VoyageurQc

Blog Voyage à saveur Québécoise!

Canyon de Colca : Guide complet pour bien réussir son trek!

Ce matin j’aimerais vous parler d’une activité qui est définitivement un incontournable, la visite du Canyon de Colca! Ce qui me rend triste, c’est que pour cet article j’ai aucune…

Ce matin j’aimerais vous parler d’une activité qui est définitivement un incontournable, la visite du Canyon de Colca! Ce qui me rend triste, c’est que pour cet article j’ai aucune photo! Je m’avais fait voler mon appareil photo alors j’ai juste des souvenirs dans mon esprit! L’article sera donc pas très visuel, mais au moins il vous permettra de vous imaginer à quoi ressemble cette merveilleuse aventure et en même temps, vous découvrirez certains délicieux endroit où dormir et à découvrir! Ainsi que les bons plans, bien sûr! Cependant, comme je suis quand même rebelle, j’ai trouvé une Carte sur un site! Je sais pas si c’est très legit, mais au pire ils me chicaneront! Sinon j’ai pris aussi des photos aléatoires sur Facebook (elle de couverture aussi, c’est elle à mon copain Belge Florient), comme c’est libre de droits, ben il se peut que vous trouviez des gens que vous connaissez dans les photos de ce merveilleux articles!

Ce qu’il faut avant de partir à l’aventure pour faire le Canyon de Colca!

Vous allez séjourner, règle générale, à Aréquipa avant votre séjour pour le Canyon de Colca! Vous aurez besoin, avant de partir, de 70 Soles pour le droit d’entrée ainsi que d’environ 40 à 60 Soles pour l’aller-retour en bus! Avant de partir, je vous suggère aussi fortement d’acheter votre nourriture à Aréquipa. Le prix de la bouffe dans les petits marchés et les restaurants du Canyon de Colca est juste trop dégueulassement élevé.

Ceci étant dit, si vous voulez voyager comme moi, c’est-à-dire un peu à l’arrache et le faire vraiment sans trop de délai, vous allez avoir besoin de:

  • Une tente (Bleu de préférence)
  • Le matériel pour le camping
  • Deux 2 L d’eau
  • Du gruau
  • Une forme physique aussi efficace qu’une planche de bois 2X4

C’est pas mal ça, ce qu’il faut c’est le matériel habituel pour être libre de dormir et manger où on veut! Aussi, pour l’eau, il faut savoir que c’est assez désertique! Vous allez donc devoir attendre de trouver une auberge pour remplir vos bouteilles, il faudra donc gérer le tout adéquatement!

Pour ceux qui veulent le faire dans le classique délai de 3 jours, vous allez devoir mettre environ 30 à 40 Soles pour les 2 dodos et environ 50 Soles pour la nourriture (Si vous mixez votre bouffe avec 2 restos dans les petites villes du Colca)

arequipa avant canyon de colca(Source: Ça traînait quelque part sur Facebook) – Ça, c’est la délicieuse ville d’Aréquipa! Une partie de l’église dans la Plaza de Armas!

Départ d’Aréquipa pour le Canyon de Colca!

OH QUE OUI! C’est le grand jour! Donc ouais, en cette journée j’étais parti quand même assez tardivement du terminal de bus d’Aréquipa! Le bus prend environ 6 heures jusqu’à Cabanaconde (Où le trek commence) et coûte environ 17 à 25 Soles. Le mieux, c’est de le prendre dans les alentours de minuit pour arriver vers 6 heure du matin! Une fois sur place, vous allez être directement dans la Plaza de la ville. Là, vous allez voir un petit monsieur qui vend des billets! C’est là que vous payez votre droit d’entrée! Après avoir parlé à quelques personnes, il semble que le gars est pas toujours là, mais personnellement j’ai attendu un peu qu’il se pointe car je voulais pas être un vilain touriste rebelle et pas payer! Donc ouais, une fois que vous le voyez, vous achetez votre billet au coût de 70 Soles. Le billet est bon pour 1 semaine!

Une fois le billet acheté, vous êtes libre de visiter un peu la ville! Personnellement, il y a vraiment pas grand chose à voir et la bouffe coûte chère pour ce qu’il y a dans l’assiette! J’ai donc dirigé ma merveilleuse personne directement dans l’entrée du Canyon de Colca. Pour s’y rendre, vous avez qu’à demander à quelqu’un « Cual es la Calle para la ruta del Canyon? », une fois baragouiné ça, la personne va vous montrer la route! C’est une rue que vous suivez tout droit et vous allez accéder à l’entrée en moins de 5 minutes de marche! Pour être certain que vous êtes à la bonne place, ben un Canyon ça ressemble pas mal à ça :

canyon de colca(Source: Une place dans le site Facebook) Donc quand vous voyez quelque chose qui ressemble à ça, vous savez que vous êtes à la bonne place!

Jour 1: Les premiers pas dans le Canyon de Colca!

Avant de commencer cette partie de l’article, voici une petite carte que vous allez pouvoir utiliser pour votre périple:

canyon de colca(Source: Quelque part sur Google IMG) Donc voici la carte! Ça c’est le trajet typique de 3 jours! Perso, j’ai pas fait ce trajet, mais c’est le classique!

Une fois que vous arrivez dans le Canyon, votre première destination devrait être le Mirador de Achachihua! Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il est genre 5-6 heure du matin et que le soleil se lève! Se rendre à ce Mirador prend environ un petit 15 minutes. Une fois que vous allez être là, sortez votre déjeuner et profitez du levé de soleil! C’est certainement un des plus beaux paysages que vous allez avoir la chance de voir durant votre séjour au Pérou! Et si vous êtes chanceux, comme moi, vous aurez la possibilité de voir un petit oiseau qui est genre fameux à cette place et qui s’amuse à voler au-dessus de votre tête avec le soleil au loin qui se lève! C’est juste trop malade!

Une fois votre déjeuné terminé, vous allez marcher sur une surface assez plate avant de descendre vers le Geyser (après le deuxième pont sur le plan) et de là, vous avez la possibilité de vous promener un peu dans un ruisseau! Quand j’y ai été, c’était la saison sec alors il y avait pas ben ben d’eau, mais ce que je vous conseille c’est de déposer votre sac et d’aller explorer un peu les geysers et les alentours! C’est juste après le deuxième pont! Personnellement, j’ai passé là un bon 2 heures à juste glander et manger. Je dois dire que ça l’a été aussi la fin de ma première journée, car j’ai vu que le reste était en montant. Comme j’avais mal aux jambes, j’ai mis ma tente sur la petite partie asphalté proche du deuxième pont et j’ai dormi là! Durant la nuit la température est quand même assez chaude, et c’est tranquille! Pas dangereux pour 2 cents.

Jour 2 et 3: Juste relaxer dans le Canyon de Colca!

Après une excellente nuit de sommeil, je me suis rendu à Llahuar! Pour se rendre, c’est vraiment un bout en montant et un en descendant! Le bout en montant est solidement difficile car je suis pas en forme. Le bout en descendant est vraiment dur car javais des souliers de mauvaise qualités, donc je glissais comme un innocent! Ceci étant, après un petit 3 heures de marche, je me suis rendu à destination. Là, vous avez genre 2 hôtels quand vous entrez dans la ville. Lui un peu plus rustique à droite qui est à 15 Soles. L’autre à gauche, un peu plus chic, qui est à genre 20 Soles! La deuxième nuit, j’ai dormi là (lui de gauche!) Voici une photo des lieux:

canyon colca eau chaude(Source: Dans le néant de Facebook) Ça, c’est l’hôtel de gauche en allant vers les eaux thermales!

Donc ouais, la deuxième nuit j’ai été à lui de gauche! Le prix était correcte et tout le monde semblait aller là car une madame en haut de la montagne avant d’arriver en ville disait que l’autre hôtel avait pas accès aux eaux thermales, ce qui est faux! Bref, l’hôtel de gauche vous fait dormir dans des cabanes et c’est chouette! Personnellement, comme j’était là à 11 h AM, j’ai juste mis mon stock dans la chambre et je suis tout de suite aller dans les eaux thermales! J’ai passé la journée là, j’ai dû rencontrer

Aucun commentaire sur Canyon de Colca : Guide complet pour bien réussir son trek!

Solar d’Uyuni : Bons plans et conseils pour le faire pas cher!

