Ce qui est le plus cool dans le voyage, c’est vraiment de sortir de sa zone de confort! Pour ma part, c’est pas seulement être dans une auberge jeunesse! C’est vraiment être bohème avec ma tente et juste me promener sans trop savoir où je vais manger et où je vais dormir à la fin de la journée! C’est d’ailleurs pour ça que j’aime beaucoup faire des treks durant mes voyages! C’est donc pour ça qu’aujourd’hui j’ai décidé de faire un article complet sur le sujet, à savoir comment préparer son trek en voyage! J’ai préparé des sections dans mon brouillon et ce que je vais faire c’est juste passer point par point. Ça va pas trop se suivre mais c’est un peu comme ça qu’est le blog en général de toute manière! Mais vous allez trouver toutes les informations nécessaires. De plus j’ai fait des petits vidéos durant mon dernier trek au Laos à Vang Vieng(?!?) afin de faciliter certaines sections et faire des parallèles chouettes! 🙂

Préparer son itinéraire pour son trek en voyage!

En fait, je suis pas nécessairement super fanatique d’avoir un itinéraire fixe! Cependant, faut savoir que quand on fait un trek c’est pas chez nous, il y a des dangers et aussi on peut se retrouver dans des situations où en raison de la langue, de la culture ou autre, on risque de pas être capable de se sortir!

Personnellement, comme je veux quand même me laisser un aspect aventure! Je me trouve une belle petite région qui est chouette avant de partir et je lis sur le sujet! À savoir si c’est facile de camper, s’il y a eu des meurtres, si des accidents ont été déclaré etc.! Aussi, ça me permet de pouvoir avertir ma famille en leur disant à peu près où je vais être! Comme ça, si je donne pas de nouvelle, et bien ils peuvent contacter les autorités! 🙂

Aussi, ce que j’aime bien faire c’est toujours utiliser mon petit Maps.Me (GPS en ligne) pour voir s’il est possible de trouver des routes pour mon trek! Personnellement, comme j’aime faire mes treks sur des chemins plats et sans arbre, je dois vérifier si la région m’offre des options de marche selon mes préférences! Donc Maps.Me est parfait pour ça! Aussi, généralement avant de partir je me mets des points où je devrais être approximativement à la fin de chaque journée de trek pour dormir, mais cependant ça c’est rare que je les respecte! 🙂 Quoi que pour la Malaisie, où je parle de mon trek ici, j’ai respecté ça car je voulais dormir où les Mosquées! 😀

Préparer son matériel pour son trek en voyage!

Tout dépendant du type de trek que vous faites, il va être important d’avoir le matériel approprié! Personnellement, je fais pas de nature et de jungle! Donc mon matériel est un peu plus light que la majorité des trekkeurs!

Ce que je pense majoritairement à apporter avec moi avant de faire mon trek, c’est pas mal ça:

  • La bouffe: Je traine toujours un 1 KG de gruau avec moi car je sais jamais quand je vais trouver un restaurant!
  • L’eau: Je traine toujours avec moi 2 bouteilles de 1.5L de Coca Cola pour mettre de l’eau! J’ai aussi un filtreur qui me permet de boire mon eau de partout, partout! Sérieusement, c’est super utile durant un trek!
  • Le dodo: Vous pouvez toujours trouver un banc! Mais personnellement j’ai toujours ma tente avec mon sleeping bag et un petit oreiller! 🙂
  • L’hygiène: Je suis pas très propre durant mes treks, la seule chose que j’utilise c’est ma brosse à dent! Je change jamais mon linge et me lave jamais! Mais vous pouvez toujours trouver une rivière ou un lavabo dans une toilette publique si vous voulez vous laver! Aussi, le papier cul c’est la vie!
  • Le linge: Le climat peut changer assez vite, alors prévoyez le coup! Moi j’ai toujours mon bagpack avec tout mon linge dedans, alors j’ai pas ce problème! 🙂
  • Un truc pour pouvoir se localiser: Ça c’est vraiment super important! Personnellement j’ai toujours mon merveilleux Maps.Me, mais une carte ou tout autre truc peut faire l’affaire aussi!
  • Les autres trucs à avoir: En fait, ça ça va dépendre du type de trucs que vous voulez faire! Perso j’ai toujours de la corde et je sais pas trop pourquoi! J’ai aussi du ruban pour les trous dans ma tente! J’aime aussi avoir du feu si je décide de m’en faire un! Bref, en fonction de ce que vous voulez faire durant votre trek, vous vous arrangez pour avoir le matériel adéquat! Idéalement, sans que ça rende votre bagpack trop lourd!

