂

J’avais un solide crush sur elle, elle semblait tellement Cock-In!

Après genre 3 secondes et quart de la photo, un malaisien random a demandé une photo avec moi et Daryane SuperStar! Comme on aime avoir de l’attention et du fame, on a accepté!

Bon moment avec Daryane et le gars de Kuala lumpurNotre fan, moi et Daryane SuperStar!

Après notre période de vedettariat, on a profité un peu de la vue qu’offre l’endroit. Toujours avec notre alcool en direction de notre george!

Quatrième arrêt: Un moment unique avec les itinérants!

Ça c’est le hype de la soirée! Il devait être genre 23 h. Moi et Daryane on était effoiré sur un banc à boire, parler et fumer la cigarette quand un itinérant en demande une! Personnellement je disais à Daryane que le gars va être chiant si on lui en donne une mais Daryane a voulu lui en donner une, ensuite elle l’a invité à s’asseoir. Le gars nous a parlé de sa vie, de la vie des itinérants et bla bla. Daryane a joué les motivatrices en lui faisant des speechs de motivation, moi j’y ai donné mon gilet, des itinérants sont venus nous rejoindre, Daryane voulait quêter de l’argent dans la rue,un gars est venu nous donner de la bouffe, un autre a donné de l’argent à tous les itinérants etc. Ça fini que je me suis retrouvé à 2 h du matin avec une fraternité d’itinérants et Daryane qui était au Mcdo pour quêter de la liqueur. Cette partie était vraiment bizarre!

Voici notre premier sans-abri qui voulait la cigarette! Vous êtes chanceux, vous pouvez admirer un peu de mon torse nu! 🙂

Vers 2h15 AM les itinérants sont partis faire dodo, alors je suis allé au Mcdo chercher Daryane et on est parti faire dodo! L’alcool était terminé, bien sûr! 🙂

Ce qu’il faut tirer de cette soirée?

C’est simple, pour passer un bon moment à Kuala Lumpur il faut être ben saoul la nuit et laisser les petits moments de miracle venir à nous! 🙂