Un des trucs vraiment chouette à faire en Bolivie, à part manger la bouffe vraiment pas cher dans les marchés, c’est de faire le Solar d’Uyuni! Personnellement, je sais pas…

Un des trucs vraiment chouette à faire en Bolivie, à part manger la bouffe vraiment pas cher dans les marchés, c’est de faire le Solar d’Uyuni! Personnellement, je sais pas exactement l’histoire de ce désert, ou même pourquoi il est si populaire auprès des touristes! La seule chose que je sais, c’est que c’est malade comme activité! Je l’ai fait un peu après ma première année de voyage, juste un peu après ma fête! Ma maman m’avait donné mon cadeau($$$) et je me suis dis : « Allons faire ce délicieux désert que le monde appelle Solar d’Uyuni! ». 

Première étape: Uyuni

Quand j’ai décidé de visiter le Solar d’Uyuni, j’étais à La Paz! Je venais d’arriver de faire un petit trek qui longeait le Lac Titicaca. Pour le fun, je vous mets l’itinéraire si un jour vous voulez traverser la frontière et que vous avez encore du temps à votre VISA.

Donc c’est ça, j’avais passé quelques jours à camper à Copacabana, ensuite j’étais aller à La Paz et de là, j’ai décidé de faire Uyuni! J’ai donc pris le bus de La Paz jusqu’à Uyuni, je me rappelle pu trop du prix, mais selon mon cher ami Rome2Rio, c’est environ un bon 100Bs, ce qui arrive à environ 20 $ CAD. Selon mon souvenir, ça sonnait ça à peu près! Le trajet prend environ un petit 8 à 10 heures, c’est variable! Votre itinéraire risque de ressembler à ça!

Généralement, la totalité des autobus qui se dirigent vers Uyuni arrivent tôt le matin, car plusieurs personnes arrivent dans la ville, prennent leur tour et le font le matin même! Personnellement, j’ai pas vraiment fait ça! J’ai voulu passer la journée à Uyuni pour visiter un peu! Donc quand je suis arrivé, il était très tôt! Aussi, il faisait frette mais genre, TRÈS TRÈS FRETTE! J’avais mes shorts et j’ai été obligé de mettre mes joggings avec 2 petits manteaux pour pas avoir frette, et je suis un Canadien! Alors j’imagine même pas pour les Européens!

Donc, une fois arrivé, à part le fait qu’il faisait frette, il y avait des dizaines de personnes qui attendaient devant notre autobus! C’est pas très compliqué le pourquoi, ils voulaient tous vendre un truc! Que ce soit un endroit pour déjeuner, un endroit pour dormir parce qu’il était genre 4 heure du matin et bien sûr, d’autres voulaient vendre leur tour pour le Solar d’Uyuni! Personnellement, j’ai pris quelques dépliants mais j’ai magasiné un peu! J’ai sélectionné un tour de 650 Bs pour le 3 jours qui commençait le lendemain. C’était dans le temps de Janvier, c’était pas la période la plus touristique et ça semblait le plus bas prix! Quoi que le lendemain, je me suis rendu compte qu’un Belge qui était dans mon tour avait payé 600 Bs car il l’avait acheté le matin même, j’étais en beau fusil! DONC OUI, MAGASINEZ VOTRE TOUR LE MATIN MÊME! PAS AVANT!

Deuxième étape: Se trouver des amis à Uyuni et manger

Là, j’avais froid et la nuit était bien trop avancée pour que je puisse trouver un endroit pour mettre ma tente et dormir! J’ai donc marché et visitée la ville en pleine nuit! Et non, c’est pas dangereux! Uyuni est vraiment une ville relaxe à souhait et de toute manière, le touriste est tellement perçu comme l’économie de la place que personne oserait vous faire du mal car la mauvaise publicité envers les touristes, ce serait très chaotique pour eux! Donc c’est ça, je me suis un peu promené! Vers l’heure où le soleil commence à se lever, j’ai rencontré un couple qui regardait une carte, je leur ai dit « Coucou! » et on a jasé un peu! Au final, un était genre Suisse et parlait français, l’autre était Canadienne! ♥.♥ Ils s’étaient rencontrés le matin car ils avaient partagé le même bus! Eux faisaient leur tour le matin même, alors j’ai passé le matin à magasiner avec eux! Ils étaient gentils et m’ont amusé jusqu’à genre midi, l’heure de leur départ! D’ailleurs, la Canadienne m’a accepté sur FB, mais pas le Suisse! Ça m’a fait un peu de peine je dois dire! Mais bon, il y a pire! Du genre utiliser les toilettes à Uyuni et devoir prendre un sceau et vider de l’eau pour que son caca passe dans la toilette! Mais bon, c’est pas le sujet d’aujourd’hui!

Donc après avoir perdu mes amis, et bien j’avais faim! Donc j’ai cherché un peu partout! C’est vraiment débile combien il y a des restaurants touristiques partout! Ceci étant, comme ces restaurants sont très dispendieux, j’ai voulu trouver le coin des restaurants pour les locaux! Où ce qu’eux mangent! Ça m’a pris un petit temps, mais en même temps de chercher une toilette où je devais pas payer 2 Bs pour pisser, j’ai trouvé le coin des restaurants pour les locaux ET BIEN SÛR, ma toilette à 1 Bs avec sceau inclus! 🙂 Donc dans cet endroit, il était possible de manger ben graisseux pour 10 Bs! C’est quand même bon, super exotique et vous avez assez de choix! Et comme vous êtes le seul touriste, les locaux sont gentils à souhait!

Troisième étape: Trouver un endroit pour dormir à Uyuni

Après avoir bouffé, j’ai passé mon temps à visiter! C’est une petite ville, il y a pas grand chose à visiter! Mais bon, assez pour se divertir une journée! Quand le ciel a commencé à faire « Bye-Bye », j’ai essayé de trouver une place où dormir! Bien sûr, quand je dis trouver un endroit, je parle plus précisément d’un endroit où mettre ma formidable tente 4X4 pour dormir gratuitement! Le meilleur endroit que j’ai trouvé, c’est un peu à l’extérieur de la ville! Quand vous rentrez à Uyuni en bus, il y a quelques maisons vraiment espacées, j’ai donc été dans ce coin! Pour s’y rendre, vous suivez juste la route qui vous a amené mais à l’envers. Ce qu’il faut savoir si vous campez à l’extérieur de la ville, c’est que c’est vraiment un désert et il y a des voitures et bus qui se promènent partout comme des sauvages de la route! Vous avez donc besoin de mettre votre tente dos à un mûr ou une maison pour être certain qu’aucune voiture vous passe dessus durant votre sommeil! Personnellement, j’avais trouvé un beau petit coin tranquille à coté d’une maison familiale! Le gars semblait pas très fan que je sois contre son mûr, mais bon, j’étais théoriquement à l’extérieur de sa propriété! Alors c’était cool!

En passant, les nuits sont frettes à Uyuni, donc si vous faites dodo dans une tente, mettez une couche de vêtement supplémentaire! Dormir en bobette est proscrit! Et comme vous allez être au chaud, vous pourrez rêver paisiblement et confortablement à votre aventure du lendemain! 😀

solar d'uyuniVoilà ce à quoi vous allez rêver! ♥

Quatrième étape : Le Solar de Uyuni *Wout Wout*

Donc ouais, après mon merveilleux dodo j’ai été rejoindre les locaux de où on partait! J’ai pu découvrir mes acolytes, il y avait un Belge qui était un peu rabat-joie et un couple d’espagnol qui était venu visiter leur fils qui passait un petit temps en Bolivie pour je ne sais trop quoi! Bref, ces derniers étaient JUSTE TROP DES MALADES! Gentils à souhait pis toute pis toute! Bref, on est donc parti tous les 5 pour notre périple de 3 jours!

Jour 1

Donc la première journée on commence notre petite aventure avec un vieux train! Il est chouette, on peut s’amuser à monter dessus! Le reste de la journée on se promène dans le désert en prenant des photos rigolotes, on mange dans un genre de musée de sel ou de quoi du genre et on visite une petite île qui traîne random dans le milieu du désert avec des cactus comme attraction principale! Elle coûte genre 30 Bs pour y avoir accès, mais ça vaut solidement le détour! Take a look below! 

castus solar de uyuniTorride, n’est-ce pas?!

Pour le dodo, et c’est là le plus cool de la journée! On a un débile de gros repas avec beaucoup de Coca Cola! Généralement je sais pas si c’est toujours dans cet hôtel qu’on dort, mais pour nous il semblait qu’aucune réservation avait été faite! Alors on a dormi dans le plus luxueux de la place, car aucune était disponible! 🙂

Jour 2

La deuxième journée on se promène pas mal à visiter des volcans! Ça c’est vraiment cool! Aussi, on passe à un endroit où il y a des flamants roses! Et le plus cool, c’est la place où on voit des centaines de lamas! Ça torche trop!

