VoyageurQc

Blog Voyage à saveur Québécoise!

Visite de la Monkey Forest et premières impressions de Ubud, Bali!

Hier je suis finalement arrivé à Bali! C’était vraiment le temps, le vol avec les escales a été facilement 30 heures, sérieux c’était long! Heureusement que Delta offre de la…

Hier je suis finalement arrivé à Bali! C’était vraiment le temps, le vol avec les escales a été facilement 30 heures, sérieux c’était long! Heureusement que Delta offre de la bonne bouffe à bord pis que Korean Air dispose de délicieuses hôtesses de l’air avec des uniformes vraiment trop torrides! Faut aussi leur donner, ces coréens ont vraiment des manières! Ceci étant, je suis présentement à Ubud et aujourd’hui j’ai eu le plaisir de visiter la merveille d’Ubud, c’est-à-dire la Monkey Forest (Forêt des singes).

L’arrivée à Bali à l’aéroport Denpasar!

Sérieux j’étais vraiment excité de partir pour le Bali! Chaque escale était une étape de moins qui me rapprochait de mon merveilleux début d’aventure! Pendant le vol, comme j’ai dit, on a eu de la bonne bouffe!

Nourriture avion

Bon, je vais passer les détails de l’érection que j’ai eu devant cette bouffe et le reste du voyage en avion, et je vais passer directement à mon arrivée!

Donc une fois que vous êtes à l’aéroport de Denpasar, vous allez devoir passer 2 points de contrôle! Vous allez avoir en premier lieu l’étampage de votre passeport, si vous êtes comme moi, vous allez certainement prendre l’exemption de Visa d’une durée de 30 jours! En gros, ça veut dire que vous allez pouvoir visiter Ubud et la Monkey Forest une fois par jour durant 30 jours! 🙂 Une fois cette étape faite, c’est le temps de faire vérifier vos bagages! Perso, même en ayant déclaré de la drogue à cause de mes Tylenol, j’ai passé sans me faire fouiller! Bref, le processus est assez relax!

Là, c’est le temps de sortir et vous allez pouvoir constater que Bali, c’est super touristique! Vous avez des chauffeurs de Taxi qui vont vous harceler les oreilles pour vous embarquer! J’ai été obligé de dire Non à plusieurs, tellement que j’étais devenu la pute de service, au point de me faire traiter de « Puta » par l’un d’eux!

Il faut savoir que le prix moyen est de 350 000 pour un Taxi jusqu’à Ubud et la Monkey Forest, cependant il est aussi possible de prendre un petit bus pour 60 000, cependant ceux-ci commencent le matin à 6 h, 7h et 10 h! La compagnie qui offre ces navettes c’est Perama, personnellement c’est avec eux que j’ai monté à Ubud comme c’était moins cher! J’ai donc dû dormir à l’aéroport! Pour ceux qui veulent opter pour la même option que moi, vous pouvez monter au troisième étage et dormir dans la salle pour refaire ses bagages, il y a aussi des prises électriques pour charger sa tablette! C’est tranquille et personne vient faire chier!

En route vers Ubud et la Monkey Forest!

Une fois levé, vous allez devoir marcher jusqu’à Perama, c’est genre 3.9 KM à pied! Pour l’itinéraire j’ai utilisé Maps.me que vous pouvez trouver dans mon Top 5 des applications à avoir en voyage! Le trajet que ça va vous donner c’est un petit trajet dans la ville et sur le bord de l’océan! Si c’est votre première fois, ça va vous donner un bon premier aperçu de Bali, quoi que la ville de Kuta, où se trouve l’aéroport, est laide à chier! M’enfin, voici une photo de ma marche en direction de mon transport pour Ubud et la Monkey Forest!

Direction ubud et monkey forestÇa c’est le chemin sur le bord de l’océan qui fait environ 2 KM!

Une fois arrivé à mon bus, il était 7 h 05, j’étais vraiment en t*barnak parce que le bus venait juste de partir en direction de Ubud live devant mes beaux yeux! Le prochain était à 10 heure, alors j’ai pris mon billet et j’ai admiré les lieux! Si vous êtes dans ma situation, si vous avez le compagnie de bus à dos, vous pouvez marcher vers la gauche durant environ 1 KM et là, vous allez voir une petite rue où les Scooters tournent à gauche. Si vous y allez et continuez jusqu’au fond, vous allez arriver à une plage où le monde font du surf et où  il y a de bonnes vagues pour se mouiller les pieds, c’est là que j’ai patienté après avoir bu mon 1.5 litre de Sprite!

À 10h, j’étais dans mon minibus en direction de Ubud! La durée du trajet est environ de 1 h 30, ce qui est chouette! Ça vous donne le temps d’admirer les lieux et de vous faire une bonne idée de comment les Balinais conduisent leurs mythiques Scooters, c’est-à-dire randomly en t*barnak!

On est à Ubud, et sous peu à la Monkey Forest! 🙂

Donc nous voilà maintenant à Ubud! Faut savoir que le bus s’arrête directement où sa succursale de Ubud! Personnellement, ça donnait un petit 2 KM jusqu’à mon auberge, assez long pour me faire découvrir un peu la ville! Le plus ironique dans ça, c’est que le chemin que Maps.Me m’indiquait me faisait passer juste devant la Monkey Forest, quelle aguicheuse que cette Maps.Me je dois dire! Une fois arrivé à mon auberge, j’ai pas fait grand chose, le décallage horaire ajouté au manque de sommeil m’ont fait me coucher jusqu’à 7 h 30 le soir, après j’ai bougé mes fesses jusqu’à la salle commune mais la soirée était monopolisée par un vieux backpacker qui disait à quel point la vie des autres c’est de la merde et bla bla! J’ai donc pas mal juste joué sur ma tablette toute la soirée avant d’aller faire dodo tôt! Oh oui, j’ai aussi été manger à un resto et je peux dire que la bouffe à Ubud, ça coûte cher! Et quand ça annonce pas cher, les portions c’est de la marde!

Le jour de la visite de la Monkey Forest à Ubud! 😀

Je dois dire que j’y suis parti tard! Le matin ma tablette devait charger avant de partir afin de prendre des photos! J’ai donc eu le temps de déjeuner, faire quelques longueurs dans la piscine et prendre une petite marche! Je suis donc parti pour la Monkey Forest à midi, pour vous donner un idée du temps que ça prend, je suis arrivé à mon auberge vers 3 h 15, mais ça c’est en prenant un lunch sur le chemin du retour! Donc la visite doit durer genre 1 h 30 à 2 heures en mode relax! Donc pour le prix, la Monkey Forest coûte 50 000 pour un adulte et 40 000 pour un enfant! Sur place, le mythe du singe sur la tête est une possibilité! Pour ça vous devez acheter des bananes au coût de 20 000 pour une petite portion ou 50 000 pour une grosse portion! Une fois que vous avez vos bananes en mains, vous demandez à votre ami de préparer votre appareil photo et vous mettez votre bras tenant fermement la banane en haut et un moment donné un singe va vous faire du grimpage dessus! C’est là que vous devez faire CHEEEEEEEZZZZZZEEEEE! 😀

La Monkey Forest, ça le dit, c’est le paradis des singes! Voilà donc quelques photos de ceux-ci!