Donc faut voir, pour le matériel nécessaire ça va être toujours en fonction du type de trek que vous faites ainsi que de l’environnement! Perso, comme je fais juste des treks sur des surfaces plates et entre les villes ou villages, j’ai pas besoin de tant de choses!

Savoir comment se rendre et quitter les lieux de son trek en voyage!

Ça c’est un classique, il faut savoir comment se rendre et quitter! Personnellement je regarde toujours sur Internet avant, car quand on part en trek c’est pas comme dans les endroits touristiques, il se peut que la barrière de la langue et des magouilles soient présentes! Alors autant mieux savoir les prix, les bus/trains à prendre et tralala!

Savoir où dormir durant son trek en voyage!

Ça c’est un des trucs qui me stressait le plus quand j’ai commencé ma carrière de trekkeur en voyage! C’était de savoir où mettre ma tente sans que quelqu’un me fasse chier! Personnellement, j’ai quelques petits conseils sur le sujet!

  1. Mettre sa tente une fois le soleil tombé, comme ça personne vous voit!
  2. Retirer sa tente tôt le matin!
  3. Rester toujours proche de la route principale! Sans être trop proche pour pas que les voitures nous dérangent durant notre dodo!
  4. Toujours savoir le chemin de retour pour accéder à la route principale!
  5. Faire en sorte qu’on ne soit pas visible!
  6. Être un putain de Ninja! Être là, sans que les autres ne le sachent jamais!

J’ai fait 3 petits vidéos de quand j’ai mis ma tente durant mon trek à Vang Vieng! Les voici!

Jour 1 de mon trek:

Jour 2 de mon trek:

Jour 3 de mon trek:

Donc c’est pas mal ça, faut savoir cependant que la quatrième nuit de ce trek je me suis fait kické out par une vingtaine de villageois!

En gros, c’était des racistes de merde! Une grand-mère m’a crie après sans que je comprenne rien et un autre s’est arrêté avec sa moto et m’a crié Bed Bed en pointant vers Vang Vieng! Comme je pouvais pas vraiment faire grand chose, j’ai passé dans le village en faisant des Coucous à tout le monde avec mon sourire le plus fendant! 😀 Principalement à la grand-mère! Quelle connasse cette femme! En fait, la totalité des villageois étaient des retardés mentaux à mon sens pour cet épisode de racisme à mon endroit! Car faut noter que j’étais avant le village, derrière un arbre sur le bord de la route! C’était legit un terrain qui leur appartenait pas! Et je dérangeais personne! Et ils étaient genre 20 pour me dire de partir! Genre, WTF! – En deux ans, c’était la première fois que ça m’arrivait!

Sinon, comme l’étape suivante du dodo c’est le levé, voici un vidéo de mon premier levé lors de mon trek! Vous allez comprendre un peu pourquoi c’est chouette faire du trekking en voyage! 🙂

S’adapter aux situations durant son trek en voyage!

Faut savoir que vous allez vivre des situations inattendues durant votre trek! Et il faudra être capable de se débrouiller et parfois faire preuve de créativité!

Mettons, quand je faisais mon trek à Vang Vieng, il y a eu solidement de la pluie au point où ma tente était toute mouillée! Comme j’avais pas de matelas, mon sleeping bag était tout mouillé! J’ai été obligé de patenter de quoi avec ce que j’avais sur le bord! Je l’ai mis en vidéo! 🙂

Donc juste savoir que le trekking, ça vient aussi avec son lot d’aventures! Et parfois, il va falloir s’adapter! Et trouver des solutions en montrant un peu de débrouillardise! 🙂

Comment manger du gruau durant son trek en voyage!

En fait, ça c’est la chose la plus malade du monde! Le gruau c’est light tout en prenant très peu de place! En plus, ça rempli à fond le bedon! J’ai fait un vidéo, pas très classe, sur comment en manger durant son trek! Voici ce que ça donne! 🙂

Point le plus essentiel: Profiter du moment!

Ça le monde semble pas le faire souvent: Mais profiter d’un trek c’est s’asseoir et juste vivre, regarder et apprécier le moment sans rusher! 

Faites ça, et le trek deviendra votre activité de voyage la plus incroyable du monde! 🙂