Salar d'uyuniÇa, c’est la vallée des lamas! Ironiquement, il y a pas de lamas sur la photo, mais en vrai, il y en a! BEAUCOUP BEAUCOUP!

Bref, la deuxième journée vous allez être dans la journée WOW, c’est-à-dire qu’au niveau des paysages que vous allez voir, vous allez être gâtés en sale! Et comme les camarades sont moins farouches et que la chimie du groupe est meilleure, et bien ça en fait la meilleure journée!

Pour ce qui est du dodo, vous allez dormir dans un endroit un peu moins chic, mais c’est pas grave! On est pas des farouches!

Jour 3

La troisième journée c’est vraiment chouette! On commence par prendre un petit bain dans une petite source d’eau chaude! Ce qui est bien, c’est que si vous aimez vous faire admirer et que vous avez un corps aussi désirable que le miens, vous allez passer le moment le plus intense de votre vie avec des groupies partout! En gros, là on reste environ une petite heure! Et c’est sûrement l’heure la plus délectable de la troisième journée! Ensuite ben on visite des geysers et vous faites quelques arrêts dans des villes et autres trucs, rien d’aussi impressionnant que le veille! Mais c’est quand même chouette! À une place, vous avez un genre de gros trône où vous pouvez devenir esclave de votre maître!

solar de uyuni trôneOH MON ROI! Domine moi PLZ! 🙂

Cinquième étape: Le départ de Uyuni

Quand on revient à genre midi la troisième journée, vous avez la possibilité de rester où de partir! Personnellement, comme j’avais déjà passé une journée à Uyuni, j’ai pris mon billet de bus pour La Paz qui partait vers les 21 h! Entre temps, avec mes nouveaux amis fait durant le petit périple, on est aller manger dans un restaurant touristique! Oui oui, j’ai dû m’y contraindre car ils aimaient pas ma nourriture graisseuse à 10 Bs! Mais bon, au moins c’était chouette de passer un petit dernier moment avec eux! Donc ouais, après le repas nos chemins se sont séparés et j’étais en direction de La Paz, de nouveau!

Donc, le Solar d’Uyuni, ça vaut le coup ou pas?

Personnellement, j’ai solidement trippé! C’est sûr que j’étais avec du monde à marier! Et ça, ça aide vraiment à passer un bon temps! En gros, pour moi le Solar d’Uyuni est une place où tu peux te faire le plein de souvenirs qui vont rester longtemps! Une place qui a son charme et qui dépayse à fond! En plus, niveau prix c’est pas très cher! Alors je dirais qu’au final, OH QUE OUI QUE ÇA VAUT LA PEINEEEEEE! 😀

solar uyuni amiChilling in the hood!

Et vous, c’était comment votre expérience du Solar de Uyuni?! 🙂

 

 

Aucun commentaire sur Solar d’Uyuni : Bons plans et conseils pour le faire pas cher!

Comment gérer les mendiants lorsqu’on voyage?

Quand je voyage, j’ai un grand sens du « Je m’en cr*ss, sh*t happens ». Mais par contre, parfois je suis faible et j’ai des émotions! Un des cas qui m’arrive le plus…

Quand je voyage, j’ai un grand sens du « Je m’en cr*ss, sh*t happens ». Mais par contre, parfois je suis faible et j’ai des émotions! Un des cas qui m’arrive le plus souvent, c’est quand je vois des personnes qui vivent dans la rue et qui sont dans la misère! D’un coté, tu veux vraiment les aider! D’un autre, en tant que backpacker t’es pas riche et tu peux pas nécessairement leur donner de l’argent. Il y a aussi toute la culture qu’on crée par rapport à encourager ou non certaines pratiques par rapport aux mendiants quand on voyage, particulièrement dans les pays pauvres! C’est pour ça que dans cet article j’aimerais traiter du sujet, voir les impacts possibles quand on encourage cette pratique et aussi de quelle manière on peut venir en aide, sans créer une culture d’encouragement et de continuation perpétuelle à ce sujet et acte parfois tabou!

mendiant pendant que je voyageaisÇa c’était à Bogota, en Colombie! La femme a son bébé dans ses bras! Comment tu veux que cette photo te brise pas le coeur! </3 🙁

Comment ça se passe en gros?!

Ça dépend toujours! Faut savoir que de manière générale, c’est simplement une personne qui va te demander de l’argent ou de quoi que tu as à ta disposition. Elle peut être assise par terre, faire le tour des coins touristiques et demander à quelqu’un quelque chose. Ça peut aussi commencer par une discussion afin de socialiser, ensuite après 2 minutes la personne fait la demande d’argent. Ça peut aussi être un parent qui met ses enfants un peu partout dans des coins d’un quartier pour maximiser les endroits où les gens vont avoir pitiés d’eux et donner de l’argent. Bref, comme vous pouvez le constater, c’est quelque chose de simple et complexe à la fois, mais de vraiment malsain en même temps!

Le gros problème dans le fait de demander de l’argent dans un pays comme le Canada Vs un pays comme le Pérou, par exemple, c’est qu’au Canada c’est standard! Tu demandes de l’argent, point! T’as des lois pour protéger les enfants pour éviter qu’eux fassent ça. T’as une structure, une protection, une option de recevoir de l’argent de ton gouvernement, des ressources Etc Etc! Le problème avec les pays plus pauvres, comme le Pérou cité ci-haut, c’est que ça devient un art et presque un métier par moment! Pour vous montrer un peu plus ce que je veux dire, voici quelques exemples qui vont vous faire comprendre:

  • À La Paz, en Bolivie, sur le pont où tous les touristes passent, il y avait genre 3-4 enfants qui mendiaient. Certains d’eux dansaient des heures et ils avaient même pas 4 ans!
  • À Cusco, une vieille dame est venue me demander de l’argent alors que j’étais sur un banc. J’ai répondu par la négative. Derrière, je vois que son fils a fait le même exercice après. La femme était simplement en train de montrer comment faire à son enfant.
  • À Cochabamba, en Bolivie, une femme faisait dormir son enfant seul sur des cartons avec une petit truc pour mettre de l’argent. L’enfant avait même pas 2 ans!

Vous voyez un peu ce que je veux dire! C’est des affaires juste dégueulasses! Et personnellement, en tant que touriste on a une très forte responsabilité dans ça! Si vous saviez comment j’avais honte quand je voyais le Big Shot américain qui s’amusait à donner un deux dollars à l’enfant qui dansait depuis des heures et regardant sa femme et dire « Oh, c’est donc ben cute! ».  Mais voyons, t’es tu juste pas assez innocent! Qu’est-ce que réellement vous pensez que vous faites quand vous donnez de l’argent à cet enfant?! Vous allez simplement encourager ses parents à continuer! C’est-à-dire faire danser son enfant à journée longue! C’est simplement dégueulasse! Imaginez si c’est votre enfant, vous aimeriez vraiment ça lui faire faire ça?! Personnellement, ça me fait vomir!

Oui, mais ce sont des humains et on a de l’argent! Aidons les mendiants!

Oh que oui! Nous sommes en effet privilégiés d’être nées dans un endroit qui nous permet de tout avoir! Si on regarde ça de manière froide, le fait qu’on soit sortie du vagin de notre mère sur une parcelle de terre qui, pour X raison, nous donne de plus grands privilèges que d’autres nées sur une autre parcelle de terre, ben ça nous donne une obligation morale! Parce qu’avant d’être un Canadien, un Français ou whatever, on est des humains qui respirent le même air et qui doivent s’aider! Donc oui, on doit les aider, mais d’une manière appropriée!

Personnellement, je refuse catégoriquement de donner de l’argent à un mendiant quand je voyage! Ce que je fais, c’est que je fais de la contribution selon les besoins! Genre:

  • Un enfant danse à la journée longue. Si t’encourages ça en lui donnant de l’argent, maman et papa vont continuer à le faire danser demain, après-demain etc.! Personnellement, je lui achète un Hamburger! Allez enfant, mange! Tu dois avoir faim! Ton connard de père et de mère le sauront pas, et t’auras peut-être pas besoin de danser de nouveau demain pour des touristes trop stupides pour comprendre ce que leur 2 dollars signifie vraiment! 😀
  • Un va-nu-pied se promène dans la rue sans soulier. Allo mon ami, j’ai une autre paire de soulier dans mon bagpack à l’hôtel, voilà mes souliers! Va faire de la course maintenant! (Oui, je l’ai vraiment fait! Et oui, je suis revenu à l’hôtel pied nu).
  • Un itinérant dort sur du carton et je le vois chaque soir durant mes marches. Don’t worry bro, j’ai un matelas de camping gonflable qui prend beaucoup trop de place dans mon bagpack, le voici, le voilà! J’espère que tu vas bien dormir maintenant!