Monkey forest ubudPhoto de famille! 🙂

Monkey forest ubudFemelle heureuse de voir un singe! Luv is in the air ♥

Personnellement, quoi que j’aime bien les singes! Ce qui m’a vraiment excité de la Monkey Forest, c’est clairement la nature et l’atmosphère! C’est la première fois que j’ai vraiment ressenti la vibe de Bali! Oui je voyais les statuts, le monde qui donnait des offrandes et les scooters, mais c’est tellement touristique, tellement de discussions avec les locaux basées sur la consommation que j’étais un peu déçu de ce que je vivais depuis mon arrivée! Mais la Monkey Jungle a changé ça, pour l’instant du moins! Voici quelques photos des statuts, emplacements et autres trucs fous à voir en dehors des singes!

Monkey forest ubud

Monkey forest ubud

Monkey forest ubud

Si vous voulez avoir des photos aussi torrides, à part avoir une face aussi sexy que la mienne, c’est de vous abandonner à l’expérience de la Monkey Forest d’Ubud! Explorez tous les secteurs, prenez le temps d’admirer pis toute pis toute! Ça va être une expérience qui va torcher en cr*ss, promis! 🙂

Un commentaire sur Visite de la Monkey Forest et premières impressions de Ubud, Bali!

Visiter la Ruta de las cascadas à pied de Baños, Équateur!

La Ruta de Las Cascadas, c’est une expérience! Certains le font en bus, d’autres utilisent des Dune buggys, d’autres le font en vélo etc! Personnellement, je l’ai fait dans des conditions…

La Ruta de Las Cascadas, c’est une expérience! Certains le font en bus, d’autres utilisent des Dune buggys, d’autres le font en vélo etc! Personnellement, je l’ai fait dans des conditions un peu différentes! J’étais arrivé le matin en bus à Baños, à la base je devais faire un volontariat dans une petite auberge jeunesse. Quand je suis arrivé, le propriétaire se rappelait même pu de moi, la place était aussi à chier et selon les volontaires, le proprio était un chialeur de première! J’ai donc pris le temps de faire charger ma tablette pour pouvoir utiliser Maps.Me et je suis parti faire la Ruta de Las Cascadas à pied, bien sûr, afin d’économiser de l’argent 🙂 Ci-dessous, je vais essayer de vous mettre dans l’atmosphère de cette merveilleuse expérience que j’ai pu vivre!

Les trucs essentiels à savoir avant de commencer La Ruta de Las Cascadas!

Pour ce qui est des détails ennuyeux, il faut simplement savoir que La Ruta de Las Cascadas, c’est un nom général! En gros, vous avez la possibilité de vous promener, de vous éparpiller et de faire un peu le trajet à votre image et à votre rythme, car il y a plusieurs cascades et plusieurs chemins pour les visiter! Voici une petite carte que j’ai trouvée sur Google Image et qui va pouvoir vous montrer l’éventail des possibilités!

Ruta de las cascadas(Source : Google image) – Comme vous pouvez voir, il y a des cascades un peu partout! Vous avez des petits chemins pour marcher ou faire du vélo, une route principale pour les véhicules motorisés Etc! 

Pour ce qui est des prix, selon ce que j’ai vu sur des sites et par mon expérience, ça ressemble pas mal à ça!

  • Dune Buggy: 15$ USD/heure
  • Vélo: 7$USD/Journée ou 1.25$USD/heure
  • Bus pour faire la Ruta de Las Cascadas: 5$USD
  • Cascada Del Diablo: 1.50$USD
  • Retour en bus de la Cascada Del Diablo: 2$USD

**Si les prix ne sont plus les mêmes, veuillez m’en aviser PLZ! Merciiii!** 😀

Mon expérience de la Ruta de Las Cascadas!

Je sais pas nécessairement pour vous, mais personnellement ce qui me passionne dans le voyage, c’est de pouvoir juste admirer l’environnement! Tsé, juste cr*sser mon cul-là et profiter de la nature, du son que les alentours m’offrent etc! Et dans cette optique, la Ruta de Las Cascadas est vraiment un paradis!

J’ai commencé ma marche en suivant en gros la route jusqu’à ce que je vois un petit panneau qui m’indiquait qu’il semblait y avoir un sentier pour voir une cascade! Je me suis donc dit que ça devait être là le début du trek, et en effet, ce l’était! Pour ceux qui se questionnent à savoir c’est où sur la carte, c’est la petite ligne pointillée en jaune qui passe au sud de la genre de rivière!

C’est donc là que mon aventure a commencée, sans trop savoir où ça allait me mener, et combien de temps ça allait me prendre, j’ai suivi le panneau! Après 1 petite heure de marche et avoir traversé un petit village trop choupinet,  je suis arrivé à mon premier rendez-vous!

ruta de las cascadas

ruta de las cascadas

ruta de las cascadas à Banos!

Si vous avez la chance de vous rendre à cette cascade, vous allez constater qu’elle est bloquée par un mûr de pierres! Vous avez qu’à être des badboys/badgirls et passer par-dessus! Il y a un beau petit rocher où déposer vos fesses pour prendre des belles photos comme celles ci-hauts! 🙂

Un peu après avoir visité cette cascade et remonter le mûr de pierres, j’ai dû faire un petit demi-tour pour retrouver le sentier! J’ai donc marché, marché et marché pendant quelques heures! Durant la journée j’ai pu voir d’autres cascades, la grande majorité sont celles de l’autre coté de la rivière. Rendu à je me rappelle pu trop quelle cascade, j’ai décidé de faire dodo pour me lever le lendemain avec le levé du soleil devant cette même cascade, c’était exactement là!

ruta de las cascadas

ruta de las cascadas

Comme vous pouvez voir sur la première des deux photos, il y a une merveilleuse cascade! J’avais pu trop de jus dans ma tablette pour prendre des photos le matin quand je me suis levé, mais je peux vous dire que c’était de toute beauté quand je mangeais mon gruau avec la vue et l’ambiance trop paisible qu’il y avait à cet instant! D’ailleurs, parlant de manger du gruau, sachez qu’il y a quelques petits ruisseaux où vous allez pouvoir boire de l’eau! Pas énormément, mais suffisamment pour pas mourir de soif!

