Les auberges jeunesses, c’est là qu’on se fait des amis du monde entier. C’est aussi là qu’on se fait les plans les plus randoms, qu’on se fait cuire nos nouilles à 50 cents, qu’on se fait voler nos trucs par le gars bizarre du dortoir et qu’on découvre, on ne sait trop quoi, comment, de quelle façon, mais on découvre!

Ma première expérience dans une auberge jeunesse!

Quand j’ai fait mon premier voyage, j’avais un volontariat de prévu en Colombie. C’était dans une petite auberge dans la Candelaria, ça s’appelait le Tip Top Hostel! 

J’étais arrivé assez tard dans la nuit, après avoir pris un bus et qu’un gars random m’aille amené à l’auberge en char parce que j’étais jeune et con et que je voulais faire Bogota à pied, sans avoir de carte! LOL

Bref, quand je suis arrivé à l’auberge, la fille avec qui j’avais été en contact sur HelpX semblait vraiment pas savoir ce que je faisais là! Tsé, j’étais là, dans un autre pays et pour la première fois loin de chez nous, et la fille fait genre « WTF, c’est qui ce petit blanc! » – Le pire, après son mari, un gars Badass, arrive et la chicane devant moi. Après, t’as le fils qui arrive et qui me questionne en anglais à savoir ce que je fais là et bla bla. Serieux, j’ai tellement eu peur qu’ils me tournent de bord! Mais au final elle m’a radoté un truc de « Période de probation » d’une semaine. J’ai aussi eu mon lit dans un dortoir où j’étais seul, avec en musique de fond le mari qui chicanait encore sa femme en Espagnol! Je dois dire que c’était un excellent premier contact avec la population locale! 🙂

coût voyage pérou

Mes premiers jours dans une auberge jeunesse!

Ma relation avec Maria et sa famille s’est améliorée et on est devenu super proche! Mais en dehors de ma relation avec sa famille, le mode de vie d’une auberge jeunesse était vraiment quelque chose de nouveau pour moi!

Chaque matin je me levais et je déjeunais avec des visages familiers et des petits nouveaux! J’avais des nouvelles histoires à écouter chaque jour! Et pour un jeune voyageur qui veut découvrir le monde, chacune de ces histoires étaient vraiment incroyables à entendre!

Comme j’étais en charge de la réception et que j’accueillais les voyageurs, j’ai pu me faire aussi pleins d’amis! J’avais des plans alcool à chaque soir! Un des trucs chiants par contre, c’était d’être parfois en relation avec du monde que tu veux juste pas être en relation avec. Mais au final, tu t’habitues! C’est d’ailleurs un des aspects que j’ai compris que je devais développer le plus rapidement possible: Apprendre à vivre avec toutes sortes de personnes. Autant niveau dodo, discussion qui t’intéresse pas et bla bla, j’ai vraiment appris à vivre en communauté et à délaisser un peu mon confort douillet de la maison à mon fraternel pour vivre avec du bruit, des senteurs et des personnalités différentes.

nationalité en voyage

Vivre à long terme dans les auberges jeunesses!

Quoi que toutes les auberges jeunesses ont leur charme et que ça varie sur plusieurs aspects, c’est quand même pas mal toujours le même mode de vie! Et sérieusement, un moment donné ce qui paraissait comme exotique devient juste chiant et t’as besoin d’une pause!

Dans mon premier voyage, j’ai fait ma première année juste en auberge jeunesse en faisant du volontariat! Quand j’ai commencé à faire assez d’argent pour me payer un lit dans un dortoir sans avoir à travailler, j’ai aussi commencé à découvrir les plans et au final, j’ai découvert que c’était possible d’avoir une chambre seule pour le même prix en cherchant les bons endroits!

Cette découverte a vraiment changé ma vie! Parce que parfois, pouvoir se retrouver seul dans sa chambre, sans personne qui va te réveiller en plein milieu de la nuit, avec une toilette qui est à toi et propre, ben c’est chouette en tabarnak!

Ce que j’ai pu apprendre, c’est que d’avoir une balance entre l’aspect social et la tranquilité d’une chambre dans un petit hôtel local est parfait pour moi! C’est pour ça que je crois que l’auberge jeunesse c’est chouette comme mode de vie, mais quand ça fait longtemps que tu voyages, particulièrement quand tu vieillis en âge, trouver une balance est important. Et je crois fortement que plus ça va continuer, plus je vais délaisser les auberges jeunesses pour les petites chambres locales. Car ce que je dénote, c’est aussi que le voyageur que je suis a évolué. Pour le Steeven que je suis maintenant, les beuveries sont toujours importantes, mais pas chaque soir. J’accorde aussi plus d’importance à mon sommeil. Et aussi, les histoires des voyageurs et les discussions avec eux m’ennuient, sûrement car mon étape du jeune voyageur devant l’inconnu est passé! Et que maintenant le sujet du voyage est un peu comme parler d’une journée de travail, car pour moi c’est pu nouveau, mais c’est ma vie quotidienne.

nationalité en voyage

La vie en auberge jeunesse m’a apporté beaucoup, et pour ça, je te remercie!

Je sais pas, plus ce texte avance, plus je me rends compte que ce que je veux en écrivant cet article, c’est de passer à une autre étape.

Quoi que je prévois délaisser de plus en plus les auberges jeunesses, je fois être reconnaissant pour tout ce qu’elles m’ont apporté!

  • Merci pour toutes ces belles amitiés que j’ai pu développer dans tes salles communes!
  • Merci pour toutes ces découvertes de toutes sortes!
  • Merci pour tous ces dramas, ces potins et les situations randoms que tu m’as fait vivre et assister!
  • Merci pour m’avoir appris à être une personne plus calme, compréhensive et posée!

Merci pour tout! Ce n’est pas encore un Au revoir, tu as encore pleins d’aventures à me faire vivre, mais c’est une prise de conscience sur un  changement dans ma vie de voyageur, dans laquelle tu as eu une grande importance!

voyage age

Ce texte est un peu bizarre, mais je sais que les voyageurs comprendront ce qu’il en est! — Cette relation spéciale qu’on a avec les auberges jeunesses.