Au final, encourageons les mendiants à avoir une vie meilleure!

En gros, leur donner de l’argent est juste inutile! Une grosse perte de temps! Vous faites juste entretenir cette culture malsaine comme de quoi il y a pas d’autres manières de faire! En tant qu’humain, on doit aider son prochain, mais aussi donner les outils pour réussir à avoir une vie meilleure! Keep that in mind!

« Soyez généreux, mais intelligemment! »

mendiant voyageLui il a compris! 4-5 vieilles casseroles avec des contenants de plastique et on a un travail! 😀

Et vous, j’aimerais vous entendre sur votre vision de la chose! Quelle est votre approche face aux mendiants lorsque vous voyagez? 🙂

 

Aucun commentaire sur Comment gérer les mendiants lorsqu’on voyage?

Chapitre 1: La piqûre du voyage!

Faire un voyage, aller dans un autre pays, sortir du nôtre, de notre zone de confort … ce n’est pas que pour aller se détendre confortablement dans un hôtel 5…

Faire un voyage, aller dans un autre pays, sortir du nôtre, de notre zone de confort … ce n’est pas que pour aller se détendre confortablement dans un hôtel 5 étoiles, profiter de la plage et du bar open. Il y a tant de choses à voir, tellement que c’est inimaginable. Je dis ça, mais j’ai seulement fait un unique voyage d’aventure d’un mois avec un simple sac-à-dos. Alors, imaginez ce que l’on peut découvrir en explorant des pays pendant plusieurs mois, voir des années ! C’est effrayant, d’être loin de nos proches, de notre maison, nos souvenirs, mais c’est ça sortir de la zone de confort. En plus, le monde est si grand ! Il y a trop de choses à voir pour rester dans son petit coins . Voyager te donne l’opportunité de voir des paysages que tu trouves si beaux en photos, mais en vrai ! Ça te donne aussi la chance de rencontrer toutes sortes de gens avec des expériences extraordinaires, des cultures immensément différentes de la routine québécoise, de connaître de nouvelles choses, d’apprendre à te connaître toi, d’agrandir ta débrouillardise, apprendre des nouvelles langues facilement, avoir un instagram super tendance avec des photos géniales et de rendre jaloux tous tes amis ! Personnellement, ce que j’ai adoré de mon voyage backpakers, c’est goûter à la nourriture typique d’une culture différente.

Laisse-moi te parler un peu de ce voyage inoubliable!

Ce qui est bon de savoir, c’est que c’était au Pérou, bien connu pour le Machu Picchu et ses montagnes qui touchent le ciel. Je te promets que ce n’est pas en écoutant une émission qui parle du Pérou que tu connais tout sur ce merveilleux pays. En réalité, à la fin de ton émission documentaire, tu connais PEUT-ÊTRE 10% de ce qu’est le Pérou. Ça doit être idem pour tous les pays. Bref, j’ai commencé comme une vraie touriste à visiter la capitale, Lima, située sur la côte du Pacifique. C’est vraiment MA-LA-DE, sérieux. C’est direct à ce moment là que tu te rends compte que le Québec est à chier comparativement à d’autres pays dont l’infrastructure est plus vieille que ton arrière arrière arrière arrière (x10) grand-mère. C’est clair qu’il y a des tonnes de cartiers pauvres, mais il y a tout de même un charme, c’est différent tout simplement. C’est très touristique, il y a beaucoup de petites boutiques avec les mêmes gogosses, des activités pour les visiteurs. C’est après quand j’ai vécu avec une famille péruvienne pendant plusieurs jours que j’ai réellement goûté au VRAI Pérou. Je vivais dans une famille qui ne parlait rien d’autre que l’espagnol. J’ai connu leur routine traditionnelle du petit village de Nuevo Tingo en Amazonie dans les montagnes. En plus d’être magnifique, c’était toute une expérience. Au début, je trippais pas de me laver à l’eau glacée, de voir des araignées dans ma chambre ou de ne pas être capable de communiquer avec eux. Un moment donné je me suis complètement habituée, puis je me suis mise à aimer ça. J’ai plus appris l’espagnol en un mois qu’en 3 ans à l’école, t’imagines ! J’ai goûté des affaires que j’avais jamais goûté et que je ne remangerai probablement jamais si je reste coincée au Québec. Je vivais dans une maison avec un plancher en terre battue. Une partie de la maison était à toit ouvert, il y avait une cage à poules DANS la maison, je lavais mon linge à la main, je faisais bouillir mon eau et mon lait, mais ça fait parti du trip !

J’ai visité beaucoup plus, mais je te laisses découvrir par toi-même le pays que tu rêves de visiter. De toute manière, tu pourras jamais comprendre ce que j’ai vécu, sans le vivre. Ce qui est génial dans les voyages à sac-à-dos, c’est que ça coûte fckg pas cher, et que tu découvres un millions plus de choses que quand tu vas dans un tout-inclus. Aniway, je te promets que quand tu vas avoir touché aux voyages backpakers, t’auras même plus le goût d’aller dans des tout-inclus, qui coûtent la peau du cul. Ces endroits là sont tous pareil, que ce soit au Mexique, en République dominicaine ou en Jamaïque, tu vas avoir une plage avec du beau sable blanc, des margaritas à l’infini, une chaise longue et une belle discoteca, c’est juste le nom du pays que tu visite qui change. C’est clair que c’est relaxant, mais il est temps pour toi de découvrir une nouvelle réalité.

Un voyage à sac-à-dos, ça peut te permettre de prendre du temps pour toi, de te remettre en question, de prendre une belle année de congé. Et qui a dit que tu ne pouvais pas relaxer? J’étais probablement comme toi, avant de partir pour le Pérou. Pas trop certaine si j’allais aimer ça, j’avais peur d’être pour la première fois toute seule et aussi loin de tous mes proches, peur qu’il arrive une bad luck. Finalement, tu sais tu quoi? Depuis que je suis revenue, tout ce que je fais c’est économiser pour repartir ! Au pire des pires, tu l’auras essayé, si t’aimes pas ça, tu rentre au bercail, pas plus compliqué que ça franchement. Au moins, t’auras pas de regrets parce que t’auras jamais tenté le coup.

Si non, t’es le genre de personne qui a trop envie de partir, qui rêve de connaître d’autres choses que la poutine. T’es dans les études ou tu as une job à temps plein que tu peux pas perdre. Dans le fond, c’est toi qui te mets des barrières invisibles. Ça te prend juste un coup de pied dans l’cul, pi c’est ce que j’essaie de te donner gentiment. Tu peux prendre une année de congé, tu seras jamais dans la merde parce que t’as volé de tes propres ailes d’une façon mature. Fais tes bagages et pars !

Quand on veut, on peut.

Dans quelques mois, avant la fonte de la neige, je serai de retour en Amérique Latine pour découvrir une diversité de cultures et de nourriture, que je documenterai ici pour vous donner envie de faire comme moi et plein d’autres, d’avoir la piqûre du voyageur. Parce que dans le fond, c’est comme avoir ton premier tattoo, après tu ne peux plus t’arrêter.

2 commentaires sur Chapitre 1: La piqûre du voyage!

Est-ce qu’Air Canada respecte son obligation de la langue française?

L’autre jour je suis tombé sur cet article qui faisait mention des obligations linguistiques d’Air Canada! En gros, comme c’est le transporteur officiel du pays ou de quoi du genre, il…

L’autre jour je suis tombé sur cet article qui faisait mention des obligations linguistiques d’Air Canada! En gros, comme c’est le transporteur officiel du pays ou de quoi du genre, il se doit d’honorer les deux langues officielles de notre merveilleux pays; c’est-à-dire le français et la langue seconde, l’anglais!

Personnellement, comme j’aime mon français à la F♥O♥L♥I♥E, je parle toujours en français à ceux qui travaillent dans les aéroports canadiens et bien sûr, quand j’utilise les services s’en allant en direction du Québec! Comme j’ai déjà utilisé le service d’Air Canada en 2017 pour revenir de Lima en direction de mon bien aimé Lac-Saint-Jean, je me suis dit que j’allais faire un état de la situation actuelle d’Air Canada Vs. son obligation d’offrir des services en français et ce, basée sur mon expérience avec eux! Je vais passer tous les aspects du processus de consommation, c’est-à-dire de l’arrivé sur leur site Internet, en passant par les courriels, les relations directes avec le personnel et bien plus! Alors commençons! 🙂

Le site Internet d’Air Canada!