Donc ce matin-là, après avoir profité de ce merveilleux paysage, j’ai continué ma route! Sommairement, ça été une journée assez classique, j’ai marché, j’ai mangé du gruau, j’ai vu des cascades et j’ai fait dodo dans ma tente! Le lendemain, ça devait être la grande journée, elle où on voit la fameuse Cascada Del Diablo! Cependant, ça a été un peu compliqué cette journée-là! Je voulais trouver le pont que vous voyez juste avant la Cascada Del Diablo, cependant je l’ai jamais trouvé! En fait, j’étais égar. solidement et je me suis réellement perdu! Un moment donné je me suis dit que j’allais descendre jusqu’au fleuve car je voyais une végétation qui semblait descendre pas trop abruptement, au final je me suis rendu compte que le ravin était d’une dizaine de mètres quand j’étais sur le bord! Alors là j’ai été obligé de rebrousser chemin avec comme grippe juste des arbres pas fait forts et des petits racines, j’ai vraiment cru que j’allais mourir par moment en déboulant! Mais bon, je suis toujours en vie! Après je me suis perdu dans ce que je crois être la Cascada Del Inca, en fait je suppose que c’est elle simplement car c’est la seule avant le pont! En fait, si vous vous rendez-là, vous risquez de voir que c’est vraiment mal fait comme sentier dans le coin, tu fais comme descendre, donc tu marches sur le début de la cascade, mais tu trouves jamais l’autre bord du sentier! Donc là t’es comme là :« Euhhh, j’suis genre dans le début d’une cascade, en bas t’as une dizaine de mètrse et tu risques de mourir si tu y vas, de l’autre t’as rien et de lui que tu es venu, t’as déjà descendu la petite côte à pique que tu retrouves pas trop l’entrée du sentier parce que tu t’es promené sur les roches des cascades – WTF que j’fais-là? » Au final j’ai été capable de retrouver le petit sentier du retour et à monter la petite monté, mais c’était à chier je me suis fait mal partout! Ceci étant, si ça vous arrive, sachez que pour revenir vous avez la possibilité de prendre une genre de plateforme qui bouge avec une genre de corde, un peu comme un ZipLine à plateforme! Ça coûte 1 dollars, vous avez qu’à demander à la famille qui est dans la maison et ils vont vous traverser!

Donc une fois l’autre bord, comme il était rendu tard, j’ai trouvé une petite place où dormir pour faire la Cascada Del Diablo le lendemain! Après un dodo et un petit déjeuner, je suis rentré dans le chemin qui commençait la descente vers la Cascada Del Diablo et qui, non-officiellement, est la fin de la majorité du monde qui font La ruta de las Cascadas! Il faut dire que le chemin est beau, mais y faut tellement descendre que personnellement j’ai fait demi-tour! Après avoir descendu genre la moitié, je me suis dit que j’allais devoir faire tout le retour avec mon sac sur le dos qui fait 50 livres, alors j’ai juste dit non! Surtout après avoir vu le 1.50$USD pour l’entrée! Mais honnêtement, j’ai pas trop de regret même encore aujourd’hui, car tout ce qui est touristique est quelque chose que je déteste! Tsé, quand il y a juste trop de monde avec leurs Kodaks, Irk Irk Irk! 🙁

Une fois remonté, j’ai simplement pris les bus qui remontent vers Baños au coût de 2$USD! C’était donc pour moi la fin de La Ruta de Las Cascadas! 🙁

Donc, est-ce que ça vaut la peine cette Ruta de Las Cascadas?

Personnellement j’ai bien aimé! Quoi que j’ai fait la Ruta de Las Cascadas un peu différement de la majorité des gens, j’ai vraiment apprécié les moments où j’étais juste là, à profiter de la vue et de l’ambiance de la nature avec ce petit son si merveilleux d’une cascade qui coule! Donc est-ce que ça vaut la peine? Clairement! Juste à savoir cependant quelle manière fera de votre expérience de la Ruta de Las Cascadas la plus merveilleuse possible!

Et vous, ça ressemblait à quoi votre expérience de La Ruta de Las Cascadas? Racontez votre histoire dans les commentaires! 🙂

 

Aucun commentaire sur Visiter la Ruta de las cascadas à pied de Baños, Équateur!

Top 5 : Ces chansons qui te donneront le goût de partir à l’aventure!

Le pouvoir de la musique, parfois, ça peut vraiment être phénoménal! Vous savez, quand vous vivez ce genre de moments, ceux où vous avez envie secrètement de quelque chose, mais…

Le pouvoir de la musique, parfois, ça peut vraiment être phénoménal! Vous savez, quand vous vivez ce genre de moments, ceux où vous avez envie secrètement de quelque chose, mais que vous manquez de courage ou de confiance pour vous dire que vous aussi vous êtes capables, que vous aussi vous le méritez? Ben dans ces moments, il y a parfois cette chanson qui passe timidement à la radio que maman écoute, entre 2 pauses publicitaires, et qui soudainement, vous savez pas trop pourquoi, vous fait rêver que votre désir est possible, qu’il peut devenir réalité! Comme ça, par magie, sans trop savoir pourquoi, une petite mélodie et quelques paroles ont changé la donne!

Donc aujourd’hui, j’aimerais vous soumettre un petit top 5 de chansons qui, je l’espère, vous donnerons le déclic pour tout plaquer et partir à l’aventure! Et ça commence live là! 🙂

#5 – La chanson « If Today Was Your Last Day » – NickelBack

Cette chanson-là me fait toujours rappeler que la vie c’est aujourd’hui, pas hier et ni demain! Qu’il faut réaliser ses rêves et foncer tant que cette vie qui nous anime est encore de la partie! Car personne ne sait si demain on va pas se faire frapper par un camion, ou qu’un caillot de sang nous pognera pas durant la nuit juste avant qu’on se dise à quel point notre vie est de la merde avant de fermer nos paupières pour une dernière fois!

Cette chanson est définitivement l’hymne à l’instant présent et comment cet instant est précieux! 🙂

#4 – La chanson « It’s my life » – Bon Jovi

Cette chanson est tout simplement l’hymne à votre vie, à votre liberté d’en faire ce que vous voulez et d’y aller à fond! J’adore vraiment cette chanson car elle me permet de me dire à chaque fois que la raison me dicte que c’est une mauvaise idée : « Yo, c’est ta vie! Do the f*ck you want! » 

Un jour la vie va nous rattraper, mais entre-temps, j’vais abuser de toi ma t*barnak! 😎 

#3 – La chanson « 7 years » – Lukas Graham

Cette chanson-là est un excellent parallèle avec ce que les gens attendent de la vie et tentent de te faire croire que c’est ça, et juste ça la vie! Au fur et à mesure que tu vieillis et te conforme à ça, tu te rends comptes qu’un jour, c’est trop tard! Les actions sont faites et le temps est une variable irrécupérable! Tu te réveilles un jour, triste des années perdues et te rendant compte que tu as vécu la vie de quelqu’un d’autre, qui lui-même avait vécu celle d’un autre!

Je le dis et le répète, la vie c’est juste un passage! Au final, quand elle va venir nous dire « C’est le temps de partir! » – T’espères juste pouvoir lui dire : « Thx 4 the journey! »

#2 – La chanson « Le bleu lumière » – Vaiana, la légende du bout du monde

Disney, vous êtes vraiment des bombes! Ce que j’aime avec leurs films, c’est que ceux-ci ont toujours une morale et les chansons sont merveilleuses! Cette chanson-là, en parallèle avec le film, est simplement un hymne au fait que les limites, c’est pour les faibles! Qu’il ne faut jamais se contenter, qu’il faut toujours vouloir plus!

J’aime particulièrement ce passage : « Si je pars j’irai plus loin et toujours plus haut »

« Si tu es satisfait, apprends à devenir quelqu’un qui n’est jamais rassasié. »

                                                                                                                         -Steevenichou! ♥

#1 – La chanson « Un nouveau monde » – Aladdin

Encore un délice de Disney! Ce qu’il faut savoir de cette chanson, pour mettre en contexte, c’est que la princesse, quoi qu’elle vivait une vie de riche et de privilégiée, était malheureuse derrière ses mûrs et sa monotonie. Aladdin arrive, un être d’aventures qui veut lui montrer les beautés du monde! Lui montrer que dans nos habitudes et ce qu’on croit qui nous satisfait, il y a autres choses dehors! Que la vie, c’est une éternelle aventure et que si on se donne la possibilité de sortir de notre zone de confort, il y a une multitude de possibilités!

« N’ayez pas peur de sortir de chez vous, d’aller à droite quand vous devez aller à gauche! – De dire Oui quand la raison vous pousse à dire Non! – De courir quand il faut marcher! – De vivre, au lieu de se laisser mourir! »

-Steevenichou ♥

Et vous, quelle est la chanson qui vous pousse à partir à l’aventure? 😀

Aucun commentaire sur Top 5 : Ces chansons qui te donneront le goût de partir à l’aventure!

Tout savoir pour réussir sa visite de l’Isla del Sol & Copacabana!

Je sais pas pourquoi, mais à chaque fois que je sors de la douche, on dirait que l’inspiration pour un article me vient. Ça doit sûrement être car mon corps…

Je sais pas pourquoi, mais à chaque fois que je sors de la douche, on dirait que l’inspiration pour un article me vient. Ça doit sûrement être car mon corps désirable et nu stimule mes neurones d’écrivain! Ceci étant, j’ai décidé, dans cet élan d’inspiration, de vous parler de la première chose que la majorité des voyageurs font en descendant du Pérou en direction de la Bolivie, c’est-à-dire visiter Copacabana et sa légendaire Isla del Sol! Pour ma part, je l’ai visité après m’avoir fait cr*sser dehors de mon volontariat à Arequipa parce que j’étais saoul durant mon quart de travail de Noël! Ce qui est chouette dans cette malchance, c’est que comme c’était Noël, j’avais reçu de l’argent de Lucille (Aka ma mémé), j’ai donc pu, à l’aide de son 75$, faire un petit périple dans cette fabuleuse ville qu’est Copacabana et ce merveilleux endroit qu’est l’Isla del Sol! Vous allez donc voir dans ce chef-d’oeuvre journalistique mon périple dans ces 2 endroits adorables! Commençons! 🙂

**En passant, je m’avais fait voler mon appareil photo un peu avant, donc j’ai pas vraiment de photos! Elle de couverture, c’est tirée d’une brève recherche FB.**

Comment se rendre à Copacabana?

Généralement, quand vous allez à Copacabana, vous arrivez de 2 endroits! Si vous arrivez du Pérou, c’est majoritairement de Puno et le coût en bus est approximativement 25 Soles. Si vous êtes déjà en Bolivie, il y a de bonne chance que vous arrivez de La Paz, dans ce cas le coût tourne autour de 30 à 35 Bs. Si vous voulez savoir ce que ça donne dans votre monnaie vous avez juste à le convertir sur XE.

Personnellement, comme j’étais trop pauvre, j’ai pris ma tente et j’ai marché de Puno à Copacabana. Ce qui est chouette avec cette manière de faire, c’est que vous allez pouvoir profiter des paysages incroyables du Lac Titicaca! En plus, vous avez la possibilité de visiter des petits villages super chouettes! En plus, comme vous êtes un des seuls qui faites ça, vous allez sûrement avoir des fans! Personnellement, comme je suis une larve en personne, je faisais souvent des pauses et les gens venaient gentiment me parler même si je comprenais rien! Sans compter les deux petites filles qui voulaient une photo avec le beau Steeven! ♥_♥  Donc si vous voulez prendre cette direction, c’est-à-dire camper, sachez que c’est super sécuritaire! Vous pouvez suivre la route principale et dormir à l’entrée ou à la sortie des villages, les gens sons très gentils et vont pas vous faire chier! J’ai aussi campé un moment donné random sous un pont car la pluie arrivait soudainement, les gens ont pas dit un mot! Peut-être seulement savoir que si vous le faites durant les festivités du Jour de l’An ou de Noël, les Péruviens sont pas très fort sur l’alcool, alors ça peut être dangereux! Quand j’ai été manger à la Plaza de Armas d’une ville de même durant les festivités du Jour de l’An, c’est la première fois que j’ai eu un petit peu peur car j’étais le seul touriste devant du monde pas habitué à en voir et en boisson. Alors le stéréotype du « HOLA GRINGO HÉ HÉ HÉ Dinero Por Favor » était pas mal une réalité! Heureusement, j’ai pu dormir dans un champ derrière un mûr de pierres qui cachait ma tente! Donc, si vous voulez faire ça, voici les indications et le chemin que j’ai utilisé! Tout ça, une gracieuseté de mon ami Google MAP!

P.S.: Avant de commencer votre périple de Puno, prenez la peine d’admirer le lever du soleil du quai de la ville! Ça vaut SOLIDEMENT le déplacement! 🙂

En gros le trajet devrait vous prendre 7 jours si vous marchez genre 20 KM par jour! Vers la dernière journée, vous allez devoir traverser la frontière de Pérou/Bolivie. C’est gratuit pour les Canadiens, et je crois de même pour les Français et Européens! Une fois la frontière traversée, vous marchez un petit 8 KM pour vous rendre à Copacabana. Ce qui est chouette, c’est que quand vous arrivez dans la ville, c’est directement en hauteur, donc vous avez une vue malade sur tout Copacabana! Je me rappelle encore de ce moment, quel délice visuel! ♥

Que faire à Copacabana?

Avant de commencer, il faut savoir que Copacabana c’est une destination touristique assez prisée! Autant pour les touristes que pour les locaux! Quand j’y étais, c’était dans le temps du Jour de l’An et il y avait vraiment beaucoup de monde! Pour comprendre le pourquoi que c’est une destination si prisée, je vais vous mettre une petite photo de la place!

copacabana(Source: Wikitravel)

Comme vous pouvez voir, c’est sur le bord du Lac Titicaca. Il y a des bateaux, des petits flamants à conduire et si je me souviens bien, des seadoos! Donc si vous avez le goût de sports nautiques, c’est une bonne place! Il faut seulement savoir que l’eau est frette en t*barnak! Vous pouvez aussi visiter les multitudes de kiosques qui vendent pleins de trucs! Il y a aussi les merveilleuses petites Plaza où vous pouvez voir des artistes divers! Vous allez aussi pouvoir visiter des trucs typiques de la culture du genre les marchés locaux etc. Au final, comme c’est touristique, vous avez la possibilité de visiter plusieurs magasins, faire des tours dans différentes îles, notamment celle de la Isla del Sol etc!

Pour voir ce qu’il y a à faire. voici une petite carte que j’ai trouvé sur Google! Assez complète, je dois dire! 🙂

carte copacabana(Source: Google Image) C’est pas mal la carte la plus complète de Copacabana que j’ai trouvé sur Google!

Ça ressemble à quoi les prix à Copacabana?