Voici ce que ça me donne directement quand j’arrive sur le site d’Air Canada:

site internet français air canada(Crédit: Site Internet AirCanada.ca)

Donc en gros, ce qu’on peut dénoter c’est que le site à la base est en anglais (comme on peut s’en rendre compte derrière le pop-up). Dans le contexte, c’est pas si grave car dès qu’on arrive sur le site, on a l’option de sélectionner la langue de son choix! Et je dois dire que la traduction pour le reste est bien faite! Vous avez aussi sur le pop-up la possibilité de voir leur engagement par rapport aux langues officielles! Au final, ça découle à ce PDF:

Plan d’action d’Air Canada pour les langues officielles!

Ironiquement, le nom du fichier est « Linguistic-action-plan.pdf » quand on le télécharge directement sur leur site, alors que la politique est écrite en français! Mais bon, Air Canada peut pas être parfait partout! Mais avoir le nom du fichier en français, ça aurait été gentil!

Sinon, ce que j’ai apprécié c’est que leur site semble être assez brillant pour se mettre par défaut en français quand on prend un billet via un autre site déjà en français, comme quand j’ai pris le mien via Google Flight pour économiser de l’argent, la redirection m’a envoyé directement à la version française! Good Job sur ça Air Canada! Quoi que je sais même pas si c’est vous ou Google qui est gentil sur ce coup!

Pour le respect de la langue français par rapport au site Internet, je donnerais un bon 9/10.

Les courriels provenant d’Air Canada!

Bien sûr, après la prise de commande du billet sur le site Internet, la deuxième étape est de recevoir le merveilleux courriel de confirmation! Sur ça, Air Canada fait du bon travail! Le courriel de confirmation est en effet en français, sur la photo suivante vous avez que la première page, mais elles sont toutes en français! Take a look below:

air canada et le français dans ses courriels(Crédit: Mon courriel)

J’ai masqué certaines informations, mais en gros, c’est un très bon français! Aussi, ce qui est chouette, c’est qu’il n’y a pas les deux langues, mais bien seulement celle que j’ai utilisée quand j’ai réservé mon billet! Alors c’est bien!

Par la suite, il y a toujours les courriels quand on se plaint! La première fois que j’ai acheté mon billet, j’ai eu un petit problème! Alors j’ai eu une correspondance avec leur service à la clientèle et ce, par courriel! J’avais essayé d’appeler, mais l’attente était interminable et ma connexion Internet dans mon hôtel était trop à chier pour que Google HangOut reste connecté aussi longtemps! À noter qu’en premier lieu, j’ai reçu un message comme de quoi il avait reçu ma demande etc. Ça donnait ça :

« Nous vous remercions d’avoir communiqué avec nous au sujet de vos voyages avec Air Canada.

Votre rétroaction est toujours la bienvenue, et nous tenons à vous assurer qu’un représentant d’Air Canada communiquera avec vous dès que possible. Nous devrons peut-être faire quelques recherches relatives à votre dossier, et nous vous remercions de votre patience dans l’attente de notre réponse.

Ce message automatisé confirme que nous avons reçu votre correspondance. Il n’est pas nécessaire de soumettre vos renseignements de nouveau. Nous nous en occupons!

Sincères salutations,

Les Relations clientèle d’Air Canada

**Ceci est un message automatisé.  Veuillez ne pas répondre à ce courriel. »

C’était bien, le texte en français, le nom en français et le courriel en français! Pour ça, beau travail mon Air Canada! Là où j’ai eu un petit problème, c’est quand l’agent a fait un suivi de ma demande! Le courriel donnait ça:

courriel en français et en anglais(Crédit: Mon courriel)

Encore une fois, j’ai enlevé un peu de donnés, en gros c’est mon nom de famille et le numéro de mon dossier que j’ai masqués! Sur ce courriel, il y a trois petits problèmes:

  1. Le courriel commence par la langue anglaise, alors que j’ai fait ma demande en français!
  2. Le numéro du dossier est juste indiqué par « Our file ». Je m’excuse, mais si je comprends pas l’anglais, j’aimerais avoir cette traduction-là aussi! Car elle semble pas être indiquée dans la version française!
  3. Je m’excuse, mais c’est marqué « Air Canada Costumer Relations »… Juste FRANÇAIS PLZ!

En gros, pour les courriels qui respectent la langue française, je donnerais un 8/10. Le dernier courriel présenté m’a fait vomir!

Premier gros test: L’aéroport de Lima, les employés et le français!

Il faut savoir qu’au Pérou, l’éducation est un peu moins bonne qu’en Amérique du Nord et plusieurs ont pas nécessairement accès à des études d’un certain niveau, mettons! Donc j’avais pas beaucoup d’attente quant à me faire servir en français par des Péruviens! Cependant, j’avais espoir que la documentation traduite soit quand même pas pire car c’est quelque chose qui peut être approuvée et vérifiée par le bureau-chef avant d’être imprimée et mise quelque part! Voilà, donc ceci étant dit, voyons comment s’est passée mon expérience! Bien sûr, j’ai toujours parlé en français avec chacun des employés et aussi quand j’utilisais les services!

  1. La première étape a été de poser une question à leur bureau! Sur la feuille de la porte, il y avait des fautes et c’était lisible, mais sans plus! Ça, ça aurait pu être amélioré! Pour ce qui est de l’employé qui m’a répondu, j’ai eu droit à un WTF dans ses yeux quand j’ai posé ma question en français à savoir combien de temps je devais être à la porte avant l’heure du vol! La version anglaise a pas été mieux, c’était un anglais très très de base. Peut-être trouver quelqu’un de plus fluide, au moins en anglais, aurait été un bon départ! Mais en français, anglais et espagnol, ça ç’aurait été vraiment chouette!
  2. Le petit écran pour faire imprimer le billet, ça c’était bien! Deux langues, bonne traduction!
  3. Les petits signes pour s’enregistrer, c’était bien aussi! Un bon français! Rien à redire!
  4. Les employés pour les bagages… Ça, c’était choquant un peu! Aucun parlait français sur les 5-6 qui étaient là! Et j’ai même demandé à être servi en français, j’ai eu un « Sorry, no one speak french here ». J’étais un peu fâché, alors j’ai mentionné que c’est Air Canada et qu’ils devaient parler français. Le gars se sentait mal, s’est excusé et par la suite je lui ai permis de me servir en anglais! J’ai pas piqué de crise juste parce que c’était un Péruvien, mais sérieux Air Canada, c’est un vol direction Canada, faudrait s’arranger pour avoir un qui parle français quand même!
  5. L’autre étape était l’embarcation, c’était chouette! Ça parlait français!

Pour l’aspect de l’aéroport de Lima et du respect de notre délicieuse langue, je vais mettre un 6/10. Ça aurait pu être mieux niveau français pour les employés!

Dans l’avion, ça donnait quoi niveau français?

  • Lima-Toronto: Là, c’était bien! La madame qui était l’hôtesse de l’air parlait français! Cependant à l’entrée elle parlait aux clients en anglais, alors j’ai posé une question en français, elle a été un peu bête et m’a répondu sec. J’étais un peu triste, mais c’est des choses qui arrivent! Après, elle a voulu m’offrir une collation et me l’a offert en anglais alors qu’elle savait que je parlais français, je l’ai donc ignorée et j’ continué ma sieste! Donc Oui, ça parlait français, mais ça pas été fort niveau effort quand on sait que je parle français! Sinon, il y avait aussi l’aspect des interactions avec l’audience totale. Pour la ceinture et les trucs de sécurité, ça été expliqué en français. On a même eu droit à un mot du pilote en français même si on voyait qui connaissait la langue pratiquement pas, mais j’ai beaucoup apprécié! La version a été très courte en comparaison à celle anglaise, mais considérant qu’il était pas natif d’un coin français, j’ai trouvé ça bien! Bravo pour l’effort pilote!
  • Toronto-Ottawa: Avant de commencer pour ça, j’aimerais mentionner que les agents des douanes à Toronto, vous êtes vraiment des gênants et se moquer de la langue du monde qui parle français parce qu’on vous demande d’être poli, c’est pas cool! Achetez-vous de la politesse et des manières! Ceci étant dit, le vol a été super bien! L’enregistrement fait en français! Les hôtesses de l’air parlaient français et c’était solidement chouette! Je me suis vraiment senti revenir chez nous avec autant de français du Canada dans l’avion! Merci Air Canada pour ce feeling!
  • Ottawa-Montréal: Encore une fois, rien à redire! Dans l’avion, en plus, il y avait une Québécoise trop gentille comme hôtesse! Comme il y avait pas un chat dans l’avion, on a parlé un peu! J’étais presqu’en amour! Beau travail pour l’avoir engagé Air Canada!

Pour cet aspect, je dois dire que quand tu rentres au Canada, le français semble être vraiment mais vraiment poussé! Alors sur ça, un bon 9/10 pour le respect de la langue! La point de moins c’est pour l’hôtesse un peu bête, elle m’a fait de la peine! 🙁

Donc, au final, est-ce qu’Air Canada respecte son obligation du français?

Personnellement, je dirais qu’il y a encore des efforts à faire! Mais en gros, c’est sur la bonne voie! J’encouragerais de revoir le système des courriels et aussi, de faire en sorte que dans les centres où il y a moins de canadien-français, on s’arrange pour au moins avoir une personne qui baragouine la langue, juste question de se sentir un peu chez soit! Parce que prendre Air Canada, ça devrait revenir à se sentir chez nous, peu importe où on est!

Donc, la note globale que je donnerais à Air Canada pour ses obligations en rapport à la langue française est un 7.5/10! Vous êtes sur la bonne voie, mais continuez à vous améliorer!  

Et vous, ça donne quoi votre histoire avec Air Canada?! 🙂

 

Aucun commentaire sur Est-ce qu’Air Canada respecte son obligation de la langue française?

Combien ça coûte voyager au Pérou avec un petit budget?

Durant mon périple en Amérique du sud, j’ai passé genre 1 an sur une possibilité de 2 au Pérou! Pourquoi? Simplement car le Pérou est, à mon sens, le pays…

Durant mon périple en Amérique du sud, j’ai passé genre 1 an sur une possibilité de 2 au Pérou! Pourquoi? Simplement car le Pérou est, à mon sens, le pays le plus chouette de l’Amérique du sud! C’est super beau, les gens sont gentils et ça coûte vraiment pas cher une fois que tu connais les bons plans et que t’as un budget serré! Donc dans cet article, nous allons voir quel est le coût quand on voyage au Pérou et qu’on utilise les moyens les plus économiques tout en ayant un certain confort et, bien sûr, en allant vers les opportunités locales et évitons les trucs trop touristiques!

La devise monétaire quand on voyage au Pérou?

La majorité des personnes venant sur ce blog parlent français, mais viennent de différents pays! Donc comme on a pas la même devise, je vais faire cet article avec les prix en Soles (La devise monétaire au Pérou). Afin d’avoir une conversion en devise locale adéquate et à jour, je vous invite à aller sur les sites ci-dessous pour voir le taux de change actuel de votre pays en fonction du Soles et ce, en temps réel!

Pour les pays de l’Europe, on clique ici!

Pour le Canada, on clique ici!

Pour les autres pays, on clique ici!

Le site qui est en lien ci-haut (pour chacune des devises) est celui que j’utilise en voyage! Le taux est actuel et sûrement le plus proche de la réalité du moment! C’est celui que j’utilise toujours quand je suis dans un autre pays!

Quand vous allez faire vos retraits bancaires, il faut savoir que vous allez avoir un 2.5% à 3% supplémentaire sur le taux de conversion actuel car les établissements financiers prennent ça comme charge! Aussi, sachez qu’il peut y avoir un frais fixe lorsque vous retirez dans une institution qui n’est pas la votre (autant provenant de l’établissement que vous retirez ET/OU de votre propre établissement financier).

Pour les Canadiens, je vous suggère afin d’éviter les frais trop élevé quand vous retirez dans un autre pays la carte prépayée Desjardins. Cette carte est bien car elle demande que 2.5% et demande aucun frais fixe par transaction! Et comme c’est Visa, ça passe pas mal partout! De plus, comme c’est une carte prépayée, c’est assez chouette car niveau sécurité, ça vous permet de juste mettre l’argent nécessaire dessus afin de retirer le stricte nécessaire! Donc si vous vous faites pogner par des vilains qui veulent vous prendre la totalité de votre argent sur la carte, et bien vous leur donnerez avec plaisir ZÉRO dollars! 🙂 Car personnellement, c’est ce que je fais en voyage, je me promène juste avec cette carte, et à distance je transfère le montant que je veux retirer de mon compte à ma carte prépayée! Sinon j’ai jamais une cent dessus! Ah aussi, pour ceux qui se demande, je propose pas cette carte car Desjardins me paie ou me le demande, c’est juste car c’est la meilleure option! De toute manière, je suis même pas client de Desjardins!

**Update, il parait qu’il y a aussi la carte de la banque Tangerine qui est pas pire pour les Canadiens, j’en parle dans cet article!**

Pour ce qui est des Européens, je connais pas trop vos cartes et institutions financières, mais dès que j’ai un voyageur de l’Europe qui a un bon plan, je vais revenir et peaufiner cette section!

Le coût pour se rendre au Pérou?

Pour ce qui est du coût, ça va dépendre d’où vous êtes exactement! Si vous faites le tout en bus, vous avez généralement 2 possibilités:

  • ÉQUATEUR au PÉROU: Je recommande fortement de Guyaquil à Piura. Concernant le prix du billet, ça va fortement dépendre, surtout que dernièrement le prix des bus avait commencé à monter assez beaucoup en Équateur! Vous avez à Guayaquil des centaines de compagnies qui vont un peu partout, vous allez sûrement en trouver une dizaine qui vont vers Piura. À partir de là, vous allez pouvoir choisir la moins cher en comparant les prix! Par expérience, je vous conseille CIFA, c’est généralement les moins chers pour ce trajet! Mais toujours, aller vérifier à toutes les comptoirs, car souvent une nouvelle compagnie peut apparaître et vous offrir un meilleur prix!
  • BOLIVIE au PÉROU: Ici, le prix est encore très relatif! À La Paz le prix est réglementé selon le confort offert etc. Donc vous allez avoir toujours des compagnies moins dispendieuses mais aussi moins confortables. Vous avez aussi des bus pas très légaux qui vont crier de manière aléatoire proche du terminal un départ pour la moitié du prix! Quand partent-ils? On sait jamais, si vous êtes chanceux vous allez en pogner un! Cependant, c’est pas les plus safes niveau sécurité!

Si vous voulez un estimé des prix en tant réel, vous pouvez toujours aller voir le site Rome2Rio. Vous avez qu’à sélectionner le trajet en bus et enlever la partie Taxi et vous allez avoir le prix moyen du bus! Cependant, il faut toujours vérifier toutes les compagnies dans la station de bus, car certaines sont justes plus mettons miteuses et paraissent pas sur ce site mais ont des meilleurs prix!

BIG WARNING: En tout temps il faut ÉVITER de prendre les bus des capitales qui passent la frontière! C’est des prix de m*rdes, surtout la compagnie Cruz Del Sur.

Maintenant, si vous partez de votre pays pour le Pérou, je vous invite à utiliser Google Flight et ma méthode pour pas payer cher afin d’avoir le meilleur prix possible! Ensuite, vous n’avez qu’à dire « Hola Pérou » 🙂

coute au pérouAllo Pérou, content de te connaitre! 🙂

Le coût du transport quand on voyage au Pérou?

Pour le Bus, c’est aussi très relatif niveau prix! Il faut savoir en premier lieu que les bus au Pérou, c’est pas cher et c’est super confortable! Leurs bus ont encore plus de gueule qu’au Canada! En plus, une bonne partie des bus donnent de la bouffe dépendant du nombre d’heures du trajet et si c’est durant la nuit ou une partie durant le jour!

Personnellement, j’étais confortable avec un bus à 5 Soles/heure! En gros, ça arrive à environ 2$ CAD/l’heure! Pour ça, j’allais par contre dans le chic! C’est-à-dire que j’ai trouvé une compagnie que j’aime, qui est confortable, qui dispose d’espace pour les jambes, qui me permet d’allonger mon siège pour dormir et qui dispose d’une préposée qui répond à vos questions et qui vous apporte vos repas! Personnellement, je prenais Tepsa. C’est en général le prix mentionné ci-haut et c’est haut de gamme mais à prix moyen de gamme! Si vous voulez trouver ce genre de compagnie, je vous suggère d’utiliser RedBus. Ce site va vous donner les options de bus qui sont les plus recommandables avec les vrais prix. Quand je dis vrais prix, je parle que le prix offert sur ce site est le prix que vous paieriez sur place! Il y a aussi un autre site de ce genre, c’est de la m*rde. Restez avec Redbus!