En arrivant à Copacabana, je dois dire que j’ai trouvé ça plus cher que ce à quoi je m’attendais! Il faut dire que comme c’est touristique, c’est cher pour la Bolivie! Si vous voulez sauver un peu d’argent, je vous suggère d’acheter vos trucs au marché local, sinon vous allez pleurer votre portefeuille si vous achetez directement des commerçants qui ont des trucs déjà fait, comme des sandwichs ou whatever, particulièrement si vous achetez proche de la plage et du centre, c’est-à-dire l’endroit où se trouve toutes les compagnies de tours!

Personnellement, quand j’étais là je me suis contenté de mon gruau et j’ai acheté des bananes, car il faut dire que niveau banane, la Bolivie dispose de prix très attractifs sur ça! Pour ce qui est de l’eau, si vous en avez pas déjà dans votre backpack, vous allez devoir en acheter! Je ne me rappelle plus trop du prix exact, mais c’est abordable mettons! Je vous suggère d’ailleurs d’en acheter à l’avance avant d’aller visiter l’Isla del Sol, car sur l’île, tout est cher! Donc apporter votre eau et bananes est essentiel! Sinon vous allez détruire votre budget!

Finalement, le prix pour les dodos c’est très variable! Comme c’est très touristique et qu’il y a des gens qui sont riches dans ce pays et qui y vont, vous allez avoir des endroits à des prix de fous! Mettons que vous êtes comme moi, vous avez la possibilité de dormir sur la plage gratuitement, cependant il faut aller à l’extrême gauche de la plage où les restaurants touristiques et hôtels arrêtent! Personne devrait vous faire chier si vous faites ça! Sinon, niveau auberges/hostels crasseux, j’ai rencontré des français qui avaient payé 25 Bs, donc vous pouvez vous en tirer pour 20-30 Bs, mais comme ils m’ont dit, c’est crasseux, mais crasseux solidement comme endroit! Donc personnellement, je vous suggère de dormir gratuitement sur la plage! Peut-être juste mettre une petite laine avant de rentrer dans votre sleeping bag, car autant que la journée ça peut être solidement chaud, la nuit ça devient assez frisquet!

Comment se rendre à l’Isla del Sol?

Pour se rendre, c’est pas très compliqué! Il y a des commerçants à chaque coin de rue qui vendent le tour pour visiter l’Isla del Sol! Quoi que je suis pas un très grand fanatique de prendre mes trucs avec des compagnies, là vous avez pas trop le choix! La négociation des prix est assez difficile, à moins que vous soyez un gros groupe! Mais règle générale, le prix pour visiter le Nord est de 25 Bs, celui pour le Sud est 20 Bs! Généralement, les gens vont visiter le Nord en premier et finissent au Sud! Donc à la base, vous allez prendre un billet pour le Nord à 25 Bs. Les départs sont généralement à 8 h 30 et 13 h, si vous êtes chanceux, comme moi, vous allez pogner un bateau avec un groupe d’argentins qui vont vous offrir du weed ben random.

Lorsque vous avez terminé, au Sud, vous allez devoir débourser 20 Bs pour revenir! Pour ce qui est de nous, on a payé seulement 15 Bs. Comme on avait campé la veille avant de repartir de l’île, on avait eu la chance de parler à un des gars qui faisait le transport le lendemain! Le français avec qui on était avait négocié à 15 Bs, c’est pas énorme comme économie, mais c’est quand même ça! En gros, le seul pourquoi on a eu ce prix c’est qu’on a payé le gars directement, donc tout l’argent allait dans ses poches et non à la compagnie qui l’engage! Fair Enough!

Quoi manger et où dormir à la Isla del Sol?

Pour ce qui est du dodo, vous pouvez toujours dormir dans des hôtels sur l’Isla del Sol, cependant au même titre que Copacabana, les prix sont variables et quand c’est cheap, ben l’hôtel est à chier! La grande majorité des gens, lorsqu’ils arrivent au Nord comme moi, dorment avec leurs tentes sur la plage! Comme c’est gratuit(En date de 2016 – Si ça a changé, inscrivez-le dans les commentaires PLZ), c’est chouette! Donc ouais, dormir sur la plage est vraiment le truc qui selon moi est la meilleure option! Vous allez voir un peu partout des gens de toutes les origines, c’est le temps parfait pour socialiser et se trouver des compagnons pour le lendemain où vous allez explorer l’île! C’est d’ailleurs sur cette même plage que j’ai rencontré mes 2 français! 🙂

Pour ce qui est de la nourriture, c’est toute des restos touristiques à chier qui coûtent trop cher! Donc personnellement, comme mentionné ci-haut, je vous suggère fortement d’apporter vos bananes et votre eau dans votre BackPack directement de Copacabana et de manger ça! CEPENDANT, il y a une petite exception à cette règle, vous allez DÉFINITIVEMENT devoir garder un 5 Bs dans votre budget pour essayer les AHHH DAMNN, je me rappelle pu de comment ça s’appelle! En tout cas, quand vous allez arriver au Nord, attendez vers les 5 h PM et allez vous promener dans les rues, vous allez voir un homme vraiment trop gentil qui a un petit stand roulant genre, il fait des trucs à la Pizza, c’est dans une pâte un peu comme des Pizza pochettes mes meilleurs et solidement plus gros, c’est 5 Bs, VOUS DEVEZ ESSAYER AVANT DE MOURIR! C’est la chose la plus  « dans gueule » que vous pouvez manger! J’ai dû m’en prendre 5 et j’avais pas une cent! Mais pour ce délice, j’ai trouvé le budget! Avec les français, on a dû passer 1 heure à parler avec le gars et à venter son produit à tous les touristes qui passaient! Donc rappelez-vous : Le gars avec son petit réchaud qui vend des genres de Pizza Pochettes mais plus gros pis à juste 5 Bs! Vous devez OBLIGATOIREMENT essayer!

Aussi, parlant de manger! Un jour vous allez devoir aller chier, sachez que les toilettes sont payantes! Mais vous pouvez aller vous cacher dans le fond de la plage juste en dessous d’où le chemin commence, tout le monde vont pisser/chier-là! Alors si vous êtes vraiment pauvre, c’est toujours une option! Sinon, après que vous commencez votre excursion, ben c’est de la nature pas mal partout, alors vous pouvez faire ce que vous avez à faire où ça vous tente!

Que visiter à la Isla del Sol?

C’est une île touristique, vous avez les musées stupides à visiter, des ruines et du tralala de même! Personnellement, c’est pas quelque chose qui me passionnant plus que ça, mais ce qui va vraiment vous surprendre, c’est la beauté des lieux! Sur la marche que vous faites du Nord au Sud et qui m’a pris la journée, vous allez avoir tout le long des paysages juste trop fou! Des vues sur le Lac Titicaca à couper le souffle etc! Tsé, le best est vraiment quand tu t’arrêtes un petit 5 minutes sur le top de l’île et que tu te dis « Moi, j’ai la chance de vivre ça Live là » – C’est assez indescriptible comme feeling!

Pour ceux qui veulent savoir les trajets et les trucs à visiter en totalité, voici une petite carte! Aussi à noter que durant le trajet, vous aurez 3 droits de passage à payer : Un de 15 Bs, l’autre de 10 Bs et un autre de 5 Bs. Lui de 10 Bs peut être contourné et celui de 5 Bs peut être évité si vous passez assez tard le soir, car pu personne est là pour le collecter! Celui de 15 Bs est assez difficile à ne pas payer, car il faut le payer pour visiter les ruines principales! 🙁

carte isla del sol(Source : Google Image) Vous allez pouvoir trouver cette carte quand vous allez acheter votre billet pour le bateau dans une agence de tours!

Voici aussi quelques photos de l’Isla Del Sol, je les ai prises sur Facebook en recherchant « Isla Del Sol »! 😀isla del sol(Source: Facebook) Le genre de chemin que vous aurez à parcourir! ♥

isla del sol(Source: Facebook) Il faut le dire, c’est beau en TABARNAK! 😮 😮 😮

Est-ce que ça vaut la peine de visiter Copacabana et la Isla del Sol?

Définitivement, oui ça vaut la peine! C’est un de mes coups de coeur de mon voyage! Vous allez profiter de la joie de la brise du vent durant votre nuit de camping sur la plage de Copacabana, vous allez profiter des plaisirs de parler avec de nouveaux acolytes sur le bateau, vous allez rencontrer des gens de partout sur la plage de l’Isla del Sol et vous verrez des paysages de malade durant votre marche du Nord au Sud! Personnellement, j’ai adoré et je recommande à tous! 🙂

ET VOUS, COMMENT ÇA S’EST PASSÉ VOTRE PÉRIPLE SUR L’ISLA DEL SOL & Copacabana? 😀

Aucun commentaire sur Tout savoir pour réussir sa visite de l’Isla del Sol & Copacabana!

Quelle assurance voyage choisir pour un Canadien?

Récemment, mon frère m’a demandé si j’avais une assurance pour mon prochain voyage en Asie. Bien sûr j’ai répondu non en disant que c’était bien trop cher et que de…

Récemment, mon frère m’a demandé si j’avais une assurance pour mon prochain voyage en Asie. Bien sûr j’ai répondu non en disant que c’était bien trop cher et que de toute manière l’ambassade allait payer si jamais de quoi m’arrivait. Comme de raison, j’ai fait une petite recherche et remarquée que ma délicieuse ambassade Canadienne se crissait un peu de ses citoyens, donc la responsabilité en cas d’accident revient au citoyen ou à la famille! J’ai donc décidé, en lisant ça, de magasiner les assurances voyage! Comme c’est un processus long, ennuyeux et demandant, je me suis dit que j’allais en faire un article pour vous éviter toutes les heures chiantes à passer à rechercher l’assurance voyage la moins cher possible mais qui couvre quand même pas mal toute!

Avant de commencer, prenez note:

En passant, en comparaison aux 95834953 autres blogs voyage qui traînent dans l’univers du web, cet article-là a pas été payé/commandé/fortement suggéré/rémunéré par une compagnie d’assurance voyage! Donc il y aura pas de codes de promotion pour que je gagne une commission, aucun propos non-objectif car on me demande de bien parler d’une assurance ou whatever! Merci!

Avoir une assurance voyage, c’est tu vraiment utile?

Je vais pas le cacher, je trouve qu’une assurance voyage c’est inutile, ça sert à rien et ça coûte vraiment cher! Personnellement, j’en ai jamais eu durant mon premier voyage de 2 ans en Amérique du Sud, il m’est arrivé quelques bricoles du genre une infection au doigt qui m’a fait souffrir durant des jours allant jusqu’à m’empêcher de dormir et perdre mon merveilleux ongle qui me manque encore tant d’ailleurs 🙁 Mais tsé, quand t’es jeune, viril et dans le summum de ta vie, tu vas pas à l’hôpital pour ça! Ce qui m’a fait changer d’idée sur l’assurance voyage, au point où j’y donne une importance, quoi que minime, suffisante pour décider d’en prendre une, c’est pour la famille! Quand j’ai vu sur les différents sites que souvent la famille devait payer si quelque chose t’arrive, ça m’a fait réaliser que mon style de vie qui repose sur l’irresponsabilité et l’aventure devait seulement impacter ma personne, et non les autres! Donc dans cet élan de conscience, je crois qu’il est temps que je souscrive à une assurance voyage!

Ouais mais, une assurance voyage ça coûte TEEELLLLLEEEEEEMENT cher! 🙁

MAIS TELLLLEEEEEEMENT! Le plus tannant quand tu regardes ça, c’est que quand je compare les offres qu’on a en tant que Canadien Vs les Français, on se fait tellement souiller! Le prix de leurs assurances est pas mal toujours la moitié du prix qu’on doit payer pour pas mal la même chose, c’est vraiment ridicule! Mais personnellement, je crois que c’est simplement que la France avec leur affaire d’Union Européenne peuvent utiliser leur couverture du pays dans tous les pays de l’Union, alors que nous Canadien, notre couverture couvre seulement  notre territoire! Ça doit expliquer le pourquoi je suppose, car notre assurance voyage doit couvrir plus de pays où le coût est élevé!

Un autre aspect qui est vraiment chiant et qui affecte tellement le coût, c’est l’âge! On dirait qu’en haut de 30 ans, on est considéré comme des babyboomers aux os fragiles! Juste pour vous donner un exemple, j’ai été sur l’article de Lydiane autour du monde qui parlait des assurances, elle suggère le site de Sécuriglobe, un genre de comparateur d’assurances voyage auprès de divers fournisseurs! J’ai fait un petit test en faisant une recherche disant que je voulais voyager 1 an dans tous les pays sauf aux États-Unis, voyez ce que ça donne :
assurance voyage

Donc là, comme vous pouvez voir, vous avez le forfait jeunesse (30 ans et moins) et les autres. C’est quand même proche du double de différence niveau prix! Et dans la recherche, c’est JUSTE pour la couverture médicale! Sérieusement, c’est vraiment ridicule!

Honnêtement, je suis tu le seul qui trouve ça accablant? C’est juste ridicule! Et aussi, tant qu’à chialer, même le prix de la couverture jeunesse est vraiment atroce, j’ai manqué pleurer ma vie! Heureusement, plus bas je vais vous apporter une solution moins dispendieuse! M’enfin, tout ça pour dire que les assurances voyage quand on est Canadien, c’est cher! Et ce l’est encore plus quand on devient un « VIEUX » à 30 ans! Tsé, on est quand même sur le seuil de la mort!

Les types d’assurances voyage, ça ressemble à quoi?

On va faire ça quand même assez court! Vous avez en gros 2 types, celle qui inclus seulement une couverture médicale! Donc si on va à l’hôpital, ça va être couvert! L’autre, c’est généralement celle que j’appelle la couverture médicale qui inclus le fla fla, c’est-à-dire que ça va inclure des trucs du genre qui va couvrir la perte de vos bagages, les retards des avions et les trucs stupides de même! Généralement, lorsque vous sélectionnez une couverture, vous aurez qu’à lire le petit contrat, ça devrait vous dire la totalité des trucs couverts!

Donc, quelle assurance voyage est-ce que tu proposes merveilleux Steeven?

Pour cette partie de l’article, je vais être obligé de séparer mes suggestions en deux! La première c’est une couverture jeunesse pour les moins de 30 ans, comme moi! ♥_♥ Et la deuxième, c’est pour les plus vieux, genre ceux de 30 ans et plus!