Pour ceux qui sont prêt à sauver de l’argent au dépend du confort, vous avez toujours les autobus un peu moins sécuritaires mais qui font le travail pareil et qui, de manière générale, vont être environ 3 Soles/heure! Dans ces compagnies vous avez les Flores de ce monde etc. Pour trouver ces compagnies, vous avez juste à aller au terminal de bus et vous allez les voir! D’ailleurs, quand vous êtes dans la station de bus, vous allez dénoter qu’il y a toujours ces crieurs qui vont essayer de vous accrocher pour vous pousser à acheter! À noter qu’au Pérou, l’offre est extrêmement forte pour les bus, alors prenez le temps de faire le tour! Surtout, prenez le temps de négocier! Vous allez être capable de trouver quand même assez aisément 3 à 4 Soles/heure! La seule nuance avec les bus qui sont pas comme Tepsa, c’est que vous allez peut-être pas avoir de nourriture et vous n’allez pas avoir de siège inclinable! Donc personnellement, pour 1 ou 2 soles de plus de l’heure, je trouve que ça vaut la peine!

P.S.: Encore une fois, oubliez la compagnie Cruz Del Sur, c’est mauvais!

Le coût de l’hébergement quand on voyage au Pérou?

Pour ce qui est de l’hébergement, c’est assez simple! H*LL NO qu’on va jamais aller dans les auberges ou dans les hôtels des quartiers touristiques! Quoi que si c’est une option que vous aimez et que vous aimez réserver à l’avance, je vous conseille d’utiliser le site HostelWorld. Le site est bien et offre une bonne variété d’auberges! Et c’est aussi un des seuls sites qui indiquent le vrai prix, et pas un prix plus élevé que le prix inscrit à l’auberge!

Si pour vous, réserver est pas nécessaire mais que vous aimez les bons plans dans les quartiers touristiques, vous avez toujours WikiTravel ou WikiVoyage qui est comme un Wikipédia par les backpackers, pour les backpackers! Je vous ai lié les mots aux sites en anglais, car les versions françaises sont à chier et manquent d’information! Sur ça, vous allez avoir des bons plans pour dormir dans des auberges dans les coins touristiques mais qui sont pas nécessairement sur les sites de réservations! Par contre, plus ça va plus les auberges savent que ça existe, et diminue un peu les aubaines et les conseils en écrivant dessus! Mais quand même, parfois il est possible de trouver de petites perles!

Pour ce qui est de moi, j’évite les auberges! Quoi que les auberges c’est chouette et les backpackers sont là, dormir dans des dortoirs c’est plate et tu dors mal! Donc personnellement, j’aime avoir ma chambre seule avec mon lit et ma télévision! Et tout ça, au même prix que les auberges trop cher! 🙂 Pour ça, il faut simplement savoir où aller!

Si vous voulez payer 15 Soles/nuit pour une chambre d’hôtel, vous allez devoir aller où les locaux vont! Car ce qu’il faut comprendre, c’est que Oui chaque ville dispose de son industrie touristique, mais il y a aussi un marché local! Et ça, c’est pour les locaux qui ne disposent pas du même revenu que nous! Ce qui fait en sorte que si vous allez là, vous allez payer le bas prix qu’eux payent!

Au Pérou, vous avez 3 secteurs où vous pouvez trouver une chambre pour 15 Soles! Les voici:

  1. À coté du Terminus d’autobus! Oui, allez simplement vous promener dans le secteur proche du terminus, vous allez généralement trouver la rue des hôtels bon marché! À Arequipa j’avais trouvé un petit hôtel à 15 Soles la nuit avec télévision, et celui-ci offrait une chaîne pour adulte et le Wifi! 🙂
  2. Dans le coin de la Plaza secondaire! Oui, chaque ville dispose de sa Plaza principale au Pérou! Par contre, il y a toujours cette Plaza un peu moins touristique qui est à coté, et qui dispose de chambre d’hôtel à bas prix dans les alentours!
  3. Dans le coin des effeuilleuses! Oui, l’industie du sexe a son charme! Ça vous permet de trouver des hôtels où ça fait Bang Bang et où votre porte-monnaie continue à faire ChiChing car ça coûte pas cher!

Donc, pour chiffrer le tout! Je vous dirais que 15 Soles/nuit est le prix que vous devriez avoir en tête! Il est toujours possible de trouver à 10, mais c’est excessivement rare, quoi que j’ai déjà trouvé dans un petit hôtel à Chachapoyas, mais j’avais pas de télé 🙁 Et aussi, un petit truc important, même si vous trouvez un hôtel à 20, vous pouvez facilement le négocier à 15 si vous restez 4/5 jours!

Un autre aspect qui peut vous permettre d’économiser sur le loyer, c’est de camper! Le Pérou est un pays avec beaucoup de nature et plusieurs villages disposent d’endroits isolés à même la ville où vous pouvez camper! Et la population du Pérou est superbement relaxe sur le monde qui campe! J’ai déjà campé en plein milieu d’une ville, à coté d’un pont, même directement à la sortie où ça dit « Bienvenue à… ». Et à part des curieux et la police qui te fait Coucou, c’est tranquille à fond! Et surtout, GRATUIT 😀

tente voyageUne tente c’est 4×4, ça peut se mettre partout et c’est gratuit!

Le coût de la nourriture quand on voyage au Pérou?

Quand on parle de nourriture en voyage, on a toujours le choix entre se faire à manger ou manger au restaurant! Pour ce qui est de se faire à manger, vous allez devoir aller au marché central pour magasiner vos trucs! Le marché central, c’est l’endroit où se retrouve tous les vendeurs avec leurs petits kiosques. Vous allez vraiment trouver de tout! Si vous êtes dans une ville plus développé, comme Lima par exemple, vous allez aussi avoir accès à des épiceries! Personnellement, je vous conseille Plaza Vea, c’est là que vous trouvez les prix les plus bas! Et il y a toujours un spécial de « Payez pour 2 et obtenez le troisième gratuit » sur les pâtes! Mais faites attention par contre, leurs spéciaux est limités à 5 items, donc vous comprendrez que comme le multiple de 3 est 6, vous allez pouvoir faire le spécial qu’une fois! Alors vous n’aurez qu’à rentrer, sortir, rentrer, sortir de l’épicerie à répétition pour pouvoir profiter du spécial!

Sinon, vous pouvez aussi manger aux restaurants! Personnellement, je vous conseille fortement d’éviter les restaurants dans le coin touristique! En général, vous allez trouver des restaurants dans les marchés locaux ou dans des rues en dehors du coin où les touristes traînent! Le prix dans les marchés centraux et dans la vaste majorité des restaurants locaux est de 5 Soles. Pour ça, vous avez 1 soupe avec un morceau de viande à l’intérieur et un repas principal! Le repas principal est généralement du riz, un morceau de viande et parfois de la salade. En plus, la bonne majorité vous donne de l’eau avec quelque chose de dilué dedans, parfois de l’ananas ou whatever! Si vous marchez un bon 10 minutes en dehors de la zone touristique pour aller dans les quartiers vraiment pauvres, vous allez pouvoir trouver à 4 Soles, et même jusqu’à 3.5 Soles, mais eux généralement sont dégueulasses! Alors visez le 4 Soles au minimum si vous êtes vraiment à la cent près dans votre budget!

Si on parle mettons d’un budget pour une journée de nourriture, je vous dirais que pour bien manger, 10 Soles/jour est suffisant! Personnellement, je mangeais du pain avec des bananes dessus le matin. Le prix du pain c’est 4 ou 5 petits pains pour 1 Soles et la banane même pas .30 Soles! Pour dîner, comme c’est le repas le plus important, j’allais vers un repas au marché local pour 5 Soles et le soir je me faisais des pâtes avec de la sauce soya, ce qui m’arrivait à environ 2 à 3 Soles si on divise le paquet de pâte et la bouteille de sauce soya sur plusieurs repas!

P.S.: Une petite astuce pour que les restaurants vous donnent plus de nourriture, si vous allez souvent au même restaurant, rapportez votre assiette à la madame et dites « Gracias » et « Por Favor » quand vous demandez et recevez quelque chose. Comme la politesse est relative au Pérou, les serveuses et cuisinières apprécient et vous donne plus de nourriture les fois d’après! 🙂

Le coût de la boisson quand on voyage au Pérou?

Bien sûr, en voyageant au Pérou, on va devoir s’hydrater! Donc commençons avec l’essentiel : L’alcool! La bière est en général environ 4 à 5 Soles pour la 650 à 750 Ml. C’est pas ce qu’il y a de moins cher en Amérique du sud, mais c’est quand même relaxe! Il faut aussi noter que quand vous allez acheter la bouteille, il y a une consigne d’environ de 0 à 1 soles dépendant des établissements! Mais ça, c’est remboursé quand vous ramener votre délicieuse bouteille! Ce qui est vraiment chouette au Pérou, c’est le Rhum! Ça coûte absolument F*ck All. À cusco, j’avais mon délicieux 750 Ml pour 10 Soles! Cependant quand j’y suis retourné la deuxième fois, la marque était pu là! Mais le prix général pour un 1 L devrait être environ 20 Soles. Donc, je vous invite avant de partir à vous habituer au rhum! Ça va devenir votre meilleur copain de beuverie!

Maintenant pour ce qui est des jus et de la liqueur! Faut noter que le prix des marques internationales est pas mal pareil partout, donc votre Coke et les marques de cette compagnie vont être pas mal les même prix que dans notre pays! Cependant, il faut noter que le Pepsi, comme personne en prend là-bas est vraiment pas cher! Dans le moins cher je le trouvais à 1.80 Soles pour 1 litre, mais généralement ça oscillait plus aux alentours de 2 ou 2.50 Soles! Alors apprenez à aimer le Pepsi! Pour ce qui est des jus, c’est très relatif de la marque! Personnellement je prenais toujours la même qui goûte le sucre et le jus d’orange, c’était environ 2.80 Soles à 3 Soles pour le 1.5 L. Alors mettons, dans votre budget jamais plus que 4 Soles pour un 1.5 L de jus!

Pour ce qui est de l’eau, personnellement j’ai jamais acheté d’eau de ma vie! Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’eau au Pérou est vraiment bonne! Vous pouvez boire partout directement du robinet et il y a aucun problème! Même sans pastille, j’ai jamais été malade! Sinon, quand vous faites du trek, vous pouvez boire directement dans les rivières! Je vous suggère juste de voir au loin d’où ça vient, si ça vient des montagnes ou d’une grande forêt et que l’eau est assez clair, Go for It! 

Le coût des activités quand on voyage au Pérou?

Le coût des activités dépend de plusieurs variables!

  • Est-ce que vous la faites avec une compagnie qui offre des tours?
  • Comment est-ce que vous y allez?
  • Où allez vous dormir?
  • Allez-vous manger dans des restaurants ou avec votre lunch?
  • La durée de l’activité?

Personnellement, j’évite toujours d’utiliser les compagnies qui offrent des tours, excepté quand c’est vraiment impossible de le faire sans! Comme par exemple quand j’ai fait le Solar de Uyuni, c’était un désert grand comme je sais pas quoi! Alors là, j’ai fait l’activité avec une compagnie! Même chose quand vous avez besoin d’appareils spéciaux, comme des 4 roues par exemple, là il faudra aller avec une compagnie! Si vous utilisez les compagnies, n’oubliez jamais de négocier le prix!

Si vous avez la possibilité de le faire sans une compagnie, vous allez trouver tous les plans les plus économiquess sur comment faire l’activité, comment s’y rendre et les astuces pour pas payer cher sur les sites Wikitravel et Wikivoyage!

Aussi, vous pouvez économiser de l’argent sur la manière dont vous faites vos activités! Sachez que vous êtes en voyage et que vous avez tout le temps du monde! Alors si vous faites des activités, prenez votre temps! Dormez à la belle étoile dans votre tente, mangez sur le bord de l’eau et écoutez le son du ruisseau pendant des heures! Personnellement, chaque fois que je pars pour une activités, c’est majoritairement des treks, visite de montagne ou whatever! Et chaque fois je prends mon temps et je profite de la place, je m’imprègne de chaque parcelle du paysage et des alentours. En gros, j’ai fait le Canyon de Colca en 5 jours, au lieu de 3. J’ai fait le Santa Cruz en 1 semaine, au lieu de 4 jours etc! Ça m’a permis de profiter de la place, d’économiser de l’argent en dormant dans ma tente et en mangeant du gruau plutôt que du restaurant! Et mon expérience a été juste fabuleuse! Alors je vous invite fortement à quand vous faites une activité, à la faire à votre rythme! Ça va vous permettre d’économiser de l’argent et faire le plein de souvenirs!

Comment économiser plus l’argent quand on voyage au Pérou?

La meilleure manière d’économiser en voyage, surtout si on veut prolonger son voyage sans nécessairement se brimer dans son aventure et juste rien faire, c’est de penser intelligemment et comme un local! Pour ça, vous allez devoir vous demander les questions suivantes à chaque fois que vous allez prendre une décision qui est relative à votre argent:

  • Est-ce qu’il n’y a pas une alternative moins dispendieuse et qui fait la même job?
  • Est-ce que j’ai vraiment besoin de ça?
  • Est-ce que j’ai bien négocié au point où je sais qu’il est impossible d’aller plus bas?
  • Est-ce que c’est ce qu’un local ferait?

Personnellement, c’est pas mal comme ça que je fais! Je vis comme un local parce que je veux m’imprégner de la culture et j’achète seulement ce que j’ai vraiment besoin! J’évite de payer pour quelque chose que je vois pas la valeur et je négocie chaque chose! Je vis aussi très simplement, alors mes besoins sont très limités!

Ce qu’il vous faudra savoir, c’est que même si vous allez avec cette mentalité, il y a quand même parfois des moments où vous allez devoir payer plus car le marché est ainsi! Et ça, c’est dans les villes au Nord du Pérou (proche des plages) et Lima! Dans ce cas, je vous invite à essayer le volontariat. Ça va vous permettre de profiter de la ville sans avoir à payer pour le lit et la nourriture! Pour savoir un peu comment le volontariat marche au Pérou, je vous invite à lire mon article qui traite de ça!

Mon dernier conseil afin d’économiser de l’argent, c’est de ne pas avoir peur d’oser! Il n’y a aucune gêne à négocier les prix même si vous êtes perçu comme un riche Nord-Américain! Il n’y a aussi absolument rien de mal à mettre sa tente en plein milieu du village pour dormir car on a pas une cent pour se payer un hôtel! Il n’y a rien de mal à partir sans savoir où aller avec 50 dollars en poche pour la fin du mois, tant que vous avez du gruau et une tente, tout est possible! Believe in yourself, and f*ck off the world! 😎

Ce qu’il faut éviter pour éviter (Oui, oui, j’aime le mot éviter 🙂 ) de payer trop cher!

C’est pas très compliqué, en tant que touriste, vous avez le signe de dollars étampé dans la face! Donc votre seul et unique objectif en voyageant, c’est d’éviter les attrapes touristes!

  • Les hôtels trop chers, c’est non!
  • Les restaurants dans les coins touristiques, c’est non!
  • Les compagnies qui vendent des tours trop chers, c’est non!
  • Les gens qui vous accostent pour vous demander de l’argent pour whatever raison stupide dans les coins touristiques, c’est non!
  • Acheter des trucs dans des boutiques dans les coins touristiques, c’est non!
  • Bref, si ça contient le mot « Touristique », c’est non!

Donc au final, combien ça coûte voyager au Pérou quand on est pauvre?

Comme vous avez pu le constater tout au long de l’article, le coût pour vivre au Pérou est super relatif! Ça va dépendre de ce que vous faites, de comment vous voyagez, etc. Personnellement, je voyage de manière à vivre le maximum d’expériences à faible coût, et ça me va comme ça! Mon budget quand j’étais au Pérou était environ de 1000 Soles par mois, ce qui arrive à environ 400$ CAD. Est-ce que parfois je dépensais plus? Oui! Est-ce que parfois je dépensais moins? Oui aussi! Parfois je mixais 1 mois de voyage dans un contexte un peu plus luxueux pour par la suite faire un volontariat de 1 mois pour économiser à fond! Parfois je partais 15 jours avec ma tente et ça me coûtait que le prix de mon gruau! Je veux dire, vous avez les chiffres et les bons plans, ou du moins les ressources pour les avoir, ci-hauts! Alors à partir de là, vous allez pouvoir vivre au Pérou selon pas mal n’importe quel budget! Ça va vraiment dépendre de ce que vous voulez faire dans le moment présent et de comment vous feelez!

Bref, le Pérou est chouette pour ça! C’est un pays aux milliers de saveurs qui permet à chacun de trouver ce qu’il recherche, et au prix qu’il souhaite y mettre! 🙂

Pis vous, combien est-ce que votre voyage au Pérou vous a coûté? Vous n’avez qu’à mettre votre budget dans les commentaires! Ça va nous faire un plaisir de vous lire!! 😀

coût vivre au pérouLa photo a aucun rapport avec l’article, je la trouvais juste bonne! YOO! 🙂 

 

Aucun commentaire sur Combien ça coûte voyager au Pérou avec un petit budget?

Tapez dans le champ ci-dessous et appuyez sur Entrée / Retourner à la recherche