Quelle assurance voyage jeunesse choisir pour les moins de 30 ans?

Ça, c’est elle que je vais prendre pour mon voyage en Asie! Comme vous avez vu ci-haut avec SécuriGlobe, le prix était de 560$ pour la couverture médicale, j’ai trouvé à 461,25$ pour sensiblement la même chose :

assurance voyage

En gros, vous avez les choses habituelles d’une assurance et une couverture de 1 million! Les variables que j’ai sélectionné c’est pour un voyage de 1 an avec comme pays principal à visiter l’Inde! Mais j’ai fait la simulation avec l’Irlande, et ça vous montre les mêmes trucs!

Pour le moment, c’est le moins cher que j’ai trouvé et ça fait la job en masse! Dès que j’aurai ma prochaine paye, je l’achète comme je pars sous peu! Pour voir si le prix est encore d’actualité, vous avez qu’à cliquer ci-dessous:

ASSURANCE MOINS DE 30 ANS – COLIBRI

Quelle assurance voyage choisir  pour les plus de 30 ans?

Pour là, j’ai trouvé un prix à 686,20$, ce qui est beaucoup mieux que les soumissions de SécuriGlobe à 1000$ ou plus! Et en plus, ça comprend tout ça :

Sommaire des couvertures CAN
Somme assurée maximale pour soins médicaux d’urgence 5 000 000 $
(ou 80% pour un maximum de 50 000 $ si pas d’assurance provinciale)
Hospitalisation À concurrence de la somme assurée
Honoraires de médecin À concurrence de la somme assurée
Ambulance À concurrence de la somme assurée
Soins paramédicaux Jusqu’à 500 $ par spécialité listée
Prescriptions médicaments Jusqu’à 30 jours par ordonnance et jusqu’à 1 000 $
100% des frais réels si hospitalisation
Transport aérien d’urgence À concurrence de la somme assurée sur approbation de l’assisteur
Accompagnateur médical À concurrence de la somme assurée sur approbation de l’assisteur
Visite d’un membre de la famille Jusqu’à 3 000 $
Rapatriement du corps Jusqu’à 25 000 $
Maternité
Soins psychologiques et psychiatriques
Soins dentaires en cas d’accident Jusqu’à 4 000 $
Décès et mutilation accidentels
Maladies pré-existantes – Stabilité 0-59 ans : 90 jours précédant immédiatement la date d’entrée en vigueur
60-74 ans : 180 jours précédant immédiatement la date d’entrée en vigueur
Franchise Aucune

Pour une confirmation, voici un merveilleux petit Print Screen:

assurance voyage

Encore une fois, les critères de recherche étaient pareil, c’est-à-dire couverture médicale exceptée aux États-Unis  et un voyage d’une durée d’un an! La seule nuance dans cette sélection, c’est que la couverture couvre aussi les 30 ans et plus qui, bien sûr, à cet âge commence déjà à avoir de l’arthrite aux yeux des assureurs!

ASSURANCE POUR LES VIEUX CROÛTONS DE PLUS DE 30 ANS ET PLUS- VIAESCAPADE

Mot final sur les assurances voyage!

Donc c’est pas mal ça, les assurances voyage ça coûtent la peau du cul. Mais bon, ça peut toujours être chouette pour avoir une certaine tranquillité d’esprit! Pour ce qui est du mot final, je vous donnerais simplement un conseil logique mais que souvent plusieurs oublient : LISEZ VOTRE PUTAIN DE CONTRAT AVANT D’Y SOUSCRIRE ET FAITES EN SORTE QUE ÇA FITE AVEC VOTRE VOYAGE ET VOS BESOINS! Maintenant que j’ai hurlé en lettre majuscule, je me sens mieux! 🙂 Bon voyage et sachez que maintenant vous pouvez vous blesser en paix, ben vous pouvez vivre en toute insouciance! Alors vivez Wild! AWRRRR 🙂

ET VOUS, QUELLE EST VOTRE ASSURANCE VOYAGE? ÉCRIVEZ ÇA DANS LES COMMENTAIRES! 🙂

 

Un commentaire sur Quelle assurance voyage choisir pour un Canadien?

Comment laver son linge sale gratuitement en voyage?

Honnêtement, un des aspects qu’on sous-estime le plus en voyage, c’est le lavage! Quoi qu’on est des backpackers et que la perception de notre hygiène est parfois mise en doute par le…

Honnêtement, un des aspects qu’on sous-estime le plus en voyage, c’est le lavage! Quoi qu’on est des backpackers et que la perception de notre hygiène est parfois mise en doute par le monde – Ben oui on se lave, pis notre linge, à défaut de pas toujours sentir la rose, passe dans machine une fois de temps en temps! Ceci étant, quand on lave notre linge, faut dire que ça coûte souvent cher, mais genre solidement trop cher pour la ligue! Juste au Pérou, je me rappelle qu’il me chargeait genre 1 à 2 dollars le Kilo de linge! Je veux pas dire, mais j’ai environ 4 kilos de linge dans mon sac en général! Ça veut dire que je devais payer genre de 4 à 8 dollars par shot où je voulais laver mon linge! J’AI TU BESOIN DE VOUS DIRE QUE JE PRÉFÉRAIS INVESTIR CET ARGENT DANS L’ALCOOL! Donc là, comme c’était dégueulasse comme montant et que je préférais avoir mes priorités dans d’autres places, notamment l’alcool, j’ai développé un stratagème pour faire mon lavage gratuitement! Je vous averti à l’instant, c’est pas nécessairement la méthode la plus charismatique de l’histoire du lavage de linge, mais ça fait la job!

Technique de pauvre pour laver son linge sale!

Avant de passer à la façon un peu plus complexe de laver tout son linge sale en voyage, je vais vous mentionner la technique simple et rapide que j’utilise quand je me sens paresseux! Elle consiste à toujours porter le même linge sans jamais se changer, mais en gardant son linge propre!

Ça fait bien quand vous voulez pas défaire votre bagpack et que vous êtes en dortoir! Ça fait aussi bien quand vous pouvez pas faire votre lavage à l’hôtel, ou sécher votre linge! Bref, c’est une solution 4×4 pour laver son linge sale en voyage!

  1. Mettre le linge qu’on veut laver et aller dans la douche.
  2. Prendre sa douche.
  3. Laver son linge après s’être douché avec du shampooing ou autre liquide disponible.
  4. Mettre le linge encore un peu mouillé et le faire sécher sur nous!

En Asie mon linge sèche sur moi en 1 heure. Et je peux porter le même linge 1 mois de temps et personne me fait chier. 🙂

Technique complète pour laver son linge.

Étape 1 : Il faut se trouver un hôtel avec une chambre simple et une douche pour laver son linge!

Ça, c’est l’étape initiale! Ce qu’il faut savoir c’est que je lave mon linge à la manière Old School, c’est-à-dire que je fais le tout à la main! Si on dit à la main, il faut donc prendre en considération que notre lavage se fera en deux étapes et dans deux environnements.

  1. L’étape du lavage – Il nous faut donc une douche pour caresser le linge et lui donner de l’amour pour le rendre propre, propre!
  2. L’étape du séchage – C’est pourquoi on a besoin d’une chambre simple! Car on peut pas étendre notre linge dans un dortoir, on risquerait de se faire voler et surtout, de se faire chienner par nos gentils camarades de chambre! 🙁

Donc c’est pas mal ça, quand vous allez avoir la chance de trouver une chambre pas trop cher, vous allez pouvoir faire votre lavage! Du moins selon cette technique, car vous avez toujours d’autres techniques possibles, comme laver votre linge dans la rivière si vous faites du camping proche d’une rivière, par exemple! Mais pour le moment, comme on est dans le lavage de pauvre, mais dans un environnement plus ou moins confortable, on va continuer avec cette technique de dieu! Passons maintenant à la prochaine étape! 🙂

Étape 2 : Attendre le moment opportun pour utiliser la douche afin de laver son linge!

Vous allez peut-être pas comprendre le pourquoi de cette règle ESSENTIELLE, mais c’est assez simple! Vous êtes dans un hôtel plus ou moins pauvre, avec du monde qui connaisse pas toujours les manières de vivre minimales! Donc oui, le monde pisse dans la douche, le monde se lave les fesses encore pleines de caca dans la douche, le monde rentre dans la douche avec leurs pieds sales etc. Ces faits nous apportent à nous questionner à savoir si on veut oui laver notre linge, mais laver notre linge dans n’importe quelle m*rde pas possible! Donc là, notre objectif en tant que fin stratège, c’est qu’on va attendre le moment de la journée où la ménagère vient laver la salle de bain! Tsé, le moment où le fond de la douche est pu brun style jus de pieds crasseux!

Une fois que cette étape de nettoyage par notre amie la concierge/ménagère/nettoyeuse ou whatever est finie, on se faufile dans la salle de bain pour monopoliser la douche le plus rapidement possible avec notre linge dégueulasse dans l’objectif, d’à notre tour, souiller la douche de crasse de linge sale!

Étape 3 : Le moment ultime où on peut laver notre linge dans une douche super propre!

Donc là, c’est le moment d’apprendre la technique ultime! Ce que vous allez avoir besoin, c’est pas mal ça:

  • Une serviette – Quand je parle de serviette, je veux dire la grosse cr*ss avec laquelle on essuie notre corps sensuel après avoir pris une douche! On va en avoir besoin pour bloquer l’eau afin qu’elle rentre pas dans le drain trop vite, ça va être un peu comme notre bouchon!
  • Quelque chose qui sent assez bon – Ça, ça va servir de savon! Le but, c’est pas que notre linge soit le plus propre possible, c’est simplement qu’on enlève la crasse et qu’il sente le neutre, mettons! Donc vous pouvez prendre pas mal n’importe quoi, que ce soit du dessous de bras, du shampoing, du savon pour le corps, de la poudre à laver, du savon à vaisselle etc. Si ce que vous avez c’est simplement un savon dur mettons, vous pouvez toujours l’effilocher avec votre couteau, ça va se dissoudre à la longue et ça va marcher quand même!
  • Des poignets musclés – C’est stupide, mais c’est solidement vrai en même temps! Faut savoir que pour enlever la crasse, vous allez devoir tordre votre linge une coupe de fois! Donc vous avez besoin de poignets très musclés, car à fin vous allez être endoloris en t*b*rnak! Si vous êtes pas musclé de cette partie du corps, vous avez qu’à pratiquer plus souvent la masturbation! 😀

Donc là, une fois que vous avez tout, c’est l’heure de laver son linge! Voici les étapes:

  1. Ouvrir l’eau du lavabo!
  2. Prendre chacun des morceaux de linge et les passer sous l’eau en tordant chacun jusqu’au point où le jus d’eau qui découle de votre tordage soit pu brun/couleur weird, mais à la place une belle couleur d’eau limpide!
  3. Une fois ça fait, mettez tous les morceaux dans le coin de la salle de bain!
  4. Mettre la serviette dans le fond de la douche et ouvrir l’eau, moyennement chaude de préférence!
  5. Une fois la serviette mouillée, installez celle-ci sur le drain de manière à ce que l’eau passe le moins possible!
  6. Une fois le drain semi-bloqué, attendez que l’eau soit à la moitié de la hauteur maximale de la douche!
  7. Une fois à la moitié, arrêtez l’eau et mettez votre produit pour donner l’odeur neutre à votre linge!
  8. Avez votre main ou pied, faites des petits ronds afin de mélanger le liquide avec l’eau!
  9. Mettez votre linge dans l’eau savonneuse!
  10. Une fois le linge mis, ouvrez l’eau de nouveau et mettez-là à un débit où le niveau de l’eau va rester à une hauteur stable! – Car malgré la serviette, l’eau va se drainer lentement pareil, alors il est important de garder toujours un niveau adéquat!
  11. Laissez tremper environ le linge un petit 5 minutes!
  12. Une fois le 5 minutes écoulés, brassez un peu le linge et laissez tremper encore un petit 5 minutes!
  13. Une fois ça fait, vous pouvez enlever la serviette du drain et fermer l’eau afin que la douche ne contienne plus d’eau!
  14. Une fois que la douche ne contient plus d’eau, vous pouvez ré-ouvrir le jet de la douche!
  15. Comme le linge est imbibé de savon ou whatever que vous avez utilisé, vous devez prendre chacun des morceaux et le tordre sous le jet d’eau jusqu’au moment où le morceau fait couler une eau claire et non savonneuse provenant de l’action de tordage!
  16. Une fois que tous les morceaux ne sont plus savonneux, vous pouvez fermer l’eau!
  17. Par la suite, vous devez tordre chacun des morceaux jusqu’à ce qu’ils soient suffisamment sèches pour passer le trajet douche/chambre sans laisser un déluge sur votre chemin!
  18. Une fois les vêtements tordus et pu trop mouilleux, revenir dans la chambre comme un Ninja pour que personne nous voit!

Étape 4 : Trouver suffisamment de spots dans sa chambre pour sécher son linge!

C’est pas très compliqué, sur ce point il va falloir trouver de la place dans notre chambre pour mettre tout notre linge et le faire sécher! Aussi, n’oubliez pas d’ouvrir une fenêtre, sinon ça va puer solide dans votre chambre!

Étape 5 : L’étape ultime de porter fièrement son linge fraîchement lavé par des mains de maître!

Après l’étape du séchage, c’est le moment ultime de porter son linge tout propre et lavé par notre propre personne! Si vous êtes un fils à maman, vous pouvez aussi rajouter l’étape de prendre une photo de l’envoyer à votre mère! – « Wassup maman, malgré la tâche de Ketchup, mon t-shirt est propre! » 😀

Donc c’est ça, vous êtes maintenant prêt à défiler dans les rues avec vos vêtements qui représentent le dieu du lavage que vous êtes! 😀

laver son linge en voyageSi vous avez pas le temps de faire votre lavage et que votre linge pu trop, vous avez toujours la possibilité de porter une fleur! C’est beau pis ça sent bon, excellent moyen de masquer l’odeur et de vous rendre plus torride par la même occasion! 🙂 YOOO!

Un commentaire sur Comment laver son linge sale gratuitement en voyage?

Tapez dans le champ ci-dessous et appuyez sur Entrée / Retourner à la recherche